Didier de Plaige

Mardi 28 Octobre

octobre 28th, 2008 Posted in Octobre 2008

L'Empire Tribune, qui avait préféré calmer le jeu en janvier dernier, a cette fois consacré un très long article aux manifestations Ovnis de la semaine dernière :

"Ils sont de retour...
Des lumières inexpliquées dans le ciel de Stephenville.
"

"Des dizaines d'habitants de Stephenville et d'Erath County ont rapporté des manifestations lumineuses dans le ciel au cours de la semaine. Les premiers témoignages datent de mardi, mais la journée de jeudi a été particulièrement chargée.

Tommy Bryant, le Shérif d'Erath County, a expliqué que le standard téléphonique d'urgence avait été saturé d'appels jeudi, émanant du sud du Comté. Les gens déclaraient voir des lumières vives qui flashaient dans le ciel, par intervalles. Charlie Carrasco a vu jeudi vers 20h deux avions de combat volant à basse altitude, qui poursuivaient des lumières clignotantes.

Julie Gibson montait à cheval dans le sud-ouest du Comté vers 20h, quand elle a remarqué quatre lumières blanches, clignotantes : "Elles semblaient communiquer entre elles." Les chevaux étaient effrayés.

Il était 20h40, Ashleigh Cole s'occupait également de ses chevaux, quand son attention s'est portée vers le ciel nocturne. "C'était vraiment proche de l'endroit où je me trouvais. Je n'avais jamais cru aux récits d'Ovnis, mais je me suis trouvée dans ce cas."

Trois lumières alignées sont montées dans le ciel, selon une ligne inclinée. Elle habite à 15kms au sud de Dublin. Elle estime que ces flashes et ces évolutions ont duré environ 5 minutes.

Jeudi, à 20h30, John Darby était en voiture avec sa fille sur l'autoroute 67 près de Seldon quand ils ont vu les lumières : "J'ai pensé que mes phares se réfléchissaient sur les lignes électriques". Mais il a rapidemant réalisé qu'il s'agissait d'autre chose.

Les lumières de couleur orange ont augmenté de taille, puis diverses couleurs sont apparues, lui faisant penser à un ballon de plage. Puis elles ont disparu. Sa fille a sauté de la voiture pour essayer de prendre une photo avec son portable.

Les lumières sont réapparues dans le ciel au moment où elle rejoignait la camionnette. Darby ajoute qu'il a compté neuf avions à réaction qui se déplaçaient à grande vitesse en direction du Metroplex : "Il m'a semblé qu'ils effectuaient des manoeuvres en poursuivant des objectifs à la trace."

Jeudi également, Monica Diaz était au volant sur la Boucle Nord-Ouest vers 20h15 : "On aurait dit une rangée de projecteurs d'un stade." Les quatre lumières flashaient individuellement, mais elles se déplaçaient ensemble. Le show n'a duré qu'une trentaine de secondes. Elle s'est garée pour regarder le ciel, mais ça ne s'est pas produit de nouveau : "C'était très étrange. Je ne pense pas que c'étaient des aliens, mais ça se présentait comme quelque chose de très inhabituel." Les lumières étaient blanches et sphériques, et ça n'avait rien de commun avec des avions.

D'Ann Wheeler habite Hico et se présente comme quelqu'un de sceptique. Elle a déclaré : "Je n'ai jamais eu d'expérience personnelle avant ce jeudi soir." Elle observait le ciel avec une amie vers 21h, quand elles ont remarqué une intense activité dans le ciel. "Il y avait des avions à réaction tout autour de ces lumières, mais ils ne faisaient pas de bruit." Elle a décrit deux séries de lumières, formant comme un collier de perles. Puis ces lumières ont disparu. "Je n'avais rien vu de pareil de toute ma vie. Je suis rentrée dans la maison, très perplexe, et je me suis interrogée sur ce que je venais de voir. Les lumières avaient disparu, mais elles sont revenues une seconde fois. Et ça a duré environ une minute."

