Didier de Plaige

Une Table ronde à propos de Mars

septembre 16th, 2009 Posted in Septembre 2009 | Commentaires fermés sur Une Table ronde à propos de Mars

Cette Table ronde d'une heure a été filmée à Barcelone, le 26 juillet dernier, avec Alfred Webre, Bob Dean, et Arthur Scott Neumann (présenté à l'origine sous le pseudo d'Henry Deacon). Le thème proposé : "Comment voyez-vous l'avenir ?" sera assez rapidement dépassé.

Le moins connu est Arthur Neumann, le "physicien des Laboratoires Livermore". Bill et Kerry affirment qu'ils ont fait tous les recoupements nécessaires pour vérifier ses qualités. Ils témoignent qu'il leur avait présenté ses anciens collègues dans le bar qu'ils avaient l'habitude de fréquenter.

Neumann déclare sans hésiter : "Une civilisation évoluée a construit des villes sous la surface de Mars". Il ne se fait jamais prier pour évoquer le portail qui permet de se rendre sur la planète.

Il m'avait raconté, fin juillet à Barcelone, s'y être rendu plusieurs fois, "pour participer à des réunions d'une heure environ" : "On traverse simplement un couloir, on franchi des portes, et on se retrouve dans une cafetaria sur la base d'accueil. Il y aurait une population de 600.000 habitants à l'heure actuelle."

Image de prévisualisation YouTube

Il mentionne pour la première fois qu'il est nécessaire d'absorber régulièrement un médicament quand on fait cette expérience. Bill ajoute qu'il s'agit de 'Lorentzil' - en référence au célèbre physicien Hendrik Antoon Lorentz (1853-1928). "Ce chercheur avait décrit les contractions des longueurs dans le sens du mouvement, subies par un objet qui approche la vitesse de la lumière." On en parle aujourd'hui comme des Transformations de Lorentz.

Robert Dean affirme que le sous-sol de Pine Gap, au centre de l'Australie, et à l'Ouest d'Alice Springs, abrite le principal terminal extraterrestre sur Terre. C'est l'une des trois bases entièrement contrôlées dans ce pays par les américains; elle emploie actuellement 1.200 personnels de la NRO et la NSA.

C'est alors qu'Arthur Neumann montre à la caméra le visa australien qui figure sur son passeport...

A l'exception des Gris, Arthur Neumann considère que la plupart des races aliènes sont bienveillantes : "d'autres forces qui ne sont pas à ce stade de l'évolution ne sont pas nécessairement malveillantes, mais simplement dans l'ignorance; l'absence de lumière n'est pas son contraire."

Lorsqu'il n'avait plus supporté les pressions dans son milieu professionnel, Arthur Neumann avait pris un avion, laissant tout derrière lui, pour se réfugier en Europe.

Alfred Webre raconte comment le Directeur de la CIA de l'époque, George Bush père, avait refusé au Président Jimmy Carter l'accès qu'il réclamait sur le dossier Ovnis, parce qu'il ne pouvait justifier du "Besoin de Savoir".

Il évoque également le témoignage de son ami Andrew D. Basiago, qui prétend également avoir visité Mars à deux reprises en 1980. Malheureusement les explications de Basiago sur les signes de vie sur Mars n'ont jusqu'ici convaincu personne.

Compléments & Commentaires

Share This Post

Thomas Van Flandern – Meta Research

septembre 15th, 2009 Posted in Septembre 2009 | Commentaires fermés sur Thomas Van Flandern – Meta Research

La conférence donnée à Liverpool par Richard Hoagland, en clôture de la Conférence "Beyond Knowledge" dimanche soir, était difficilement audible sur Ustream.

Les images diffusées en direct ont montré qu'il s'est beaucoup intéressé aux anneaux de Saturne, et beaucoup moins cette fois aux anomalies martiennes. Il faudra attendre qu'une éventuelle transcription soit publiée.

Comme pour patienter, le lien vers une ancienne video a circulé hier par emails, montrant comment le Dr. Thomas Van Flandern avait présenté publiquement ses propres conclusions le 8 mai 2001.

Ce scientifique peu orthodoxe s'est appuyé sur des photos prises par le Mars Global Surveyor, en orbite autour de la planète. Il déclarait dans une conférence de presse que des structures artificielles étaient la preuve évidente que Mars a été occupée par une civilisation d'êtres intelligents.

