Didier de Plaige

Vendredi 17 Juillet

juillet 17th, 2009 Posted in Juillet 2009 | Commentaires fermés sur Vendredi 17 Juillet

Sir Bob Geldof, David Gilmour du groupe Pink Floyd, et la chanteuse Chrissie Hynde ont enregistré une chanson à l'attention de Barack Obama pour qu'il renonce à l'extradition de Gary McKinnon

Le Daily Mail, qui a lancé une campagne nationale contre l'extradition du hacker, affirme que "des dizaines de célébrités et d'hommes politiques lui ont déjà apporté leur soutien.
McKinnon est accusé d'avoir fouillé dans les ordinateurs du Pentagone pour y chercher des preuves concernant les 'petits hommes verts'.

Le trio a enregistré une version de Chicago (We Can Change the World) de Graham Nash, après que la mère de Gary - Janis Sharp - ait modifié quelques paroles."

Mme Sharp a déclaré au Daily Mail qu'elle avait choisi cette chanson pour en appeler à Barack Obama, parce qu'il est originaire de Chicago.

Chicago

Elle a ajouté : "Nous devons réussir à le sensibiliser afin qu'il aide Gary, parce que je pense que ça fait également partie du changement attendu. Il devrait défendre les droits de l'homme et la justice pour les autistes. J'ai pensé que la musique serait un bon moyen d'attirer son attention." - Source

A télécharger ici. Une participation libre est demandée, en soutien à la recherche sur la maladie d'Asperger. Si on ne veut pas donner 1 Livre, il suffit d'écrire 0. et un chiffre ensuite.

David Cameron

Le Parti Conservateur de Grande-Bretagne avait présenté mercredi au Parlement une motion en faveur de Gary McKinnon. Malgré le renfort des Libéraux-Démocrates, ils n'ont totalisé que 236 voix. Le gouvernement leur a opposé 290 votes. Lors du débat, le porte-parole des Conservateurs pour les affaires intérieures, Chris Graylin, avait plaidé pour une révision qualifiée "d'urgente" des accords d'extradition avec les Etats-Unis :

"Je pense qu'une telle révision est vitale pour maintenir l'intégrité de notre système d'extradition; il nous faut réformer pour s'assurer que nous procédons en toute justice, et que le public nous accorde sa confiance."

David Cameron, le chef du Parti Conservateur, a ajouté : "Je suis attristé et préoccupé du sort de Gary McKinnon, parce que c'est un jeune homme vulnérable; les médecins ont reconnu qu'il avait des troubles de santé." - Source

Compléments & Commentaires

Suite de la campagne d'annonces pour le 1er Sommet exopolitique européen qui se tient à Barcelone à la fin de la semaine prochaine :

Sommet exopolitique de Barcelone

De gauche à droite sur cette affiche partielle : l'ex-astronaute Dr. Brian O'Leary, Steven Greer, Michael Salla, Klaus Dona, Robert Dean, Alfred Webre, Stephen Bassett, Nick Pope et Paola Harris.

Compléments & Commentaires

Share This Post

Jeudi 16 Juillet

juillet 16th, 2009 Posted in Juillet 2009 | Commentaires fermés sur Jeudi 16 Juillet

Billy Cox, pour The Herald Tribune, apporte un complément d'informations sur la démarche de "Freedom Watch" évoquée ici le 14 mai : l'organisation de Larry Klayman avait lancé des requêtes FOIA sur les Ovnis auprès de la CIA, la DIA (Defense Intelligence Agency), le Ministère de la Défense, la NSA (National Security Agency) et l'U.S. AF.

"Plusieurs agences fédérales se sont abstenues de répondre dans les délais légaux. C'est ce qui a offert à l'agitateur conservateur, et ancien candidat au Sénat, une occasion de tester l'engagement du Président Obama pour plus de transparence.

"Je pense que c'est une question de sécurité nationale", a déclaré l'ancien patron de "Judicial Watch", spécialiste des recours collectifs, qui n'avait cessé de harceler l'administration Clinton, avec 18 procès, pendant les années 90.

