Didier de Plaige

Jeudi 9 Juillet

juillet 9th, 2009 Posted in Juillet 2009 | Commentaires fermés sur Jeudi 9 Juillet

Gary S. Bekkum vient de donner une suite à l'article publié ici le 14 juin : "Les informations militaires sur les astéroïdes sont désormais classifiées."

Il titre son billet : "Les requêtes FOIA de Lee Graham, concernant les Ovnis, et l'embargo sur les données des rentrées de bolides."

"Le chercheur Lee Graham avait formulé deux requêtes FOIA très précises, en novembre 2008, réclamant de consulter les données des satellites du DSP (Defense Support Program). Il pensait ainsi confirmer ou infirmer la détection par les autorités "d'objets extraterrestres manufacturés", autrement dit : des vaisseaux aliens.

Graham souhaitait particulièrement savoir ce qu'aurait détecté un télescope militaire à infra-rouges lors d'une observation à Kokomo dans l'Indiana, et d'une rentrée d'Ovni de type 'Fast Walker', le 5 mai 1984.

La réponse de l'US Air Force, datée du 5 mai 2009, fut d'une grande platitude : "Nous ne pouvons ni confirmer ni infirmer que cette information existe". Pour eux, le fait d'évoquer l'existence ou l'absence de tels enregistrements pourrait révéler qu'ils sont concernés ou intéressés par ces questions, or ce domaine est classifié : "Le Ministère de l'Air Force ne peut donc ni confirmer ni infirmer que ces rapports existent ou non."

DSP-STS

Une telle réponse montre comment notre gouvernement se comporte, quand une requête FOIA le pousse dans ses ultimes retranchements.

Space.com nous avait montré début juin que de nouvelles dispositions avaient placé un embargo sur le partage des données avec la communauté scientifique. Le journaliste Leonard David est revenu sur le sujet le 3 juillet : "Il n'a pas été facile d'éclaircir cette histoire. Les hauts responsables militaires et les agences concernées tiennent à préserver le secret sur la sensibilité des capteurs qui sont montés sur leurs satellites, parce qu'ils servent à observer des évènements terrestres comme des tests nucléaires, des lancements de missiles, etc...

Graham FOIA

Dans une nouvelle interview exclusive accordée à SPACE.com, Robert Rego, Brigadier Général de l'USAF, qui est responsable de contrôler cette diffusion, nous a déclaré que le Space Command de l'Air Force avait décidé de "colmater les fuites potentielles" et d'empêcher la dissémination d'informations potentiellement sensibles."

Selon Lee Graham, les satellites du programme DSP ont collecté des preuves d'entrées dans l'atmosphère de plusieurs objets extraterrestres pilotés par des formes d'intelligences. Mais le prétexte officiel pour refuser de communiquer les données est d'un autre ordre.

Le nouvel article de Space.com rapporte cet argument : "Le système a la capacité de tracer les bolides, et d'évaluer l'énergie libérée quand un objet venu de l'espace explose dans l'atmosphère. Cette information intéresse les scientifiques, parce qu'elle indique la masse de tels objets en observant comment leur luminosité décroit à mesure qu'ils tombent.

Mais cette information est gênante pour les militaires, parce qu'elle permet d'apprécier les moyens techniques dont ils disposent."

Par ailleurs le député Dana Rohrabacher est décidé à résoudre ce conflit d'intérêts, et il espère parvenir à un compromis plus favorable aux scientifiques. - Source

Compléments & Commentaires

Share This Post

Mercredi 8 Juillet

juillet 8th, 2009 Posted in Juillet 2009 | Commentaires fermés sur Mercredi 8 Juillet

Retour sur "l'incroyable méprise" contraignant Bill Ryan & Kerry Cassidy à publier un rectificatif concernant "leur" Dr Peterson, celui qu'ils avaient interviewé fin juin : "Nous avons réalisé que ce n'est pas celui qui travaille aux Laboratoires Nationaux de Los Alamos..."

En fait, bien qu'ils aient clairement mentionné le nom de Pete Peterson dès leur première annonce, un de leurs lecteurs avait fouillé le net, découvert un "Dr Otis Peterson", et ils avaient officialisé cette "contribution" sur leur site web. Pete était devenu Otis, pendant quelques jours...

