Didier de Plaige

Sommes-nous en guerre avec ET ? 1/2

janvier 17th, 2010 Posted in Janvier 2010 | Commentaires fermés sur Sommes-nous en guerre avec ET ? 1/2
Steve Bass

Un article de Steve Bass, éditeur du Journal of Frontier Science, directeur d'état du Mufon, et correspondant du Research Institute on Anomalous Phenomena, à Kharkiv, Ukraine. Il ne s'attarde pas à valider chacun des points évoqués, considérant qu'ils sont acquis, et souhaite présenter une vue d'ensemble.

"Je suis fasciné par l'idée qu'il puisse y avoir une base sur la Lune. De même, les photos d'artefacts découverts sur place m'intéressent vivement. Ils nous suggèrent que l'humanité a été visitée par d'autres civilisations, et qu'elles ont utilisé la Lune comme base temporaire. La quantité de débris qu'on y remarque indique que les choses auraient mal tourné.

Mais tout cela concerne le passé. Que savons-nous aujourd'hui ?

De nombreux astronautes américains ont signalé qu'ils avaient observé des Ovnis. Le Colonel Leroy Gordon "Gordo" Cooper, de l'USAF, a évoqué les photos classifiées de l'Air Force, montrant un Ovni qui se posait sur la base AF d'Edwards, en Californie.

Il a décrit un engin en forme de soucoupe qui s'est approché du sol, a déployé un tripode, et s'est posé. Il avait remarqué que les photographes, juste après avoir pris ces images, étaient sous le coup d'une émotion intense. Ils s'étaient approchés du vaisseau, mais il avait aussitôt décollé, rétractant son tripode, et s'était éloigné. Tout cet épisode n'avait duré que quelques minutes.

Il y a une activité intense autour de cette planète. Pratiquement depuis le début de l'aventure spatiale, des astronautes ont rapporté que des appareils inconnus les avaient suivis, ou laissés sur place, et semblaient les observer.

Gordon Cooper
Donald Slayton

Les astronautes Donald Slayton (Apollo-Soyuz Test Project), James Lovell (Gemini 7, Gemini 12, Apollo 8, et Apollo 13), Frank Borman (Gemini 7 et Apollo 8), Scott Carpenter (Mercury-Atlas 7), et Eugene Cernan (Apollo 17) semblent avoir vécu des évènements similaires.

Pour quelle raison auraient-ils été observés ? Les visiteurs voulaient-ils examiner leurs capsules ? Ca semble peu probable, du fait que leur propre technologie dépassait largement la notre. Cherchaient-ils à voir si les astronautes tenteraient de réagir ? Mais que pouvaient-ils faire ?

La réponse nous fut donnée pendant la mission Apollo 11. Selon le livre "Above Top Secret" de Timothy Good, Neil Armstrong et aussi Edwin "Buzz" Aldrin avaient fait une observation incroyable ! Sur la face cachée de la Lune, l'équipage d'Apollo a pu observer un cratère, et juste à côté ce que Armstrong a décrit comme une base lunaire et des activités minières.

Armstrong savait bien sûr que les humains n'avaient pas encore posé le pied sur la Lune, et que notre technologie n'aurait pu permettre la construction et la gestion d'une base lunaire. Il réalisa donc que ce site avait nécessairement été mis en place par des aliens.

Lors d'un échange avec le centre de contôle de la NASA, à Houston, les opérateurs radio les avaient entendu s'exclamer : "Ces bébés sont énormes, Sir ! Enormes ! Oh mon Dieu ! Vous ne pourriez jamais imaginer une chose pareille ! Ils y a d'autres engins, alignés sur l'autre bord du cratère ! Ils sont sur la Lune et nous observent !"

Alors qu'Armstrong et Aldrin observaient la scène, un autre engin était venu à leur rencontre, adoptant la même orbite pour se placer à quelques mètres de la capsule Apollo. Armstrong était allé jusqu'à dire qu'il lui avait semblé percevoir une sorte d'avertissement : "Partez d'ici ! Et ne revenez pas !"

Neil Armstrong avait confirmé cet épisode, parlant d'une 'ville lunaire' pour évoquer la base, et il souligna que Apollo 11 avait été averti par un vaisseau alien.

Neil Armstrong
Alfred Worden

L'astronaute Alfred Worden avait également fait une observation toute aussi impressionnante. Alors qu'il pilotait le Module de Commande d'Endeavor, Worden était concentré sur de multiples tâches. Il avait effectué plusieurs sorties dans l'espace pour récupérer des banques de données sur le SIM (Scientific Instrument Module), situé à l'extérieur.

