Didier de Plaige

John Bedini s’attaque à Steorn

janvier 9th, 2010 Posted in Janvier 2010 | Commentaires fermés sur John Bedini s’attaque à Steorn

La démonstration publique conduite par la société Steorn a repris au 'Waterways Centre' de Dublin le 5 janvier. Elle doit durer jusqu'à la fin du mois.

L'enjeu consiste à prouver la possibilité de réaliser un moteur surunitaire efficace.

A compter du 1er février, la société mettra en place le SKDB ('The Steorn Knowledge Development Base') : une communauté en ligne pour apprendre et développer la technologie d'Orbo.

En attendant, les commentaires des observateurs et participants potentiels sont déposés sur le site YouTube de Steorn.

Il est en particulier demandé aux créateurs d'Orbo d'exposer leur concept original, basé sur l'alignement précis des aimants, avant même qu'il soit question de recharger une batterie.

John Bedini, fondateur de Bedini Electronics, ne semble pas impressionné par les travaux de Steorn. En fait, il affirme que les plans du dispositif ont été tirés de son livre publié en 1984 : "Ils n'utilisent pas le même type de bobines, mais l'effet serait celui que j'avais décrit."

John Bedini

La réponse de Bedini à Steorn consiste en cette video du moteur Zero Force :

"Orbo n'est qu'une variante du système monopole, et je la trouve plutôt mal aboutie. Je sais qu'on va me poser beaucoup de questions, mais il faut me laisser le temps de rédiger ma réplique.

Je dois expliquer en quoi consiste un moteur Zero Force et comment le mettre en boucle. Orbo n'est pas ce qu'ils imaginent. En l'étudiant, vous découvrirez qu'il consomme beaucoup trop de courant, qui produit de la chaleur en retour.

Dans les prochains jours nous réaliserons un moteur Zero force. Mais je vous préviens que le danger dans ce montage est la vitesse de rotation, parce qu'elle peut excéder 15.000 tours/mn si on s'y prend bien. Le moteur Zero Force a été construit en 1984, donc Orbo a violé mon brevet d'invention." - Source

La polémique aura au moins pour intérêt de stimuler les recherches dans les divers labos. Quant à l'ingénieur Jean-Louis Naudin, il continue de s'intéresser au moteur Steorn, et de publier ses mises à jour sur les reproductions qu'il a réalisées.

Compléments & Commentaires

Share This Post

Spielberg & Reagan

janvier 8th, 2010 Posted in Janvier 2010 | Commentaires fermés sur Spielberg & Reagan

L'histoire circule depuis un bon moment sur des forums et elle a été reprise dans plusieurs articles, dont celui-ci, signé de Brendan Burton.

Un participant du forum Open Minds a retrouvé cette photo du réalisateur avec le couple Reagan, et c'est une occasion de revenir sur le sujet.

Selon le producteur Jamie Shandera, basé à Hollywood, Steven Spielberg lui aurait raconté la chose suivante :

Après la projection privée du film "ET, l'extraterrestre" à la Maison Blanche le 27 juin 1982, le Président Reagan se pencha vers lui, lui tapa sur l'épaule, et lui dit : "Vous savez, il n'y a pas six personnes dans cette pièce qui savent à quel point tout cela est vrai."

L'anecdote est accompagnée de ce bref commentaire : "Malheureusement, d'autres personnes s'approchèrent de Spielberg et du Président, ce qui les empêcha de poursuivre."

Jamie Shandera

Le chercheur Grant Cameron a rassemblé tous les détails pour son site web PresidentialUFO. Il raconte par exemple qu'il y avait 35 invités à cette projection.

Ronald Reagan and Steven Spielberg

Cameron signale également que "Spielberg a toujours refusé d'aborder ce sujet avec des journalistes, que ce soit Linda Howe, moi-même, ou Billy Cox". Sans autre preuve, on doit se contenter de la parole de Shandera.

Il serait tout de même étonnant que Jamie Shandera puisse avoir totalement inventé un tel échange, au risque d'être sèchement démenti par Steven Spielberg. Le producteur ne pouvait ignorer que des enquêteurs feraient le nécessaire pour vérifier l'anecdote.

