Didier de Plaige

Appel aux ETs pour stopper la fuite

juillet 24th, 2010 Posted in Juillet 2010 | Commentaires fermés sur Appel aux ETs pour stopper la fuite

Les extraterrestres devraient-ils stopper la fuite de pétrole dans le Golfe du Mexique ? Une pétition totalise plus de 10.898 signatures.

Alors que la fuite continue de s'épandre, La catastrophe menace les résidents et la vie marine du Golfe du Mexique. Après de nombreux échecs, BP n'a réussi qu'à ralentir le débit de la fuite. L'idée d'extraire le pétrole qui pollue le Golfe ne tient pas la route, il faudra des années avant que les produits toxiques des dispersants chimiques soient éliminés si nous devons nous en tenir à la technologie disponible aujourd’hui dans l’industrie pétrolifère.

Certains commencent à se demander si la solution pourrait venir de technologies avancées qui seraient pour le cas dévoilées, les dites technologies étant supposées d'origine E.T., et par conséquent gardées secrètes au sein des programmes militaires secrets.

E.T. Oil spill

D'autres s’avancent un peu plus et en appellent à une intervention aliène pour colmater la fuite. Une pétition vient de récolter près de 11.000 signatures; c'est un appel aux extraterrestres qui leur demande de se montrer et d'aider l’humanité sur un nombre de problèmes mondiaux. Les signataires pensent qu'une requête d'assistanat de la part du public sera entendue par les extraterrestres qui contrôlent la Terre.

Jeff Peckman pense que des technologies extraterrestres capables de stopper cette fuite sont disponibles. Il est l'organisateur principal de l'initiative populaire de la Commission de Denver sur les Affaires Extraterrestres, qui doit être votée lors des élections en novembre prochain. Voici ce qu'il dit :

"Cette initiative aiderait à sensibiliser le public à la notion que de telles technologies existent, sont disponibles et connues de notre gouvernement depuis des décennies. Ces technologies peuvent produire de l’énergie propre, guérir le cancer et assainir l’environnement."

Le Dr. Steven Greer apporte son soutien à Jeff Peckman. Greer a interviewé plus de 500 lanceurs d'alerte des milieux militaires, gouvernementaux et sociétés privées, lesquels estiment que les technologies avancées d'origine E.T. existent et ont été développées en secret. Steven Greer a compilé un registre important de ses interviews et un livre qui rassemble les témoignages de 60 personnes. Elles affirment l'existence de technologies avancées rétroconçues à partir d'épaves qui sont gardées à l’écart du public.

Greer écrit : "Depuis de nombreuses décennies, ces avancées technologiques dans les domaines de l’énergie et de la propulsion sont acquises, classifiées et supprimées par des intérêts qui les ont considérées comme une menace pour notre sécurité d’un point de vue économique et militaire."

Au delà des technologies d’origine extraterrestre supprimées, il y a aussi ceux qui pensent que les extraterrestres ont envoyé des messages pour offrir leur aide pour résoudre les problèmes mondiaux. La pétition "We Are Ready" commence avec une analogie de la situation dans laquelle l’humanité est confrontée à la vie extraterrestre.

"Notre expérience sur cette planète démontre que le contact d'une société humaine avec une population plus importante peut être difficile. Nous comprenons que dans cette situation nous sommes dans le rôle d’habitants pacifiques d’une île à la veille d’une découverte.

De grands vaisseaux appartenant à des pouvoirs étrangers attendent en mer, hors de notre vue. Bien qu'ils soient invisibles nos devins nous ont appris qu'ils étaient là, ils attendent. Il est donc temps de revoir nos options…"

Le texte de la pétition insiste sur l'importance de l'environnement de la Terre et demande si les E.T. aideraient à préserver sa beauté :
"Que voulons-nous ? Certains endroits sur Terre sont d’une beauté exceptionnelle. Nous aimerions conserver l'environnement naturel de la planète afin de continuer à profiter de la variété infinie de la vie qui nous entoure. De plus certains endroits sont sacrés. Nous voulons que les lieux sacrés restent les dépositaires de nos valeurs, la vérité, la liberté et la quête de Dieu."

