Didier de Plaige

Lundi 20 Octobre

octobre 20th, 2008 Posted in Octobre 2008

Lors d'une conférence de presse organisée à Las Vegas, le "prophète Yahweh" annonce que des vaisseaux vont débarquer le 31 octobre - au pire le 11 novembre - en soutien à Barrack Obama... Il prétend recevoir des communications quotidiennes pendant son sommeil.

L'orateur assure ainsi la promotion de l'école qu'il a fondée pour transmettre "l'art ancien de commander aux soucoupes." Il menace les américains d'une guerre avec la Russie, via l'Iran, la dévalorisation du dollar, et une catastrophe économique, dans le cas où McCain serait élu.

"Yahweh, le Créateur de toutes choses, veut que tous les Américains votent pour Obama, et qu'ils le portent à la Présidence des Etats-Unis, afin qu'il puisse immédiatement travailler à contrer les fléaux qui s'annoncent."

Image de prévisualisation YouTube

Il s'était fait connaître en mai 2005, prétendant commander la venue des Ovnis devant des reporters de télévisions, tandis qu'un complice faisait évoluer des ballons argentés gonflés à l'hélium au bout d'un très long filin de nylon... Le candidat Obama n'a visiblement pas que des amis, et celui-ci est particulièrement ridicule et encombrant. Source - Compléments & Commentaires

Le Capitaine Robert Collins, plusieurs fois évoqué ici, est un ancien agent de l'Afosi, les services de renseignement (et de désinformation) de l'US Air Force. Il a déclaré avoir changé de bord après avoir pris sa retraite en 1988, et a publié "Exempt from Disclosure" en décembre 2005.

Collins prétend être informé par des sources qui travaillent au sein du LANL (Los Alamos National Laboratories), qui lui ont révélé plusieurs techniques de pointe, en particulier dérivées par rétroconception de technologies aliènes. Son site web s'enrichit peu à peu de nouvelles communications. Il recoupe ses propres informations avec celles d'autres chercheurs, comme Gary Bekkum.

"Ce qu'il a publié le 12 mai 2006 correspond aux descriptions tirées des notes de Angleton, en particulier le point N°2. Ca décrit ce que les sources du LANL nous avaient rapporté, sauf pour la partie concernant les supra-conducteurs... Les effets de l'anti-gravité augmentent avec leur vitesse de rotation. Le temps et l'espace sont affectés."

1) Passionné de technologies exotiques, Gary Bekkum a lancé Starstream Research en 2004, qui rassemble et diffuse des informations scientifiques provenant de l'industrie de la défense. Bekkum évoque un dispositif d'antigravité semblable à celui du savant russe Podkletnov, tel que décrit par la source 011 de la DIA en 1989 :
Programme 8914-I déclassifié le 8 août 2000 : CIA-RDP96-00789ROO0500190006-1

"Le second objet/dispositif est assez inhabituel, même assez bizarre... C'est un objet très grand, il est en rotation autour d'un axe vertical, dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, comme un Gyroscope géant. Ce dispositif peut tourner à des vitesses incroyables... Mais cet effet est plutôt une illusion qu'une réalité, parce que le dispositif déforme le temps et l'espace : quand il atteint sa rotation maximum, des vagues d'énergie sont attirées vers le centre... Cette énergie se révèle de nature électro-magnétique... émanant de l'extrêmité violette du spectre...

Gary Bekkum

Concepts relatifs à ce dispositif : énergie, espace, temps, déformation, atomique, sub-atomique, ça représente une avancée décisive en physique. Cette énergie/force concerne la gravité, mais pas telle que nous la décrivons et comprenons actuellement...."

2) Le 7 Mai 2001 'Kenya08' écrivait à Robert Collins : "Voici un autre texte qui pourra vous intéresser :
On observa que le disque tournait dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Le coeur du dispositif est un disque toroïde d'environ 20 cm de diamètre, composé de matériaux supra-conducteurs à haute température critique. Sa température de surface externe est inférieure à 70° Kelvin. Quand il se met à léviter, les électro-aimants tournent à 5.000 tours/mn, alignés dans un champ magnétique latéral.

Alors que la fréquence augmente, on observe un allègement de 0.01%. (...) Des émanations radioactives ont été mesurées. Alors qu'elle s'élevait davantage, on a constaté des changements de couleurs. En tournant plus rapidement encore, il produisait des vagues de lumière et de chaleur..."

3) Robert Collins rappelle que Hal Puthoff étudie lui aussi les effets particuliers des supra-conducteurs dans son Institute of Advanced Studies.

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.