Didier de Plaige

Lundi 3 Novembre

novembre 3rd, 2008 Posted in Novembre 2008 | Commentaires fermés sur Lundi 3 Novembre

Le 14 mai dernier, un objet de la taille d'un semi-remorque est tombé près de Needles, en Arizona, au bord du fleuve Colorado.

L'incident avait été rapporté ici le 7 Juin, puis le 1er Août. Le journaliste et enquêteur George Knapp et son I-Team continuent d'enquêter, et il a participé à deux émissions sur la chaîne locale Las Vegas Now montrant qu'il n'a pas lâché l'affaire.

Avec l'interview du Colonel John Alexander, on s'oriente vers une opération de récupération d'un engin militaire secret, dans le cadre du Projet Moondust (dont l'existence a été confirmée en 1973), chargé de récupérer toutes sortes d'objets inconnus tombant du ciel : "La zone du crash n'est pas très éloignée de la base Air Force d'Edwards et d'autres centres d'expérimentation."

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/GeorgeKnapp_Colorado1.flv&image=http://www.ovnis-usa.com/images/GeorgeKnapp_LasVegasNow03.jpg
http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/GeorgeKnapp_Colorado2.flv&image=http://www.ovnis-usa.com/images/GeorgeKnapp_LasVegasNow01.jpg

George Knapp ajoute : "Lockheed Martin, par exemple, a développé plusieurs types d'avions sans pilote super-secrets, très sophistiqués, capables de changer de forme en vol."

On se rappelle que le développement de l'aile volante Northrop B-2 Spirit avait commencé à partir de 1978, mais que sa mise en service officielle date d'avril 1997. "Le projet avait été caché aussi bien au public qu'aux militaires." Source

Autre exemple, le vol inaugural du F-117 eut lieu au début de l'année 1978, mais "deux accidents lors de vols d'entraînement nocturnes finirent par obliger le Pentagone à reconnaitre officiellement l'existence du F-117, fin novembre 1988." Source

Compléments & Commentaires

Rappel du 7 juin 2008

Linda Moulton Howe vient de publier le double témoignage d'un crash suivi d'une récupération le 14 mai en Californie. Un objet bleu-turquoise incandescent, de forme ovale, s'est écrasé à 3 heures du matin au sud de Needles, près de Topock, en Arizona. Selon un témoin qui se trouvait à 400 mètres, un hélicoptère de treuillage est venu l'emporter 17 minutes plus tard, repartant dans la direction de Las Vegas.

Le lieu de l'incident se trouve à une centaine de mètres du fleuve Colorado. Le témoin, désigné pour le moment par ses initiales, R.B., se trouvait sur le pont de son bateau, sur lequel il vit depuis une trentaine d'années, quand il a vu tomber vers lui un immense objet brillant et incandescent.

Il a été surpris de constater que les couleurs émises par cet objet n'étaient pas jaunes ou oranges, comme dans le cas d'un incendie, mais bleu-turquoise avec des lueurs vertes.
Un autre témoin a observé le phénomène : Frank Costigan est un retraité qui a été Chef des opérations et de la Police à l'aéroport International de Los Angeles, entre 1978 et 1985. Il lui arrive parfois de présenter des infos sur la station KTOX AM 1340 de Needles. Il habite à environ 5 kilomètres à l'est du fleuve. A 3 heures du matin, il faisait sortir son chat de la maison quand il a vu cet objet enflammé, de couleur bleu-turquoise avec des lueurs rougeoyantes, tomber vers le Colorado. Mais il n'avait pas de visibilité sur le lieu de l'impact.

R. B. a assisté au crash : "Cette chose a rebondi en l'air, et des morceaux de couleur jaune-rouge ont volé autour du corps de l'objet. Cependant, le bruit était inattendu, plutôt mat."

Il était en train de composer, mais sans pouvoir aboutir, le numéro d'urgence sur son téléphone satellite, quand il a été extrêmement surpris de voir arriver sur les lieux, une quinzaine de minutes plus tard, un hélicoptère de treuillage emporter cet objet toujours incandescent qui avait la taille d'un camion-citerne.
L'interview est publié sur
EarthFiles.

Rappel de la suite le 1er Août 2008

C'est l'ufologue et animateur George Knapp qui a repris l'affaire de crash suivi d’une récupération militaire le 14 mai, à Needles (Colorado), précédemment exposée par Linda Moulton Howe et rapportée ici le 7 juin. Il travaille généralement pour la chaîne KLAS-TV, et conduit toute une équipe d'enquêteurs de terrain, la I-Team.