Le SIM avait été utilisé pour étudier la surface de la Lune. Il comportait plusieurs instruments scientifiques, dont une caméra panoramique, un spectromètre de masse, et une caméra de cartographie.

Il était en train d'étudier les données du SIM, lorsque Worden observa ce qui ressemblait à un vaisseau écrasé sur la face cachée de la Lune !

Alors... des extraterrestres se trouveraient et s'activeraient sur la face cachée de la Lune, de NOTRE Lune. Et il semble que ça dure depuis un bon moment. Ils ne souhaitent pas que les Humains se montrent dans le "voisinage", d'où l'avertissement.

Au fond, nous nous sommes comportés comme des Humains, et nous n'avons pas du les surprendre longtemps. Engagée en permanence dans une course aux armements, l'Amérique se devait d'être la première nation capable de mettre la main sur un engin alien, et de maîtriser sa technologie pour étendre encore davantage sa puissance militaire. Sans trop m'avancer, je pense que les Etats-Unis ont maintenant une avancée technologique considérable.

Vers la fin de la Seconde guerre mondiale, les super puissances mondiales étaient constamment surveillées par ce qu'on nommait à l'époque les Foo fighters. Ils volaient à proximité des avions Alliés et de l'Axe, et ils harcelaient les équipages." - Source

Suite et fin demain

Share This Post

Dernier bilan du MoD

janvier 16th, 2010 Posted in Janvier 2010 | Commentaires fermés sur Dernier bilan du MoD

Le nombre de rapport d'observations d'Ovnis en Grande-Bretagne a triplé en 2009. Le Ministère de la Défense britannique vient de publier le sommaire de son dernier bilan, en précisant qu'à compter du 1er décembre, conformément à ses nouvelles dispositions, il n'avait souhaité enregistrer aucun témoignage.

Nick Pope, ancien directeur du bureau Ovni, a déclaré au Sun : "Ces 643 rapports concernant des lueurs énigmatiques, des sphères étranges et des orbs mystérieuses dans le ciel établissent un record en 2009, depuis l'année 1978 où l'on en avait compté 750."

Pope a ajouté : "Ironiquement, ces chiffres extraordinaires montrent combien la décision du MoD de fermer sa hotline publique était inappropriée. On trouve dans le catalogue 2009 des récits de militaires, d'officiers de police et de contrôleurs aériens."

Nick Pope

Le document de 39 pages est téléchargeable ou consultable en ligne.

Compléments & Commentaires

Share This Post

Le pirate anglais peut faire appel

janvier 15th, 2010 Posted in Janvier 2010 | Commentaires fermés sur Le pirate anglais peut faire appel

Selon The Independant : "Un juge de la Haute Cour aura a décider si Alan Johnson, Secrétaire à l’Intérieur britannique, a eu tort d'autoriser l'extradition du pirate informatique Gary McKinnon.

Les avocats de M. McKinnon ont été autorisés à faire appel de la décision de M. Johnson. Le ministre avait estimé que son extradition aux Etats-Unis pour y être jugé n'allait pas à l'encontre de ses droits civiques.

Son avocate Karen Todner a déclaré qu'elle était "ravie" de cette décision. Une audience se tiendra en Avril ou Mai.

Mais elle a fait savoir que McKinnon, lequel souffre d'une forme d'autisme connue comme le syndrome d'Asperger, est dans un état mental très fragile, en raison du stress.

Elle a demandé à M. Johnson de revenir sur sa décision, et au Président américain Barack Obama d'annuler la demande d'extradition : "Les souffrances de M. McKinnon n'ont que trop duré."

Gary McKinnon

En Novembre, M. Johnson avait rejeté une première demande, en déclarant qu'il n'avait pas le pouvoir de s'opposer à une requête formulée par les Etats-Unis.

Les autorités américaines veulent poursuivre pénalement McKinnon parce qu'il a piraté des ordinateurs top secret de l'armée. Mais l'homme de 43 ans, originaire de Wood Green, avait dit qu'il recherchait des preuves de l'existence des Ovnis.

Janis Sharp, la mère de Gary, a notamment déclaré : "Je n'arrive pas à le croire - enfin un peu de bon sens! Ce juge a pris une décision raisonnable. Mon soulagement est indescriptible. Nous nous sommes si longtemps battus pour un peu de compassion et de compréhension. La santé de Gary a sévèrement décliné.