Freedom Watch

Il a commencé par cette remarque : "On dit souvent qu'on reconnait un avocat en train de mentir parce qu'il a ouvert la bouche. Mais le gouvernement a pratiqué le mensonge sur une bien plus grande échelle."

Par téléphone depuis Miami, où il était en compagnie de Eric Lightman, directeur de sa nouvelle structure associative, nommée Freedom Watch (*), Klayman nous a déclaré qu'il ne s'attend pas à une explication détaillée sur les pratiques de couverture. Il cherche avant tout à d'obtenir la reconnaissance par le gouvernement que les données Ovnis sont classifiées pour des raisons de sécurité nationale. S'il y parvient, ça torpillerait la position officielle de l'Air Force, qui avait été mise en place après qu'elle ait prononcé, il y a 40 ans, l'arrêt de ses études sur le phénomène.

Cheeb

Pour Klayman : "Nous n'attendons pas de pouvoir examiner les aspects administratifs de leur attitude. Nous allons directement en justice, parce qu'il s'agit d'une infraction. Nous voulons faire enregistrer les dépositions des responsables du gouvernement, et ça ne devrait pas leur poser de problème si ce n'est pas une affaire de sécurité nationale, ainsi qu'ils l'ont prétendu."

Si l'affaire peut être reçue sur la forme, comme Klayman le prévoit, il pourra ensuite obtenir un jugement préliminaire par lequel la cour devra décider avant tout procès s'il y a des inconsistances dans les témoignages recueillis sous serment :
"C'est en général comme ça qu'on arrive à les coincer, quand ces types cherchent des échappatoires ou se mettent à mentir dans le cadre d'un affadavit".

Freedom Watch n'a pas encore déterminé sur quelles affaires il allait cibler son action. Eric Lightman : "Nous avons le choix parmi de nombreux cas très intéressants".

Mais peut-être est-il plus important de commencer par déterminer quel tribunal conviendra le mieux. Klayman possède une résidence à Los Angeles, et il aimerait lancer sa première action en Californie du sud.

"Là-bas, c'est fantasyland. Avec un peu de publicité, tout peut arriver. C'est une bonne histoire pour les medias, et c'est essentiel pour maintenir la pression sur les juges. La plupart sont égocentriques, ils ne gagnent pas beaucoup, et adorent voir leurs noms dans les journaux."

En outre, Klayman se situe au-dessus des partis, parce qu'il estime que les Démocrates et les Républicains sont également coupables d'avoir maintenu leurs électeurs dans l'ignorance, sans doute pour des raisons de bénéfice mutuel.

En ce qui concerne l'attitude des gouvernements successifs, son explication tient en quelques mots : "Je pense qu'il n'ont jamais voulu reconnaître l'existence d'une autre force, qui leur est supérieure". Eric Lightman a commenté : "Une fois que vous avez commencé à mentir, alors tout est possible...

Larry Klayman

...et je ne serais pas surpris que certaines théories du complot soient en fait basées sur des réalités."

Au fond, Larry Klayman aimerait être considéré comme le meilleur défenseur des intérêts publics." - Source

Compléments & Commentaires

(*) Freedom Watch, fondé en 2004 par Larry Klayman, a lancé une action en justice contre l'ancien Porte-parole de la Maison Blanche et des soutiens financiers de George Bush, pour usurpation de sa marque déposée.

Share This Post

Mercredi 15 Juillet

juillet 15th, 2009 Posted in Juillet 2009 | Commentaires fermés sur Mercredi 15 Juillet

Après cinq reports, deux à cause de fuites d'hydrogène, et trois autres en raison de violents orages sur le Centre spatial, le décollage de la navette spatiale Endeavour a finalement eu lieu mercredi soir.

Il devenait urgent de réussir ce lancement, parce qu'un cargo automatique 'Russian Progress' doit décoller le 24 pour aller s'arrimer à l'ISS le 29.