Tom Van Flandern

Le Dr. Thomas Van Flandern fut responsable d'un département d'Astronomie à l'Observatoire Naval des Etats-Unis, où il a travaillé pendant 21 ans. Il mena ensuite des recherches en physique à l'Université du Maryland, et participa comme consultant au lancement du GPS.

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Life_On_MARS_Van_Flandern.flv

Il est décédé le 9 janvier 2009. Son départ avait été pratiquement éclipsé par les évènements de Stephenville, au Texas, qui s'étaient déroulés la veille.

Il était connu comme un ardent défenseur du "visage de Mars", mais il a également beaucoup plaidé pour la révision de plusieurs théories contemporaines en physique.

Fondateur du groupe Meta Research en 1991, il avait développé une série de principes en faveur de ce qu'il nommait la "Physique de la Réalité Profonde".

Pour lui, la force de gravité se propage 20 millions de fois plus rapidement que la vitesse de la lumière. Pour cette raison, il estimait nécessaire de rechercher une nouvelle interprétation de la relativité.

Van Flandern considérait aussi qu'il pourrait être possible de concevoir un bouclier contre l'attraction gravitationnelle. Il pensait qu'il doit exister un moyen de disposer d'une énergie illimitée.

Il s'est montré favorable à la théorie cinétique de la gravité, du suisse Georges-Louis Lesage (1724-1803), "faisant intervenir des particules qu'il nomme 'corpuscules ultramondains' (appartenant à un 'autre monde' qui ne nous est pas sensible)". Lesage avait lui-même adopté les vues exprimées par Nicolas Fatio de Duillier en 1692. "Ce concept serait proche de la théorie des Universons de Claude Poher." - Source

Son livre "Dark Matter, Missing Planets and New Comets : Paradoxes Resolved, Origins Illuminated" (1993), avait alimenté des débats sur diverses notions établies concernant la matière sombre, le big bang, ou la formation du système solaire. Il y soutenait la théorie (déjà proposée par Heinrich Wilhelm Matthäus Olbers en 1802) que la ceinture d'astéroïdes est formée des débris d'une planète désintégrée. A l'écart des milieux scientifiques, il animait son propre site web, communiquait ses idées sur le Meta Research Bulletin, et l'un de ses articles majeurs sur la gravité fut publié par Physics Letters A en 1998. - Source

Compléments & Commentaires

Tom Van Flandern
Share This Post

Lévitation de souris

septembre 14th, 2009 Posted in Septembre 2009 | Commentaires fermés sur Lévitation de souris

"Une équipe de scientifiques a réussi à faire léviter des petites souris dans le cadre d'une recherche pour la NASA. Ils contribuent ainsi aux études sur la perte de densité osseuse en faible pesanteur, lors des voyages dans l'espace.

Les chercheurs ont travaillé dans plusieurs laboratoires aux Etats-Unis, dont le Jet Propulsion Laboratory à Pasadena, en Californie, et à l'Université du Missouri. La recherche était conduite à la demande de la NASA, et ses conclusions viennent d'être publiées dans la revue Advances in Space Research, le 6 Septembre 2009.

Ils ont conçu un simulateur de gravité variable, en utilisant un aimant supra-conducteur qui produit un champ magnétique suffisamment puissant pour maintenir en sustentation l'eau contenue dans chacune des cellules du corps de la souris.

Levitating mouse

L'eau est faiblement diamagnétique; en présence d'un puissant champ magnétique, les électrons du liquide modifient légèrement leur orbite, ce qui crée de faibles courants en opposition au champ magnétique appliqué.

Si l'aimant est assez puissant, la répulsion diamagnétique de l'eau contenue dans le corps de la souris devient suffisante pour équilibrer la force de gravité. La lévitation diamagnétique avait déjà été expérimentée avec des insectes ou des grenouilles, mais c'est la première fois qu'elle est pratiquée sur un mammifère. Les souris étaient placées dans des cages aménagées pour les nourrir et évacuer les déchets, mais elles ne jouent aucun rôle dans la lévitation.

