Didier de Plaige

Samedi 2 Août

août 2nd, 2008 Posted in Aout 2008

La chaîne CNN ne semble pas avoir tranché sur la formation de son plateau chez Larry King samedi soir (3 heures du matin dans la nuit de samedi à dimanche). L'astronaute Edgar Mitchell est toujours prévu, avec six autres invités, sur le thème de "La Puissance du Cerveau".

En attendant, son intérêt pour l'étude des phénomènes parapsy qui lui a valu quelques remarques déplacées dans certains journaux conformistes.

Les auteurs de ces billets d'humeur ne s'étaient pas étonnés que la CIA ait financé pendant 20 ans des recherches sur d'éventuelles applications militaires de la vision à distance (Remote Viewing).
Le Ministère de la Défense britannique a récemment reconnu avoir également investi dans ce domaine
et publié en février 2007 certains de ses protocoles.

Edgar Mitchell

L'intérêt suscité par le rapport de Schulze et Powell sur l'affaire de Stephenville, le 8 janvier, n'est pas retombé. Les chercheurs font maintenant circuler l'un des documents obtenus auprès des militaires, qui a été totalement censuré. Le Major Karl Lewis, porte-parole de la base de Fort Worth, avait affirmé le 14 janvier : "Il n'y avait aucun appareil en vol ce jour-là. Je suis persuadé à 90% que les gens ont vu des réflections du soleil sur la carlingue d'un avion commercial." Mais les registres de Fort Worth/Carswell à la date du 8 janvier attestent bien d'une intense activité aérienne dans la région. On constate qu'ils ont été entièrement censurés : les militaires ne veulent pas qu'on sache ce que leurs F-16 faisaient à ce moment-là, au-dessus d'une région habitée.

Glen Schultze, Ingénieur électricien et Expert Radar, et Robert Powell, l'un des Directeurs de recherches du Mufon, s'étaient associés pour lancer des requêtes FOIA dès le 16 janvier, mais toutes n'ont pu encore aboutir.

Après des mois de recherches, ils ont découvert des données radar qui ne correspondent à aucun avion connu, civil ou militaire. Mais surtout, ils ont démontré qu'une vaste opération s'est déroulée pendant quatre heures.

Les chercheurs avaient en particulier établi qu'un engin s'est dirigé très lentement vers le ranch de George Bush à Crawford, qu'il n'avait aucune signalisation, et que sa vitesse irrégulière avait atteint 1.900mph (3.130 kms/h). "Quand l'écho radar sur un objet inconnu (sans balise active) apparaît sur les relevés entre 18h51 et 20h, on constate qu'il se déplace directement vers le ranch présidentiel." L'une des traces montre qu'un probable AWACS s'est également trouvé dans la zone, faisant des boucles à haute altitude.

Steve Hammonds a publié un résumé de l'étude sur UFO Digest : "Un objet volant non-identifié de très grande taille a été détecté au radar. Selon le rapport, cet objet n'avait pas de balise de signalement, et il a été suivi pendant plus d'une heure. Il était le plus souvent stationnaire, ou se déplaçait à moins de 100 km/h. A 19h32, on a vu l'objet accélérer à 850 km/h en 30 secondes, puis 10 secondes plus tard ralentir à 78 km/h."

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.