Bill Ryan, Kerry Cassidy

A leur décharge, on note dans la bio officielle du Dr. Otis Peterson que son surnom familier est bien "Pete"...

Le contenu de l'interview sera-t-il aussi passionnant, si l'informateur du Projet Camelot n'a pas la notoriété du premier ? Que va-t-il rester de "la plus intéressante interview" que Bill & Kerry "aient jamais réalisée" ?

David Wilcock

David Wilcock, qui les accompagnait, a par ailleurs confirmé sur son site que cette interview offre "un contenu exceptionnel".

A l'origine du contact, un certain Doc Barham, qui prétend connaître le "Docteur Peterson" depuis des années. Barham est le fondateur et directeur du Groupe Full Spectrum Coaching & Integrative Performance. Il se présente comme "un coach professionnel, consultant, conférencier, et écrivain."

Bill Ryan expliquait peu après l'interview : "La nature de son témoignage, telle que nous l'avions pressentie dans une conversation téléphonique préliminaire, était si extraordinaire que j'ai aussitôt pris un avion pour revenir d'Europe aux Etats-Unis le week-end suivant, et nous fumes ensuite rejoints par David Wilcock; c'était la première fois que nous allions interviewer un témoin ensemble." (...)

Une nouvelle émission de "WhistleBlower radio", animée seulement cette fois par Kerry Cassidy, a été diffusée mardi soir à 20h (heure française). Elle n'est pas revenue sur l'incident, sauf pour évoquer le montage en cours de l'interview attendue avec le "Dr Pete Peterson"... La soirée était entièrement consacrée aux pratiques professionnelles de "Doc Bartham", précédemment cité, notamment la Méthode 'Hemisync' de Robert Monroe. le Qi Gong, et la "protection psychique". Extrait :

[audio:http://www.ovnis-usa.com/SONS/Project-Camelot-32k-070709.mp3]

Une conférence est organisée à Zurich du 10 au 12 juillet : "David Wilcock et moi présenterons publiquement les nouveaux éléments que cet informateur nous a révélés." Les autres orateurs annoncés : Dan Burisch et Brian O'Leary.

Compléments & Commentaires

Share This Post

Mardi 7 Juillet

juillet 7th, 2009 Posted in Juillet 2009 | Commentaires fermés sur Mardi 7 Juillet

Le réalisateur James Fox présente son nouveau documentaire "I Know What I Saw" (Je Sais ce que j'ai Vu) qui ne devrait pas manquer, selon lui, de "transformer notre vision de l'univers, en levant le voile sur le secret entretenu par le gouvernement américain, concernant les Ovnis".

C'est l'aboutissement de son initiative du 12 novembre 2007, où il avait rassemblé - au National Press Club de Washington D.C. - des témoins parmi les plus crédibles, venus du monde entier : "Des astronautes, des généraux de l'USAF, des pilotes civils et militaires, des officiels du gouvernement et des FAA de 7 pays nous ont apporté des éléments qui doivent confronter notre réalité"... Parmi ses promoteurs, l'ex-gouverneur d'Arizona, Fife Symington, qui s'est excusé d'avoir tourné en dérision les "Lumières de Phoenix" parce qu'il craignait des réactions de panique dans la population.

James Fox
http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/IknowWhatIsaw_Trailer.flv

"Leurs récits nous révèlent une opération concertée par les autorités pour confisquer les preuves de contacts avec des intelligences extraterrestres, au point que même des Présidents ne sont pas parvenus à connaître la vérité. Le film expose les raisons du secret gouvernemental, grâce à des personnes qui sont impliquées au plus haut niveau."

James Fox bénéficie du soutien de plusieurs grands medias. Larry King a fait savoir au réalisateur qu'il assurerait prochainement la promotion de son documentaire sur CNN.

La bande annonce montre quelques uns des participants français : le Général Denis Letty (du Rapport Cometa), l'ex-Cdt de bord Jean-Charles Duboc, et Claude Poher... J. Fox avait déjà produit "Out of The Bue".

Compléments & Commentaires

Présentation audio du 1er Sommet exopolitique de Barcelone, les 25 et 26 juillet, par le Commandant Jean-Charles Duboc sur Radio Ici & Maintenant! - Durée : 15 minutes.