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Diamagnetic Levitation.flv

Yuanming Liu, du Jet Propulsion Lab, raconte que le premier cobaye avait trois semaines. La petite souris était passablement désorientée et s'est mise à tourner sur elle-même, en essayant vainement de trouver des points d'appui.

Par la suite, un tranquillisant fut administré aux cobayes. Ces expériences de lévitation ont été reproduites de nombreuses fois. Elles ont montré que les souris s'adaptaient rapidement, qu'elles pouvaient même s'alimenter et boire après quelques heures passées en lévitation. Même sans sédatif, les souris finissaient par s'adapter à l'apesanteur.

Aucun effet à court terme n'a pu être mis en évidence à la suite de l'exposition aux puissants champs magnétiques. Des études sur les rats avaient précédemment montré qu'ils se maintenaient en bonne santé même après 10 semaines d'exposition.

Les chercheurs attendent maintenant de faire financer des études sur les effets physiologiques d'une expérimentation prolongée, ce qui permettrait de mettre au point des solutions pour éviter que les astronautes soient affectés." - Source

L'explication qui nous est donnée peut sembler incomplète, parce que l'étude de cobayes dans l'ISS ne date pas d'hier. Des escargots, des chenilles, et des araignées y ont passé plusieurs mois. Le vol STS-119 avait emporté une dizaine de rats et huit salamandres vers la station internationale.

Compléments & Commentaires

Share This Post

La nouvelle caméra d’Hubble

septembre 13th, 2009 Posted in Septembre 2009 | Commentaires fermés sur La nouvelle caméra d’Hubble

"Depuis sa révision en mai 2009 par des astronautes du vol STS-125 de la NASA, Hubble n'avait jamais pris d'aussi bonnes photos. Le télescope spatial devrait fonctionner au moins jusqu'en 2014." - Source

Hubble embarque également des spectrographes (Cosmic Origins Spectrograph) dont les données permettront de mieux comprendre la matière noire.

Située à quelques 3.800 années-lumière, dans la constellation du Scorpion, la nébuleuse planétaire NGC 6302 a été surnommée "Le Papillon".

Un étoile située au centre produit des éjections de gaz à 20.000 degrés Celsius qui filent à 960.000 km/h. L'envergure du "papillon" représente environ 2 années-lumière.

La nouvelle caméra d'Hubble est équipée de filtres qui permettent de différencier les divers éléments. Ainsi le rouge représente l'azote et le bleu, l'oxygène.

Le Papillon

Le Quintet de Stéphan est un groupe de quatre galaxies plus une, situé à 290 millions d'années-lumière de la Terre, dans la constellation de Pégase.

Omega Centauri est un amas globulaire constitué de dix millions d'étoiles. Les plus dorées sont semblables à notre soleil, les bleues sont très chaudes, les rouges beaucoup moins.

A droite, la nébuleuse Carina, formée de nuages moléculaires et de poussières, qui en les comprimant donne naissance à de nouvelles étoiles. Elle se situe à 7.500 années-lumière de la Terre. (Images HST/NASA).

Quintet de Stéphan Omega Centauri Carina

Compléments & Commentaires

La Conférence de Liverpool de Exopolitics UK a organisé un "débat international" qui a duré une cinquantaine de minutes :

* Stephen Bassett - Directeur éxécutif de la X-Conference de Washington, et fondateur du Paradigm Research Group,

* Nick Pope - ex-Chargé de Mission sur le phénomène Ovni, au Ministère britannique de la Défense,

* Larry Warren - Témoin-clé de l'incident de Rendlesham et co-auteur de "Left at Eastgate",

* Peter Robbins - Ufologue américain et co-auteur de "Left at Eastgate".

Les débats étaient modérés par David Griffin, du groupe UK Exopolitics Initiative.

Richard Hoagland - co-auteur de 'Dark Mission - The Secret History of NASA' et responsable de l'Enterprise Mission, intervient à 17h30 ce dimanche. Il devrait partager de "nouvelles infos" sur le programme spatial secret - "Solar Warden"

Compléments & Commentaires

Share This Post

Plan d’urgence Ovni de la FEMA

septembre 12th, 2009 Posted in Septembre 2009 | Commentaires fermés sur Plan d’urgence Ovni de la FEMA

Un chroniqueur de l'Examiner a récemment rappelé qu'il existe aux Etats-Unis un plan d'alerte concernant les Ovnis, publié depuis 1992 sous l'égide de la FEMA (Agence fédérale des situations d'urgence).

