Didier de Plaige

Area 51 Declassified

juin 5th, 2011 Posted in Juin 2011 | Commentaires fermés sur Area 51 Declassified

La chaîne National Geographic a diffusé son enquête : "Area 51 Declassified" le 22 mai dernier...

Compléments & Commentaires

Share This Post

George Knapp s’intéresse au livre de Annie Jacobsen, “Area 51”

juin 2nd, 2011 Posted in Juin 2011 | Commentaires fermés sur George Knapp s’intéresse au livre de Annie Jacobsen, “Area 51”

Le récent ouvrage de Annie Jacobsen, "Area 51" rencontrerait un certains succès chez les libraires aux Etats-Unis. L'enquêteur George Knapp, basé à Las Vegas, a mobilisé son I-Team pour s'intéresser aux motivations de l'auteur.

"C'est la Chaîne 8 qui dans les années 80 a fait connaître au grand public la base secrète militaire installée dans le désert du Nevada. Nous avons souvent rapporté que des technologies aliènes seraient testées sur cette fameuse Zone 51.

Annie Jacobsen, qui contribue au L.A. Times, n'avait pas prévu de s'attaquer à l'une des plus fantastiques histoires de complot. Pour son nouveau livre "Area 51, An Uncensored History", l'auteur avait souhaité se concentrer sur les héros de la Guerre Froide qui s'étaient mobilisés dans l'ombre, à Groom Lake, pour travailler sur des programmes top secrets tels que les avions-espions U-2 et SR-71.

C'est en 2005, sur la chaîne « 8 News NOW », que des employés de la Zone 51 ont commencé à raconter leurs histoires. Ils formaient un groupe surnommé les Roadrunners. Jacobsen avait alors pensé que leurs récits lui permettraient de sortir un livre à succès.

Mais c'est un petit chapitre de sept pages à la fin de son livre qui a éclipsé tout le reste, et a captivé l'intérêt des medias. Jacobsen est apparue sur tous les écrans, de 'Comedy Central' au 'National Geographic', nous racontant chaque fois la même histoire qui ferait le lien entre la Zone 51 et le fameux incident de Roswell.

Elle donne cet exemple : "J'ai reçu un email d'Angleterre; des théoriciens du complot sont très remontés contre moi, et disent ne pas croire un mot de ce que je raconte".

Il est couramment admis depuis longtemps chez les ufologues qu'une soucoupe volante s'est écrasée près de Roswell en 1947, que des cadavres avaient été récupérés, puis que les débris et les corps furent envoyés sur la base de l'Air Force à Wright Patterson, et enfin vers la Zone 51 au Nevada. Bob Lazar, un scientifique qui a travaillé pour le gouvernement, a été le premier à nous raconter qu'il a travaillé sur des épaves de soucoupes, près de Groom Lake, et que son rôle consistait à essayer de maîtriser une technologie extraterrestre.

Jacobsen déclare qu'un ingénieur de premier plan lui a donné une autre version. Il avait contribué au programme sur la bombe atomique pendant 30 ans, mais faisait partie d'un petit groupe auquel on avait demandé de s'occuper d'une épave de soucoupe et de petits cadavres.

Elle précise : "On lui avait dit que ça provenait du crash de Roswell. Avec quatre autres ingénieurs, il avait réceptionné les matériels mais aussi cet équipage de petits êtres, dont deux étaient mal en point mais toujours vivants."

On avait raconté aux ingénieurs que la soucoupe était une création des Russes, lesquels s'étaient inspirés d'une aile volante réalisée par des scientifiques allemands aux ordres de Adolf Hitler.

RoadRunners

Les membres d'équipage étaient des adolescents à large tête, pouvant ressembler à des aliens, qui résultaient d'opérations réalisées par le médecin nazi Josef Mengele. Il s'agissait de créer aux Etats-Unis une panique à la manière de 'La Guerre des Mondes', mais l'opération a tourné court quand la soucoupe de Staline s'est écrasée.