De son côté, Ronald Reagan avait utilisé à plusieurs reprises l'image de la présence aliène - Source :

- le 4 décembre 1985, devant des étudiants de Fallston High School : "une menace aliène pourrait permettre d'unir les nations du monde..."

- le 21 Septembre 1987, lors de la 42ème Assemblée Générale des Nations-Unies : "Nous avons peut-être besoin d'une menace aliène pour que nos différences soient rapidement aplanies.."

- Il avait repris le même thème, dans son fameux discours sur le désarmement de 1988, toujours aux Nations-Unies, en ajoutant : "...et je vous pose la question : une force aliène n'est-elle pas déjà parmi nous ?"

[audio:http://www.ovnis-usa.com/SONS/ReaganUNspeech_1988.mp3]

- En avril 2009, l'ancien Président de l'Union soviétique Mikhaïl Gorbachev a témoigné qu'au Sommet de Genève, en 1985, Ronald Reagan lui avait demandé : "Que feriez-vous si les Etats-Unis étaient soudain attaqués par quelqu'un venu des confins de l'espace ? Est-ce que vous nous viendriez en aide ?"

Dans une note manuscrite sur son projet de discours, révisé et raccourci par Rhett Dawson, Ronald Reagan insiste spécifiquement pour que son allusion à une menace aliène soit rétablie.

Rhett Dawson Reagan speech

Compléments & Commentaires

Share This Post

Découverte de lacs asséchés sur Mars

janvier 7th, 2010 Posted in Janvier 2010 | Commentaires fermés sur Découverte de lacs asséchés sur Mars

Des scientifiques de l'Imperial College de Londres ont établi de nouvelles preuves qu'il y eut des lacs et des rivières sur Mars.

Des recherches antérieures l'avaient déjà montré, mais bien plus tôt dans l'histoire de la planète : en 2004, des chercheurs des universités d'Orsay et de Lyon avaient étudié les vallées martiennes grâce aux données d'imagerie THEMIS, et signalé la présence de réseaux de vallées fluviales très ramifiées.

Cette nouvelle découverte commence à circuler sur des sites et forums. Selon The Telegraph, "la possibilité que la vie se soit développée sur la planète rouge s'en trouve renforcée."

"Une analyse des images satellite (du Mars Reconnaissance Orbiter), a révélé dans les régions équatoriales de Mars les lits de lacs semblables à ceux qu'on trouve en Alaska et en Sibérie.

Ces récentes confirmations viennent d'être publiées dans la revue Geology.

Plus important, ces chercheurs ont découvert que ces lacs étaient reliés par de petits affluents et des rivières (la flèche).

Lacs martiens

L'eau en circulation aurait beaucoup plus de chances d'entretenir une vie microbienne. Les lacs, pouvant mesurer jusqu'à 20kms de diamètre, remontent à trois milliards d'années. Ils ont été probablement créés par l'activité volcanique dans la zone équatoriale.

On pensait jusqu'ici que ces sols avaient toujours été secs et arides.

Les scientifiques considéraient qu'ils étaient surtout formés de glace. Ils pensent aujourd'hui que cette découverte allonge la période pendant laquelle des formes de vie peuvent avoir existé sur Mars.

Ces résultats sont diffusés quelques mois après que la Nasa ait annoncé avoir trouvé de l'eau à la surface de la planète. L'espoir de découvrir un jour des signes de la vie se trouve conforté.

Les chercheurs envisagent maintenant que ces lacs pourraient avoir été créés lors de périodes humides et chaudes, pendant la période hespérienne qui s'étend de -3,4 à -2,9 milliards d'années.

Le Dr Sanjeev Gupta, de l'Imperial College, a commenté : "Potentiellement, la vie pourrait s'être maintenue dans ces lacs; nous pourrions alors parler d'une vie microbienne. Nous savons maintenant où orienter les recherches. Jusqu'ici, nous pensions que cette ère était trop froide et trop sèche, et nous n'avions pas trouvé de points d'eau, comme des mares, qui seraient nécessaires à la vie. Aujourd'hui nous savons que c'est possible.

Les futures missions automatiques vers Mars, à la recherche de signes de la vie, devraient s'intéresser à la zone où se trouvaient ces lacs".

Bien qu'ils soient asséchés depuis très longtemps, les lacs ont laissé une profonde empreinte à la surface de la planète. Ils ont probablement été créés par l'activité volcanique, des impacts de météorites ou des variations orbitales.

