Didier de Plaige

Mardi 8 Avril

avril 8th, 2008 Posted in Avril 2008

Zorgon est un passionné de l'espace, il scrute les images de Mars et de la Lune fournies par la NASA, et vient de commencer à publier de très rares images en couleurs de la Lune, prises par Clémentine en 1994, et indisponibles jusqu'en 2006... avec une résolution de 100 mètres par pixel.

Il s'intéresse aussi aux missions des satellites-espions, et pose cette question ouverte sur Open Minds : "Qui a déjà entendu parler de "MISTY" ? - Le Satellite-espion tellement furtif que le Sénat US n'est pas parvenu à l'abattre..."

"Il a été mis en orbite par la navette Atlantis (le 28 février 1990), dans le cadre de l'une des nombreuses missions classifiées du Département de la Défense, sous le code USA 53... Nous en avons eu connaissance parce qu'il n'était pas aussi 'invisible' qu'ils l'auraient souhaité... et en dépit du fait qu'ils ont provoqué une explosion pour tenter de faire croire à un échec... Les astronomes amateurs ont déjà pu l'apercevoir et ne se sont pas privés de commenter ses faiblesses."
"Les gens du DoD se sont également trahis en déposant un brevet sur la technologie de furtivité, ce qui n'était pas particulièrement malin." - Bouclier de suppression de la Signature d'un Satellite - Numéro d'enregistrement : US5345238 - Date de publication : 6 septembre 1994


Le bouclier en forme de carotte est en permanence pointé vers la Terre.

Les observateurs amateurs s'intéressent à tout ce que les services d'espionnage du gouvernement placent en orbite. Ils ont identifié 140 de ces satellites-espions. Ils se font un plaisir de publier toutes leurs découvertes. Le fait qu'ils soient parvenus à observer Misty est particulièrement éprouvant pour ses concepteurs.

En 2004, le Congrès US avait tenté de s'opposer à la réalisation d'un autre engin hyper-sophistiqué, destiné à remplacer Misty, qui représentait avec 9,5 milliards de dollars, l'un des projets les plus coûteux du renseignement américain.

Après la publication de sa FAQ sur les Drones, 10538 est interpellé par Jeddyhi - un sceptique de bonne foi qui a fait l'effort de lister tout ce qui peut faire débat dans le dossier des drones. Il est co-Administrateur du forum Open Minds, a suivi l'affaire depuis le début, et n'a pas manqué de relever la totalité des arguments qui s'opposent à la réalité des drones. Sa présentation devrait être décapante.
En fait, son résumé tient en huit points : "Ils sont peu nombreux, mais ce sont à mes yeux des signaux importants."
Jeddyhi - 1 : "Tous les éléments que nous connaissons ont été diffusés (ciblés ?) via l'internet par des sources anonymes."

10538 : "Ca ne prouve pas nécessairement une fraude. Ca m'évoque plutôt la peur."

Jeddyhi - 2 : "Des photos excellentes, prises en plein jour (ce qui est rare en Ufologie), où deux photographes ont été étonnamment capables de se placer en-dessous des engins, et de prendre les fameux "symboles". Une fraude serait-elle aussi captivante sans les symboles ? C'est un bon moyen d'intriguer une audience ciblée, non ?"

10538 : "Ca devait bien arriver un jour ou l'autre. Nous sommes à une époque où les appareils numériques sont si répandus qu'on doit s'attendre à ce que des gens parviennent à prendre des photos de meilleure qualité. Il faut prendre en compte cet aspects des drones sans pilotes, ce qui en fait des engins passifs, plus faciles à photographier. Qui pourrait bien avoir ciblé un public particulier ? Où sont-ils ? Qu'est-ce qu'ils attendent ?"

Jeddyhi - 3 : "Pas un seul témoin n'a jugé bon de faire un rapport aux autorités. Avec de telles photos en mains, ils avaient de quoi étayer leurs témoignages."

10538 : "Nous ne savons pas si c'est vraiment le cas."

Jeddyhi - 4 : "Nous n'avons aucune carte mémoire à analyser."

10538 : "Les images de Stephen sont pourtant parlantes. En l'absence de carte mémoire, tu prétendrais qu'il ne s'est rien passé ? Franchement, tu pousses un peu loin !"

Jeddyhi - 5 : "Les drones se perfectionnent à mesure que les manifestations se multiplient."

10538 : "C'est un bon point. Nous avons quatre observations, et les objets deviennent plus complexes. Ca peut relever d'une coïncidence."

Jeddyhi - 6 : "Il a été déterminé que l'emplacement de Stephen était à la sortie de Saratoga, plus près du Parc de Castle Rock que de Big Basin. Ca peut-être considéré comme une tentative de dissimuler l'endroit où il se trouvait vraiment."

10538 : "Tu coupes les cheveux en quatre. Il a déclaré qu'il était dans la région de Big Basin. Le témoin se trouvait à l'ouest de Saratoga, en direction du Parc de Big Basin, sur la route nommée Big Basin Way ! Il n'était pas ailleurs !"

Jeddyhi - 7 : "Il a été dit que les photos de Chad avaient été prises à Bakersfield, mais on sait maintenant que ce n'était pas le cas. Je pense que c'est une tromperie. C'est insuffisant de dire que Chad a menti à LMH pour protéger son anonymat. Il aurait pu rester dans le vague. Donc je pense qu'il a pu essayer de couvrir une fraude."

10538 : "Il voulait rester anonyme. Je ne peux pas lui en vouloir. J'aurais probablement fait la même chose à sa place."

Jeddyhi - 8 : "Isaac/CARET. C'est lui mon vrai problème. On ne peut dissocier les drones de ce que raconte Isaac. Si Isaac/CARET est authentique, alors les drones sont vrais. Et inversement. Je trouve que le moment choisi pour apparaître est un peu trop calculé. Il vient renforcer la crédibilité de l'ensemble, il nous apporte des éléments vraiment sympas comme la Planche du Langage, des photos de pièces détachées, et une histoire surprenante qui remonte aux années 80. Ca tombe plutôt bien. Isaac nous annonce que ça provient d'une Technologie aliène. On ne peut plus faire marche arrière. La technologie n'est pas terrestre. Pour moi, c'est le moyen absolu de harponner les Ufologues. Je considère Isaac comme un pêcheur à la ligne, il a cherché à attraper les Ufologues. Ils a capté leur attention."

S'agissant d'un sentiment personnel et non d'un point précis, 10538 laissera Jeddyhi à sa conclusion : "Je suis d'accord avec toi. C'est tout ou rien. Beau travail, Jed !" Ce résumé des points négatifs aura eu le mérite de montrer la fragilité des opposants après un an de débats approfondis.

Le site "American Antigravity" rassemble une centaine de liens vers des conférences filmées et des videos de dispositifs expérimentaux dans le domaine de l'antigravité.

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.