Didier de Plaige

Le Crash de Needles

Lundi 3 Novembre 2008

Le 14 mai dernier, un objet de la taille d'un semi-remorque est tombé près de Needles, en Arizona, au bord du fleuve Colorado.

L'incident avait été rapporté ici le 7 Juin, puis le 1er Août. Le journaliste et enquêteur George Knapp et son I-Team continuent d'enquêter, et il a participé à deux émissions sur la chaîne locale Las Vegas Now montrant qu'il n'a pas lâché l'affaire.

Avec l'interview du Colonel John Alexander, on s'oriente vers une opération de récupération d'un engin militaire secret, dans le cadre du Projet Moondust (dont l'existence a été confirmée en 1973), chargé de récupérer toutes sortes d'objets inconnus tombant du ciel : "La zone du crash n'est pas très éloignée de la base Air Force d'Edwards et d'autres centres d'expérimentation."

George Knapp ajoute : "Lockheed Martin, par exemple, a développé plusieurs types d'avions sans pilote super-secrets, très sophistiqués, capables de changer de forme en vol."

On se rappelle que le développement de l'aile volante Northrop B-2 Spirit avait commencé à partir de 1978, mais que sa mise en service officielle date d'avril 1997. "Le projet avait été caché aussi bien au public qu'aux militaires." Source

Autre exemple, le vol inaugural du F-117 eut lieu au début de l'année 1978, mais "deux accidents lors de vols d'entraînement nocturnes finirent par obliger le Pentagone à reconnaitre officiellement l'existence du F-117, fin novembre 1988." Source

Compléments & Commentaires

Rappel du 7 juin 2008

Linda Moulton Howe vient de publier le double témoignage d'un crash suivi d'une récupération le 14 mai en Californie. Un objet bleu-turquoise incandescent, de forme ovale, s'est écrasé à 3 heures du matin au sud de Needles, près de Topock, en Arizona. Selon un témoin qui se trouvait à 400 mètres, un hélicoptère de treuillage est venu l'emporter 17 minutes plus tard, repartant dans la direction de Las Vegas.

Le lieu de l'incident se trouve à une centaine de mètres du fleuve Colorado. Le témoin, désigné pour le moment par ses initiales, R.B., se trouvait sur le pont de son bateau, sur lequel il vit depuis une trentaine d'années, quand il a vu tomber vers lui un immense objet brillant et incandescent.

Il a été surpris de constater que les couleurs émises par cet objet n'étaient pas jaunes ou oranges, comme dans le cas d'un incendie, mais bleu-turquoise avec des lueurs vertes.
Un autre témoin a observé le phénomène : Frank Costigan est un retraité qui a été Chef des opérations et de la Police à l'aéroport International de Los Angeles, entre 1978 et 1985. Il lui arrive parfois de présenter des infos sur la station KTOX AM 1340 de Needles. Il habite à environ 5 kilomètres à l'est du fleuve. A 3 heures du matin, il faisait sortir son chat de la maison quand il a vu cet objet enflammé, de couleur bleu-turquoise avec des lueurs rougeoyantes, tomber vers le Colorado. Mais il n'avait pas de visibilité sur le lieu de l'impact.

R. B. a assisté au crash : "Cette chose a rebondi en l'air, et des morceaux de couleur jaune-rouge ont volé autour du corps de l'objet. Cependant, le bruit était inattendu, plutôt mat."

Il était en train de composer, mais sans pouvoir aboutir, le numéro d'urgence sur son téléphone satellite, quand il a été extrêmement surpris de voir arriver sur les lieux, une quinzaine de minutes plus tard, un hélicoptère de treuillage emporter cet objet toujours incandescent qui avait la taille d'un camion-citerne.
L'interview est publié sur
EarthFiles.

Rappel de la suite le 1er Août 2008

C'est l'ufologue et animateur George Knapp qui a repris l'affaire de crash suivi d’une récupération militaire le 14 mai, à Needles (Colorado), précédemment exposée par Linda Moulton Howe et rapportée ici le 7 juin. Il travaille généralement pour la chaîne KLAS-TV, et conduit toute une équipe d'enquêteurs de terrain, la I-Team.