Les lumières étaient blanches et imposantes, et elles bougeaient de haut en bas, tandis que les jets les serraient de près : "Je sais qu'il s'agissait de choses massives et distantes, mais je ne pourrais préciser à quelle distance elles se trouvaient les unes des autres." Cet évènement l'a fortement perturbée.

Ashley Ainsworth conduisait sur l'autoroute 377 vers 20h30 jeudi soir, et elle s'était garée sur le côté, où plusieurs voitures étaient arrêtées, pour regarder des lumières qui dansaient dans le ciel. Elle a compté six lumières jaunes, vers l'horizon, qui se déplaçaient en formant un cercle. Elle disparurent, puis elles se mirent à clignoter. Elle nous a dit : "Je ne suis pas très intéressée par les questions d'aliens, mais c'était quand même étrange". Elle a communiqué son témoignage au Mufon.

Darlene Ross, qui vit au sud de Ranger, a remarqué jeudi deux lumières de couleur orange vers 20h45. Le nombre s'est porté à quatre, formant une ligne verticale. "De toute ma vie je n'avais jamais vu une chose aussi étrange. Elles se comportaient de manière bizarre, et j'étais effrayée."

Nick Horn a pu filmer une partie de ce qu'il a vu jeudi soir. Il réside à l'ouest de Stephenville, et était en train de téléphoner dans son jardin quand il a vu une lumière orange au-dessus de sa maison. Il est rentré prévenir sa famille.

Nick Horn a déclaré que des avions à réaction ont soudain traversé le ciel, comme s'ils étaient surgis de nulle part. Il a saisi son camescope et a pu filmer pendant une vingtaine de secondes ces lumières qui flashaient dans le ciel. Contrairement à d'autres témoins, Nick a pu observer plus attentivement les lumières au-dessus de sa maison. Il a parlé d'un objet métallique, qui se trouvait à environ 330 mètres d'altitude. L'objet s'est éloigné de la maison, puis il a disparu, et il est réapparu au loin vers la ville de Dublin.

Steve Hudgeons, responsable de l'équipe d'enquêteurs du Mufon au Texas, a reçu des rapports de trois observations près de Stephenville qui datent de jeudi. A l'heure de publier cet article, il n'avait pas encore eu la possibilité d'interviewer les témoins.

Sherry Sechrist et sa famille ont observé les lumières vers 20h30. Elle a pu prendre quelques photos avec son téléphone portable, et sa mère a même pu faire une courte video.

Steve Hudgeons

Sechrist a dit que les lumières flashaient et se déplaçaient de haut en bas, et aussi latéralement. Elle a entendu les avions qui tournaient tout autour, et elle ne pense pas qu'ils étaient la cause de ces lumières : "J'aimerais qu'on me dise ce qui peut voler à reculons. Les lumières avançaient puis s'immobilisaient."

Le Major Karl Lewis, porte-parole de l'US Air Force sur la base de Fort Worth, nous a fourni cette explication par email :
"Sept F-16 du 457ème escadron de combat ont décollé de Fort Worth vers la zone des opérations militaires de Brownwood pour une mission classique d'entrainement, ce jeudi 23 Octobre 2008, approximativement entre 19h30 et 21h."

L'empire Tribune conclut : "Des observations similaires avaient fait la Une de la presse nationale en janvier 2008."

Pour les texans du forum Open Minds qui ont examiné les témoignages, la région survolée par les F-16 n'est pas celle Brownwood, et ne correspond donc pas à une zone d'entrainement militaire. Ontos résume la situation en quelques phrases : "Le nombre de témoins cette fois est bien supérieur à celui de l'évènement de janvier dernier. L'attitude des militaires est à souligner : ils ont présenté des explications contradictoires, et refusé de fournir les données radar jusqu'à ce qu'une requête FOIA permette de les obtenir. Elles ont pris contact avec au moins un des témoins. Il y a une base a priori désaffectée près de Morgan. Le ranch du Président est tout proche."

En attendant les images de Nick Horn, de Sherry Sechrist et de John Darby, les illustrations empruntées au site Stephenville Lights datent de janvier 2008. - Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.