Didier de Plaige

Mercredi 13 juin

juin 13th, 2007 Posted in Juin 2007

L'article concocté par l'écrivain Gus Russo, à la demande de Dan Smith, et qu'on attendait dans les colonnes du Washington Post, a finalement été publié sur le site 'The American Chronicle', sorte de tribune libre pour les auteurs indépendants - Je ne suis pas sûr que l'impact soit le même :

C'est donc un long article, commandité et rémunéré par Dan Smith lui-même, qui recense plusieurs occasions manquées par les gouvernements américains successifs de favoriser ou prononcer la Divulgation de la réalité Ovni. Les noms de Ron Pandolfi et du Dr Christopher Green ainsi que du Dr. Paul Murad, de la DIA, apparaissent codés, accolés à celui de Rick Doty. L'auteur nous montre les deux premiers en observateurs assidus du web, là où s'opèrent maintenant les actions d'infiltration et de désinformation. Pour l'essentiel, Gus Russo réduit les tireurs de ficelles à une poignée de gradés du Pentagone, et de représentants du lobby militaro-industriel, les Présidents étant systématiquement tenus à l'écart puisqu'il n'ont pas "l'habilitation requise". Rien de bien neuf, dans cet article écrit depuis le Maryland, avec l'aide de Caryn Anscomb, l'ex-compagne de Dan Smith, de Brendan - l'Administrateur du forum OM - et même de Ryan Dube et Steve Broadbent, les créateurs du forum dissident Reality Uncovered. Le papier se termine comme prévu par un appel du pied à l'analyste de la CIA - Ron Pandolfi : "Si Jim se décidait un jour à révéler ses sources, les choses pourraient prendre tournure."

Guss Russo

Le magazine Wired a publié ce commentaire de Sharon Weinberger sur le texte de Russo : "La Communauté ufologique est-elle infiltrée par des Espions ?

"Pourquoi un groupe, restreint mais motivé, d'officiels du renseignement continue-t-il de traquer la communauté ufologique, bien après que le gouvernement ait nié qu'il dispose secrètement de preuves au sujet des petits hommes verts ? Je l'ignore, et je me suis dis qu'ils cherchaient des Ovni(s). Mais, il y a quelques semaines, un écrivain nommé Gus Russo m'a appellée, et m'a confiée qu'il rédigeait quelquechose sur ce nid d'espions bien particuliers.

Je lui ai répondu que ce n'était pas ma partie (non vraiment pas), mais je lui ait suggéré quelques personnes qui seraient mieux informées. Sa conclusion finale est donc, en fait, que ces hommes de l'art surveillent la communauté ufologique dans le but de tracer les agents étrangers qui auraient déjà infiltré ce groupe :

Il apparaît maintenant certain que la motivation de Tom peut se résumer en deux mots : sécurité nationale. Dans une interview récente, un responsable de haut niveau dans le renseignement qui connait bien le milieu des espions du cyberespace, a expliqué : "Tom est concerné par le sujet parce que ça le dérange particulièrement que des officiers de la DIA - se faisant passer pour des agents de la CIA, une traitrise - fassent fuiter des informations classifiées vers les groupes ufologiques. Il sait également que des années auparavant le KGB avait eu recours à la parapsychologie et à des groupes orientés vers le paranormal pour atteindre des militaires qui disposaient d'informations classifiées. Il est préoccupé qu'un groupe ennemi puisse facilement utiliser ces forums à la recherche de nos secrets relatifs à la sécurité nationale." Joel Brenner, le Chef du contre-espionnage des Etats-Unis, a récemment déclaré que le nombre des agents russes opérant dans le pays avait atteint "le niveau du temps de la Guerre froide", selon l'Agence Russe d'Information.

Russo fournit une autre preuve : "En 2004, suivant une requête FOIA, la CIA a divulgué les archives du Dossier Stargate, lesquelles révèlent que la CIA s'était consacrée à la surveillance des auteurs ufologiques qui pouvaient avoir eu accès à des documents classifiés."

Alors, si j'ai bien compris : ces espions ne croient pas vraiment aux Ovnis, mais ils s'inquiètent à l'idée que des adversaires étrangers aient pu infiltrer des groupes ufologiques qui comptent en leur sein des militaires disposant d'informations classifiées. Et quel genre d'informations ces agents étrangers pensent-ils pouvoir obtenir de ces groupes ufologiques (autre que de l'info sur les Ovnis) ?

Bon, j'en ai pour ma journée à retourner tout ça, vous aurez plaisir à le découvrir par vous-mêmes, si vous arrivez à suivre la distribution des rôles."

Revenons aux recherches sur les " ;D rônes" : une des images de Big Basin pourra bientôt permettre à OnTheFence de déterminer ses dimensions - "J'ai réalisé une image composite où l'on voit que l'objet est à la même distance que le plus haut des arbres, vers la droite."

Il a appliqué une série de filtres, joué sur le contraste, et lance maintenant la balle aux botanistes : "Il ne vous reste plus qu'à me dire quelle est cette variété d'arbre, et sa hauteur, et nous aurons une idée de la taille de l'objet."
La réponse vient de 10538 : "C'est un sapin. Il mesure dans les 40 pieds." (12 mètres).