"Bob, le plus proche témoin, avait déclaré qu'il avait vu au moins cinq hélicoptères, volant en formation, et aussi un grand engin de treuillage. Celui-ci avait soulevé un objet de forme ovale, toujours incandescent, et s'était éloigné en direction de Las Vegas.

Un détail curieux avait retenu l'attention des témoins, c'est que les hélicos étaient arrivés sur les lieux seulement 17 minutes après le crash de l'objet. Selon l'un des récits, il avait environ la taille d'un semi-remorque, et était de forme oblongue".

George Knapp

George Knapp est intrigué : "Nous n'avons plus de nouvelles de l'homme qui vit sur son bateau depuis trente ans, et se trouvait sur le pont à ce moment-là. De nombreuses personnes étaient présentent sur les lieux le lendemain, et semblaient occupées à des opérations de nettoyage. Nous avons la certitude qu'il s'est passé quelque chose."

L'équipe de l'enquêteur a contacté pratiquement tous les postes de police par téléphone, pour savoir si quelqu'un avait reçu un rapport à ce sujet, ou était au courant de quelque chose. "Nous n'avons pas été surpris de réaliser que personne n'en avait entendu parler. Nous enquêtons auprès des services de police de trois états, de l'aéroport de Laughlin, du service météo, de la FAA, et de plusieurs bases militaires."

Un groupe de maîtres chiens militaires a retrouvé une trace montrant qu'au moins un hélicoptère de l'armée se trouvait en l'air dans cette zone à ce moment-là. Curieusement, d'après les listes d'affectation, cet hélicoptère est rattaché à une base américaine en Europe. George Knapp conclut : "Nous avons lancé une requête FOIA et nous vous tiendrons informés dès que nous aurons une réponse." Source

Share This Post

Dimanche 2 Novembre

novembre 2nd, 2008 Posted in Novembre 2008 | Commentaires fermés sur Dimanche 2 Novembre

Linda Moulton Howe a recueilli le témoignage de Tom Comstock, un chauffeur routier qui se trouvait le 24 octobre entre Stratton et la petite ville de Empire, dans l'Ohio - située à l'ouest de Pittsburgh, en Pennsylvanie - près de la centrale à charbon de W. H. Sammis.

Il a photographié "un objet très lumineux, de la taille d'un grand camion" avec un téléphone portable doté d'une caméra de 3 megapixels.

"Il était 3h45, et j'étais au volant sur la Route 7. J'ai remarqué que cinq ou six voitures étaient à l'arrêt sur le bas-côté, avec leurs phares allumés. Des gens se tenaient debout à côté de leurs véhicules et c'est ce qui m'a intrigué.
J'ai regardé vers l'endroit qu'ils observaient, vers le sommet d'une colline assez haute.

Il y avait là un objet très brillant juste au-dessus de la cime des arbres. Je ne saurais dire de quoi il s'agissait, parce que je n'avais jamais rien vu de tel. La lumière semblait émaner de l'objet lui-même. Il avait environ la taille d'un grand camion, et sa luminosité était constante.

C'était une lumière blanche, avec un peu d'orange au milieu. Il y avait aussi des nuances de rouge, et la forme m'a paru étrange parce que ça faisait penser à quelque chose de biologique. Ca n'évoquait rien de mécanique. J'ai pensé à un cocon. En le regardant attentivement - j'ai réellement essayé de m'imprégner de tous les détails - et j'ai eu la nette impression que c'était organique. Je n'ai pas pu le considérer autrement. Une sorte de phénomène organique.

Je l'ai vu s'élever. En regardant plus haut, j'ai distingué trois lumières bleutées. Ca ne scintillait pas comme une étoile. On pouvait y voir une sorte de séquence, mais l'ensemble était synchronisé. Ces lumières étaient très imposantes. Pas du tout comme des étoiles.

Alors que l'objet blanc-orangé s'élevait, il m'a semblé qu'il allait rejoindre le centre du triangle de lumières bleutées. Au début, en voyant l'objet brillant s'élever vers le triangle de lumières, je ne parvenais à réaliser ce qui était en train de se passer. Tout s'est déroulé très lentement. La forme triangulaire est restée immobile.

L'objet s'est rapproché du triangle de lumières, et j'ai pu voir la partie inférieure de la surface délimitée par les lueurs bleutées, qui était éclairée de manière indirecte. J'ai constaté que ça formait un seul objet - très très grand.

Le dessous de l'engin semblait plat. Il se peut qu'il ait comporté des formes en relief, comme ces structures cristallines qu'on voit en cassant un morceau de charbon. Mais il n'y avait pas de portes visibles ni de hublots, rien de ce genre."

