Didier de Plaige

Samedi 17 Novembre 2007

novembre 17th, 2007 Posted in Novembre 2007

La compagnie Alienware annonce la sortie lundi prochain de ses nouveaux portables Zone-51... Elle a ouvertement utilisé le langage CARET sur cette image de promotion :

Pour 10538 : "Ils viennent de franchir une étape. Impossible de faire marche arrière. Alienware a complètement adopté la thématique des Drones et de la Planche CARET pour son identité visuelle. Grand bien leur fasse. Ainsi le public risque de se poser des questions sur l'origine des symboles. Qui sait s'il ne vont pas afficher prochainement des images des drones sur leurs produits ? On voit se mettre en place une campagne de marketing viral 'a posteriori'. C'est assez malin de leur part."

C'est aussi le signe évident qu'aucune autre campagne publicitaire n'utilise les mêmes éléments. Par ailleurs, le délai de six mois est trop important pour continuer d'affirmer que les drones de Californie aient pu servir une mystèrieuse campagne promotionnelle depuis mai dernier.

Pour rappel, le 2 novembre la société AlienWare a démenti clairement toute implication dans l'affaire CARET dans un email adressé à Banzaï : "Nous sommes heureux de constater que notre campagne de promotion vous aura sensibilisé, ainsi que le groupe du Forum auquel vous êtes associé, et qui étudie les documents CARET. Alienware N'EST PAS le créateur de l'information concernant ce phénomène ni de l'aspect linguistique de CARAT. Ce n'est PAS la propriété intellectuelle de Alienware. Cette information d'origine inconnue a circulé sur le web pendant un moment. Nous avons adopté la linguistique de CARAT et en avons fait un outil marketing pour attirer l'attention sur notre promotion.
La Directrice des Relations publiques,
Alienware Corporation
"

Cependant quelques sceptiques comme Jeddyhi doutent de la sincérité de la société AlienWare : "Leur secret consiste à ne pas reconnaître qu'ils sont derrière cette affaire." Or l'attestation reçue par Banzaï confirme que AlienWare ne possède pas de droits légaux sur les symboles. La société ne pourrait poursuivre quiconque ferait usage des mêmes caractères.

Comme Jeddyhi croit utile d'insister : "Dell (AlienWare) utilise exactement les mêmes symboles des drônes sur leurs nouveaux portables", 11August intervient, catégorique : "Si tu examines de près leur police de caractères, les différences sont très nombreuses. C'est une pâle copie de ce que nous avons... Pour moi, ils se sont contentés de reprendre l'idée, mais on est très en-dessous de la police originale.... Ca s'arrête là."

Pour Raska, sur Open Minds, le silence général des témoins semble un facteur inédit parmi toutes les affaires de manifestations d'Ovnis. Elle s'interroge sur cette particularité, qu'elle trouve significative en soi.

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.