Il traite de la récupération d'épaves, et de la gestion des rencontres avec des Aliens. Ce manuel avait été brièvement évoqué ici en février 2008.

Le court article signé par Gregory Brewer n'apporte pas d'éléments nouveaux, mais il nous donne l'occasion de reparler du Manuel, en diffusant cette fois le reportage qu'il avait inspiré à une équipe d'ABC News.

Le chapître 13 du livre de William Kramer et Charles Bahme : 'Le Guide des Soldats du Feu pour la Maîtrise des Catastrophes' - expose sur 14 pages les conséquences d'un crash d'Ovni. Il a pour titre : "Attaque ennemie et Eventualité d'un Ovni".

Beaucoup seront surpris de constater qu'une agence américaine a réellement diffusé un tel plan d'urgence.

On trouve en annexe une importante bibliographie ufologique. L'ouvrage est disponible sur Amazon, et a été traduit en français.

Fire Officers Guide
http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Firefighters_Manual.flv

ABC15 News avait présenté ce reportage en février 2008 :

"Quoique vous en pensiez, on doit reconnaître qu'un contact alien devrait bouleverser notre vie dans tous les domaines.

C'est pourquoi les équipes d'urgence de la Valley, en Arizona, prennent la chose très au sérieux.

Voyez comment les Pompiers sont entraînés en vue de ce contact, et de quelle manière on leur apprend à gérer la situation si elle devait survenir.

Le reportage ne devrait laisser personne indifférent." - Source

Compléments & Commentaires

A l'occasion de cette date-anniversaire, une "Conférence pour la Paix, la Vérité, et une nouvelle politique économique" se déroule à New-York du 11 au 13 septembre. Le sujet Ovni n'est pas représenté, mais il est intéressant de citer ce mouvement parmi les groupes qui font actuellement pression sur l'administration Obama : "Alors qu'il était candidat, Barack Obama avait promis d'instaurer la "transparence" comme modèle de gouvernement.

Barak Obama

Mais rien n'a changé. Nous ne savons pas où est passé l'argent du plan de sauvetage des banques (700 milliards de dollars), la FED refuse toujours de se présenter devant le Congrès, et la ville de New-York s'oppose aux demandes des familles de victimes qui réclament l'ouverture d'une nouvelle enquête sur le 11 Septembre.

Notre système économique est injuste. Il ne peut se maintenir qu'en manipulant les citoyens. Il a recours à des artifices pour les amener à soutenir ses guerres. Le 11 Septembre a été mis en scène au plus haut niveau par un complexe militaro-industriel totalement incontrôlable. Un cancer ronge notre nation, qui prolifère sur le culte de la guerre, la violence, le secret, et les opérations clandestines.

La transparence est l'antidote. C'est un préalable à la vraie démocratie. Avec cet appel pour davantage de transparence nous entendons mettre fin à la tyrannie du Rideau de Fer.

Le Mouvement pour la Vérité est révolté par l'échec de ce gouvernement et des medias à mener l'enquête sur le 11 Septembre. Nous voulons la paix, la vérité, et une nouvelle politique économique. "Nous réclamons la Transparence" rassemble des progressistes et des populistes, des patriotes et des activistes pour la paix. Nous sommes organisés à travers tous le pays." - Source

We Demand Transparency

Share This Post

Angelia Joiner & l’Officier X

septembre 10th, 2009 Posted in Septembre 2009 | Commentaires fermés sur Angelia Joiner & l’Officier X

Angelia Joiner, ancien reporter de l'Empire-Tribune, le journal local de la région de Stephenville, a convaincu le policier identifié comme "Officier X", de participer à son émission radio, le Joiner Report.

Il s'était révélé une semaine après les évènements du 8 janvier 2008 : "Le vaisseau que j'ai vu dans le ciel ce soir-là était immense; ce n'était pas un avion de ligne. Pour vous donner une idée de sa taille, elle équivalait à l'envergure de cinq avions de transport placés côte à côte. J'étais à moins de 400 mètres. - Rappel

Stephenville

Il était surmonté de deux tours qui émettaient des flashs de couleur rouge, trois en dessous avec des flashs blancs. Sa masse noire contrastait sur le ciel nocturne. J'en voyais distinctement les contours. La vue alentour était très dégagée. J'ai mis en route le camescope embarqué; mais ce type de matériel utilisé par la police est davantage conçu pour filmer des scènes assez proches."