LMH - De quelle hauteur l'objet organique s'est-il élevé vers le triangle ?

Tom C. - Environ 600 mètres. Pendant mon service militaire, j'ai travaillé sur des hélicoptères, donc je peux vous dire que c'est une altitude plutôt basse. Il a semblé s'élever de quelques centaines de mètres, ensuite l'engin s'est trouvé à 150 mètres de l'objet qui était au-dessus de lui.

LMH - A quelle distance étiez-vous du cocon ?

Tom C. - Au plus près, 600 mètres ou un peu moins.

LMH - A cette distance, votre expérience militaire vous a permis d'évaluer qu'il avait la taille d'un grand camion.. soit 7 mètres de long. Quelle serait alors la taille du triangle ?

Tom C. - Enorme. Environ la taille d'une galerie marchande, avec son parking. J'ai commencé à trembler, et les poils de mes bras se sont dressés.

Je ressentais que j'étais en présence d'une chose si remarquable, et d'une taille gigantesque qui dépassait mon imagination. Je n'avais jamais vu une chose aussi belle.

C'est pour moi un changement de paradigme. Mes conceptions de la vie et de l'univers s'en trouvent totalement bouleversées ! Si, en fait, ce n'est pas de ce monde, alors c'est de la plus haute importance.

Finalement, j'ai un ressenti très favorable. J'ai vu un immense objet triangulaire, et plat, qui emportait quelque chose qui se trouvait sur Terre. J'ignore si c'était un engin terrestre emportant quelque chose qui avait été placé au sommet d'une colline, ou si ça vient d'ailleurs.

Dans ce cas je me demande ce qu'ils pouvaient bien avoir déposé à cet endroit."

Linda Moulton Howe recherche à présent les occupants des autres véhicules qui s'étaient garés sur le bas-côté cette nuit-là.

Tom Comstock était rentré chez lui pour le week-end. Il a transféré les images de son téléphone portable sur son ordinateur. Sa femme et un ami les ont regardées, très impressionnés, mais lui n'a pas voulu les voir. Il préfère attendre un peu.
Les originaux sont en haute résolution (3 megapixels). Il pourrait être possible à l'enquêtrice de les obtenir et les publier. - Source

Compléments & Commentaires

Share This Post

Samedi 1er Novembre

novembre 1st, 2008 Posted in Novembre 2008 | Commentaires fermés sur Samedi 1er Novembre

Une semaine après la nouvelle vague d'évènements à Stephenville, une video vient d'être publiée qui concerne le 29 octobre... La texane MissD, connue depuis longtemps sur Open Minds, l'a diffusée avec cette explication : "Un voisin et ami m'a apporté son camescope pour me montrer ce qu'il avait filmé.
Il était assis dans son jardin la veille vers 18h30 quand il a remarqué une lumière dans le ciel. Il a d'abord pensé à une étoile, mais cette lumière ne cessait de disparaître et ré-apparaître en différents endroits assez proches. Il a le même JVC que moi (sans l'option de vision nocturne), et son document est intéressant.
Je me demande ce que ça peut être, et je vous le livre tel quel.
Il préfère que son nom ne soit pas mentionné. Il m'a laissée choisir le meilleur endroit pour diffuser sa video, et j'ai choisi de le faire sur youtube.
"

Image de prévisualisation YouTube

Razpad a pu étudier le fichier original au format .mod : "Il n'y a pas de scintillement, aussi j'écarte la possibilité d'une étoile. Mais d'après la direction et l'heure de la séquence, ça pourrait être Vénus." Peu après, MissD s'est rendue chez son voisin pour examiner la situation à la même heure : "Il a bien fait la différence avec Vénus, et elle était à sa place quand la lumière a disparu."

Ricky Sorrels

Les manifestations étranges ne sont pas terminées au Texas. Le même Razpad était en conversation par téléphone avec le fermier Ricky Sorrells : "Pendant que nous parlions, il a vu de nouveau un Ovni. L'objet est resté un moment immobile, puis il a disparu à grande vitesse. Peu après des jets sont arrivés qui suivaient la même route, et ils ont laché des fusées éclairantes, comme la nuit précédente."

L'Empire Tribune a publié un nouvel article pour exposer des témoignages inédits, comme celui de Bell et son compagnon. Elle raconte avoir vu des lumières sur l'horizon la semaine dernière et Mardi également, en sortant nourrir ses chiens, peu après 20h.