J'espère qu'ils prendront la bonne décision, même si c'est à la Cour de l'imposer, à défaut pour notre gouvernement d'avoir pu faire ce choix." - Source

Compléments & Commentaires

Le très controversé James Carrion annonce qu'il abandonne son poste de Directeur International du Mufon avec effet au 1er Mars 2010.

James Carrion

Il occupera une position moins exposée au sein de l'organisation, se consacrant aux aspects 'commerciaux'. - Source

La raison officielle est le manque de temps. Il consacrait en effet beaucoup d'énergie en vaines polémiques avec des ufologues et chercheurs. On l'avait vu à l'oeuvre en août dernier, agressant les fondateurs du forum Open Minds en jouant les grands inquisiteurs, après s'être accroché avec Stanton Friedman au sujet de Roswell - à l'occasion du symposium 2009.

Parce qu'il n'avait jamais mené d'enquêtes de terrain, Carrion n'était pas considéré par la plupart de ses directeurs locaux comme un dirigeant crédible.

L'organisation avait au contraire subi des désaffections assez remarquées, dont celle du Directeur de l'éducation publique et porte-parole, Alejandro Rojas.

Mais surtout, personne n'avait oublié qu'il fut formé comme agent de renseignement dans l'armée américaine.

Il est remplacé par Clifford Clift. Le prochain symposium du Mufon, en juillet 2010, devrait marquer le redressement de l'organisation et permettra peut-être de constater le retour des adhérents.

Compléments & Commentaires

Clifford Clift
Share This Post

La Terre en sursis

janvier 14th, 2010 Posted in Janvier 2010 | Commentaires fermés sur La Terre en sursis

Comme s'il ne suffisait pas qu'elle soit menacée par quelques astéroïdes incontrôlables, ou de puissantes tempêtes solaires, la vie sur Terre peut disparaître d'un instant à l'autre dans un flash de lumière. On doit ce rappel à une équipe d'astronomes de l'université Villanova. Ils se sont intéressés à une région précise de l'espace, mais la menace n'est pas isolée. Ben Sandilands est l'un des nombreux journalistes qui ont propagé l'information :

"Des astronomes ont récemment attiré l'attention sur une étoile dont l'explosion pourrait balayer la Terre. Elle est en voie d'auto-destruction, ce qui peut produire à tout moment une rare supernova de type 1a, dégageant une puissance de l'ordre de 20 milliards de milliards de milliards de mégatonnes de TNT.

T Pyxidis est une nova récurrente située dans la constellation de la Boussole (ou Pyxis) qu'on peut apercevoir dans l'hémisphère sud. Des études récentes ont montré que cette étoile est beaucoup plus proche qu'on ne l'avait pensé. Elle se situe à 3.260 années-lumière de notre système solaire.

L'explosion thermonucléaire pourrait arracher notre couche d'ozone, qui actuellement nous protège des radiations mortelles. Toute vie sur Terre serait alors condamnée.

Ce scenario-catastrophe a été exposé par des astronomes de l'université Villanova, à Philadelphie. Edward M. Sion, Patrick Godon et Timothy McClain ont présenté leurs travaux devant la 215ème réunion de la Société Astronomique Américaine, à Washington, DC.

Ils avaient appris grâce au satellite International Ultraviolet Explorer que T Pyxidis est en fait un système binaire composé d'une naine blanche, qui ne cesse de croître en aspirant le gaz de sa voisine, riche en hydrogène, une étoile semblable à notre soleil. La naine blanche est une étoile bien plus petite que la Terre, mais beaucoup plus massive qui possède un champ gravitationnel extrêmement puissant.

Elle se détruira en atteignant sa masse critique, ou limite de Chandrasekhar. L'explosion de type 1a illuminera brièvement l'ensemble de la galaxie, et générera un flux intense de rayons gamma. Cette simulation montre le processus en détails.

Des explosions thermonucléaires se produisent régulièrement tous les 20 ans depuis 1890 - mais le phénomène n'a pas été constaté après 1967."

Ben Sandilands conclut ainsi son article : "Combien de temps nous reste-t-il ? Aussi bien 10 millions d'années que seulement 10 minutes, parce que le phénomène pourrait s'être produit il y a 3.259 ans. De toutes façons nous n'aurions rien vu venir." - Source

Compléments & Commentaires

Share This Post

Panne de serveur

janvier 13th, 2010 Posted in Janvier 2010 | Commentaires fermés sur Panne de serveur

Une panne de notre serveur qui a duré plusieurs heures a empêché un grand nombre de visiteurs de voir l'intéressante video de Pierre Hillard proposée hier. L'offre de connexions simultanées, qui était de 150 visiteurs, vient d'être doublée.