Tous ces évènements ont pu produire les conditions d'un réchauffement provoquant la fonte des glaces, qui a entrainé la formation des lacs et les rivières.

Lacs martiens

Les chercheurs vont maintenant étendre leurs analyses à d'autres régions de la zone équatoriale de Mars, afin d'évaluer sur quelle étendue ces lacs s'étaient formés." - Source

Compléments & Commentaires

Share This Post

M. Obama, “Abattez ce mur !”

janvier 6th, 2010 Posted in Janvier 2010 | Commentaires fermés sur M. Obama, “Abattez ce mur !”

Jeff Peckman vient de publier à son tour sa Lettre ouverte au président Obama :

Cher M. le Président,
Les américains sont enfermés depuis plus de 60 ans derrière un 'Mur de Berlin' fait de mensonges et de secret sur les Ovnis et les visiteurs extraterrestres. Ceux qui ont osé s'échapper de cette prison et révéler la vérité ont été menacés, harassés, maltraités, et pire encore, par des agents du Gouvernement américain.

Cette lettre est un appel pour en finir avec ces activités illégales et anti-américaines, et divulguer les dossiers secrets sur les Ovnis.

La première année de votre mandat fut admirable. Dès le premier jour de votre entrée en fonctions, vous avez publié ce memorandum historique, qui déclare : "Le Gouvernement ne doit pas préserver la confidentialité pour la seule raison d'éviter que des responsables soient exposés par la divulgation, ou parce que des erreurs et des échecs pourraient être révélées, ou encore à cause de craintes imaginaires ou abstraites."

Jeff Peckman

Votre memorandum du 30 décembre 2009 était rédigé dans le même esprit : "aucune information ne doit rester indéfiniment classifiée", compte tenu de la sécurité nationale. Dans ce même memorandum, vous écrivez qu'on doit "identifier les informations classifiées qui ne nécessitent plus d'être protégées et peuvent être déclassifiées"; ça ouvre potentiellement la voie pour réaliser votre souhait d'un gouvernement transparent, mais seulement si c'est appliqué.

C'est pourquoi je vous conjure de divulguer les dossiers sur les Ovnis et les visites d'êtres extraterrestres. Le Président Reagan et le Président Carter ont rapporté avoir vu de tels objets. Des centaines d'anciens militaires et d'employés des services de renseignement américains, et des contractants de l'état, ont témoigné de façon détaillée pour le Disclosure Project. Vous seul pouvez autoriser une divulgation officielle. D'autres précisions nous seront alors apportées, qui intéresseront vivement le public.

Constitution des USA

M. le Président, vous savez que les relations diplomatiques et les échanges commerciaux avec d'autres pays sont vitaux pour le développement économique, le bien-être, la diversité culturelle, et l'éducation dans ce pays et dans le monde entier. Reconnaître la présence de "visiteurs d'autres planètes" ne pourra qu'apporter divers bénéfices pour l'humanité et notre environnement menacé.

Les sondages d'opinion qui ont été réalisés ces 10-20 dernières années ont montré qu'une large majorité des sondés pensent que nous ne sommes pas seuls dans l'univers.

Ils sont aussi nombreux à penser que nous sommes visités par d'autres civilisations, et que le gouvernement américain nous a caché la vérité.

Parmi ces sondés, on retrouve une large part de ces mêmes citoyens américains intelligents, courageux, et progressistes, qui vous ont élu à ce poste. M. le Président, le moment est venu de révéler que nous sommes visités par des êtres venus de l'espace. Il est temps d'envisager les avantages d'entretenir avec eux des relations pacifiques. Plus de 10.000 habitants de Denver, au Colorado, ont signé la pétition préalable, afin que soit soit inscrite au référendum d'Août 2010 la demande de création d'une Commission des Affaires extraterrestres. Un sondage récent, organisé par le L.A. Times, a montré que plus de 70% des participants souhaite qu'une telle Commission soit mise en place dans leur propre ville.

Nous serions honorés de travailler avec vous pour conduire cette campagne historique et exceptionnelle qui doit amener à reconnaître le fait que nous sommes visités par notre 'famille' élargie à l'ensemble de l'univers. Mais nous n'allons pas vous attendre.