Shell BP

Alors que la fuite de carburant dans le Golfe continue à polluer l'environnement à un niveau jamais encore égalé, l'humanité a l'opportunité de faire un bond quantique qui va de l'isolation planétaire vers une société galactique. Des zones habitées magnifiques et immaculées sont perdues à cause du refus d'utiliser les technologies avancées pour stopper la fuite et nettoyer l'environnement. C'est peut-être le meilleur moment pour chanter ensemble les vers des Carpenters : 'Appel aux occupants du vaisseau interplanétaire…'. - Michael Salla - Source

Diouf, pour Ovnis-USA

Compléments & Commentaires

Share This Post

Le cas McKinnon évoqué à la Maison Blanche

juillet 21st, 2010 Posted in Juillet 2010 | Commentaires fermés sur Le cas McKinnon évoqué à la Maison Blanche

Le nouveau Premier ministre britannique David Cameron s'était précédemment engagé à empêcher l'extradition de Gary McKinnon vers les Etats-Unis. Le sujet a été abordé lors d'une conférence de presse commune à la Maison Blanche avec Barack Obama. Le Président américain semble conciliant, déterminé à trouver une solution acceptable, "dans le respect des obligations légales".

Rappel

Compléments & Commentaires

Share This Post

Anniversaire de la mort de Philip Corso

juillet 20th, 2010 Posted in Juillet 2010 | Commentaires fermés sur Anniversaire de la mort de Philip Corso

Maurizio Baiata, enquêteur ufologique italien, a bien connu Philip Corso. "Le Colonel Corso, auteur du livre : "The Day After Roswell", est décédé il y a 12 ans, en juillet. Il était 20 heures à Rome le soir du 17 juillet 1998 lorsque je reçus un coup de téléphone affollé de la part de mon amie et collègue journaliste Paola Harris. Elle appelait de Boulder, Colorado. Paola venait d’être informée de la mort du Colonel Philip J. Corso.

J'étais sous le choc et ne savais que lui dire pour la réconforter. Le matin suivant je pus joindre Philip Corso Junior qui confirma la triste nouvelle. C'était la première fois que je lui parlais et très gentiment, il me détailla les derniers moments de son père.

Le Colonel Philip J. Corso avait eu une crise cardiaque le matin du 9 juin 1998, il était dans sa maison de Port St. Lucie, en Floride, entouré de sa famille proche.

Philip Corso

Ils décidèrent de l'emmener au meilleur hopital de la région, le Jupiter Medical Center, situé à moins de 75 km de Port Ste Lucie. Selon le personnel hospitalier le colonel était dans un état critique à son arrivée et pensait qu'il n’y avait pas espoir qu'il survive à une telle attaque cardiaque. Philip Jr. fut informé qu’il n'y avait rien que la famille puisse faire et qu'il était préférable de rentrer si bien que du fond de leur coeur ils firent leurs adieux au vieil homme et rentrèrent.

Mais ce même après-midi l'hopital a appelé pour annoncer à la famille qu'un revirement inattendu et miraculeux s'était produit! Les médecins ne pouvaient se l'expliquer, une infirmière avait trouvé Corso assis dans son lit. Il se sentait parfaitement bien et voulait sortir immédiatement mais ils l’ont gardé 3 jours avant de le laisser retourner chez lui à Port Ste Lucie. La famille étonnée était admirative de son rétablissement spectaculaire.

Philip Corso Jr

Philip Jr. raconta : "J’ai passé le plus de temps possible avec mon père. Pendant quelques jours nous l’avons isolé de tout contact avec l’extérieur, même par téléphone." Il n’était pas d’accord, affirmait qu'il se sentait bien et voulait se remettre au travail. Philip. Jr poursuit : "Nous l'avons installé devant ses notes non publiées, et ses piles de documents et il y avait tellement de choses intéressantes dans tout ça. En fait les 3 dernières semaines ont été les plus productives. Mon père en avait beaucoup plus à dire."

