Didier de Plaige

Mardi 20 Novembre 2007

novembre 20th, 2007 Posted in Novembre 2007

Par email, Alban me fait savoir qu'il est totalement en accord Steven Greer, lequel s'exprimait hier sur les suites à donner à la Conférence de Washington : "Demander une nouvelle enquête ne sert à rien.
- Ca permettrait au gouvernement US de nous reservir les mêmes salades, tout en rassurant le public, ce qui mène à encore plus de désinformation,
- Cette conférence a donné l'impression aux médias (et donc à la population à travers eux) qu'on ne sait pas ce que sont les OVNIs, et donc qu'il faut enquêter pour découvrir leur vraie nature, laissant la porte ouverte à l'hypothèse que cette vraie nature pourrait être d'origine humaine ou naturelle, alors qu'on sait pertinnement qu'elle est d'origine extra-terrestre.
Cette conférence a donc à mon avis manqué sa cible. Il faut exiger qu'ils révèlent ce qu'ils savent point barre ! Et non pas une enquête ayant toutes les chances d'être manipulée, comme si on était assez naïfs pour croire que
a) on ne sait ce que sont les OVNIs, et que
b) l'enquête sera menée en toute objectivité.
"

11August vient de publier quelques résultats sur ses recherches entreprises depuis des semaines pour évaluer la qualité des images des Drones, et peut-être déterminer s'il s'agit de vraies photos ou de créations CGI :
"Pour constituer des échantillons d'images, j'ai téléchargé 1.000 photos et 700 CGIs, puis j'ai lancé un test du premier critère visuel (nombre de couleurs uniques), sur deux groupes de 300.

Je ne peux résister à l'envie de partager avec vous mes premiers résultats provisoires :
En ce qui concerne le premier critère, le "nombre de couleurs uniques", il n'y a pratiquement pas de différences entre les deux groupes d'images, les CGIs et les photos. L'Index se situe entre 0.022 et 0.023.
Si ces résultats étaient confirmés par la suite, alors c'est la validité de l'étude des chercheurs - ce sur quoi j'ai basé cette analyse - qui serait remise en question.
"

Le site Forgetomori vient de remarquer l'usage des symboles CARET par la compagnie AlienWare. Le nom codé de la marque est maintenant gravé au dos de ses ordinateurs portables. Le site publie ce commentaire critique : "Ainsi, bien que l'affaire n'ait pas démarré comme une campagne de marketing viral, il apparaît qu'elle est en train d'être récupérée de cette manière, sans autorisation de ses créateurs."

Ci-dessous, le lancement officiel de ces nouveaux portables, avec un boitier exotique pour seul argument commercial :

A ce propos, TurkoMan sur OM est catégorique : "Il n'est pas possible aux Etats-Unis de déposer un copyright sur des polices de caractères. C'est pourquoi Alienware a pu copier les symboles Caret originaux, sans crainte de poursuites. Ils peuvent les modifier à volonté, mais pas déposer leurs nouvelles versions.

Ce qui s'est passé, c'est que les fondeurs, toujours à la recherche de nouveautés, ont produit une police semblable à Caret, et Alienware a choisi d'en utiliser une."

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.