Nous agissons dès maintenant parce que, comme l'avait déclaré le Dr. Martin Luther King : "C'est toujours le bon moment de faire quelque chose de juste". La divulgation des dossiers Ovnis est une juste chose. L'Amérique attend toujours, mais d'autres pays ont commencé, y compris la Russie.

Disclosure UK

Le canular en octobre dernier du "garçon emporté par un ballon", nous a renvoyé l'image en réduction du canular géant et extrêmement coûteux organisé par le gouvernement contre les citoyens américains. Ca dure depuis plus de 60 ans - soit deux fois plus longtemps que l'épisode du Mur de Berlin. Nous avons célébré l'an dernier le 20ème anniversaire de la chute de ce mur.

Reagan Berlin Wall 1987

Aussi, en rédigeant cet appel, je souhaite paraphraser le fameux défi lancé par le Président Reagan à M. Gorbachev, à Berlin le 12 juin 1987 : "Nous sommes favorables au changement et à l'ouverture; car nous pensons que la reconnaissance de nos frères et soeurs extraterrestres ne peut que renforcer la cause de la paix mondiale. Le gouvernement des Etats-Unis peut faire un geste significatif qui sera remarqué dans le monde entier, et fera considérablement progresser la cause de la liberté et de la paix."

Président Obama, si vous recherchez la paix et la prospérité des Etats-Unis et du monde, si vous recherchez la vérité, saisissez cette ocassion historique. M. le Président, ouvrez les dossiers sur les Ovnis et les visiteurs extraterrestres. M. le Président, 'Abattez ce mur' du secret sur les Ovnis."

[Reagan avait dit : "...nous pensons que la liberté et la sécurité vont de pair, que les progrès de la liberté humaine ne peuvent que renforcer la cause de la paix mondiale."]
Bonne et heureuse année !
Respectueusement, Jeff Peckman - Directeur de l'EXTRA Campaign -
Source

Compléments & Commentaires

Share This Post

Prévisions économiques pour 2010

janvier 5th, 2010 Posted in Janvier 2010 | Commentaires fermés sur Prévisions économiques pour 2010

Ian Punnett recevait quatre experts économiques sur Coast-to-Coast-AM le 2 janvier : Gerald Celente, Joseph Meyer, Catherine Austin Fitts, et Robert Chapman, qui ont livré leurs prévisions pour 2010.

Gerald Celente et son Institut observent 300 indices qui lui permettent d'établir ses pronostics. Il avait annoncé la possibilité d'émeutes l'an dernier, et la faillite des grandes surfaces. Mais ses prévisions les plus pessimistes ne semblent pas devoir se réaliser...

L'analyste explique : "On peut prévoir les évolutions des marchés, mais pas les réactions des autorités. En 2009, les Etats-Unis ont dépensé des milliards de dollars, des sommes gigantesques qu'il était impossible d'imaginer, pour opérer des sauvetages ou garantir des établissements en situation de banqueroute.

Le niveau d'endettement des Etats-Unis est sans précédent. Mais c'est une fuite en avant, qui ne pourra empêcher la faiillite complète du secteur commercial.

La dévaluation du dollar est en train de se produire sous nos yeux. L'indice Dow Jones, actuellement supérieur à 10.400 points, vaut en réalité 8.200."

Gerald Celente
[audio:http://www.ovnis-usa.com/SONS/C2C_Ian-Punnett_Economics2010.mp3]

Parmi les conseils qu'il est invité à proposer : "N'achetez que ce qui vous est nécessaire - Consommez localement - Considérez simplement votre habitation comme un lieu de vie, pas comme un investissement..."

"Je n'achète rien de ce qui est fabriqué en Chine. Il faut absolument éviter que la Chine occupe le rôle dominant. - Les autorités peuvent organiser la fermeture des banques pour faire une rétention de votre argent. Gardez surtout du liquide, si vous ne voulez pas être surpris. - L'une des tendances que nous observons est d'ordre géopolitique. Le Pakistan représente actuellement la plus grande menace. En conséquence, il peut se produire un évènement aux Etats-Unis qui serait aussi catastrophique que le 11 septembre 2001."