Endeavour et son équipage de sept astronautes, avec pour commandant Mark Polansky, doivent acheminer jusqu'à la Station spatiale internationale la troisième et dernière partie de son grand laboratoire, de conception japonaise.

La mission doit durer 16 jours, et cinq sorties dans l'espace sont prévues.

Endeavour team

Les sept astronautes rejoindront les six occupants de l'ISS et composeront le plus large équipage de l'histoire en orbite autour de la Terre. L'effort de construction aura pratiquement duré dix ans. Les derniers éléments devraient être assemblés à la fin de l'année.

ISS

La suite est incertaine. Michael T. Suffredini, le responsable du programme, vient de créer un choc qu'il espère salutaire en déclarant devant la commission dirigée par Norman Augustine, chargée d'examiner les projets de la NASA : "Au premier trimestre 2016, nous procèderons à la resdescente de la station..."

En clair, ça voudrait dire que la NASA envisagerait de voir la station spatiale se consummer dans l'atmosphère et terminer sa course dans l'Océan Pacifique. L'ISS aura finalement coûté aux Etats-Unis et à ses partenaires une somme d'environ 100 milliards de dollars.

Cette provocation doit ouvrir un débat élargi, et s'ajoute aux pressions politiques pour préserver le laboratoire spatial.

Le financement n'est pas assuré au-delà de 2015. La NASA cherche cependant des solutions pour entretenir l'ISS jusqu'en 2030. - Source

Le débat sur les futures missions de la NASA est donc lancé. Par exemple, un participant du forum Open Minds a pris cette menace au sérieux et s'est insurgé : "L'ISS est le point de départ idéal vers d'autres planètes. Le laboratoire orbital offre des possibilités uniques pour des études scientifiques en gravité zéro."

La contribution de Rota est plus radicale : "Les têtes de Washington sont aux ordres. Les Etats-Unis sont ruinés. Ce n'est pas un problème de financement, mais de perte de contrôle sur la destination de l'argent. Tout est classifié "secret" et personne n'ose demander où va l'argent. En 2001, le Pentagone avait reconnu avoir égaré 2,3 trillions de dollars. Puis en 2004, c'était encore 1 trillion de dollars. A ce jour, on ignore encore ce qui s'est passé, et personne n'est responsable.

Pendant ce temps, qu'est-ce qu'on nous offre ? Qu'est-ce que la science nous a apporté ? La technologie de nos voitures à essence date d'un siècle. Nous sommes allés sur la Lune à la fin des années 60, et pour ce que j'en sais, nous n'y sommes jamais retournés... Nous avons accordé des centaines de milliards à nos universités pour trouver des remèdes aux maladies graves. A ce jour, on ne guérit pas grand'chose. En fait, d'autres maladies sont apparues, surgies de nulle part.

Nous n'avons même pas accès à une fichue webcam en orbite, malgré leurs milliers de satellites dans l'espace. Tout ce qui nous est montré est en différé et censuré. Serait-ce trop demander qu'on nous transmette en direct les images du télescope Hubble ? On ne demande pas beaucoup, malgré tout le fric qu'ils nous ont pris. Ils pourraient nous jeter quelques miettes de temps en temps.

Tout ce qu'on nous offre, ce sont des images incertaines de Mars et de la Lune. N'importe qui peut se payer une meilleure caméra que celles dont ils disposent."

2001 Monolithe

MajicBar conclut : "La seule chose dont le contrôleur financier a pu établir, c'est que le Pentagone prétend avoir perdu la trace de deux trillions de dollars au cours de ces 50 dernières années. C'est plus qu'il n'en faudrait pour financer un programme spatial secret et parallèle."

Compléments & Commentaires

Share This Post

Mardi 14 Juillet

juillet 14th, 2009 Posted in Juillet 2009 | Commentaires fermés sur Mardi 14 Juillet

La promotion de l'opération "Un Million de Faxs pour Washington", provisoirement suspendue, a repris lundi. Steven Bassett explique :

"Une série d'évènements avait mobilisé l'attention des medias - les élections iraniennes, le scandale du Gouverneur Sanford, et la mort de Michael Jackson. On ne pouvait pas rivaliser avec ça.