Mais le jour fatal, le mercredi 15 juillet arriva. Le Colonel Corso s'était levé tôt, heureux et se sentant bien. Puis, vers 9 heures du matin ses petits enfants l'ont entendu se plaindre. Une seconde crise cardiaque. Il fut hospitalisé à Palm Beach et son état empira.

Le soir du 16 juillet les médecins décidèrent de le faire transférer au Jupiter Medical Center et il mourut pendant le trajet. Aucun membre de sa famille n'était avec lui dans l'ambulance. Les funérailles eurent lieu le 22 juillet 1998 au cimetière militaire proche d'Orlando en Floride. En tant que vétéran il eut droit aux honneurs militaires.

Corso à Rome en 1997 (photo : Paola Harris)

Après sa mort son fils Philip.Jr, selon la volonté de son père, fit en sorte que tous les manuscrits et informations ufologiques furent accessibles aux chercheurs ainsi qu'au public, en temps voulu. C'est ce qui l'avait maintenu en vie : "Maintenant le fardeau de cette responsabilité repose sur mes épaules. Mon père m'a parlé de ses implications dans le dossier Roswell seulement après la mort du Général Trudeau. Jusqu'à ce moment il n'en avait rien dit à personne. Puis il a commencé à nous parler et il voulait que toute la famille soit au courant, les enfants aussi. Mon père nous a laissés en disant que quelqu’un devrait s'occuper de ses notes, vous êtes l'un d'eux en Italie."

Ma dernière conversation avec le Colonel Corso, au téléphone, eut lieu pendant qu'il se rétablissait chez lui de son premier infarctus. Sa voix était aussi claire que du cristal : "Maurizio,vous devez travailler à faire sortir la vérité. Nous avons besoin d’une nouvelle science, rien n’est plus important que ça. Essayez de faire au mieux."

Je l'ai questionné sur son rétablissement spectaculaire. Corso répondit : "Mon rétablissement ? J’étais dans mon lit d'hopital, je savais que je pouvais mourir d'un moment à l'autre. Dans mon esprit j'étais vif et alerte et tout d'un coup j'ai senti la pression d'une main sur ma poitrine et une voix me disait : 'N’ayez crainte, tout va bien maintenant. Nous avons remplacé votre coeur, il va bien marcher à nouveau.' Voilà Maurizio, je resterai avec vous plus longtemps, c’est promis.' Et ce ne fut pas le cas."

The Day after Roswell

Lorsque "The Day After Roswell" fut publié, les membres les plus conservateurs de la communauté ufologique américaine ont attaqué Corso. Des chercheurs tels que Pflock, Friedman, Hopkins, Jeffries et Randle, ont critiqué un bon nombre des affirmations de Corso et il est mort trop tôt pour leur répondre. Cependant lors de notre dernière conversation téléphonique le Colonel a mentionné deux généraux qui connaissaient le dossier Roswell en dehors du Général Trudeau. En 1998 l'un d'eux était toujours en vie et aurait pu témoigner. Mais il occupait toujours un poste prestigieux dans la société Martin Marietta, une grande compagnie de l'industrie aérospatiale américaine.

Dessin de Philip Corso

Selon le Colonel Corso : "Nous étions d’accord pour ne pas parler tant que notre conscience ne nous ait pas ordonné de le faire. Mon moment est arrivé lorsque Trudeau est mort. Il y a encore beaucoup à dire et à faire pour le bien des générations futures."
Maurizio Baiata -
Source

Diouf, pour Ovnis-USA

Compléments & Commentaires

Share This Post

Révélations sur les entrepôts secrets du gouvernement US

juillet 15th, 2010 Posted in Juillet 2010 | Commentaires fermés sur Révélations sur les entrepôts secrets du gouvernement US

Ce documentaire, qui retient l'attention des participants de la liste UFO Updates, vient d'être diffusé sur la chaîne Syfy : réalisé par Lester Hold, un journaliste de NBC News, il traite de la Zone 51 comme des archives du Vatican.