[audio:http://exopolitique.fr/SONS/Annonce_JC_Duboc_15mns_Barcelone.mp3]
Share This Post

Lundi 6 juillet

juillet 6th, 2009 Posted in Juillet 2009 | Commentaires fermés sur Lundi 6 juillet

Whistleblower Radio, le programme audio du "Projet Camelot" est né le 16 juin. L'émission de deux heures est diffusée chaque semaine par AmericanFreedomRadio.

Bill Ryan & Kerry Cassidy font leurs débuts d'animateurs, et s'accomodent mal d'interruptions publicitaires toutes les 7 ou 8 minutes (supprimées ici).

Cette nouvelle activité s'ajoute aux enregistrements d'interviews videos, et à l'animation de leur forum lancé en septembre 2008, le Projet Avalon.

Ils ont évoqué les révélations de leur nouvel informateur, le Dr Otis Peterson, avec lequel ils viennent de passer trois jours. Cette fois leur contact n'est pas anonyme, il est même relativement connu comme l'inventeur du système Hyperion, réalisé dans le cadre des Laboratoires Nationaux de Los Alamos.

Dr Otis Peterson

Hyperion nuclear batterie

La transcription et le film de son interview seront diffusés prochainement. Le système de l'Hyperion Hydride Reactor consiste en une ressource d'énergie totalement hermétique :

"C'est un réacteur à fission étanche, qui peut répondre aux besoins d'une petite communauté de 25.000 habitations pendant au moins 5 ans."

Le dispositif est cependant relativement controversé à cause des interrogations sur la gestion ultérieure des déchets. - Source

"Notre combustible est unique. C'est de l'hydride d'uranium. Sa formule chimique est UH3. Peu enrichie, environ 10% de 235, le reste étant du U-238. Par comparaison, un combustible de bombe est enrichi à environ 98%".

Bill & Kerry : "Nous pensons que cette interview est certainement la plus intéressante que nous ayons réalisée jusqu'ici . La video qui a été tournée représente environ 3 heures."

David Wilcock a participé au tournage et à cette présentation en radio. Il constate que ses amis ont été plusieurs fois avertis l'an dernier d'évènements qui - mise à part la crise financière - ne se sont pas encore produits. Mais il a été impressionné par la stature scientifique et la crédibilité de ce nouvel informateur.

[audio:http://www.ovnis-usa.com/SONS/Project-Camelot-32k-063009.mp3]

Pour l'essentiel : "Barack Obama devrait annoncer sur CNN, d'ici la fin de l'année, que nous sommes visités par 6 groupes extraterrestres. Cependant le gouvernement américain connait quelques difficultés avec certaines autres espèces."

La présentation fait une large place aux recherches sur le contrôle mental : "Environ 15% des individus ne peuvent être manipulés de cette manière, parce qu'ils ont une configuration aliène dans leur ADN."

"Notre informateur a également confirmé que des recherches secrètes ont permis de mettre au point une technologie de transmission à grandes distances sans aucun délai, par le principe de non-localisalisation."

Le Dr Otis Peterson a témoigné de l'existence de l'avion Aurora, mais il a affirmé qu'il a été depuis remplacé par un engin supra-luminique.

Compléments & Commentaires

Project Camelot - Guests

A propos de CNN, une nouvelle émission de Larry Ling sur le phénomène Ovni était prévue le 3 juillet. Elle a été reportée sans doute pour laisser place au diverses commémorations de Michaël Jackson...

Une incroyable méprise : Dans une mise à jour sur leur site web, Bill Ryan & Kerry Cassidy ont publié en fin de journée ce recticatif embarrassé : "Nous avons réalisé que le Dr Peterson interviewé n'est pas celui qui travaille aux Laboratoires Nationaux de Los Alamos... Il lui ressemble, mais ce n'est pas le même homme..!" Un homonyme qui serait ressemblant ? A suivre...