Bell a vu un objet sur l'horizon vers le sud-ouest : "J'ai pu l'oberver brièvement, il était très grand, même de loin, avec une lumière rouge, et j'ai noté un effet stroboscopique avec des rayonnements bleu-clair tout autour. Nous l'avons regardé de plus près grâce à une puissante lunette de fusil. C'était un objet de forme ovale ou circulaire, rougeoyant, qui pulsait. Dans la lunette, l'objet était plutôt orangé. Il émettait parfois une lumière blanche ou bleue. L'objet a finalement disparu derrière l'horizon à 20h33 précisément."

Les chercheurs indépendants sur le forum Open Minds ont produit une carte à partir de 7 témoignages : le triangle vert marque la zone des observations, totalement distincte de "BrownWood MOA1-East", la zone officielle réservée aux entrainements militaires.

Stephenville Map

Tarena Major se trouvait sur l'autoroute 377 à Stephenville : "Nous avons eu droit à un light-show impressionnant, mais je suis catégorique en affirmant que ce n'étaient pas des avions."

La chaîne de télévision locale WFAA présente elle aussi d'autres témoins et son correspondant ajoute : "En janvier dernier, certains à Stephenville avaient semblé beaucoup s'amuser avec ces histoires d'Ovnis. Mais actuellement, avec la multiplication des observations, le ton des commentaires a changé."

Le documentaire diffusé le 16 octobre par Discovery Channel présente une enquête approfondie sur les premiers évènements de Stephenville en janvier 2008.

Compléments & Commentaires

Share This Post

Vendredi 31 Octobre

octobre 31st, 2008 Posted in Octobre 2008 | Commentaires fermés sur Vendredi 31 Octobre

Un projet suscité et financé par la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) avait fait une forte impression l'an dernier, le 'Big Dog' mis au point par Boston Dynamics.

Cette année les chercheurs devront proposer des produits encore plus maniables et davantage ciblés : un appel d'offres a été lancé par le Pentagone en septembre, en vue de développer des flottes de robots capables de rechercher, détecter, et pister des humains "rebelles" en situation "de cavale ou d'évasion".

Le cahier des charges a été publié sur le site web du SBIR (Small Business Innovation Research) du Ministère de la Défense. Le système de poursuite 'Multi-Robots' doit être piloté par un seul opérateur.

"Le principal objectif consistera à déterminer les mouvements de la flotte de robots dans l'environnement pour se donner les meilleures chances de localiser le sujet, tout en réduisant les risques de le manquer."

Image de prévisualisation YouTube

Le Pentagone considère important que "le programme évite si possible que l'opérateur se trouve en contact avec le fugitif. Il sera nécessaire de mettre au point une série de capteurs capables de détecter à coup sûr la présence humaine, et ils devront être facilement montés sur de petites plateformes robotisées." - Source

Le cinéma avait ébauché une réponse en 1987 avec le ED-209 (Enforcement Droid Series 209) dès le premier film de la série Robocop.

Paul Marks, du New Scientist, souligne que les adaptations civiles de matériels militaires sont monnaie courante. Il se montre préoccupé des développements ultérieurs : "Quand verrons-nous des bandes de droïdes armés de fusils paralysants, donnant la chasse à des manifestants indésirables ? Qui les empêchera de tirer à balles réelles...?"

Une solution en partie concurrente a été élaborée en France au début de l'année. A l'époque, l'AFP avait titré : "Il pourrait être le nouvel allié de la police. Taser France a effectué en février une démonstration de vol d'un drone de type "Quadri France".

Automatisé pour la surveillance de sites sensibles, ce drone peut embarquer un appareil photo, une caméra et un pistolet taser utilisant des projectiles électroniques non létaux. Il devrait être expérimenté par la police au cours de l'année 2009." L'appareil télécommandé depuis le sol est pratiquement silencieux.

Il est doté de caméras thermiques à 360° et peut repérer une variation de température de 5 degrés à 235 mètres de hauteur.

Vainqueur des Big Brother Awards, "l’engin fournit la position GPS de l'objectif, zoome et transmet les images au central". L'idée avait germé dans la tête d'Antoine Di Zazzo, importateur du Taser en France, qui s'est fait aider par l'ingénieur Jean-Louis Naudin.

"Il a la capacité de lire les plaques d’immatriculation pour optimiser la traque des chauffards. Ce redoutable mouchard, sensible à la moindre fumée, pourrait aussi survoler les cités en cas de violences urbaines. (...) Les concepteurs se rendront le 20 mai 2008 dans le désert du Nevada, afin de mener des tests avec le Pentagone. Objectif : embarquer des poudres ou des gaz hilarants qui seraient largués sur des émeutiers..."