Parmi les personnalités qui ont accepté de participer au tournage : John Podesta - Richard Dolan - Milton Torres - Glen Campbell - Donald Schmitt - Michio Kaku - Le député Michael Turner - Robert Collins - Mark Makgruder - Carl Day - John Lear - Source

Selon Lester Hold : ''Notre gouvernement a des preuves physiques et des réponses sur l'existence des Ovnis.''

Concernant les entrepôts du Vatican : ils sont immenses, c'est un vrai village en soi, avec 80 km d'étagères entièrement garnies. Luca Carboni commente : "Ce n'est pas un lieu secret, c'est privé..." !

On soupçonne la base abandonnée de Montauk, aujourd'hui "Camp Hero", d'avoir été le lieu des expériences de voyages temporels et de téléportation. Le gouvernement nie qu'il existe des souterrains. D'autres affirment que les installations s'étendent en profondeur sur 9 étages.

Lester Hold et les membres de son équipe, accompagnés de Richard Dolan, explorent les terrains autour de l'ancienne tour radar de Montauk grâce à un GPR (ground penetrating radar), et une construction souterraine de grande surface est détectée à 3 mètres de profondeur sous la tour. C'est une surface plane, ce qui laisse penser au sommet du complexe. Des tunnels d'une longueur considérable sont également détectés.

Montauk

Stuart Swerdlow qui se présente aujourd'hui comme victime des programmes de voyages temporels et téléportation s'exprime au sujet du fauteuil de Montauk : "Ca ressemblait à un fauteuil de dentiste, la personne était assise là, avec un casque relié à d'immenses salles d'ordinateurs tout autour. Vous installiez un sujet "psychic" dans la chaise et il créait des pensées électromagnétiquement dans ce dispositif; elles pouvaient être amplifiées et conservées dans les ordinateurs afin d'être retransmises."

A propos de la téléportation : "C'est comme un cadre immense... une technologie utilisant un miroir crée des fréquences vibratoires, lesquelles peuvent correspondre à des localisations spatio-temporelles, et vous marchiez littéralement en les traversant. C'est ainsi qu'ils téléportaient des gens à partir de Montauk."

Robert Collins, Capitaine de l'Air Force et auteur de "Exempt from Disclosure" parle de la base de Wright-Patterson : "La base gère tous les Blacks Programs de l'Air Force, y compris tous les programmes classifiés super-secrets de rétroconception d'Ovnis." Six anciens collègues confirment ses dires. R.Collins ajoute que les salles secrètes de la base Wright-Patterson contiennent des corps aliens conservés.

John Mosgrove

John Mosgrove, prothésiste dentaire parle ouvertement pour la première fois. Le cabinet dentaire dans lequel il travaillait se trouve à 23 km de la base de Wright-Patterson.

"J'ai 81 ans, il me reste quelques années et je ne pense pas que le gouvernement fédéral dira un jour : Oui, les aliens existent et ils nous rendent visite."

En octobre 1979, John reçoit la visite au cabinet de deux gradés de la base qui désirent obtenir un moulage, celui d'une mandibule. "Il n'y avait pas de sang, ni de salive, je n'avais jamais rien vu de semblable auparavant et je me suis dis : Mais qu'est-ce que j'ai là ?"

Lorsque le moulage fut prêt son patron lui demanda de tout oublier. John poursuit : Il a pris l'empreinte, l'a écrasée en serrant le poing et a jeté les morceaux dans la poubelle en me disant : "Oublie que tu as vu ça, que tu as travaillé dessus et n'en parle pas. L'empreinte était en plusieurs morceaux, je les ai recollés."

Diouf, pour Onis-USA

Compléments & Commentaires

Share This Post

Les objectifs des activistes exopolitiques

juillet 11th, 2010 Posted in Juillet 2010 | Commentaires fermés sur Les objectifs des activistes exopolitiques

Le survol du Capitole, à Washington, est interdit, mais Wilbur Allen affirme y voir régulièrement des Ovnis.