Share This Post

Dimanche 5 Juillet

juillet 5th, 2009 Posted in Juillet 2009 | Commentaires fermés sur Dimanche 5 Juillet

Nick Pope vient de diffuser l'information sur la liste Ufo UpDates : "Ca n'a peut-être pas tellement de rapport avec les Ovnis, mais je pense que ça devrait vous intéresser" :

"History Channel va diffuser une nouvelle série de six documentaires, qui a pour titre : "C'est Impossible!". Ils comptent aborder les sciences parallèles et les technologies "exotiques" dans des domaines tels que l'invisibilité, la guerre climatique, la robotique, le contrôle mental, et les nanotechnologies.

Ils ont fait appel à moi, pour mes compétences comme analyste pour le Ministère de la Défense britannique. Je suis chargé de commenter la partie historique et les applications militaires potentielles d'une partie de ces concepts. Ils m'ont demandé également d'aborder les problèmes éthiques posés par ces recherches."

Invisible tank

Le premier épisode, sur l'invisibilité, est programmé pour le 7 juillet : "Il est maintenant possible de rendre des objets vraiment invisibles. Nous évoquerons des rapports classifiés, selon lesquels les militaires britanniques ont récemment testé un char d'assaut invisible. Nous exlorerons les avancées scientifiques qui permettront bientôt à chacun d'expérimenter l'invisibilité, et nous feront la démonstration exceptionnelle d'un manteau d'invisibilité qui peut faire disparaître un individu." - Source

Invisible tank

On peut espérer que la chaîne Discovery a des éléments plus récents à nous proposer, parce que l'expérimentation avec le tank est déjà connue depuis octobre 2007 : une caméra filme l'arrière-plan, et la scène est projetée sur un revêtement spécial appliqué à la surface de l'objet.. Les anglais pensent que leurs chars pourront être équipés de cette technologie dès 2012. Mais d'ici là, cette technique pourra sembler rudimentaire. - Compléments & Commentaires

Robert Morningstar, invité de Ufonaut Radio, le 28 juin, rend hommage au Contre-Amiral Gilles Pinon, témoignant directement de son rayonnement dans les milieux ufologiques américains. Il avait publié le 4 juillet 2008 sur Ufo Digest, sa propre traduction en anglais de la Lettre ouverte au Président de la République française. Gilles Pinon nous avait quitté le 12 juin.

Morningstar revient également sur le thème des réunions aux Nations-Unies, en février 2008, et annonce que d'autres informations importantes vont suivre.

De leur côté les frères Clay & Shawn Pickering ont invité ceux qui suivent l'affaire à la patience, parce que leur 'Source A' a choisi une retraite temporaire pour ne pas risquer d'être identifiée par quelques personnes des milieux militaires américains.

[audio:http://www.ovnis-usa.com/SONS/Ufonaut_Radio_Robert_Morningstar_June28th_2009.mp3]

Compléments & Commentaires

Share This Post

Samedi 4 juillet

juillet 4th, 2009 Posted in Juillet 2009 | Commentaires fermés sur Samedi 4 juillet

Les articles sur le phénomène Ovni se multiplient en ce moment aux Etats-Unis, au point qu'il devient impossible de tous les traduire.

Celui-ci, publié sur The Examiner, est signé de Gregory Brewer : "On approche du moment de vérité sur les Ovnis & les Aliens".

Gregory Brewer

"La divulgation sur les Ovnis, l'existence des aliens, et tout ce qui se rapporte à ce phénomène, est finalement inéluctable, qu'on le veuille ou non. Nous avons passé la soirée d'hier dans les studio de la télévision de Sacramento, à filmer Cynthia Siegel, responsable locale du Mufon, sur le plateau de l'émission "UFO Connection" produite par Ron Williams.

Elle recevait l'activiste Stephen Bassett, fondateur du Paradigm Research Group et directeur éxécutif du Comité pour l'Action Politique sur le Phénomène Extraterrestre, qui a participé déjà à de nombreuses interviews sur des chaînes très connues.

PRG wallpaper

Nous avons alors commencé à réaliser que l'histoire terrestre allait être bouleversée par le processus de la divulgation des Ovnis, des aliens, et de tout ce qui s'y trouve associé, parce que la levée de tels secrets aura un impact immense sur l'espèce humaine.

L'embargo sur la vérité est l'objet de telles pressions qu'il ne pourra plus être maintenu. Le mouvement en faveur de la vérité ne prétend pas que nous accueillerons à bras ouverts toutes les ETs. Il s'agit d'obtenir que l'interaction avec ces espèces ne soit plus dissimulé.