Jacobsen veut croire à cette histoire insensée, qui repose sur la crédibilité de sa source anonyme : "Je pense que mon informateur est fiable. Il croit ce qu'on lui a raconté".

Cependant, d'autres personnes expriment les plus vives réserves. A commencer par les Roadrunners de la Zone 51, dont le président nommé T.D. Barnes. Il fait savoir que si le groupe valide l'essentiel de l'ouvrage, il désapprouve totalement l'histoire de la soucoupe et tient à se dissocier fermement de toutes ses allégations.

Les ufologues et les critiques sont finalement d'accord sur un point : cette histoire ne tient pas la route. Et Jacobsen devient la cible des principaux medias du pays. Elle m'a simplement dit : "Tu sais George, c'est souvent le lot des journalistes". - Source

Compléments & Commentaires

Share This Post

Annie Jacobsen, Area 51 & les Ovnis

mai 30th, 2011 Posted in Mai 2011 | Commentaires fermés sur Annie Jacobsen, Area 51 & les Ovnis

L'enquêteur et auteur américain Kevin Randle, spécialisé dans l'affaire de Roswell, a réagi sur son blog à la sortie du livre 'Area 51' de Annie Jacobsen, présenté ici la semaine dernière.

"Voyons si j'ai bien tout compris. En 1947, les officiers et les hommes du 509ème groupe de bombardement ont découvert les restes d'une soucoupe volante qui s'était écrasée. Ils ont acheminé des débris vers la base de Fort Worth où le Général Roger Ramey et l'un de ses officiers météos, l'adjudant Irving Newton, déclarèrent qu'il ne s'agissait que d'un banal ballon sonde, muni d'un réflecteur radar.

Kevin Randle

La presse, qui s'était montré très intéressée, s'est soudainement détournée de l'affaire et n'a pas demandé comment les officiers les plus hautement qualifiés de la seule force de frappe nucléaire au monde à cette époque, avaient pu faire une erreur d'appréciation aussi stupide. Ils ne se sont pas demandé si les hommes qui ont leurs doigts sur les détonateurs pouvaient ne pas être aussi dignes de confiance qu'on pouvait l'espérer. Non, ils ont acheté cette version et poursuivi leur route.

General Ramey

Puis Jesse Marcel Senior, officier du renseignement de l'Air Force en 1947, commença à raconter à ses amis radio-amateurs qu'il avait ramassé les morceaux d'une soucoupe volante cette année-là.

Des articles ont été publiés, suivis d'un livre, mais les grands médias ne s'y intéressèrent pas; ils savaient bien qu'il ne s'agissait pas de soucoupes volantes, puisque l'Air Force l'avait déclaré.

L'intérêt du public pour le crash de Roswell s'est alors amplifié, d'autres livres et des articles intéressants sont sortis. Des documentaires télévisés ont été réalisés; on y présentait souvent des personnes bien réelles venant raconter leurs histoires.

Les grands médias ne s'y intéressèrent pas, parce que ce devaient être de vieux fous à la mémoire défaillante. Par ailleurs, il ne pouvait être question de soucoupes volantes, puisque l'Air Force l'avait déclaré.

Mais l'intérêt fut soudain relancé et un représentant du Nouveau-Mexique au Congrès a commencé à poser des questions sur le crash de l'Ovni de Roswell. Il réclama une enquête à ce sujet.

Les grands médias y ont accordé de l'attention car Steven Schiff était un membre du Congrès, et cela rendait l'affaire assez crédible ...bien qu'allez savoir pourquoi cela m'échappe ...ce qui ne veut pas dire que pour moi Schiff ne serait pas crédible.

L'Air Force a mené l'enquête, a publié un rapport final, et a conclu que ce qui était tombé à Roswell était un.. ballon météo. Oh, il ne s'agissait pas d'un banal ballon-sonde, c'était le projet Mogul, si hautement classifié que même les scientifiques travaillant dessus n'en connaissaient pas le nom.

