Didier de Plaige

Lundi 16 Juin

juin 16th, 2008 Posted in Juin 2008

La NASA vient d'exposer son projet consacré à l'étude du Soleil : la mission "Solar Probe plus" sera lancée en Mai 2015, et devra durer 7 ans. "Nous allons approcher une étoile vivante, qui respire", a déclaré Lika Guhathakurta, responsable du programme. "C'est une région du système solaire que nous connaissons mal, les possibilités de découvertes sont incomparables."
Au plus près du Soleil, Solar Probe+ sera quand même en retrait de 7 millions de kilomètres. La taille apparente du Soleil sera alors 23 fois supérieure à ce que nous en voyons depuis la Terre. Le vaisseau devra supporter des températures supérieures à 1400 degrés Celsius, et des vagues de radiations qu'aucun autre engin terrestre n'aura eu à subir auparavant.

La conception et la réalisation du module a été confiée au Johns Hopkins' Applied Physics Lab (APL), après sa réussite du Messenger qui a survolé Mercure cette année, et nécessitait une haute protection calorique.

La mission Solar Probe+ devra résoudre deux des plus grands mystères astrophysiques; la température élevée de la couronne du Soleil et les étranges accélérations des vents solaires. Ces deux questions passionnent les scientifiques depuis longtemps :
- la température de surface est d'environ 6.000 degrés. Cependant, la chaleur augmente à mesure que l'on s'éloigne.
- le second mystère concerne le fait que tous les objets du système solaire sont affectés par ces vents, or il n'y a aucune activité particulière à la surface du Soleil. Alors, quelle est la cause de cette étonnante accélération des vents solaires ?

Solar Probe+ arrivera vers la fin du 24ème Cycle Solaire, et devrait achever sa mission pendant le pic du 25ème Cycle. Pour Guhathakurta : "Solar Probe+ est une mission d'exploration extraordinaire qui doit permettre de réaliser des découvertes très importantes. Nous sommes très impatients de la lancer."

Source

Suites de l'incident de Stephenville, le 8 janvier dernier au Texas - Dans un article assez amer, la journaliste Angelia Joiner s'élève contre l'attitude du Mufon : "Le monde entier attendait la publication de son rapport. L'attente se prolongeait... C'était bon signe. Ca devait vouloir dire que l'organisation et son Directeur pour le Texas, Ken Cherry, de même que l'enquêteur principal, Steve Hudgeons, étaient occupés à passer en revue les centaines de témoignages qu'ils avaient recueillis, à faire les recoupements nécessaires sur les cartes de la région, intégrer les données radar, et que l'enquête de terrain se poursuivait.

Angelia Joiner

"Le Mufon a enfin publié son rapport sur Stephenville, dans son Journal du mois de Mai. Il évoque sans aller plus loin les récits de trois officiers de police sur l'incident du 8 janvier. Mais l'un d'eux a reconnu au téléphone qu'aucun des trois n'a été officiellement entendu par les enquêteurs de l'organisation... Le rapport ne précise pas non plus comment l'information et leurs dessins réalisés sur ordinateur ont été obtenus.

L'ufologue confirmé Bruce Maccabee, Ph.D., a reçu une copie de la video de David Coran, cet habitant de Stephenville qui avait tout d'abord montré son film à Steve Allen. Allen est un entrepreneur local qui avec deux amis avait assisté à ces manifestations. Il avait versé un peu d'argent à Coran, pour disposer du document comme il l'entendait."

"Ensuite, Ken Cherry - le responsable régional du Mufon - a servi d'intermédiaire afin que l'équipe du magazine UFO Hunters du History Channel puisse acheter la video. Maccabee est également directeur de l'organisation pour le Maryland. Il n'avait pas le film original, et n'a pas testé la caméra à l'endroit et dans les conditions de sa réalisation. Pourtant, Maccabee a conclu que Coran avait filmé une étoile sans faire la mise au point. Plusieurs personnes dans la communauté ufologique ont approuvé cette analyse.

Mais Allen est totalement en désaccord avec cette conclusion. Il a déclaré que sur le film qu'il possède, on voit distinctement que la mise au point est correcte sur les arbres et les toits de maisons, tandis que cette "étoile" produit des effets lumineux".

MufonGhost est l'un des principaux rédacteurs de ce rapport pour le Mufon. Il se confie sur Open Minds : "L'affaire de Stephenville est loin d'être bouclée. Ce qui n'a pas été inclus dans mon rapport.... ne peut être évoqué à ce stade." Ces conclusions vendues 62 dollars ne seraient donc qu'une version provisoire...

La video intégrale de David Coran est en ligne ici. Il est curieux de voir que les "symboles" se succèdent, sans que jamais ils apparaissent en train de se former. Sparky est parvenu à recréer cet effet avec la fonction Night Mode, en pointant son camescope vers Sirius, mais sans démontrer s'il pouvait conserver la netteté sur des points de référence au sol.

UfoReality signale sur Open Minds que Ricky Sorrels a vu et enregistré sur son téléphone portable une nouvelle manifestation d'Ovni. "C'était en pleine journée (un triangle argenté), il y a trois ou quatre jours.. Il est assez occupé actuellement. Il ne sait même pas comment télécharger le film de son téléphone vers son ordinateur. Si quelqu'un habitant près de chez lui pouvait l'aider..."

Il est l'un des principaux témoins de Stephenville; Sorrels a récemment participé à une émission sur la radio Coast-to-Coast, le 12 juin.

Ricky Sorrels
Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.