Des relances automatiques sont également programmées pour éviter ces incidents. L'article prévu sur "La Terre en sursis" est reporté à demain.

Share This Post

Pierre Hillard sur RIM

janvier 12th, 2010 Posted in Janvier 2010 | Commentaires fermés sur Pierre Hillard sur RIM

Son interview sur Radio Ici & Maintenant! dimanche soir a duré près de 7 heures (!). Les 3 premières s'affichent ici, la suite sur le Forum. Il évoque bien sûr "la Marche irrésistible du nouvel ordre mondial"...

Sa présentation est empruntée à Wikipedia :

"Selon Pierre Hillard, le but de l'Union européenne n'est pas la création d'une Europe unie mais d'un bloc euro-atlantique avec les États-Unis incluant le Canada et le Mexique (Union Nord-américaine).

Il cite le cas du récipiendaire en 1950 de la plus haute distinction européiste, le prix international Charlemagne d'Aix-la-Chapelle, du fondateur de la Paneurope Richard de Coudenhove-Kalergi, qui affirmait déjà la volonté de créer une "Union atlantique", l'Angleterre faisant le pont entre l'Europe et l'Amérique. Il désignait l'ensemble comme une "Fédération à trois".

Compléments & Commentaires

En raison du transfert de compétences politiques, économiques et monétaires à des blocs continentaux en voie d'unification (européen, nord-américain, sud-américain, etc), les Etats vidés de leurs substances sont appelés à se disloquer en raison de facteurs multiples (financiers, ethniques, etc).

Même les Etats-Unis, en raison de la création en cours de l'Union nord-américaine, sont appelés à éclater en plusieurs entités territoriales. Ce processus en cours partout sur la planète permettra à des blocs continentaux débarassés de leurs Etats de constituer l'architecture de la gouvernance mondiale." - Source

Share This Post

La manipulation du Rapport des Citoyens

janvier 11th, 2010 Posted in Janvier 2010 | Commentaires fermés sur La manipulation du Rapport des Citoyens

Après cette période de fêtes, le Paradigm Research Group (PRG) de Stephen Bassett a relancé son initiative du Million de Faxs sur Washington, pour convaincre Barack Obama de mettre fin à "un embargo sur la vérité qui dure depuis 62 ans."

Il continue d'encourager ses lecteurs et auditeurs à faire pression sur l'Association des journalistes accrédités auprès de la Maison Blanche, afin qu'au moins l'un d'entre eux se décide à poser la bonne question sur les positions de figures de premier plan du Parti démocrate - Hillary Clinton, Bill Clinton, John Podesta, Leon Panetta et Bill Richardson - concernant le thème des Ovnis.

Le PRG propose à nouveau aux journalistes qui seraient peu informés sur le sujet de commencer par s'intéresser à l'Initiative Rockefeller.

Citizens Briefing Book
White House reporters

Mais Stephen Bassett fait aussi ce constat alarmant : les demandes des citoyens, collectées par le site web officiel "Change.gov" pendant la période de transition - avant l'entrée en fonctions de Barack Obama - ont donné lieu à un "Rapport final" de 33 pages... 125.000 internautes avaient soumis plus de 44.000 idées, qui donnèrent lieu à 1,4 million de votes. - Rappel

Or le 'Citizen's Briefing Book' a été censuré de toutes les demandes relatives à la divulgation sur les Ovnis, avant d'être remis au Président puis publié sur le web. Bassett proteste en estimant que "de telles pratiques sont inacceptables". La divulgation était réclamée par les citoyens sous une vingtaine de formulations différentes, comme les autres sujets sensibles. Quel journaliste américain osera dénoncer cette grossière manipulation ? Pour cela, il faudrait avoir gardé une copie intégrale du site web avant qu'il disparaisse.

Le thème occupait une place privilégiée parmi toutes les propositions.. Il se situait bien avant l'égalité des sexes dans le travail, l'assurance-santé ou les questions d'environnement.. Le site web original a d'ailleurs disparu.

Le blog français Metalogie avait publié cette remarque trois jours avant la clôture : "la politique étrangère ne vient qu'en 8ème position. Quant à la paix au Moyen-Orient, elle est reléguée au 16ème rang, derrière la légalisation du poker online et la recherche sur les Ovni !"

Stephen Bassett rappelle que la France, le Danemark, le Canada, l'Australia, la Suède, le Brésil, la Russie, la Grande-Bretagne, et d'autres pays ont récemment divulgué des dizaines de milliers de documents qui faisaient partie de leurs archives classifiées.