C'est devenu la version officielle, communément admise, simplement parce que l'Air Force l'avait déclaré.

Steven Schiff

Bien sûr, le Projet Mogul ne consistait qu'à lancer de classiques ballons météos munis de réflecteurs radar, comme on en avait utilisé des dizaines de milliers à travers tout le pays depuis des années, et il n'y avait aucune raison de se laisser berner par ces objets, même s'ils avaient été attachés pour former des trains.

Weather balloons

Il s'est avéré que le Projet Mogul n'était pas hautement classifié ...seul l'était son objectif final. Mais les grands médias ont acheté l'histoire parce qu'il ne pouvait être question de soucoupes volantes. L'Air Force l'avait déclaré.

Pas un seul des grands médias n'a pris la peine de poser quelques questions simples comme : "Si vous êtes en train d'enquêter sur un crash d'OVNI au Nouveau-Mexique, pourquoi n'avez-vous pas interrogé davantage de personnes parmi celles qui se trouvaient là à l'époque ? Pourquoi se contenter de Sheridan Cavitt ? Pourquoi pas le brigadier général Exon Arthur ? Pourquoi pas Patrick Saunders ? Pourquoi seulement cinq hommes qui ont travaillé sur le projet Mogul, dont certains n'étaient même pas au Nouveau-Mexique en 1947 ?"

Pas un seul journaliste des grands médias n'a pensé à ça.

Quelqu'un qui n'appartenait pas aux grands médias avait quand même posé la question : "Mais comment expliquer les corps retrouvés ?" L'Air Force a alors sorti un second rapport final pour clore le sujet : il s'agissait de mannequins anthropomorphiques qu'on larguait dans les années 50 pendant des tests de ballons et de parachutes à haute altitude. Ne vous souciez pas du fait que les premiers largages tout près de Roswell ont commencé en 1957, ni que les mannequins étaient parfaitement identifiables comme tels. C'était la réponse officielle, et les grands médias ont adopté ce non-sens, parce que l'Air Force l'avait déclaré.

Puis, mon ami Nick Redfern (du moins je le considère comme un ami) a lancé : "Pas si vite !". Il avait découvert une info qui suggérait que la récupération faite à Roswell était vraiment le résultat final d'expériences qui utilisaient des Japonais déformés et une sorte de vaisseau expérimental.

Cela pouvait au moins fournir une explication à la chape de plomb ...il ne s'agissait plus d'une sorte de ballon secret.

Peu de gens ont accepté cette hypothèse et l'Air Force est restée silencieuse. Je pense qu'ils avaient bien appris leur leçon. Ne pas s'impliquer dans ces folles histoires de soucoupe volante. Laissez faire les dingues, mais je ne dis pas que Nick soit un idiot.

Nick Redfern

Cependant Redfern a eu tort à ce sujet et nous le savons aujourd'hui, car une "journaliste", à savoir une personne liée aux grands médias, a déclaré que le crash de Roswell était le fruit d'une collaboration entre Joseph Mengelé et Josef Staline, mettant en oeuvre un engin de type "aile volante" des Frères Horten, pour ensuite lui donner une apparence aliène. Dans ce cas l'Air Force, ayant eu accès aux schémas et modèles Horten après l'effondrement de l'Allemagne nazie, aurait dû reconnaître cet appareil... mais n'allons pas chercher trop loin.

Toutefois les grands médias se sont montrés réceptifs à cette idée, simplement du fait que Annie Jacobsen, laquelle collabore à la rédaction du Los Angeles Times, a dit qu'elle avait interviewé un gars, qui reste anonyme, et que c'est lui qui l'a dit : il s'agissait d'enfants difformes, créés à la suite d'horribles "expériences" du Dr. Mengelé, embarqués dans une sorte d'aile volante des frères Horten à la sauce extraterrestre. Staline aurait pensé que ce scénario de la "guerre des mondes" créerait une panique publique, quoiqu'il me soit bien difficile de comprendre ce qu'il aurait gagné de cette façon.