"Bob, le plus proche témoin, avait déclaré qu'il avait vu au moins cinq hélicoptères, volant en formation, et aussi un grand engin de treuillage. Celui-ci avait soulevé un objet de forme ovale, toujours incandescent, et s'était éloigné en direction de Las Vegas.

Un détail curieux avait retenu l'attention des témoins, c'est que les hélicos étaient arrivés sur les lieux seulement 17 minutes après le crash de l'objet. Selon l'un des récits, il avait environ la taille d'un semi-remorque, et était de forme oblongue".

George Knapp

George Knapp est intrigué : "Nous n'avons plus de nouvelles de l'homme qui vit sur son bateau depuis trente ans, et se trouvait sur le pont à ce moment-là. De nombreuses personnes étaient présentent sur les lieux le lendemain, et semblaient occupées à des opérations de nettoyage. Nous avons la certitude qu'il s'est passé quelque chose."

L'équipe de l'enquêteur a contacté pratiquement tous les postes de police par téléphone, pour savoir si quelqu'un avait reçu un rapport à ce sujet, ou était au courant de quelque chose. "Nous n'avons pas été surpris de réaliser que personne n'en avait entendu parler. Nous enquêtons auprès des services de police de trois états, de l'aéroport de Laughlin, du service météo, de la FAA, et de plusieurs bases militaires."

Un groupe de maîtres chiens militaires a retrouvé une trace montrant qu'au moins un hélicoptère de l'armée se trouvait en l'air dans cette zone à ce moment-là. Curieusement, d'après les listes d'affectation, cet hélicoptère est rattaché à une base américaine en Europe. George Knapp conclut : "Nous avons lancé une requête FOIA et nous vous tiendrons informés dès que nous aurons une réponse." Source

Compléments du 10 Mars 2009

La chaîne de télévision History Channel a diffusé un nouvel épisode de son documentaire UFO Hunters, consacré cette fois aux "Crashes Aliens".

L'équipe de Bill Birnes s'est intéressée à l'incident de Needles. L'ancien policier Frank Costigan, qui s'était confi& à l'enquêteur George Knapp, a de nouveau accepté de témoigner. Il a été Chef des opérations et de la Police à l'aéroport International de Los Angeles, entre 1978 et 1985.

Les témoins ont vu un objet brillant de couleur turquoise, tomber assez rapidement, mais sans aucun bruit d'impact, près des rives du Colorado.

Ils rapportent que peu après, plusieurs hélicoptères militaires sont intervenus pour emporter un objet toujours rougeoyant.

Le nombre de bases et de centres de tests dans la région amène l'équipe d'UFO Hunters à penser que ce pourrait être la retombée d'un engin militaire. Tous les témoins s'accordent à dire que l'armée était intervenue très rapidement après le crash. Mais l'hypothèse d'un vaisseau alien n'est pas écartée.

Grâce à des survols de la zone en ULM, les enquêteurs pensent être parvenus à localiser l'endroit du crash. Cependant l'enquête est diluée par de multiples références aux affaires de Kecksburg, Roswell, et Cash-Landrum au Texas. Ils ne reviennent sur le sujet que dans les cinq dernières minutes de l'émission. La seule conclusion du documentaire est qu'une mission militaire de récupération a bien eu lieu à Needles.

Compléments & Commentaires

14 Mars 2009 : Un nouveau témoin dans l'affaire de Needles

Le 14 mai 2008, un objet bleu-turquoise incandescent, de forme ovale, s'était écrasé à 3 heures du matin au sud de la ville, près de Topock, en Arizona. Le témoin, R.B., se trouvait sur le pont de son bateau, quand il avait vu tomber vers lui un immense objet brillant et incandescent.

Il ignorait qu'à 200 miles de là, à Perris, Californie, près de Riverside, un garde de sécurité avait observé le même objet.

L'enquêtrice Linda Moulton Howe a recueilli ce nouveau témoignage dans l'affaire de Needles, qu'elle a publié sur EarthFiles le 14 mars 2009 : "Le gardien m'a dit qu'il préférait être appelé 'Shark'. Il a d'abord pensé que ce pouvait être une rentrée de débris d'un satellite, parce qu'il pouvait discerner la silhouette sombre d'un objet en forme de diamant. Il était ce soir-là en service à Perris. Il m'a également raconté ce qui lui était arrivé quatre mois plus tard, en août, et pourquoi il était maintenant persuadé que des engins autour de la Terre peuvent interagir avec la pensée humaine. Mais d'abord, évoquons l'objet de Needles."