Sollicité par Ian Punnett, qui lui demande s'il y a malgré tout des points positifs dans cette crise, Gerald Celente répond : "Il est nécessaire que des choses dans ce pays disparaissent, et il ne faut pas essayer de les faire perdurer, afin que des éléments nouveaux puissent apparaître : nous pouvons attendre beaucoup des alternatives énergétiques : fusion froide, aimants permanents, énergie du point zéro..."

Compléments & Commentaires

Share This Post

Atlas remplace Ariane

janvier 4th, 2010 Posted in Janvier 2010 | Commentaires fermés sur Atlas remplace Ariane

L'Agence spatiale européenne (ESA) avait plusieurs fois reporté son projet de mission ExoMars. L'envoi du rover automatisé, initialement prévu en 2009 puis 2013, devra attendre janvier 2016 ou même 2018.

La NASA et l'ESA ont décidé de conjuguer leurs efforts, mais c'est un lanceur américain Atlas-5 qui prendra la place d'Ariane 5. "Suite à un voyage qui durera entre 9 et 10 mois, la mission entrera en orbite autour de Mars vers la fin de 2016. Elle y attendra la fin de la période des tempêtes de sable. Suite aux observations faites depuis la Terre, la décision sera prise de faire poser le module de descente." - Source

Il s'agira d'étudier la composition de l'atmosphère de Mars, et de détecter en particulier les sources et la concentration de méthane, dont les implications biologiques sont évidentes. La présence de méthane a déjà été confirmée par une sonde en orbite et plusieurs télescopes terrestres.

La recherche des Signes de Vie passée, voire présente, est progressivement devenue l'objectif principal. Il y a encore quelques mois, les scientifiques de la NASA étaient surtout préoccupés de localiser des poches d'eau souterraines.

Selon Doug McCuiston, directeur de l'Exploration martienne pour la NASA : "Rechercher directement des traces de vie serait probablement comme s'attendre à trouver une aiguille dans une botte de foin, mais les signatures de la vie passée ou présente pourraient se révéler dans des déchets, vers les sources de méthane, etc..."

Atlas-5

La NASA et l'ESA vont lancer un appel d'offres en ce mois de janvier 2010, parce que la liste des instruments scientifiques qui seront embarqués ne sera pas déterminée avant juillet prochain. - Source

Programme Exo-Mars

Compléments & Commentaires

Share This Post

2010, L’année du Contact ?

janvier 3rd, 2010 Posted in Janvier 2010 | Commentaires fermés sur 2010, L’année du Contact ?

Sir Arthur C. Clarke avait publié en 1982 cette suite au film "2001, l'Odyssée de l'Espace" (1968) de Stanley Kubrick.

Avec 18 ans d'avance, l'auteur annonçait en particulier que les signatures chimiques de la vie seraient découvertes cette année sur Europa, l'un des satellites de Jupiter.

Mais il avait projeté l'homme très loin dans l'espace, alors que concrètement les restrictions budgétaires ne lui auront pas permis de s'aventurer au-delà de notre Lune.

Le film 2010 est sorti en 1984, réalisé par Peter Hyams (le sous-titre "L'année du contact" fut seulement ajouté sur la pochette des DVDs).

L'action se déroule neuf ans après l'échec inexpliqué de la mission Discovery One lancée vers Jupiter, lors de laquelle quatre astronautes sont morts, et un cinquième a mystérieusement disparu. Un immense Monolithe alien se trouve en orbite autour de Jupiter.

Les distributeurs ou les réseaux de télévision vont-ils juger opportun de ressortir ce film dans les prochains mois? Nous avons si peu progressé dans l'espace depuis les années 70 que la vision d'Arthur Clarke conserve une avance considérable sur notre réalité.

Compléments & Commentaires

2010
"Il va se passer quelque chose. Quelque chose de merveilleux est sur le point d'arriver."

- Arthur C. Clarke, "2010".

Share This Post

La police ramassera les morceaux

janvier 2nd, 2010 Posted in Janvier 2010 | Commentaires fermés sur La police ramassera les morceaux

Le chroniqueur Billy Cox revient sur la récente décision du gouvernement américain de laisser la FAA privatiser le recueil de témoignages Ovnis. Cette mesure, qui entre en application dès le 11 février prochain, a été présentée ici la semaine dernière. Il manie l'impertinence et la dérision, et ses tournures sont à prendre au second degré.