Afin de donner un peu plus de 'corps' aux chercheurs, je vous rapporte cette déclaration de 10538 : "Je suis un sceptique de base. Mais on dispose d'un si grand nombre de preuves que je suis largement plus enclin à admettre la réalité E.T. Je parle ici de la question fondamentale, celle de leur existence et du fait qu'ils nous visitent. Je n'ai jamais vu un ovni, je me réfère simplement à la quantité des témoignages, et ça m'amène à penser qu'ILS sont bien là. Il y a tellement d'élements qui le prouvent, et pratiquement rien qui s'y oppose.

La plupart de nos témoins me paraissent authentiques, particulièrement Rajinder. Le plus récent, Stephen, ne s'est pas encore exprimé ici, avec nous, aussi je réserve mon opinion. Il s'intéresse à la photographie numérique, ce qui me rend plus méfiant parce qu'il serait le plus qualifié pour avoir tenté un travail à la SaladFingers. Mais son récit me paraît très crédible et colle parfaitement avec ses photos. Et il y a aussi Jenna qui s'est exprimée en parlant de lui.

Les sceptiques extrêmes qu'on rencontre ici ont sans doute souffert d'avoir été manipulés par le passé. C'est ce qui a pu les rendre obtus, fermés à toute possibilité d'une vraie rencontre rapprochée."

Alors, les dimensions de l'engin seraient de 49 pieds de large (16 mètres), et au moins 27 pieds de hauteur (9 mètres).

Découvrons maintenant un message de Hank Harrison - le père de Courtney Love, et auteur d'une Histoire du Grateful Dead ;) - Il a été publié sur la liste de diffusion du Dr Jack Sarfatti :

"J'ai correspondu avec plusieurs d'entre vous sur la technologie des drônes depuis bien des années.
J'ai travaillé sur un programme secret dans ce qu'on nomme La Péninsule chez Lockheed. A l'époque ça s'appelait Aquila. Ce drône est devenu le Prédateur, mais à l'époque on lui avait monté un moteur de tondeuse Briggs & Stratton, et il ne pouvait atteindre l'altitude requise. Nous savions pourtant que nous étions sur la bonne voie, quand Lockheed a préféré nous dédommager amplement et a décidé de le repasser aux Israéliens...

C'était en 1978. Trente années plus tard, vous vous émerveillez devant ces apparitions de drônes.... Hey ! Réveillez-vous... Ils n'ont jamais cessé de bosser là-dessus dans les labos secrets... Vous en avez vu à Big Basin et près des bases de l'Air Force, simplement parce que le Parc se trouve sur la trajectoire entre Lockheed-Martin, à Santa Clara, et les bases AF d'où ils sont lancés.
Les drônes en panier rapportés par Linda Howe viennent capter l'électricité de différentes sources prôches du sol, puis ils rejoignent la stratosphère; ils ne sont pas équipés d'un moteur classique, ils ne fonctionnent pas avec des réacteurs et des réservoirs.

Leur dispositif est électromécanique; ils volent avec le vent et l'air comprimé. Les images que vous avez publiées les montrent en phase d'absorption, quand ils sont déployés, mais tous ces cablages et la cage elle-même se replient, ensuite les "ailes" portent la chose sur les courants de haute altitude, etc.... Ce ne sont pas des machines à anti-gravité, contrairement à ce que pensent les esprits crédules.

L'objectif était de créer un drône volant qui pourrait demeurer en l'air perpétuellement, et qui soit indétectable... la furtivité absolue. On les utilise actuellement pour détecter les signaux des satellites, et ils sont pilotés par nos propres satellites et/ou nos ordinateurs embarqués, par le moyen de liaisons ondes courtes et radio. Ils disposent de systèmes de propulsion à air comprimé, de cellules photovoltaïques, de micro gyroscopes, et ils sont lancés, dans leur forme repliée, depuis des avions. Autrement dit, ce sont pratiquement des cerfs-volants propulsés par les vents solaires, qui sont auto-suffisants. Dans un futur prôche ils seront adaptés aux missions martiennes habitées, mais je peux vous assurer qu'ils sont bien terrestres, et de chez nous.... hank"

Le message a été fraîchement reçu sur OM :

Filtor : "Cette propulsion à air comprimé ne tient pas la route. Ca me paraît incompatible avec une navigation silencieuse. Il faudrait également des réservoirs de stockage et/ou un compresseur embarqué."

10538 : "C'est une explication totalement fantaisiste. Ces choses ont été vues en vol stationnaire au sommet des arbres. Aucune des machines dont il parle ne pourrait se comporter comme ça."

OnTheFence : "C'est une histoire intéressante. Il a des preuves de ce qu'il avance ?"

Ce Hank Harrison peut bien - nous dit Wikipedia - être régulièrement affiché dans le Who's Who américain depuis 1974, il est aussitôt oublié sur le forum OM. Sa participation à la liste de Jack Sarfati avait pu lui faire bénéficier d'un a priori favorable...

Un autre rapport de témoin doit être publié sur le site de Linda Moulton Howe d'ici Vendredi. Elle explique : "On a vu tellement d'accusations infondées et de sarcasmes contre les témoins, qu'on ne peut leur en vouloir s'ils tiennent à garder l'anonymat.." Jenks a essayé d'en savoir davantage en lui demandant :

- "Avez-vous, personnellement, été en contact avec des témoins autrement que par email ? (à part Shirley, que vous avez interviewée) ?" et elle a simplement répondu : "Oui, c'est le cas."

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.