L'ouragan médiatique de catégorie 5 après la mort de Jackson s'est d'ailleurs révélé instructif : nous avons eu un aperçu de ce qui pourra se passer si quelques journalistes se décident à poser les bonnes questions pendant les rencontres avec la presse, et obtiennent des réponses au plus haut niveau. L'embargo sur la vérité ne pourra résister à un tel emballement mediatique. Si vous n'avez pas encore adressé une lettre à l'Association des Correspondants de Presse à la Maison Blanche et au Président, c'est le moment de le faire."

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/MFW_DoIt.flv
Leon Panetta

L'ancien vice-président Dick Cheney est au centre d'une vaste polémique qui focalise l'attention des medias américains : le rôle essentiel qu'il a joué dans la politique anti-terroriste, après le 11 septembre 2001, pourrait être jugé illégal.

Léon Panetta, nouveau patron de la CIA, l'a accusé ouvertement d'avoir imposé le silence au sein de l'agence et dissimulé au Congrès un programme de renseignement. L'existence même de ce programmr est restée secrète pendant huit ans, et personne ne semble savoir en quoi il consiste.

Dianne Feinstein, sénatrice démocrate, a confirmé que Leon Panetta avait découvert les faits le 23 Juin. Il l'avait annoncé devant une commission du Congrès, et déclaré que le programme avait été aussitôt annulé. Mr Cheney a préféré ne pas faire de commentaires.

La chaîne CNN laisse entendre que l'affaire pourrait se prolonger quelques semaines, si la décision était prise d'ouvrir une enquête.

"Le démocrate Patrick Leahy, qui préside la puissante commission des Affaires judiciaires du Sénat, s'est prononcé en faveur d'une enquête : "On ne peut pas faire comme si de rien n'était. Personne n'est au-dessus des lois. On ne peut pas estimer que le Vice-président n'est pas obligé de respecter la loi"." - Source

Les sénateurs Démocrates sont particulièrement remontés; Leon Panetta leur a confirmé que la CIA avait régulièrement menti au Congrès avant qu'il prenne ses fonctions. - Source

Un mouvement en faveur de la Divulgation pourrait profiter de ces tensions, et de ce climat de défiance envers la CIA, pour réclamer une nouvelle fois l'ouverture d'auditions publiques de ses témoins et informateurs devant le Congrès.

Compléments & Commentaires

Dick Cheney
Share This Post

Crop-Circles & boules de lumière

juillet 13th, 2009 Posted in Juillet 2009 | Commentaires fermés sur Crop-Circles & boules de lumière

L'équipe de recherches BLT (BLT Research Team) a été fondée en 1992 par trois américains : Nancy Talbott, John Burke, et le biophysicien William C. Levengood pour l'étude des Agroglyphes, ou Cercles dans les champs de culture.

"William Levengood et Nancy Talbott ont formé l'hypothèse selon laquelle les agroglyphes sont réalisés par des boules de lumière" [mais sans pouvoir pour l'instant préciser davantage]. Source

L'activité de l'assocaition est centrée sur la collecte d'échantillons, l'analyse en laboratoire, et la publication dans des revues scientifiques, comme Physiologia Plantarum, ou le Journal of Scientific Exploration.

Chaque année, ces spécialistes sont sollicités par des grands medias dont les méthodes sont loin d'être rigoureuses et honnêtes. Nancy Talbott vient d'alerter ses collègues sur l'incompétence de producteurs qui prétendent traiter le sujet, cette année encore, sans garantie d'objectivité.