Shark - J'ai remarqué un objet brillant qui traversait le ciel. Au milieu des étincelles, je pouvais distinguer une forme plus dense, en friction dans l'atmosphère, et dont la chute était rapide, tandis que les gerbes demeuraient comme en suspension, alignées en forme d'arc derrière cet objet. Les couleurs vers l'arrière de l'objet étaient d'un orange assez vif, avec aussi du bleu-turquoise, comme une sorte de métal incandescent.

Needles map

Les étincelles en arrière-plan étaient plus brillantes, blanches et jaunes, la trainée s'étendant sur plusieurs kilomètres. Alors que cette chose se dirigeait vers la région de Needles, en Californie, j'ai vu une sorte de panneau qui semblait s'en être détaché; il était freiné par l'air et décélérait plus rapidement que les plus petits objets. Il était assez large pour masquer en partie les objets plus brillants derrière lui. Ensuite le panneau est tombé assez rapidement.

Quant à la silhouette sombre de la masse principale, elle était en forme de V, ou de diamant, comme un cornet qui serait vu de côté. Je ne parvenais pas à déterminer ce que ça pouvait être, parce que c'était trop éloigné et à trop haute altitude.

LMH - Avez-vous pu constater que ce n'était pas une météorite ?

Shark - C'est ce que j'avais pensé au début. Du moins jusqu'à ce que je constate qu'il y avait plusieurs objets et différentes couleurs, puis le panneau qui s'était détaché et faisait écran. C'est alors que j'ai plutôt envisagé que ce devaient être des débris d'un engin spatial.

LMH - Avez-vous appelé les pompiers ou la police ?

Shark - Non, puisque ça devait être une rentrée de débris, et qu'il ne pouvait pas s'y trouver quoique ce soit de vivant, mais probablement un fragment de satellite. Je me disais aussi que quelqu'un était sans doute en train de suivre sa descente.

Ce n'est que la nuit suivante, en écoutant la radio, que j'ai réalisé que d'autres personnes près de Needles avaient observé quelque chose d'étrange. Ils avaient probablement vu le même objet. Mais elles n'avaient pas tenu à révéler leurs identités.

LMH - Vous savez que j'ai pu interviewer Bob, cet homme qui vit sur son bateau. Il m'a raconté qu'environ quinze minutes plus tard, il avait vu arriver un hélicoptère venu récupérer cette chose...

Shark - Oui. J'ai entendu cette émission, et j'étais moi aussi persuadé que la rentrée de cette chose était suivie. Des gens savaient que cet objet arrivait, et ils devaient être prêts à le retrouver à cet endroit précis. Ils sont arrivés très rapidement et l'ont récupéré. Mais j'ai constaté que le témoin Bob et d'autres à la station de radio ne se mettaient pas vraiment en avant. J'ai simplement décidé de ne pas me manifester parce qu'il semblait bien que je n'aurais rien à ajouter.

Cependant, puisque l'enquête semble terminée, et aussi parce qu'il m'est arrivé autre chose en rapport avec le phénomène Ovni, j'ai pensé que je pourrais parler du panneau que les autres n'avaient pas vu. Il se peut qu'il y ait d'autres morceaux, qui seraient tombés ailleurs.

LMH - Vous en aviez parlé à d'autres personnes ?

Shark - Seulement à mon frère et à ma femme.

Source

Dimanche 17 Mai 2009

Le Crash de Needles remonte à un an. "Les habitants de la zone jouxtant le Nevada, l'Arizona, et la Californie, ont vu une chose étrange traverser le ciel et s'écraser sur une rive du fleuve Colorado, au sud de Needles.". La chaîne de télévision locale KLAS a consacré une émission au rappel de l'incident.

Le texte qui suit est la transcription de ce programme : "George Knapp et la I-Team tracent des Ovnis sur le Colorado".