Souvent, à la tombée de la nuit, Allen s'assied tranquillement aux abords du plan d'eau, face au Capitole, son appareil photo pointé vers le dôme du bâtiment, attendant quelque chose, quoi que ce soit, qui traverse l'un des cieux les plus hautement sécurisés du monde.

"Quand la nuit tombe ici, il peut se passer des choses bizarres", dit-il en scrutant par l'objectif de son appareil photo.

Allen fait partie d'un petit groupe persévérant d'activistes investis dans "l'exopolitique", l'étude des implications socio-politiques d'un contact entre l'humanité et des E.T.

Wilbur Allen

Comme beaucoup d'exopolitiques, Allen pense que le Congrès devrait révéler au public américain que le gouvernement est conscient de l'existence d'autres formes de vie.. et qu'il a certainement élaboré une stratégie dans le cas où le contact réel s'établirait.

Allen, titulaire d'une maitrise de l'Université d'Howard et employé en tant qu'ingénieur pour un média local, fait pratiquement partie du paysage du Capitole, et ses photos, prises sur une période de plusieurs années, semblent montrer des lumières variées, des spots et objets volants qui planent autour de son dôme. Les exemples ci-dessous sont tirés de son site Web.

Wilbur Allen Wilbur Allen

Les photos d'Allen n'ont jamais reçu d'explication solide mais elles l'ont tant perturbé qu'il fait régulièrement parvenir ses clichés les plus récents à la Police du Capitole. Il n'obtient pas beaucoup de réaction.

Techniquement, l'espace aérien du Capitole n'est pas sous la juridiction de la police.

"La police du Capitole fait un super travail mais n'est pas préparée pour traiter avec des formes de vie extraterrestre", dit Allen en haussant les épaules, "et la plupart des membres du Congrès n'y croient pas. Ils ne veulent pas croire que quelque chose d'hors-normes pourrait arriver."

Une porte-parole de la police du Capitole a refusé de commenter.

Au fond, les choses semblent progresser dans le monde de l'exopolitique : en 2007, le gouvernement français a annoncé qu'il publierait toute sa documentation sur les Ovnis.

De son côté, l'astronome en chef du Vatican a récemment déclaré que l'existence d'une vie extraterrestre n'était pas exclue du champ des possibilités.

Un récent sondage Reuters a révélé qu'une personne sur cinq, dans 22 pays, croyait à la réalité des extraterrestres. Mais les fonctionnaires de Washington demeurent sceptiques.

Bien qu'Internet foisonne de récits à propos des observations d'Ovnis à Washington en 1952, l'historien du Sénat Donald Ritchie a déclaré qu'il n'existe aucun rapport sur cet épisode.

"Le seul Ovni que j'ai vu au Capitole était dans le film Mars Attacks", ajoute aussi Ritchie.

Stephen Bassett est toujours le seul lobbyiste enregistré auprès du congrès des états-unis qui traite de la question, présent aux auditions, rédigeant des lettres et tentant d'organiser des réunions avec ses membres.

Le Paradigm Research Group de Stephen Bassett se consacre à pousser le gouvernement vers la divulgation de la présence ET, et comporte une branche dont le rôle est de lever des financements, le Comité d'Action Politique dédié au phénomène extraterrestre. - Source

Michel-Vallée, pour Ovnis-USA

Compléments & Commentaires

Share This Post

L’Histoire cachée du genre humain

juillet 8th, 2010 Posted in Juillet 2010 | Commentaires fermés sur L’Histoire cachée du genre humain

Bill Ryan présente ainsi les travaux de Klaus Dona : "J'ai rencontré pour la première fois ce chercheur autrichien d'artefacts, en juillet 2009. Son interview pour Project Camelot a été extrêmement bien reçue, et beaucoup de gens ont écrit pour demander une suite. Je suis donc enchanté de pouvoir vous en donner plus.