Node ElongItaly
Bert Jansen

Un autre accrochage vient d'avoir lieu entre Bert Janssen et la chaîne TV du National Geographic. Le chercheur hollandais a rappelé comment ce canal réputé avait déjà trompé le public, et s'apprêtait à recommencer en 2009 :

de : Bert Janssen, le 29 Juin 2009,
à : Brent Bake, directeur des productions Zig-Zag
Sujet : Le documentaire de Zig-Zag, en 2004, pour National Georgraphic TV

"Je pense qu'il est nécessaire de rafraichir les mémoires. Reprenons les faits tels qu'ils se sont passés en 2004. Le National Geographic avait envoyé une équipe dans le Wiltshire pour réaliser un documentaire sur les Crop-circles. Diana Kemp, la productrice, m'avait promis que ce serait un reportage équilibré, et honnête.

Voici ce qui s'est passé en réalité. Le 10 Août 2004, vers minuit, j'ai été surpris de voir s'allumer plusieurs projecteurs très puissants près du Long Barrow de West Kennett. J'ai alors décidé de me rendre sur place.

Diana Kemp et toute une équipe se trouvaient dans un champ devant le Long Barrow. J'ai aussitôt reconnu les membres d'un groupe de fraudeurs, qu'on appelle "Team Satan" (John Lundberg, Rod Dickinson et Will Russell).

Bert image 1

La photo suivante montre "Team Satan" en train de faire comme s'ils applatissaient des blés en plein champ. Ils "faisaient semblant" parce qu'on les filmait dans un crop circle pré-existant, qui s'était formé le 13 juillet 2004 (voir le petit insert dans la photo). Les flèches rouges montrent dans l'image ci-dessous l'endroit exact de cette ancienne formation. Remarquez également la puissance des projecteurs.

Bert image 2

Par la suite, en plein jour, "Team Satan" a formé un crop circle près du Long Barrow. Ca leur a pris au total 5 HEURES en PLEIN JOUR. Voyez le résultat ci-dessous.

Bert image 3a
L'un des fraudeurs loués par National Geographic TV pour faire un crop-circle en plein jour.

En quoi ces pratiques me semblent-elles inadmissibles ???

1. Dans le documentaire final, on nous montre que "Team Satan" travaille très vite, mais on trompe le public en lui faisant croire qu'ils font la même chose de nuit, alors qu'en fait ils sont filmés dans un crop-circle déjà créé et font sembler d'applatir les blés avec leurs planches. C'est filmé de telle manière qu'on ne peut voir les blés déjà couchés. Le public est totalement abusé.

2. Le documentaire a toujours évité de montrer que le champ était puissamment éclairé, bien au contraire..

Bert image 3b

3. Le documentaire ne montre jamais que la formation réalisée par "Team Satan" (5 heures de travail en plein jour), n'est pas du tout au même endroit que celui où le tournage nocturne avait eu lieu. Là également, c'est tout le contraire. On a voulu faire croire que cette formation avait été réalisée de nuit.

Il est parfaitement établi que cette partie du documentaire de 2004 est une tricherie. En fait tout le documentaire est de la même veine. Le reportage n'était pas équilibré ni honnête.

Désolé, je ne vois aucun moyen de convaincre les gens ici qu'il en sera autrement pour le documentaire prévu en 2009. A notre avis, National Geographic doit commencer par nous prouver qu'ils sont cette fois déterminés à réaliser un reportage honnête et non biaisé sur les crop-circles - et seulement alors pourrions-nous (moi-même et bien d'autres chercheurs) envisager d'y participer." Bert Janssen. - Source

Compléments & Commentaires

Share This Post

Divulgation & Sécurité nationale

juillet 12th, 2009 Posted in Juillet 2009 | Commentaires fermés sur Divulgation & Sécurité nationale

"Le maintien du secret Ovnis/ET menace gravement la Sécurité Nationale".
Un nouvel article de l'activiste Ed Komarek :

"Nous sommes tous un peu myopes et les responsables gouvernementaux ne font pas exception. Les décideurs qui souhaitaient instaurer une stricte politique de couverture depuis l'administration Truman, ont su très tôt comment justifier et rationaliser le maintien du secret sur les réalités extraterrestres.

