Didier de Plaige

Jeudi 23 Avril

avril 23rd, 2009 Posted in Avril 2009

Michel Mayor, de l'observatoire de Genève, et son équipe franco-suisse-portugaise, ont découvert la plus petite exoplanète (hors de notre système solaire), située dans la constellation de la Balance, à 20 années-lumières. La masse de "Gliese 581e" est seulement le double de celle de la Terre.

Depuis septembre 1990, 350 exoplanètes ont déjà été détectées.

Le communiqué a été publié mardi par l'ESO (Organisation européenne pour la recherche astronomique dans l'Hémisphère Sud, à La Silla, au Chili), à l'occasion de la semaine européenne de l'astronomie et des sciences spatiales, à l'université d'Hertfordshire.

Gliese581

Cette découverte a été possible grâce au spectographe HARPS, relié à un télescope de 3,6m.

Jusqu'ici, la plupart des objets découverts étaient des planètes géantes, jusqu'à 100 fois plus massives que la Terre, et essentiellement constituées de gaz comme Jupiter. Mais Gliese 581e orbite en 3,15 jours autour de son étoile.

Geoff Marcy Sa masse est de 1,9 fois celle de la Terre, et elle serait trop chaude pour pouvoir abriter la vie.

Geoff Marcy, de l'Université de Californie, à Berkeley, cherche lui aussi des exoplanètes, depuis 1984. Il a félicité Michel Mayor pour sa découverte de Gliese 581e, en estimant que c'était "une avancée extraordinaire". L'une a presque la bonne taille, l'autre est à la bonne distance de son soleil :
"Bien que 581e soit trop chaude pour héberger la vie, ça montre que de petites planètes existent, et il y en a probablement un grand nombre. Il doit s'en trouver des dizaines de milliards dans la galaxie."

"Ces recherches ont également permis de recalculer la distance qui sépare une autre exoplanète, "Gliese 581 d", découverte en 2007, de son astre, et de conclure qu'elle se situe dans une zone dite "habitable". Elle tourne autour de son étoile en 67 jours et non 82 comme on le croyait précédemment." - Source

Thierry Forveille, de l'observatoire de Grenoble, a déclaré : "Je place ces deux découvertes à peu près au même plan. Ce que l'on vise à long terme, c'est une planète qui aurait environ la même masse que la Terre et où il y aurait de l'eau liquide. On a ici les deux éléments séparés, mais on se rapproche".

La masse et la présence d'eau liquide font partie des critères considérés comme nécessaires à l'apparition de la vie.

Thierry Forveille

Pour Stéphane Udry, un autre membre de l'équipe : "Il pourrait y avoir un vaste et profond océan sur Gliese 581d. C'est la première vraie candidate au titre de planète marine".

Compléments & Commentaires

Exopolitik sur Ustream

L‘exposé d'Edgar Mitchell, ancien astronaute de la mission Apollo XIV, lors de la 5ème X-Conference de Washington-DC, a été intégralement enregistré par la branche allemande "Exopolitik".

Il est suivi de questions de l'auditoire. Durée totale : 102 minutes.

Les medias, comme The Telegraph, ont retenu pour l'essentiel qu'il a réclamé la fin de l'embargo sur la vérité extraterrestre : "Il a réaffirmé l'existence des Aliens, et qu'ils nous visitent. Le gouvernement américain cacherait ce fait depuis des décennies."

Le quotidien énumére ensuite une douzaine de personnalités dont les déclarations sont allées dans le même sens.

Rappel : Edgar Mitchell et la Divulgation

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.