Quelqu'un se serait-il aperçu que les Nazis et Staline étaient des ennemis ? Quelqu'un a-t-il relevé que Mengelé s'était enfui en Amérique du Sud et n'était plus, en aucune façon, un personnage important en 1947 ?

Horten Parabola

Assez de ces absurdités ! Je ne comprends pas pourquoi les Mass-Médias prêtent attention à ce ramassis de bêtises si mal étayées, mais qu'ils ne tiennent aucun compte des informations fournies par les hommes et les femmes qui étaient là. Il est clair que les grands médias ignorent totalement ce dossier.

Ils ne veulent pas savoir que nous, les enquêteurs de l'Affaire Roswell, avons analysé les dessins de l'avion des frères Horten (et que l'aile volante êtait intrinsèquement instable.

Elle ne pouvait pas avoir fonctionné correctement avant qu'on réussisse à compenser avec des ordinateurs la tendance de l'engin à se retourner), et que nous avons examiné de nombreuses autres explications alternatives.

A présent, il est inutile de chercher davantage, puisque nous avons la réponse... Staline, Mengelé, les enfants difformes et une étrange tentative de créer une panique aux Etats-Unis sont responsables de l'accident ... Mais lorsque l'Air Force à enterré l'histoire, pourquoi Staline n'aurait-il pas se son côté tiré quelques ficelles pour susciter l'intérêt des grands médias ? Pourquoi n'avait-il pas saisi cette occasion ?

Pour ceux qui sont vraiment intéressés, je répète depuis des années que le grand secret de la Zone 51 c'est qu'il s'agissait du site où l'on testait la prochaine génération d'avions militaires. Elle n'a rien à voir avec les Ovnis... mais cet avis n'intéresse pas davantage les grands médias." - Source

Michel-Vallée, pour Ovnis-USA

Compléments & Commentaires

Share This Post

Obama pourrait enterrer l’affaire Gary McKinnon

mai 27th, 2011 Posted in Mars 2011 | Commentaires fermés sur Obama pourrait enterrer l’affaire Gary McKinnon

Un article de Dan Worth : "La situation de Gary McKinnon a été évoquée mercredi par Barack Obama, à l'occasion de sa visite à Londres. Le président américain a laissé entre que les Etats-Unis pourraient renoncer à leur demande d'extradition du célèbre hacker.

Interpellé lors d'une conférence de presse avec le Premier Ministre David Cameron, Obama a répondu que cette affaire était "entre les mains du système judiciaire britannique". De son côté, Cameron a volontiers reconnu "la situation d'anxiété que connait la mère de Gary ainsi que sa famille".

Gary McKinnon

Il a ajouté que son cas était toujours examiné par Theresa May, en charge des affaires intérieures. Celle-ci se serait montrée attentive aux requêtes exprimées par son comité de soutien.

Janet Sharp, la mère de Gary, a aussitôt affiché sur Twitter un commentaire estimant que la déclaration d'Obama "était un geste positif".

McKinnon est accusé d'intrusions répétées dans les ordinateurs de la NASA et du Pentagone, à la recherche d'informations sur les Ovnis. Il risque jusqu'à 60 ans de prison en cas d'extradition aux Etats-Unis.

Pour ses défenseurs, il est établi que Gary McKinnon présente le syndrôme d'Asperger et ils pensent que le stress d'une extradition lui serait insupportable. Plusieurs Premiers Ministres britanniques s'étaient renvoyé la balle en évitant depuis 2002 de traiter ce problème." - Source

Compléments & Commentaires

Share This Post

Roswell, Staline, et le Dr Mengele

mai 24th, 2011 Posted in Mai 2011 | Commentaires fermés sur Roswell, Staline, et le Dr Mengele

Un nouveau livre sur Roswell présente une hypothèse audacieuse, qui fait appel à deux personnages totalement inattendus : le dictateur Joseph Staline et le tristement célèbre Dr Josef Mengele, le médecin nazi surnommé à l'époque "l'Ange de la Mort".