Les justifications à court terme pour conserver une position de non-divulgation ont commencé par simplement évoquer la panique des populations, ensuite ils ont affirmé que nos systèmes sociaux-politico-économiques et les religions établies seraient complètement déstabilisés. Après quoi, ils ont fait valoir qu'il fallait empêcher à tout prix que les technologies extraterrestres tombent aux mains des terroristes.

Ed Komarek

Pour autant que je sâche, on s'est très peu intéressé aux Menaces à long terme que cette politique de non-divulgation pouvait représenter contre notre propre Sécurité Nationale. On nous a privé de modèles de civilisations extraterrestres qui pourraient servir de référence à notre évolution humaine. Dans le même temps, il semble que nos décideurs se soient engagés dans des relations intéressées avec des races extraterrestres assez peu éthiques. En outre, ils ont totalement fait l'impasse sur les effets dévastateurs à long terme de la pratique du mensonge et de la tromperie, à l'encontre de nos sociétés, comme conséquence de cette politique.

Un exemple des effets désastreux de cette politique de non-divulagtion sur l'évolution humaine et la Sécurité Nationale nous est donné par le "memo en partie calciné". Cette note semble impliquer le groupe du MJ 12 dans la tragédie américaine de l'assassinat de JFK. Le Président Kennedy pourrait avoir réalisé les dangers potentiels de cette politique du secret sur les extraterrestres et cherché à y mettre fin.

Des centres de réflexion aussi respectés que l'Institut Brookings avaient lamentablement échoué en ne parvenant pas à prévoir les conséquences catastrophiques à long terme de cette couverture, qui perdure depuis plus de 60 ans. Ses chercheurs et conseillers avaient fourni des arguments sur mesure aux décideurs pour encourager le maintien du secret.

Donald Menzel

Peu nombreux sont ceux qui ont eu le courage de s'opposer à cette politique déjà engagée. Dès le début, comme le montrent des documents déclassifiés, les populations ont été paternées par les autorités civiles et militaires responsables de la politique du secret, qui les ont privées de tout pouvoir de décision.

Des opérations de désinformation ont été mises en oeuvre dès 1947, comme le montre le rapport Twining MJ12 (White Hot). Dans une autre note du MJ 12, on voit le premier patron de la CIA, Hillenkoetter, félicitant Donald Menzel, membre du MJ12, peu après la publication de son livre de désinformation sur les Ovnis.

Il évoque également la dissolution du NICAP, dont on a su par la suite qu'elle avait été orchestrée par la CIA.

Le plus étonnant est que les administrations Truman et Eisenhower semblent ne s'être aucunement préoccupé des conséquences à long terme que leur refus de divulguer pourrait avoir sur l'évolution de l'humanité. Peut-être avaient-ils envisagé que cette politique du secret n'aurait qu'un temps, et n'ont-ils jamais pensé qu'elle pourrait durer aussi longtemps. Chaque administration s'est donnée toutes sortes de raisons pour ne pas divulguer, sans réaliser les menaces à long terme sur la sécurité nationale et le processus destructif, voir catastrophique, qu'elle entretenait par cette attitude.

C'est exactement la même chose pour se débarrasser des mauvaises habitudes : elles s'installent, et gagnent en force, après quoi il devient très difficile de rompre avec un tel processus, aussi destructeur.

A l'heure actuelle, la survie même de nos civilisations est menacée par la surpopulation, la dégradation de l'environnement, la pauvreté et la guerre.

Les décideurs politiques et les cercles de réflexion semblent n'avoir pas encore réalisé que les problèmes majeurs - et notre incapacité collective à les résoudre - sont liés à la politique de non-divulgation des soixante dernières années.

Je propose que les artisans du secret au plan politique et les chercheurs des cercles de réflexion descendent de temps en temps de leurs tours d'ivoire confortables mais incestueuses, pour se mêler un peu au peuple et échanger des idées.

Ca pourrait non seulement redonner aux populations le pouvoir légitime sur le processus, mais contribuer aussi à stimuler et enrichir la pensée de ces cercles, afin qu'ils envisagent comment l'humanité pourrait aborder les réalités extraterrestres de manière positive.