Un site web américain a révélé que le projet pourrait adopter la forme d'une soucoupe. "Une 'mini soucoupe volante' sera capable d'envoyer des salves foudroyantes qui tomberont du ciel. Envoyer des charges de Taser depuis une plate-forme volante ? C'est une idée de dingue." - Source

Compléments & Commentaires

Share This Post

Jeudi 30 Octobre

octobre 30th, 2008 Posted in Octobre 2008 | Commentaires fermés sur Jeudi 30 Octobre

Le Paradigm Research Group vient d'apprendre que John Podesta a été désigné pour conduire l'équipe de transition de Barack Obama s'il est élu à la Présidence des Etats-Unis. La nouvelle a été confirmée le 28 octobre par le Huffington Post. Or le personnage est bien connu des ufologues. Il a été Chef de cabinet de la Maison Blanche, du temps du Président Clinton, de 1998 à 2001.

"Le chef de cabinet de la Maison Blanche est le membre de plus haut rang du Bureau exécutif du président des États-Unis.

Il est souvent considéré comme l'un des personnages les plus puissants de l'Administration.

Il est quelquefois surnommé "le deuxième homme le plus puissant de Washington"."

En citant l'Executive Order 12958 de Clinton, qui a permis la déclassification de centaines de millions de documents gouvernementaux sur toutes sortes de sujets, Podesta avait déclaré :

"Il est temps d'ouvrir les archives... au sujet des enquêtes du gouvernement sur le phénomène Ovni. Nous devons le faire, parce que c'est la loi."

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Ovnis-USA_Presidents_US_Ovnis.flv&image=http://www.ovnis-usa.com/images/Ovnis-USA_Presidents_US_Ovnis.jpg

Les ufologues américains espèrent que John Podesta saura faire valoir ses priorités d'ici le 20 janvier 2009.

A propos de l'incident de Kecksburg, du 9 décembre 1965 : "Début 2002, John Podesta et Leslie Kean portèrent l'affaire en justice au nom de la Loi sur la Liberté de l'information, afin d'obliger le gouvernement à publier les documents dont il disposait sur cette affaire. En décembre 2005, une décision de justice fut rendue et le porte-parole de la NASA annonça que "le gouvernement avait, en fait, récupéré à Kecksburg les restes d'un satellite russe mais que tous les documents d'époque avaient été égarés au début des années 90." - Source

Le personnage a eu d'autres occasions de réclamer la vérité sur le phénomène Ovni : "En octobre 2002, avant la diffusion de son documentaire sur Roswell, le Sci-Fi channel organisa une conférence sur les Ovnis à Washington. John Podesta, chef de Cabinet à la maison-blanche, y participa en tant que membre d'une compagnie de relations publiques embauchée par la chaîne pour inciter le gouvernement à publier les documents.

John Podesta déclara : "Il est temps que le gouvernement déclassifie les archives qui ont plus de 25 ans et fournisse aux scientifiques les informations qui leur permettront de déterminer la véritable nature du phénomène." - Source

John Podesta a fondé le Center for American Progress, dont il est aujourd'hui le Président Exécutif. - Compléments & Commentaires

Pour Stephen Bassett, cette désignation est une excellente nouvelle qui devrait davantage encore motiver le peuple américain à envoyer, d'ici le 20 Janvier 2009, Un Million de faxs, de lettres et d’emails au nouveau Président élu, en insistant sur trois points :

1) qu’il réclame et obtienne un briefing complet par les départements militaires et les agences de renseignement concernant la présence extraterrestre et les phénomènes associés,

2) qu’il soutienne le processus des auditions au Congrès, pour entendre les témoignages d’anciens militaires et employés des agences au sujet du phénomène extraterrestre,

3) qu’il révèle au peuple américain la présence extraterrestre et procède à la Divulgation.

Share This Post

Mercredi 29 Octobre

octobre 29th, 2008 Posted in Octobre 2008 | Commentaires fermés sur Mercredi 29 Octobre

Au fil des mois, différentes histoires nous sont proposées qui reposent sur un informateur anonyme, et des documents assez convaincants mais peut-être fabriqués.

On est amenés chaque fois à se demander si elles pourraient en fait émaner d'un même groupe de manipulateurs, ou de plusieurs agences de désinformation.

Ufonaut considère que le schéma est au moins aussi intéressant que le contenu. Il s'interroge sur le processus de diffusion de toutes ces affaires, à commencer par les révélations sur Roswell, le MJ-12, les histoires concernant les membres de la Volière, l'affaire Serpo, le rapport CARET, la Source A et le thème des réunions aux Nations-Unies...