La politique du secret entretient un climat de défiance, qui se répand comme un cancer dans notre culture.

La défiance conduit à la détérioration inévitable des sociétés les mieux établies. Quand on en arrive à ce stade, la seule manière de sauvegarder nos structures serait de contourner les lois et abolir les libertés, pour gouverner de manière autocratique, en nous assignant de faire tout ce qui serait prescrit.

Les ufologues, dans le monde entier, savent bien que la plupart des pays ont non seulement été visités par des races aliènes, mais qu'ils ont aussi récupéré des débris de leurs vaisseaux, et ont pu hériter d'une partie de leur technologie.

Le terme "visiteurs" est assez archaïque, parce qu'ils sont là depuis très longtemps comme en témoignent ces peintures vieilles de 47.000 ans retrouvées sur un mur de Hunan, en Chine. Dans le monde entier, de telles représentations démontrent l'existence d'entités aliènes et leurs Ovnis depuis fort longtemps. Ils ne sont probablement jamais repartis. Il n'existe non plus aucune preuve que c'est impossible.

Selon Stephen Bassett et ceux qui militent pour la divulgation, tels que le Dr. Michael Salla, l'astronaute Edgar Mitchell et quantités d'autres, le barrage "de rétention des secrets" continue de se lézarder et il va bientôt libérer la vérité. Ce qui contribue à produire des lézardes, c'est le fait que d'autres nations ont averti le gouvernement américain qu'elles ne partageaient plus la même politique du secret. L'Amérique est en train de perdre son autorité dans ce domaine, et sa capacité d'influencer les autres pays.

Bassett et d'autres ont déclaré que notre gouvernement ne peut et ne souhaite pas être distancé dans le processus de la divulgation, de crainte d'amplifier la détérioration de la confiance dont les citoyens américains ont déjà fait preuve envers leurs dirigeants. L'histoire nous a montré que même la possession des technologies les plus avancées ne peut garantir de préserver le leadership. Il faut donner l'exemple. La technologie permet en fait à tout individu au pouvoir d'imposer sa suprématie, en laissant les autres deviner ce qui se passe. C'est le syndrome : "tu vas voir quand ton père va rentrer..!"

Obama New Energy

Mais l'histoire a aussi démontré que les enfants grandissent et qu'ils trouvent les moyens de ne plus être intimidés par la colère paternelle. Aujourd'hui, nombre de citoyens craignent que ce pays, sous le régime précédent, ait abattu ses dernières cartes. Si nous ne parvenons pas à changer de manière substantielle notre façon de conduire les affaires, alors nous serons certainement distancés, même si beaucoup de personnes s'imaginent que nous sommes encore une nation puissante. Cessons de détruire ce pays. Il est temps de se réveiller, et de balayer devant notre porte." - Source

Compléments & Commentaires

Share This Post

Vendredi 3 Juillet

juillet 3rd, 2009 Posted in Juillet 2009 | Commentaires fermés sur Vendredi 3 Juillet

"Les autorités US vont bientôt annoncer la réalité des Ovnis". Un article de Mannix Porterfield pour The Register-Herald :

"Vous pouvez vous attendre à ce que le gouvernement lève prochainement le couvercle sur un secret qu'il avait religieusement préservé pendant plus d'un demi-siècle : les Ovnis sont une réalité, et ils viennent de l'espace.

C'est que nous annonce un auteur qui réside en Virginie occidentale, et doit prochainement publier son second livre sur le sujet.

Kyle Lovern pense que les Etats-Unis ont couvert l'existence des Ovnis depuis 1947 et le fameux incident de Roswell, au Nouveau-Mexique, par crainte de ne pouvoir contrôler l'agitation sociale et des réactions de frayeur : "Les autorités avaient pensé qu'on assisterait à des mouvements de panique".

Kyle Lovern

Lovern vient de terminer une suite à son premier ouvrage : "Appalachian Case Study : UFO Sightings, Alien Encounters". "Nous avons connu la Seconde guerre mondiale, la guerre de Corée, et la Guerre froide. Ils étaient conscients de leur impuissance dans le cas où ces visiteurs débarqueraient, venant d'une autre planète. Il y a 40, 50 ans, les gens auraient paniqué. Souvenez-vous de l'impact qu'avait pu avoir la diffusion de "La Guerre des Mondes" par Orson Welles".