MJ12 to Forrestal

L'élite bureaucratique et politique surprotégée aura sans doute un peu de mal au début à se trouver ainsi confrontée à la populace, mais elle pourrait finalement bénéficier de ces frictions pour en retirer quelques éléments de sagesse. Il lui faut se débarrasser de ses a prioris négatifs et de ses préjugés quant aux réactions du public. L'élite pourra alors constater que les bénéfices seront partagés.

Ca nous rappelle ce roi avisé qui s'était déguisé pour se mêler au peuple, afin de comprendre comment fonctionne vraiment le royaume, plutôt que de s'en remettre entièrement aux préconceptions de ses conseillers bureaucratiques. Peut-être notre société finira-t-elle par se transformer et devenir vraiment démocratique et républicaine, en mettant un terme à ce faux-semblant autocratique. Espérons qu'un jour nous abolirons cette relation de maîtres à esclaves pour établir une société équitable, où le peuple éclairé aura retrouvé son pouvoir. Une situation dans laquelle les dirigeants auront à coeur de servir le peuple plutôt que l'asservir." - Source

Compléments & Commentaires

Share This Post

Samedi 11 Juillet

juillet 11th, 2009 Posted in Juillet 2009 | Commentaires fermés sur Samedi 11 Juillet

Michael Salla, parmi d'autres comme Ian Brockwell ou Colin Andrews, constate que des Crop-circles anglais avaient correctement annoncé le réveil de l'activité solaire après un calme plat constaté depuis 2004. Il titre : "Un Crop-circle avait prédit avec précision les tempêtes solaires".

"SOHO (l'observatoire positionné au Point de Lagrange) a confirmé que le 6 juillet 2009, une très importante éjection de masse coronale (CME) a été émise par le soleil. Une seconde CME a suivi le matin du 7, et ça s'est produit à nouveau le 8 juillet. Les CMEs confirment en partie la prédiction codée d'un crop-circle découvert à Milk Hill (GB) qui était apparu en 3 étapes les 21, 23 et 30 juin."

"Les CMEs ne semblent pas faire partie des séquences émises en direction de la Terre, contrairement à ce qu'on avait pensé en interprétant le crop-circle. Elles constituent cependant un évènement remarquable parce qu'elles sont survenues les 6/7 juillet, précisément pendant l'éclipse de Lune, à la date prévue."

"Les deux instruments de SOHO sont nommés LASCO 2 et 3 (pour "Large Angle & Spectrometric Coronagraph").
Malheureusement, le film de LASCO pour le 6 juillet n'est pas disponible en ligne.
" M. Salla se demande si on a voulu "minimiser" cette observation. -
Source

Les analystes, sur l'un des principaux sites de chercheurs, Crop-Circle Connector, se sont intéressés à cette formation évolutive de Milk Hill (21 au 30 juin).

Une fois terminé, l'ensemble mesurait environ 500 mètres de long.

Phase 1 Phase 2

Phase 3

Le dossier constitué par Linda Moulton Howe sur EarthFiles rapporte des témoignages de terrain. Au sujet de la partie rajoutée le 30 juin : "A cette échelle, il n'est plus possible d'envisager un canular réalisé la nuit, en quelques heures, avec des planches et des cordes."

Mais les analystes s'étaient surtout concentrés sur la "Méduse" apparue le 29 mai. En se référant à la symbolique utilisée les années précédentes, ces passionnés avaient avancé une "prédiction" : "Cette configuration suggère qu'une tempête solaire risque d'affecter la Terre le 7 juillet 2009, ce que d'autres images de crops en Avril et Mai ont déjà montré".

"Les éjections de masse coronale déforment le champ magnétique terrestre, lui donnant cette aspect de méduse." Dans le cours de la journée, le 7 juillet, NamsPopof et Hazuka publiaient sur le forum Ovnis-USA des mesures en temps réel de la reprise de l'activité solaire.