"Il y aura quarante ans cette semaine, les Etats-Unis ont mis fin à leurs enquêtes officielles sur les Ovnis, en clôturant le Project Blue Book de l'US Air Force. C'est donc très opportunément que la FAA (Federal Aviation Administration) vient de publier l'une de ses contorsions parmi les plus risibles au sujet de ces engins particulièrement encombrants.

Billy Cox
FAA

Le 10 décembre, la FAA a publié une mise à jour de ses protocoles, ou Air Traffic Organization Policy, qui forme un indigeste document de plusieurs centaines de pages. A l'article 4-7-4, dans la première partie concernant les rapports d'Ovnis, il est demandé aux témoins de contacter une entité privée comme le BAASS (Bigelow Aerospace Advanced Space Studies), soit par email ou via un numéro vert. Du fait que le milliardaire Robert Bigelow contrôle déjà certaines des enquêtes de terrain du MUFON, tout ça pourrait paraitre logique. Si on veut.

Mais le plus étrange, ce sont les instructions qui sont données en seconde partie de la recommandation : "Si vous considérez que la vie et les biens pourraient être menacés, signalez alors cette activité au poste de police le plus proche."

Whoa, vous avez bien entendu ? Ce n'est pas un communiqué de presse. C'est une mise à jour interne, qui concerne les procédures en cours. On pourrait s'imaginer que l'Article 4-7-4 explique comment orienter désormais le public - comme pour dire : 'si quelqu'un appelle la tour de contrôle à propos d'Ovnis, voilà comment s'en débarrasser...' Mais c'est bien aux employés que ça s'adresse. Parce que, finalement : le gouvernement ne veut pas entendre parler d'Ovnis.

Voilà où est le problème : l'Article précédent, numéro 4-7-3, informe les employés que le Centre de Commandement du Système de Contrôle du Traffic Aérien est censé centraliser tous les rapports sur "les modifications ou les dysfonctionnements des matériels, qui pourraient avoir un impact sur le dispositif", quelle qu'en soit l'origine. Il n'est pas question d'Ovnis à ce stade. Pourquoi ne pas les mentionner ?

Il y a neuf ans, une étude conduite par le NARCAP (National Aviation Reporting Center on Anomalous Phenomena) avait passé en revue 3.400 rapports d'observations d'Ovnis venant du monde entier, déposés par des commandants de bord civils, des militaires, et des pilotes privés, concernant la période de 1950 à 2000.

L'analyse réalisée par Richard Haines, un ancien scientifique de la NASA, se fondait sur les données de la FAA, de la NASA, et du Bureau National de la Sécurité aérienne. Elle avait mis en évidence les effets électro-magnétiques des Ovnis sur les systèmes électroniques de commandes, pouvant causer des changements de régime ou des situations critiques de possibles collisions.

Richard Haines

Ce constat est si dérangeant, particulièrement pour les pilotes Américains, que Haines s'était senti obligé de remplacer le sigle Ovni par celui d'UAP (unidentified aerial phenomenon). Le NARCAP montra que 23% des pilotes qui avaient répondu au sondage avaient vu quelque chose qu'ils ne pouvaient identifier, mais seulement 25% en avaient informé leur compagnie ou une agence gouvernementale, par crainte du ridicule. On voit clairement que le nombre de rapports d'Ovnis, ou d'UAPs, est très en dessous de la réalité.

NARCAP logo

Haines ne se souciait pas tellement que les Ovnis puissent entrer en collision avec nos avions; leur vitesse étonnante et leur maniabilité permet d'écarter ce risque. En revanche, l'ancien responsable du Bureau des Facteurs Humains dans l'Espace au centre Ames de la NASA considérait que le risque était grand, à l'occasion de telles rencontres inattendues, de voir se produire des erreurs de pilotage aux conséquences dramatiques.

Ca pourrait être déjà arrivé, mais nous ne le saurons jamais. Parce que le gouvernement ne s'intéresse pas aux Ovnis.

Note pour la FAA : Faites un effort pour vous exprimez clairement. Les pilotes sont-ils réellement censés rapporter à la police des manoeuvres d'Ovnis qui seraient dangereuses pour les passagers ? Etes-vous sérieux ? Parce que si c'est le cas, il faudrait peut-être que nos policiers reçoivent une formation sur la navigation aérienne.." - Source

Compléments & Commentaires

Share This Post