Didier de Plaige

Vendredi 2 Novembre2007

novembre 2nd, 2007 Posted in Novembre 2007

Extrait du discours de Ronald Reagan lors de la 42e Assemblée générale des Nations Unies du 21 septembre 1987 : "Polarisés par les antagonismes actuels, nous oublions souvent tout ce qui unit tous les membres de l'humanité.
Il m'arrive de penser que s'il se présentait soudain une menace étrangère à la Terre, venant d'une autre planète, très éloignée de cet univers, nous laisserions alors de côté toutes les petites différences qui opposent nos pays. Sans doute avons-nous besoin d'une menace universelle et extérieure afin que nous reconnaissions faire partie d'un ensemble.
"

Les suites du Briefing de Reagan - Ivo5000 annonce brièvement sur OM : "Le Conseiller #4 a pris contact directement avec Victor hier pour le remercier de ne pas avoir diffusé son nom". Il publie ensuite cet email d'un observateur qu'il a reçu en marge du forum, et qui montre pourquoi il ne serait finalement pas si utile de connaître l'identité des participants au Briefing de 1981 :

"Souvenez-vous que le Vice-Président Dick Cheney a été interviewé sur la radio WAMU basée à Washington D.C., le 11 avril 2001.
Grant Cameron lui a demandé : "Au cours de vos DIFFERENTES responsabilités gouvernementales, est-il arrivé que vous soyez briefé sur le sujet des Ovnis, et SI c'est le cas, QUAND cela s'est-il passé, et que QUE vous a-t-on dit ?"
Et Cheney a répondu : "Bon, si javais été briefé, ce serait probablement classifié, et je ne pourrais pas vous en parler."

Considérez que les programmes d'Acclimation/Divulgation du public jouent sur le très long terme. Ca dure depuis environ 50 ans. A présent, le public américain est relativement à l'aise sur le sujet... jusqu'à un certain point.

Si vous regardez un peu plus loin, vous comprendrez que cette première diffusion du briefing de Reagan était un test - afin de voir comment Victor traiterait l'information. Je pense que la "communauté des informateurs" a été satisfaite du résultat.

Le fait que Victor se soit montré aussi respectueux des usages, et qu'il ait évité de mettre la pression sur les conseillers survivants du Président Reagan en ne révélant pas leurs noms, me conduit à penser qu'il va recevoir BEAUCOUP d'autres éléments ... dont certains pourraient nous surprendre.
Soyez patients, je pense que nous pouvons nous attendre à BIEN D'AUTRES infos....."
- http://www.presidentialufo.com/dick.htm

Ivo5000 a essayé de mettre des noms sur les participants lors du briefing de Reagan.
"D'abord quelques faits concernant ceux qui ont été nommés :
- Reagan était Président depuis 45 jours quand ce supposé briefing a eu lieu.
- Casper Weinberger (à gauche) était Secrétaire à la Défense
- Bill Casey (au centre) était le Directeur de la CIA
- Michael Deaver (à droite) était Secrétaire Général-Adjoint et membre de "La Troïka".

- Le Conseiller #1 - "avait été briefé plusieurs fois auparavant et a participé au briefing."
- Le Conseiller #2 - "a préparé les questions et a quitté la pièce en faisant allusion à la possibilité de démentir."
- Le Conseiller #3 - "avait déjà été briefé avec Casper Weinberger, et il a quitté la pièce en même temps que lui."
- Le Conseiller #4 - "également un Chargé de Mission pour l'information, et d'après ses interventions pendant le briefing, il pourrait être une sorte de conseilleur scientifique."
- Le Chargé de Mission - "un employé de la CIA sous contrat; il a été Chargé de Mission pour l'information pendant 21 ans, et il avait commencé avec la CIA en 1950."

Je pense que le choix le plus évident pour le Conseiller #1 est George H. W. Bush père (à gauche, avec Reagan), ou "Bush 41". Il avait été Directeur de la CIA pendant un an, de 1976 à 1977. Cependant, une alternative serait Frank Carlucci (à droite), qui a été Directeur-Adjoint de la CIA de 1978 à 1981; a l'époque de ce briefing, il était Secrétaire-Adjoint à la Défense :

Le Conseiller #2 pourrait être soit Ed Meese (Conseiller du Président) ou James Baker (Secrétaire Général de la Maison Blanche). Je penche plutôt pour Meese, en raison de sa phrase sur la 'possibilité de démentir'. Meese (à gauche) et Baker (à droite), avec Deaver, formaient ce qu'on a appelé "La Troïka", parce qu'ils étaient les trois plus prôches conseillers de Reagan.

Le Conseiller #3 - est sorti en même temps que Weinberger, et il avait été précédemment briefé avec Weinberger. Ca pourrait être aussi Carlucci.
Le Conseiller #4 - est 'également un Chargé de Mission pour l'information' et un 'scientifique'. Ca pourrait être aussi Benjamin Huberman, le Conseiller Scientifique du Président.
Le Chargé de Mission - Je continue d'y réfléchir....
Dites-moi ce que vous en pensez !
"

Un léger doute entretenu par TheShadow devait être levé sur l'implication de la société AlienWare dans l'affaire CARET. C'est donc Banzaï sur Open Minds qui a pris le soin de s'adresser directement à la compagnie et il vient d'obtenir cette réponse : "Merci pour votre email. Nous sommes heureux de constater que notre campagne de promotion vous aura sensibilisé, ainsi que le groupe du Forum auquel vous êtes associé, et qui étudie les documents CARET. Alienware N'EST PAS le créateur de l'information concernant ce phénomène ni de l'aspect linguistique de CARAT. Ce n'est PAS la propriété intellectuelle de Alienware. Cette information d'origine inconnue a circulé sur le web pendant un moment. Nous avons adopté la linguistique de CARAT et en avons fait un outil marketing pour attirer l'attention sur notre promotion.
La Directrice des Relations publiques,
Alienware Corporation
"

Leviathan n'a pas renoncé à faire parler de lui. C'est pourquoi il vient de publier cette nouvelle création sous CGI, nommée : "Le S1 en action". Mais Ninken s'interroge : "Je me demande pourquoi Lev continue à produire ces fausses images, et les publier sur le web, alors qu'il est un de ceux qui se disent convaincus de leur réalité ?" SysConfig lui répond : "Lev a souvent déclaré que l'important pour lui était de maintenir l'attention sur le sujet.. Il a simplement envie d'exposer ses talents." Il a refait une apparition sur Open Minds sous le pseudo de Nic654, mais pratiquement tout le monde continue de l'ignorer.

Au sujet de la conférence de presse de l'Enterprise Mission à Washington le 30 octobre, SexyMoon a reçu cette réponse du bureau de presse : "Nous allons montrer la video de cet évènement le 4 novembre à Los Angeles, et nous l'intègrerons à un documentaire." Il est très déçu d'y voir une opération de promotion pour le nouveau livre de Richard Hoagland, Dark Mission... Les images attendues seront offertes sur un CDrom aux participants. Il faudra donc attendre un peu avant qu'elles soient mises en ligne.

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.