La revue Ciel & Espace titrait le 7 juillet : "Le soleil s'est réveillé : Les treize années de repos du Soleil semblent enfin se terminer, comme l'attestent les taches qui ont commencé à apparaître sur le disque solaire le 3 juillet."

NamsPopof précisait ensuite sur le forum : "Tout part du Crop dit de la Méduse, qui représente la magnétosphère terrestre; il était orienté vers l'endroit où le soleil se couche le 7 juillet à l'horizon... Cette figure date de fin mai, ce qui donne une prévision un mois à l'avance. Par ailleurs, la deuxième vague est arrivée jeudi soir sur la magnétosphère".

Compléments & Commentaires

Share This Post

Vendredi 10 Juillet

juillet 10th, 2009 Posted in Juillet 2009 | Commentaires fermés sur Vendredi 10 Juillet

Le décès du chercheur John Alva Keel à 79 ans, le 3 juillet, avait aussitôt poussé son ami Loren Coleman a lui consacrer un long article, très illustré. Jacques Vallée lui a adressé ces quelques lignes :

"La mort de John ne m'a pas surpris, parce qu'il luttait depuis quelques années contre la maladie. Mais cette nouvelle m'attriste profondément. Nous devons réaliser qu'il ne se fera plus entendre dans les débats sur la nature du phénomène qui continue de nous passionner.

Comme vous le savez, ses écrits et les miens ont suivi un cours parallèle (j'aurais aimé avoir écrit JADOO, un livre merveilleux !), et nous faisions partie du petit groupe des 'hérétiques' qui n'ont cessé de mettre en doute la théorie extraterrestre de 'premier niveau'. Il avait compris très tôt qu'on ne pouvait comprendre les Ovnis isolément d'autres phénomènes paranormaux terrestres. C'est ce qui le situait à des décennies d'avance sur la plupart des chercheurs. Il était l'un des penseurs indépendants parmi les plus créatifs dans ce domaine.

John Alva Keel

Vous êtiez très proche de John, et je vous adresse toute ma sympathie." - Jacques Vallée, le 6 juillet 2009

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/John_Alva_Keel.flv

Extrait de l'hommage publié par Loren Coleman : "C'est avec son second livre "UFOs : Operation Trojan Horse" (1970), que Keel a fait passer dans le public l'idée selon laquelle de nombreux aspects des témoignages contemporains sur les Ovnis, y compris de rencontres avec des humanoïdes, pouvaient être rapprochés de récits déjà présents dans divers folklores et compte-rendus d'expériences mystiques.

Keel avait aussi souligné qu'il existe une relation étroite entre les Ovnis et les phénomènes liés au monde des élémentaux.

Il m'avait souvent déclaré qu'il ne se considérait pas comme un "ufologue", mais un "démonologue."

Suite, Compléments & Commentaires

Une précision sur les Elémentaux : des ésotéristes comme l'alchimiste américain Nicholas Collette indiquent que ces entités capables de se manifester dans le monde visible ont leurs attaches dans l'ultraviolet, au-delà de notre sphère de perception, et se situent à une fréquence vibratoire plus élevée.

Il est dans les cartons de la compagnie Lockheed-Martin depuis au moins 2005... Un prototype de drone de combat capable d'une transformation en vol :

Au cours d'une mission, un avion furtif peut adopter en une dizaine de secondes la configuration compacte d'un bombardier ultrarapide. Cette technologie évoque les performances de certains Ovnis.

Le projet s'inscrit dans le cadre du programme intitulé MAS (Morphing Aircraft Structures) financé par la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency). Le Veriflex, un matériau composite à mémoire de forme, est l'une des clés de cette réalisation.

Le Wall Street Journal avait été le premier à révéler l'existence de ce prototype en février 2006. Ce concept pourrait permettre la réalisation de bateaux adaptables, ou d'éoliennes évolutives, capables d'optimiser leur configuration selon les circonstances.

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/LockheedMartin-MorphingDrone.flv

Compléments & Commentaires

Share This Post