"Il est possible que nous ayons souvent droit à des 'diffusions contrôlées' d'information plutôt que des 'fuites réelles' - c'est-à-dire essentiellement des opérations planifiées, poursuivant des objectifs divers et répondant à des impératifs précis." Ce participant du forum Open Minds estime utile de préciser à nouveau quelques notions :

    - La Désinformation : Faire en sorte que les chercheurs tournent en rond ou que le phénomène soit décrédibilisé. Gagner du temps.

    - L'Acclimatation : Préparer les populations à une autre réalité et évaluer leurs réactions lorsqu'elles sont confrontées à des concepts et des informations sensibles.

    - La Surveillance : Analyser les canaux d'information, s'intéresser à ceux qui la véhicule, identifier les personnes qui échangent sur le sujet, et évaluer la qualité de la recherche menée par les citoyens.

    - Le Contrôle : Moduler la façon dont le phénomène est perçu par les chercheurs privés et le grand public, et décrédibiliser tous les évènements d'importance, les observations d'Ovnis et les fuites authentiques.

Arthur C. Clarke

Ufonaut conclut : "Tout ceci, pour moi, ne remet pas en cause l'Hypothèse extraterrestre. En fait, de nombreux rapports sur les caractéristiques physiques du phénomène renforcent l'idée de sa réalité physique : les traces au sol, les enregistrements radar, les effets électro-magnétiques, et les marques physiques sur certains des témoins. C'est pourquoi je pense que l'HET est l'hypothèse la plus pertinente.

Nous devons réviser notre concept anthropocentrique sur la nature de la réalité, afin de s'adapter à ce qui est en train de se passer." Il termine avec cette citation de Arthur C. Clarke : "Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."

Share This Post

Mardi 28 Octobre

octobre 28th, 2008 Posted in Octobre 2008 | Commentaires fermés sur Mardi 28 Octobre

L'Empire Tribune, qui avait préféré calmer le jeu en janvier dernier, a cette fois consacré un très long article aux manifestations Ovnis de la semaine dernière :

"Ils sont de retour...
Des lumières inexpliquées dans le ciel de Stephenville.
"

"Des dizaines d'habitants de Stephenville et d'Erath County ont rapporté des manifestations lumineuses dans le ciel au cours de la semaine. Les premiers témoignages datent de mardi, mais la journée de jeudi a été particulièrement chargée.

Tommy Bryant, le Shérif d'Erath County, a expliqué que le standard téléphonique d'urgence avait été saturé d'appels jeudi, émanant du sud du Comté. Les gens déclaraient voir des lumières vives qui flashaient dans le ciel, par intervalles. Charlie Carrasco a vu jeudi vers 20h deux avions de combat volant à basse altitude, qui poursuivaient des lumières clignotantes.

Julie Gibson montait à cheval dans le sud-ouest du Comté vers 20h, quand elle a remarqué quatre lumières blanches, clignotantes : "Elles semblaient communiquer entre elles." Les chevaux étaient effrayés.

Il était 20h40, Ashleigh Cole s'occupait également de ses chevaux, quand son attention s'est portée vers le ciel nocturne. "C'était vraiment proche de l'endroit où je me trouvais. Je n'avais jamais cru aux récits d'Ovnis, mais je me suis trouvée dans ce cas."

Trois lumières alignées sont montées dans le ciel, selon une ligne inclinée. Elle habite à 15kms au sud de Dublin. Elle estime que ces flashes et ces évolutions ont duré environ 5 minutes.

Jeudi, à 20h30, John Darby était en voiture avec sa fille sur l'autoroute 67 près de Seldon quand ils ont vu les lumières : "J'ai pensé que mes phares se réfléchissaient sur les lignes électriques". Mais il a rapidemant réalisé qu'il s'agissait d'autre chose.

Les lumières de couleur orange ont augmenté de taille, puis diverses couleurs sont apparues, lui faisant penser à un ballon de plage. Puis elles ont disparu. Sa fille a sauté de la voiture pour essayer de prendre une photo avec son portable.

Les lumières sont réapparues dans le ciel au moment où elle rejoignait la camionnette. Darby ajoute qu'il a compté neuf avions à réaction qui se déplaçaient à grande vitesse en direction du Metroplex : "Il m'a semblé qu'ils effectuaient des manoeuvres en poursuivant des objectifs à la trace."

Jeudi également, Monica Diaz était au volant sur la Boucle Nord-Ouest vers 20h15 : "On aurait dit une rangée de projecteurs d'un stade." Les quatre lumières flashaient individuellement, mais elles se déplaçaient ensemble. Le show n'a duré qu'une trentaine de secondes. Elle s'est garée pour regarder le ciel, mais ça ne s'est pas produit de nouveau : "C'était très étrange. Je ne pense pas que c'étaient des aliens, mais ça se présentait comme quelque chose de très inhabituel." Les lumières étaient blanches et sphériques, et ça n'avait rien de commun avec des avions.

