Didier de Plaige

Mardi 22 janvier

janvier 22nd, 2008 Posted in Janvier 2008

Suite à la récente manifestation de Stephenville au Texas, 45Letters a fait une recherche sur la règlementation FAA concernant la signalisation des avions en vol : "Les règles sont assez flexibles... Les lumières doivent clignoter entre 30 et 180 fois par minute.

Elles doivent être blanches ou rouges de type aviation (le vert est une option, habituellement utilisé pour signaler l'envergure et le côté).
Elles doivent couvrir une large étendue du champ de vision sans éblouir.

Il existe des centaines de fabricants, c'est pourquoi les systèmes de clignotement ne sont pas normalisés et peuvent varier d'un avion à l'autre, ou selon le type d'appareil. Le propriétaire de l'avion peut choisir parmi divers modèles de stroboscopes. C'est la partique courante depuis des décennies.

Donc, dans la plupart des cas, le blanc et le rouge caractérisent un avion. L'absence de ces repères évoque d'autres engins, ou des appareils qui ne respecte pas la règlementation FAA."

"Les lumières de signalisation sur les avions sont placées comme sur les navires, une rouge à l'extrêmité de l'aile gauche, et une verte à droite. Une lumière blanche est placée à l'arrière et aux extrêmités des ailerons. Des lumières stroboscopiques de haute-intensité sont placées sur l'avion pour permettre d'éviter les collisions.

Dans l'aviation civile, les systèmes lumineux doivent être en fonctionnement du coucher au lever du soleil."

Ces indications amènent 10538 à revenir sur le Triangle observé par Diana il y a quelques semaines : "Les lumières stroboscopiques ne semblaient pas suivre ces règles. Autrement dit, chacune des lumières ne pulsait pas de manière régulière. Ce point devrait permettre de distinguer des objets terrestres et non-terrestres."

Plop a rejoint le forum OM parce qu'il habite également la région de Stephenville : "J'ai remarqué l'activité militaire déjà mentionnée par Verum. Pour moi, les témoignages ne font aucun doute. Il est en train de se passer quelque chose. Il y a des tentatives de couverture. Je veux savoir Qui, Quoi, Quand et Pourquoi."

Revenons aux drones - Dans un revirement spectaculaire, SaladFingers s'accorde finalement à reconnaître que celui de Capitola a bien 14 antennes : "Je viens de faire une modélisation à titre de comparaison. Je ne suis sûr de rien en ce qui concerne le drone de Chad. En fait, j'ai pris comme référence les antennes du drone de Rajinder pour étudier celui de Chad (parce que l'angle de vue est meilleur par en-dessous), et j'en ai compté 12, pas 16 (désolé, il y avait longtemps que je ne l'avais pas regardé.. excusez-moi)." Cette concession de l'artiste est un point très important, comme on l'a vu précédemment, parce qu'un faussaire - comme il l'avait lui-même démontré - aurait nettement préféré travailler en CGI avec 8 ou 16 secteurs. Il serait étonnant que le Mufon continue à faire appel à son expertise au moment de publier l'article prévu..

"Quoi qu'il en soit, j'espère que ce diagramme ci-dessus [cliquer pour agrandir] pourra être utile. Il est basé sur le drone de Raj, bien qu'il ne soit pas tout à fait complet. Il se peut que les proportions ne soient pas rigoureuses. Je vous prie également de m'excuser si j'ai semblé sur la défensive, c'était juste la fatigue, parce que je travaille beaucoup.."

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.