Cependant, depuis la fin des années 40, de nombreux livres, films, et documentaires, ont popularisé le sujet Ovni. L'attitude du public aura évolué, la crainte est maintenant remplacée par la curiosité, et un profond désir de connaitre la vérité.
L'ancien journaliste nous a déclaré : "Les choses ont bien changé depuis cette époque. Je pense que la divulgation est imminente. Pour moi, la couverture gouvernementale ne fait aucun doute. Mon excellent ami Stanton Friedman (une autorité mondiale dans ce domaine), l'a qualifiée de 'Watergate cosmique', et ça me semble une bonne image."

Lovern souligne la crédibilité de l'astronaute Edgar Mitchell, qui faisait partie de la mission lunaire Apollo 14, et de Gordon Cooper, qui a témoigné sur l'existence des Ovnis. "Nous avons là des gens formés par les militaires, très compétents, et ils se sont décidés à parler".

"Ils n'avaient plus l'intention de garder ça pour eux. Les gens veulent connaître la vérité. Il y a maintenant énormément de gens matures, honnêtes et respectables, qui ont vu un Ovni, ou qui connaissent un témoin de manifestation. Et au moins deux de nos présidents les ont vus - Jimmy Carter et Ronald Reagan."

Le regretté Sénateur Barry M. Goldwater, retraité de l'Air Force avec le grade de brigadier-général et également ancien pilote, avait déclaré sur le plateau de Larry King, en 1988 :

"Je suis convaincu que des aliens venus de l'espace visitent notre planète. Ils ne nous ressemblent pas forcément, mais je suis persuadé qu'ils ont évolué bien au-delà de ce que nous pouvons imaginer...

Je pense que le gouvernement mène des enquêtes ultra-secrètes sur les Ovnis dont nous n'entendrons probablement jamais parler, à moins que l'Air Force se décide à les divulguer."

Frank Feschino, qui a consacré des années à faire des recherches sur le sujet - a émis l'idée que la Virginie occidentale est la cible favorite des visiteurs : "Sans doute parce que c'est une région assez reculée, et très montagneuse. On aurait moins de chances de les répérer que dans des zones peuplées. Beaucoup d'observations ont eu lieu dans le sud-ouest, dans des coins désertiques. C'est l'endroit idéal pour des incursions discrètes."

Pour Lovern, il serait logique que les aliens viennent visiter la Terre et se comportent comme des explorateurs. "Nous sommes nous-mêmes des explorateurs.

Barry Goldwater
Lowen et Friedman

Nous sommes allés sur la Lune, et nous projetons de nous rendre sur Mars. Nous avons installé un laboratoire en orbite. Je ne vois pas pourquoi une autre espèce, venue d'une autre planète, n'aurait pas le même comportement... C'est pourquoi ils explorent la Terre, pour nous connaître, étudier nos ressources naturelles, et conduire des études scientifiques."

Leur arrive-t-il d'enlever des humains à des fins de recherche médicale ? Lovern aborde cet aspect du phénomène Ovni dans son nouveau livre, qui porte pratiquement le même titre que le premier, sauf que "rencontres avec des aliens" a été remplacé par "abductions par des aliens".

Il a ajouté plusieurs histoires, dont le récit par trois femmes qui ont prétendu avoir été abductées alors qu'elles revenaient d'un salon du bébé en 1976, à Stanford, dans le Kentucky.

L'auteur raconte que la conductrice avait perdu le contrôle de sa voiture, et que par la suite les trois femmes avaient vécu un 'temps manquant'. "Elles sont persuadées d'avoir été abductées, et les enquêteurs du MUFON ont conclu dans le même sens".

Le nouveau livre de Lovern sort le 11 octobre. Il ajoute : "Cette fois j'ai eu moins de difficultés à publier les noms des témoins, et à obtenir de publier leurs photos. Ca donne davantage de crédibilité si les témoins ne préfèrent pas garder l'anonymat." - Source

Compléments & Commentaires

Share This Post

Jeudi 2 Juillet

juillet 2nd, 2009 Posted in Juillet 2009 | Commentaires fermés sur Jeudi 2 Juillet

Les Etats-Unis sont très en retrait par rapport à de nombreux pays pour la déclassification des archives Ovnis. Mais la nouvelle administration Obama devrait surprendre dans les prochains jours, par sa capacité d'innovation. Sa mise en place de nouveaux outils très performants sera observée attentivement par tous ceux qui réfléchissent à améliorer l'expression démocratique.