L'auteur s'appuie sur des témoignages pour confirmer le crash d'un engin, en Juillet 1947, sur un ranch près de Roswell, au Nouveau-Mexique. La base militaire du 509ème Groupe de Bombardiers située à proximité avait commencé par diffuser la nouvelle qu'il s'agissait d'un 'disque volant' - avant de se rétracter quelques heures plus tard, ramenant l'affaire à la chute d'un ballon-météo.

Annie Jacobsen

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

L'incident fut vite oublié, puis des livres et des documentaires sortis dans les années 1970 ont fait de Roswell l'un des sites de supposés crashes aliens parmi les plus connus dans le monde.

Annie Jacobsen est journaliste au LA Times. Elle présente dans son livre "Area 51" des interviews avec des scientifiques et des ingénieurs qui ont travaillé sur la Zone 51, la base top-secrète installée dans le désert du Nevada.

Stanton Friedman

Le chercheur Stanton Friedman n'a pas manqué de commenter cette publication très controversée : "Le livre a provoqué beaucoup de réactions, parce que l'auteur prétend que le crash de Roswell n'était pas celui d'un Ovni, mais d'un avion espion envoyé par l'URSS. Il aurait été victime d'un orage magnétique.

En ce qui concerne les cadavres de petits aliens, Jacobsen pense avoir découvert qu'il s'agissait "d'enfants ayant une apparence aliène" qui étaient aux commandes de l'appareil."

Le but de l'opération aurait été de créer une panique aux Etats-Unis, à la manière du roman de HG Wells, "La Guerre des Mondes", et de la pièce radiophonique mise en ondes par Orson Welles le 30 octobre 1938.

"Jacobsen déclare que le docteur nazi Josef Mengele avait conçu ces créatures. Ca ne manque pas de sel parce que nous savons que le Troisième Reich se passionnait pour l'occultisme et la magie noire. Cependant, bien que Hitler et ses partisans furent notoirement versés dans l'occulte, l'auteur ne présente aucune preuve de ce qu'elle avance. Il nous faudrait au moins quelques documents assez précis qui évoquent ce genre d'expérimentations consistant à envoyer vers les Etats-Unis des pilotes mutants à bord d'un avion espion." - Source

L'hypothèse de Annie Jacobsen est tournée en ridicule par les ufologues anglo-américains sur la liste UfoUpdates : "Jusqu'où seront-ils capables d'aller ?" Mais le livre offre aux autorités une excellente opportunité de semer davantage la confusion sur les principaux medias :

Compléments & Commentaires

Les commentaires de Gildas Bourdais à propos de cette publication, sur l'antenne de Radio Ici & Maintenant! le mardi 24 mai 2011 (émission "La Vague d'Ovnis") :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Share This Post

La fausse vague du 22 Mai 2011

mai 21st, 2011 Posted in Mai 2011 | Commentaires fermés sur La fausse vague du 22 Mai 2011

L'information circule depuis plusieurs jours sur les forums ufologiques américains : le 22 Mai prochain, un groupe essayera d'organiser une fausse vague d'Ovnis à travers tout le pays. La règle du jeu est simple : "Choisir un site web qui recueille les témoignages d'observations d'Ovnis - Vers 20h (côte Est) signalez que vous avez observé un triangle formé de 8 lumières jaunes dans le ciel - Constatez ensuite comment l'info va se propager... En option, vous pouvez créer un crop-circle ou tout autre forme de zone d'atterrissage d'engins."