Cette vidéo est un diaporama de 45 minutes, commenté par Klaus Dona en personne. C'est riche de données, détaillé, intense, captivant et il se peut qu'il y ait là une concentration plus importante d'informations surprenantes sur l'histoire récente de la race humaine que dans aucune des vidéos que vous ayez jamais vues.

Le voyage dans lequel nous nous embarquons couvre l'Atlantide, des humanoïdes reptiliens, les Annunaki, le symbolisme ancien, la science ancienne, une ancienne langue mondiale, et beaucoup d'autres choses encore. Il s'agit d'un matériau très étonnant, que je vous recommande vivement. Savourez."

Klaus Dona

Extrait du site web de Klaus Dona :

"Des millions de gens ont aperçu des OVNI. S'agit-il d'une utopie ? Ce fragment métallique pourrait avoir un rapport avec le crash possible d'un OVNI. Sa composition chimique constitue une énigme scientifique. L'Antiquité nous a également fourni son lot de trouvailles insolites. Ce vestige semblable à un oiseau a été retrouvé dans une tombe égyptienne. Il ne correspond pas à la classification connue des oiseaux. La queue verticale ressemble davantage au gouvernail de planeurs modernes.

Les miniatures colombiennes en or présentent également des éléments de construction aérodynamiques. Ils sont introuvables dans la nature, un fait confirmé par les experts en aéronautique. Les peuplades antiques ont-elles aperçu des engins volants inconnus ? Ceux-ci ont-ils inspiré ces miniatures ?"

miniatures colombiennes

Compléments & Commentaires

Share This Post

Espace-Temps, Système Nerveux et Conscience

juillet 5th, 2010 Posted in Juillet 2010 | Commentaires fermés sur Espace-Temps, Système Nerveux et Conscience

David Wilcock réunit ses recherches et dresse un tableau de sa compréhension des évènements qui entourent le système solaire et l'humanité à l'approche de 2012. Extraits de la vidéo : 2012, Retour vers Camelot.

''Nous devons considérer l'ADN comme étant sensible aux effets des ondes quantiques. Dans les équations quantiques il est bien connu que le temps doit être à la fois en avant et en arrière, il doit être complètement linéaire.

Espace-Temps Enstein

Einstein nous a donné la théorie de la relativité. Celle-ci nous dit que lorsque nous voyageons dans le temps, ce n'est pas de l'espace vide. Qu'appelait-il espace ? Il ne l'appelait pas ainsi, il l'appelait espace-temps. Il le nommait comme ça en disant que vous bougez dans quelque chose qui fait que le temps s'écoule plus vite pendant que vous vous déplacez dans l'espace. Vous pourriez donc être à l'intérieur d'un vaisseau spatial, quitter la terre pendant 2 semaines en voyageant à la vitesse de la lumière, revenir et vous trouver 500 ans plus tard.

Nous savons que cela a été prouvé avec des jumbo jets volant à l'altitude la plus haute possible, ils avaient des ''horloges'' avec eux, des instruments spéciaux et ils ont trouvé des changements très subtils mais certains dans la vitesse du temps écoulé, basée sur la vélocité d'un jet qui fait le tour de l'orbite terrestre.

Alors imaginez ce qu'il advient quand vous arrivez à la vitesse de la lumière : En vous déplaçant dans l'espace vous vous déplacez aussi à travers ce qu'on appelle le tissu temporel, ou le continuum espace-temps comme Einstein l'a nommé. Il a commis une erreur dans sa compréhension scientifique de l'espace-temps. C'est peut-être une erreur mais il est possible qu'il n'ait pas voulu parler de ce qu'il avait découvert. Dans sa théorie, on suppose que la seule direction du déplacement est vers le futur. Si c'est l'espace-temps, la dimension de temps est unique, une seule dimension.