D'Ann Wheeler habite Hico et se présente comme quelqu'un de sceptique. Elle a déclaré : "Je n'ai jamais eu d'expérience personnelle avant ce jeudi soir." Elle observait le ciel avec une amie vers 21h, quand elles ont remarqué une intense activité dans le ciel. "Il y avait des avions à réaction tout autour de ces lumières, mais ils ne faisaient pas de bruit." Elle a décrit deux séries de lumières, formant comme un collier de perles. Puis ces lumières ont disparu. "Je n'avais rien vu de pareil de toute ma vie. Je suis rentrée dans la maison, très perplexe, et je me suis interrogée sur ce que je venais de voir. Les lumières avaient disparu, mais elles sont revenues une seconde fois. Et ça a duré environ une minute."

Les lumières étaient blanches et imposantes, et elles bougeaient de haut en bas, tandis que les jets les serraient de près : "Je sais qu'il s'agissait de choses massives et distantes, mais je ne pourrais préciser à quelle distance elles se trouvaient les unes des autres." Cet évènement l'a fortement perturbée.

Ashley Ainsworth conduisait sur l'autoroute 377 vers 20h30 jeudi soir, et elle s'était garée sur le côté, où plusieurs voitures étaient arrêtées, pour regarder des lumières qui dansaient dans le ciel. Elle a compté six lumières jaunes, vers l'horizon, qui se déplaçaient en formant un cercle. Elle disparurent, puis elles se mirent à clignoter. Elle nous a dit : "Je ne suis pas très intéressée par les questions d'aliens, mais c'était quand même étrange". Elle a communiqué son témoignage au Mufon.

Darlene Ross, qui vit au sud de Ranger, a remarqué jeudi deux lumières de couleur orange vers 20h45. Le nombre s'est porté à quatre, formant une ligne verticale. "De toute ma vie je n'avais jamais vu une chose aussi étrange. Elles se comportaient de manière bizarre, et j'étais effrayée."

Nick Horn a pu filmer une partie de ce qu'il a vu jeudi soir. Il réside à l'ouest de Stephenville, et était en train de téléphoner dans son jardin quand il a vu une lumière orange au-dessus de sa maison. Il est rentré prévenir sa famille.

Nick Horn a déclaré que des avions à réaction ont soudain traversé le ciel, comme s'ils étaient surgis de nulle part. Il a saisi son camescope et a pu filmer pendant une vingtaine de secondes ces lumières qui flashaient dans le ciel. Contrairement à d'autres témoins, Nick a pu observer plus attentivement les lumières au-dessus de sa maison. Il a parlé d'un objet métallique, qui se trouvait à environ 330 mètres d'altitude. L'objet s'est éloigné de la maison, puis il a disparu, et il est réapparu au loin vers la ville de Dublin.

Steve Hudgeons, responsable de l'équipe d'enquêteurs du Mufon au Texas, a reçu des rapports de trois observations près de Stephenville qui datent de jeudi. A l'heure de publier cet article, il n'avait pas encore eu la possibilité d'interviewer les témoins.

Sherry Sechrist et sa famille ont observé les lumières vers 20h30. Elle a pu prendre quelques photos avec son téléphone portable, et sa mère a même pu faire une courte video.

Steve Hudgeons

Sechrist a dit que les lumières flashaient et se déplaçaient de haut en bas, et aussi latéralement. Elle a entendu les avions qui tournaient tout autour, et elle ne pense pas qu'ils étaient la cause de ces lumières : "J'aimerais qu'on me dise ce qui peut voler à reculons. Les lumières avançaient puis s'immobilisaient."

Le Major Karl Lewis, porte-parole de l'US Air Force sur la base de Fort Worth, nous a fourni cette explication par email :
"Sept F-16 du 457ème escadron de combat ont décollé de Fort Worth vers la zone des opérations militaires de Brownwood pour une mission classique d'entrainement, ce jeudi 23 Octobre 2008, approximativement entre 19h30 et 21h."

L'empire Tribune conclut : "Des observations similaires avaient fait la Une de la presse nationale en janvier 2008."

Pour les texans du forum Open Minds qui ont examiné les témoignages, la région survolée par les F-16 n'est pas celle Brownwood, et ne correspond donc pas à une zone d'entrainement militaire. Ontos résume la situation en quelques phrases : "Le nombre de témoins cette fois est bien supérieur à celui de l'évènement de janvier dernier. L'attitude des militaires est à souligner : ils ont présenté des explications contradictoires, et refusé de fournir les données radar jusqu'à ce qu'une requête FOIA permette de les obtenir. Elles ont pris contact avec au moins un des témoins. Il y a une base a priori désaffectée près de Morgan. Le ranch du Président est tout proche."