Sur Open Minds, l'administrateur commente : "Le fait qu'ils nous permettent de connaître par avance leurs plans nous montre à quelle bande d'abrutis nous avons affaire." Mais rien n'indique qu'il faisait un amalgame avec les informateurs du mouvement authentique. - Source

Compléments & Commentaires

Share This Post

UFOs : It Has Begun

mai 18th, 2011 Posted in Mai 2011 | Commentaires fermés sur UFOs : It Has Begun

Le documentaire écrit par Robert Emenegger et Carol Johnsen, réalisé par Ray Rivas, s'interrogeait en 1976 "sur l'existence des extraterrestres". Il ne manque pas d'intérêt mais la qualité de l'image est assez faible :

Compléments & Commentaires

Share This Post

Une video de la Commission politique spéciale de l’ONU en 1978

mai 15th, 2011 Posted in Mai 2011 | Commentaires fermés sur Une video de la Commission politique spéciale de l’ONU en 1978

La Commission politique spéciale de l'Assemblée Générale des Nations-Unies s'était réunie à partir du 28 Novembre 1978 pour plusieurs jours d'auditions sur un thème assez peu conventionnel : les participants avaient alors pour tâche d'envisager la mise en place d'une agence ou d'un département "pour entreprendre, superviser et diffuser les résultats des recherches sur les Ovnis et les phénomènes associés." Déjà exposé ici en 2009.

Antonio Huneeus annonce sur OpenMinds.tv qu'il a retrouvé une courte séquence video de cet évènement, "qui marque une étape majeure dans l'histoire de l'ufologie, parce qu'il s'agissait de sa reconnaissance par une institution internationale de premier plan."

La Commission avait convié le Dr. J. Allen Hynek, Stanton T. Friedman, le Dr. Jacques Vallée, l'astronaute Gordon Cooper et le Lieutenant-Colonel Lawrence Coyne.

L'hélicoptère de ce militaire avait été malmené par un Ovni au-dessus de l'Ohio, le 18 octobre 1973, malgré tous les efforts de l'équipage pour en reprendre le contrôle.

"Nous avions déjà des photos de ces réunions, mais ce document est inédit.

Il se trouvait dans un lot de vieux films et il m'avait été donné il y a bien des années par le regretté Colman von Keviczky, le directeur d'ICUFON (Intercontinental UFO Network) et ufologue de la première heure.

Sir Eric Gairy & Von Kovinsky

Le Premier Ministre de la Grenade, Sir Eric Gairy, avec le cameraman Colman von Keviczky. (Archives de l'ICUFON)

Le film avait été réalisé par Colman, qui était un cameraman professionnel."

"Alors officier à l'état-major des Forces Royales de Hongrie, le Major von Keviczky avait créé le département audiovisuel de l'armée hongroise peu avant la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, il fut employé comme cameraman par les forces américaines d'occupation à Heidelberg, en Allemagne de l'Ouest,avant d'immigrer pour les Etats-Unis en 1952. C'est la vague de soucoupes volantes en 1952 qui détermina son intérêt pour le phénomène Ovni. Au milieu des années soixante, Colman fut engagé comme cameraman au bureau d'information de l'ONU et c'est ainsi qu'il approcha le Secrétaire général U Thant pour lui proposer de créer une agence sur les Ovnis dans le cadre de l'organisation.."

De gauche à droite : Wellington Friday, Sir Eric Gairy, J. Allen Hynek, Jacques Vallée, et le Lt. Col. Coyne. (Archives de l'ICUFON)

"Colman von Keviczky connaissait bien le Premier Ministre Eric Gairy et il fut en 1977 l'un des conseillers du projet. Il en fut écarté l'année suivante à cause d'un conflit de personnalité avec le Dr Hynek. Cependant Wellington Friday l'avait amplement crédité dans un discours prononcé le 28 novembre 1977, pour ses nombreux efforts afin que le sujet Ovni soit abordé par les Nations-Unies. Nous publierons prochainement d'autres documents tirés des archives d'ICUFON." - Source

Compléments & Commentaires

Share This Post
Page 3 sur 15912345...102030...Dernière page »