Mais en fait, nous savons maintenant d'après la physique de Dewley Larson que dans toute la construction du monde quantique il y a un domaine où le temps a 3 dimensions et l'espace est un espace à 1 dimension.
[comme dans le sommeil à l'opposé de l'état de veille, où l'espace n'a qu'une dimension pour le corps physique qui est maintenu dans cet espace unique alors que les rêves ont lieu dans les 3 dimensions du temps, passé présent et futur (prémonitions).]

Cet autre monde est continuellement en train d'échanger de l'énergie avec notre espace-temps. Nous l'appelons le temps-espace là-bas et ici c'est l'espace-temps.

Ce domaine de temps-espace là-bas envoie de l'énergie à l'espace-temps, ce sont des allées et venues et c'est cela qui crée la matière. C'est important car si nous pouvons aller dans le temps-espace, alors nous pouvons voyager une certaine distance physique et revenir dans l'espace-temps, nous aurons voyagé dans le temps ...et ce n'est pas uniquement le futur.

Nous pouvons voyager dans le passé également. Si nous voyageons dans la direction de la rotation de la terre et que nous allons devant l'endroit où la terre tournait quand nous sommes partis, nous nous trouverons dans le futur car nous émergeons dans l'espace-temps en avance de celui où se trouvait la terre sur sa ligne temporelle lorsque nous sommes partis.

Si nous voyageons vers l'ouest, c'est dans le passé, le futur, c'est l'est. Je sais que ça semble ridicule mais ceci peut-être prouvé. Dewey Larson illustre dans ses livres chaque problème de la mécanique quantique, il démontre qu'il doit y avoir un temps tri-dimensionnel.

Si nous pouvons accéder au temps-espace ce domaine ressemblera tout juste à celui-ci ici, notre espace-temps, parce que chaque atome, chaque molécule autour de nous en ce moment, s'y trouve car ils échangent l'un avec l'autre. Il y a donc des éléments du temps-espace partout autour de nous.
Cela signifie que tous ces éléments existent en tant que structure parallèle dans un univers parallèle et quand nous y allons, cela devient nos 3 dimensions d'espace, ça sera semblable parce que l'énergie qui s'y déploie est la même énergie que celle d'ici dans l'espace-temps.

Voilà où cela se complique.....- Source

LA SUITE

Diouf, pour Ovnis-USA

Compléments & Commentaires

Share This Post

Bobby Kennedy était informé par le Colonel Corso

juillet 3rd, 2010 Posted in Juillet 2010 | Commentaires fermés sur Bobby Kennedy était informé par le Colonel Corso

Maurizio Baiata, autrefois éditeur en Italie de magazines ufologiques, aujourd'hui membre de l'équipe de la revue Open Minds, rapporte ce témoignage du Colonel Philip Corso :

Lors de son dernier déplacement en Italie au printemps 1998, le Colonel Philip J. Corso m'a remis une pile de documents à étudier, analyser et ensuite publier en temps voulu.

J'ai soigneusement préservé ces dossiers dans un coffret métallique. Bien des années plus tard, le moment est finalement venu...

Entre 1961 et 1963, Corso était au Pentagone l'assistant spécial du Lieutenant Général Arthur Trudeau, qui dirigeait le département militaire "Recherche & développement".

Maurizio Baiata

Corso était le responsable du nouveau bureau des technologies étrangères, extérieures à ce monde... comme il avait coutume d'en parler.

Dans cette interview exclusive, Corso révèle que l'information concernant les Ovnis, qui relevait du secret, est alors remontée jusqu'au plus haut niveau du gouvernement américain, directement au Ministre de la Justice des états-unis, Robert Kennedy.

Extrait de l'Interview: "J'ai discuté en profondeur de ceci avec Bobby Kennedy, le Ministre de la Justice et frère du président..
Il a été informé au sujet des soucoupes volantes, je lui en ai parlé. J'avais l'habitude de le rencontrer à son bureau lorsqu'il était Ministre de la Justice.. Ce qui remontait à Bobby remontait également au président
". -
Source

Michel-Vallée, pour Ovnis-USA

Compléments & Commentaires

Share This Post