Déjà la première phase avait consisté à proposer des sessions de réflexion en ligne, grâce à un logiciel développé par la NAPA (National Academy of Public Administration), qui avait permis de recueillir 1.100 idées et 46.000 votes. Les données ont été traitées par l'OSTP (Office of Science and Technology Policy).

President Seal

La seconde phase, qui a duré une semaine, était orientée sur la "discussion", dans le cadre d'un Blog géré par l'OSTP. Il s'agissait de débattre sur des thèmes de la vie courante, à partir des résultats de la Phase I.

Pour la phase finale, la Maison Blanche a choisi d'utiliser le système mis au point par MixedInk (encres mélées). Il permet de soumettre des propositions en ligne, et de faire des copier-collés en se servant des contributions déjà déposées.

Le logiciel subdivise en sous-rubriques les principes généraux qui définissaient l'initiative du gouvernement - cinq sur la transparence, cinq sur la collaboration, et trois sur la participation. Ca se présente un peu comme un éditeur de Wikipédia.

L'OSTP formule des questions plus précises dans chaque domaine, et ouvre des forums de discussion pour recueillir de nouvelles idées. Les propositions hors-sujet sont déplacées vers d'autres sections.

Le site OMB WATCH apporte ce commentaire : "Cette méthode n'était pas disponible dans les deux premières phases... On constate que l'administration perfectionne ses méthodes à mesure qu'on avance. La Maison Blanche a étendu l'usage de ces nouveaux outils de communication sociale dans d'autres directions. Le 29 juin, le PIDB (Public Interest Declassification Board) a ouvert pour une semaine un blog-forum sur les protocoles de Déclassification, afin de solliciter les idées du public sur différents aspects de la nouvelle politique de transparence. Le PIDB utilise également le site web de l'OSTP."

OMB WATCH conclut : "Cette pratique n'est pas sans risques. Les forums ont attiré des personnes qui sont visiblement focalisées sur un objectif unique, comme par exemple la diffusion des archives Ovnis, tandis que d'autres commentaires sont totalement hors-sujet, réclamant la légalisation de la marijuana, ou le lancement d'une enquête sur le lieu de naissance du Président. Beth Noveck, la responsable de l'opération, reste cependant persuadée que, grâce aux efforts des modérateurs, ces outils permettront de sonder précisément les attentes de la population." - Source

L'enregistrement des propositions se terminera le 3 juillet. Les votes resteront ouverts jusqu'au 6. Le mode d'emploi est le suivant :

1. Regardez la video explicative pour apprendre à utiliser MixedInk.
2. Choisissez un sujet.
3. Rédigez vos propositions. Vous pouvez faire du copier-coller à partir de textes déjà publiés par d'autres, et/ou évaluer les différentes versions pour faire émerger les meilleures propositions sur un sujet donné.

Quelques conseils : essayez de vous en tenir à 1 page. Pour être efficace, essayez de suivre ce schéma:
- A qui s'adresse cette proposition ? (par exemple : "Toutes les agences doivent...")
- Que devrait faire cet organisme ?
- En quoi ce serait important ?
- Quels seraient les critères de réussite ?

A - Aidez la communauté à déterminer les meilleures formulations en évaluant les différentes versions sur une échelle de 5 étoiles.
B - Vous pouvez emprunter des portions de textes déjà écrits par d'autres, les assembler, ou rédiger votre propre présentation.
C - Au final, les propositions qui auront réalisé le meilleur score exprimeront le souhait de la communauté, c'est pourquoi votre participation est nécessaire !

Par exemple, dans la rubrique concernant l'accès à l'information, l'un des premiers contributeurs a écrit : "Il faut créer un système centralisé d'accès aux documents numérisés, afin de gérer toutes les requêtes FOIA adressées aux différentes agences."

Compléments & Commentaires

Share This Post