"Le message adressé aux Etats-Unis est clair : 'Si vous prolongez cet embargo sur la vérité, une autre nation se chargera d'exposer la vérité. La Russie ou encore la Chine pourraient en tirer d'énormes avantages'." La X-Conference 2010 est toujours prévue à Washington, DC, du 16 au 18 avril.

Le site Exopolitique-France a trouvé son rythme. Il est placé sous la responsabilité de Glen Schofield, qui avait organisé la réception de Stephen Bassett à Rennes, le 16 octobre.

Compléments & Commentaires

Glen Schofield Stephen Bassett
Share This Post

Echanges entre chercheurs

janvier 10th, 2010 Posted in Janvier 2010 | Commentaires fermés sur Echanges entre chercheurs

Extraits d'un échange amical sur la liste UfoUpdates, entre le Dr Bruce Maccabee & Greg Boone, puis intervient Stanton Friedman.

Cet exemple montre comment se déroulent les échanges quotidiens entre des chercheurs qui s'apprécient, à la différence des positions plus réfléchies, exposées dans leurs interviews et sur les Blogs personnels.

Sujet du débat : "Le gouvernement américain serait-il prêt à divulguer ?"

L'analyste Bruce Maccabee est d'un avis assez tranché : - "Ce n'est pas prêt d'arriver. Je l'ai dit et répété depuis une vingtaine d'années - à mon avis le gouvernement n'admettra jamais rien au sujet des Ovnis jusqu'à ce que les citoyens en apportent la preuve. Après quoi les autorités nous diront : Oh, oui, nous l'avons toujours su !"

Greg Boone, animateur d'un Blog et auteur de BDs sur les Ovnis, lui répond - "Doc, je suis entièrement d'accord, et je pense que les citoyens on déjà démontré leur réalité. Seulement, nous n'avons pas encore vu l'ensemble des enquêteurs venir se présenter dans une ultime conférence et publier un communiqué final.

Bruce Maccabee

Il nous faut rassembler les données dont nous disposons, monter une conférence de presse, et révéler publiquement, une fois pour toutes ce qui se passe vraiment. Ensuite, il sera temps de répondre aux questions."

Bruce Maccabee - "Ca parait simple. Problème : quelqu'un sait-il "ce qui se passe vraiment" ? Qui peut répondre à des questions précises telles que Qui, Pourquoi, Comment, Que doit-on faire, et Que va-t-il se passer ?

Des conférences de presse sont organisées chaque année. Celle de Novembre 2007 au National Press Club était peut-être la plus impressionnante. Des questions ont été posées.... et certaines avaient trouvé des réponses... mais la presse n'avait pas été intéressée, malgré la "qualité" des participants.

Stanton Friedman

Je ne pense pas que ce soit aussi simple qu'il y paraisse, concernant la réalité d'un phénomène que peu de gens (s'il en existe) souhaitent vraiment voir confirmée."

Stanton Friedman a suivi depuis le début - "Je suis d'accord avec Bruce. Je n'ai pas signé à l'époque la pétition de Kent Jeffrey (the Roswell Initiative) parce qu'il ne comprenait visiblement pas comment fonctionne la Sécurité, et n'a pas semblé comprendre les implications très importantes de la Divulgation.

Personnellement, je suis persuadé que les implications en matière de sécurité nationale sont très importantes, et que les autorités ne tiennent absolument pas à divulguer des données techniques dont tous les Ben Ladens du monde pourraient faire usage.

La Divulgation a des implications très sérieuses qui sont d'ordre politique, économique, et concernent la religion. Qui peut s'exprimer au nom de la Planète Terre ? Certainement pas le Président des Etats-Unis.

Qui peut négocier la cession de minerais qui auraient été extraits dans notre environnement depuis des millénaires ? Combien de religions pourraient avoir été suscitées par des visites d'aliens dans un lointain passé ?

Que se passerait-il si nous découvrions qu'ils n'étaient pas des dieux, mais des voyageurs un peu plus avancés ? Combien d'espèces nous visitent ? Certaines sont-elles bienveillantes et d'autres malveillantes ?

Que faisons-nous de notre incroyable industrie de l'armement ? Les USA à eux seuls y consacrent plus de 620 milliards de dollars par an. Combien d'appareils militaires ont été abattus par des aliens en situation défensive ? Combien de leurs engins avons-nous détruit ?

Comme vous le savez, j'ai essayé de traiter de tous ces aspects dans Flying Saucers & Science."

Alien USflag

Compléments & Commentaires

Share This Post