Stephenville dessin de Leo

"J'ai baissé la vitre, mais je n'ai pu percevoir aucun son. Puis l'objet s'est élevé verticalement. J'ai pointé mon radar vers le ciel, et j'ai obtenu un écho qui m'a renseigné sur sa vitesse. Le radar indiquait 27 miles/h. Puis il a accéléré." Combien de policiers auront eu l'occasion comme lui d'utiliser leur radar de contrôle pour évaluer le déplacement d'un Ovni ?

"Au début j'avais pensé qu'il s'agissait d'un engin volant sur le point de se crasher. Mais en fait il était pratiquement stationnaire. Il s'est dirigé vers le nord-est et je l'ai perdu de vue quand il est passé derrière le sommet des arbres. Peu après j'ai du répondre à un appel radio, ce qui m'avait amené à quitter l'endroit, sinon j'aurais probablement essayé de suivre l'objet."

L'Officier X avait fait réaliser quelques dessins : "A la réflexion, l'engin était plus grand que ce que j'avais indiqué au début. Son envergure était plus proche de 300 mètres".

[audio:http://www.ovnis-usa.com/SONS/The_Joiner_Report - officerX_ 2009-08-28.mp3]

Angelia rappelle que l'Officier X a recueilli les témoignages de plusieurs personnes qui n'ont pas encore souhaité se faire connaître. Deux de ses collègues sont également dans ce cas. L'un avait accepté de parler, mais il est mort peu après d'une crise cardiaque. "Il avait servi quelques années dans l'Air Force, et il était évident pour lui que ça ne pouvait être un engin militaire. D'ailleurs ils ne font pas voler leurs prototypes au-dessus de zones peuplées."

Stephenville dessin de Leo

La raison de cette discrétion a déjà été expliquée : les officiers sont souvent appelés à témoigner au tribunal du Comté, et la validité de leurs déclarations pourrait être mise en cause par les parties adverses. Une compagnie lui a offert de participer à un documentaire produit par Linda Moulton Howe, mais il a du refuser pour préserver sa carrière dans la police.

Il a été interviewé par les medias locaux, et a participé au magazine "Investigation X" du Discovery Channel en octobre 2008.

En seconde partie de l'émission, l'Officier X et Angelia Joiner reviennent sur une manifestation Ovni dans la région le 18 novembre 2008. Malgré l'anonymat qui lui est imposé, le témoin est particulièrement déterminé à faire émerger la vérité : "Je veux qu'on reconnaisse la validité des rapports fournis par les citoyens. Je connais cinq ou six personnes qui n'ont pas encore témoigné publiquement, essentiellement par crainte du ridicule, parce qu'elles ont des responsabilités professionnelles."

Compléments & Commentaires

Share This Post

Restrictions budgétaires à la NASA

septembre 10th, 2009 Posted in Septembre 2009 | Commentaires fermés sur Restrictions budgétaires à la NASA

La Commission dirigée par Norman Augustine, chargée par la Maison Blanche de réviser les plans de la NASA, a finalement rendu ses conclusions. Quelques medias en avaient déjà publié les grandes lignes le 17 août.

"Le budget annuel de la NASA, actuellement de 18 milliards de dollars, devrait être rallongé de 3 milliards si l'on souhaite voir des astronautes retourner vers la Lune et s'aventurer au-delà.

Le rapport estime que les projets actuels de lanceurs et de vaisseaux destinés à remplacer la navette ne sont pas viables.

Le Président Obama va devoir trancher parmi les options proposées. Cependant, si la NASA doit continuer à remplir ses missions, la Commission ne lui laisse pas d'autre choix que de d'accorder à l'Agence un budget supplémentaire.

Elle a conclu que "la poursuite de l'exploration humaine est totalement incompatible avec le budget prévu en 2010."

Après le désastre de la navette Columbia en 2003, l'ancien président George W Bush avait proposé de renoncer aux stations en orbite pour retourner sur la Lune autour de 2020, en utilisant des fusées et des capsules de type Apollo.