En attendant les images de Nick Horn, de Sherry Sechrist et de John Darby, les illustrations empruntées au site Stephenville Lights datent de janvier 2008. - Compléments & Commentaires

Share This Post

Lundi 27 Octobre

octobre 27th, 2008 Posted in Octobre 2008 | Commentaires fermés sur Lundi 27 Octobre

Une course spatiale est engagée entre Microsoft et Google. L'affrontement prélude une nouvelle révolution technologique sur Internet : chacun pourra utiliser son PC comme un télescope pour explorer l'espace. S'il y a des phénomènes étranges ou des objets inconnus dans certaines parties du ciel, ils ne seront plus du domaine des seuls spécialistes.

Au printemps dernier, Microsoft a inauguré son Worldwide Telescope : il permet d'accéder aux images de la vaste flotte de télescopes en orbite de la NASA et des observatoires terrestres, auxquels s'ajoutera le LSST (Large Synoptic Survey Telescope), en partie financé par Bill Gates, qui sera installé en 2014 dans le désert d'Atacama au Chili. Ce télescope de 8.4 mètres et sa caméra numérique de 3 milliards de pixels sera capable d'observer tout le ciel visible.

"Le télescope sondera les mystères de la matière sombre et de l'énergie sombre, et il ouvrira une fenêtre telle un écran de cinéma sur des objets qui changent ou se déplacent rapidement : les supernovae qui ont explosé il y a des milliers d'années, les dangereux astéroïdes s'approchant de la Terre, et les objets éloignés de la Ceinture de Kuiper."

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/WWT_Context-Data.flv&image=http://www.ovnis-usa.com/images/Microsoft_research.jpg

"Le LSST est un véritable télescope Internet, qui livrera chaque nuit des téraoctets de données à tous ceux qui souhaitent mener des recherches. Ces instruments sont conçus comme une ressource mise à disposition de l'ensemble de l'humanité - le dispositif ultime de la mise en réseau des connaissances et des moyens pour explorer l'univers."

Afin de ne pas être en reste, Google a également réuni au printemps des scientifiques du MIT pour les charger de mettre en place un observatoire satellisé - le TESS (Transiting Exoplanet Survey Satellite) - qui devrait pour la première fois permettre une observation précise de la totalité du ciel à la recherche d'exoplanètes semblables à la Terre, celles dont la trajectoire passe devant des étoiles brillantes. Google financera le développement des caméras numériques à large spectre qui seront montées sur le satellite.

La nouvelle application gratuite de Microsoft a pour nom le WorldWide Telescope. Elle permettra à tous, novices comme professionnels, d'explorer facilement les galaxies, les systèmes solaires et les planètes éloignées. Le logiciel traite 12 téraoctets de données (l'équivalent de 2.6 milliards de pages de texte) - d'images provenant de multiples sources dont le Télescope Spatial Hubble, le laboratoire Chandra X-Ray et le Télescope Spatial Spitzer.

"L'expérience est comparable à un jeu video, où les utilisateurs peuvent faire des zooms sur des galaxies qui se trouvent à des milliers d'années-lumière. On peut observer des systèmes solaires très éloignés et des poussières spatiales jusqu'ici indiscernables."

Google propose une offre similaire avec Google Sky, en complément de son programme Google Earth.

Curtis Wong, directeur du groupe de recherches pour les nouveaux medias chez Microsoft annonce que le WorldWide Telescope offrira des visites virtuelles de différentes portions de l'espace, commentées par des éducateurs et des astronomes expérimentés. Les utilisateurs pourront réaliser leurs propres visites virtuelles. "Le programme est aussi remarquable pour son niveau élevé de détails, son volume de données et la possibilité d'améliorer les rendus."

Wong ajoute : "Je pense que beaucoup de gens vont profiter de cette opportunité parce que la pollution lumineuse de même que les brouillards terrestres sont éliminés. Pour nous, qui sommes à Seattle, ce sera l'occasion de voir enfin le ciel."

Le programme tourne sur PC. Il recueille les données et les images via Internet. Google Sky se contente d'apparaître dans un navigateur, ou comme une application de Google Earth. Comme on peut s'en douter, le WorldWide Telescope de Microsoft ne tourne que sur XP ou Vista.

Une version test du WWT peut être téléchargée ici.

Compléments & Commentaires

Share This Post