Ares 1

Mais ce programme "Constellation", dont l'entrée en service était prévu à l'origine pour 2012, a déjà pris trois ans de retard en raison de difficultés techniques et budgétaires.

La Commission Augustine explique que ce délai serait probablement plus long, ce qui conduirait à devoir attendre sept années entre le dernier vol de la navette et le lancement de son successeur : "Nous n'avons trouvé aucun moyen crédible de réduire cette attente à moins de six ans".

Elle ajoute : "La seule possibilité serait de prolonger le programme des navettes." Les quatre autres options proposées au Président Obama impliquent soit l'annulation soit des modifications substantielles du projet Constellation. Les membres de la Commission estiment que le secteur privé aura un rôle important à jouer pour développer des moyens de placer des astronautes en orbite terrestre basse.

Sidemount Nasa

Parmi leurs recommandations, une extension à 2020 de l'ISS (la station Internationale), alors qu'il avait été prévu d'y renoncer d'ici 2016.

La Nasa a déjà depensé 8 milliards de dollars sur le projet Constellation. La réalisation de la fusée Ares I et de son module Orion est déjà très avancée. Un lanceur Ares 1 est même actuellement en place sur une aire du Centre spatial Kennedy pour effectuer son premier test en Octobre.

La plupart des spécialistes pensent que l'Ares 1 est condamné, mais que la formule d'Orion pourrait être adaptée au lancement selon la technologie employée pour les navettes.

Le Président Obama devra trancher le mois prochain, après avoir consulté l'ex-astronaute Charles Bolden, le nouvel administrateur qu'il a placé à la tête de la NASA, ainsi que John Holdren, l'un de ses principaux conseillers scientifiques." - Source

Comment les Etats-Unis pourraient-ils prendre le risque de se laisser distancer dans l'espace par la Chine, l'Inde, ou même le Japon ? La planche à billets serait-elle grippée ? A moins bien sûr qu'il ne soit plus nécessaire de financer les programmes officiels parce que le moment serait venu de reconnaître qu'il existe une flotte secrète en orbite...

Compléments & Commentaires

Share This Post

Paysages martiens

septembre 9th, 2009 Posted in Septembre 2009 | Commentaires fermés sur Paysages martiens

Les nouvelles vues aériennes de Mars ont enthousiasmé les journalistes. Exemple avec le site web de CNN :

"Que verrions-nous en survolant Mars à bord d'un avion ? De nouvelles images en haute résolution ont été prises par le Mars Reconnaissance Orbiter depuis plusieurs mois.

Par exemple le cratère Victoria dont le diamètre est de 1,5km. Le Mars rover Opportunity l'avait déjà approché.

On découvre des vues étonnantes en parcourant les milliers d'images spectaculaires obtenues par la caméra du HiRISE (High Resolution Imaging Science Experiment), installée sur le Mars Reconnaissance Orbiter de la NASA.

L'Université d'Arizona, à Tucson, qui gère l'HiRISE, vient de diffuser une nouvelle série des photos qui ont été prises assez récemment. 1.500 images sont disponibles ici."

Cratère Victoria

"Elles montrent un paysage constitué de cratères, de vallées, de crêtes, de canaux, de surfaces étranges, avec un niveau de détails incroyable."

"La caméra n'est pas alignée à la verticale, mais selon un angle de 22 degrés. C'est ce qui permet en particulier d'apprécier les pentes d'un cratère. Pour les chercheurs de Tucson : "C'est comparable à ce qu'on verrait par le hublot d'un avion".

Cette autre image représente une formation de glace carbonique, issue de la solidification du CO2 liquide.

Certaines des photos pourraient évoquer le Grand Canyon ou bien le Sahara.

D'autres décors sont typiquement extraterrestres. Dans tous les cas, ces images révèlent de nombreux détails sur la surface de notre voisin dans le système solaire."

Selon le site web de la NASA, "Chacune des image de HiRISE couvre une bande du sol Martien de 6 kilomètres de large, sur 12 à 24 kms de long, pemettant d'apprécier des détails de 1 mètre".

Pour le journaliste de CNN : "C'est la meilleure façon de visiter Mars sans quitter son fauteuil." - Source

Il ne dit pas un mot de la technique employée, dites des "fausses couleurs".

Compléments & Commentaires

Share This Post