"Les rapports sur l'Ovni de Needles ont circulé dans le monde entier, et la région a connu une affluence de visiteurs, dont quelques hommes en noir. Les résidents continuent de s'interroger sur le crash de cet objet, et à rassembler des témoignages sur de nouveaux incidents survenus ces derniers mois.

Le 14 mai 2008, à Bullhead City, Tutu Martin et son mari Paul avaient été réveillés par les aboiements de leurs trois chiens peu après 3h du matin : "Toute la chambre à coucher était éclairée", raconte Tutu, "alors je suis allée voir à la fenêtre."

UFO crash

L'objet rougeoyant a traversé le ciel en direction du sud-ouest, il a ralenti, puis accéléré. Tutu Martin ajoute qu'elle a vu et entendu, quelques minutes plus tard, une formation d'hélicoptères qui fonçaient vers le sud dans le ciel de Laughlin. "Ils suivaient le cours du fleuve, en direction du sud. Ils sont revenus une vingtaine de minutes plus tard."

Pour l'ancien chef de la police Frank Costigan : "C'était très brillant - au point d'illuminer tout le terrain alentour". Quelques kilomètres plus loin, les miaulements perçants d'un chat de voisinage avaient réveillé Costigan. Il a pu également observer attentivement cet objet, il l'a vu ralentir, puis accélérer, et finalement disparaître à l'horizon. Il a déclaré : "Je m'attendais à entendre un boom ou quelque chose comme une sirène d'alerte".

Vivant au bord du Colorado sur sa péniche, un pêcheur surnommé 'Bob du Fleuve' occupait la meilleure place.

"L'objet allongé, avec un reflet de couleur turquoise, a éclairé la surface du fleuve et s'est écrasé dans le sable d'une des rives, environ 100m plus loin : "Ca ne ressemblait pas à une météorite. J'en ai déjà vu. C'était comme un avion en train de se crasher."

Bob a raconté que peu après des hélicoptères sont arrivés sur place, puis un hélico de treuillage a embarqué l'objet.

A Bullhead City, Brad Allen et son fils ont observé le manège aérien : "J'ai pris mes jumelles, et j'ai vu que l'un des appareils emportait un objet de couleur verte. Il rayonnait une sorte de halo vert pale."

Tutu Martin a vu la même chose. Elle a raconté qu'environ une heure plus tard, plusieurs 737 se sont posés sur l'aéroport de Laughlin, proche de son domicile. Ils étaient identiques à ceux des fameuses navettes qui acheminent les travailleurs habitant Las Vegas vers la base militaire de la Zone 51 : "Ils étaient blancs avec une bande rouge".

Les jours suivants, les habitants de Needles et sa région ont témoigné qu'ils avaient remarqué plusieurs hommes en noir qui conduisaient des véhicules banalisés, avec des plaques d'immatriculation gouvernementales.

Dave Hayes, le propriétaire de la station de radio, a expliqué que ces voitures étaient assez semblables à celles qui circulaient en convoi officiel et que la I-Team avait croisé. Les enquêteurs de la I-Team étaient tombés sur une équipe dépêchée par une agence qui est d'ordinaire affectée au transport des armements nucléaires.

Il s'est passé beaucoup de choses depuis un an. KTOX, la radio de Hayes, où travaille également Costigan, est devenue un point focal mais non-officiel qui collecte les rapports d'Ovnis.

Robert Hayes

Costigan constate que certaines histoires sont parfois incroyables ou très faciles à expliquer, mais il n'a aucun doute que l'objet crashé près de la péniche de Bob était très important. Il constate cependant que toutes les unités militaires dans un rayon de 300kms continuent de nier toute implication.

Frank Costigan

La région est devenue une sorte de Roswell fluvial, attirant de nombreux touristes, mais Costigan affirme que pour les habitants il s'agit d'un sujet très sérieux. La plupart pensent aujourd'hui qu'il s'agissait d'un genre de test militaire.

"Je pense à une opération militaire, ou bien que les militaires étaient au courant que cette chose allait se crasher. Mais ce qui m'insupporte le plus est que nous n'ayons pas été prévenus, puisque ça représentait un danger. Nous voulons des réponses."

Les résidents de Lake Havasu attendent également des réponses, pour savoir ce qui leur est passé au-dessus de la tête ces derniers mois. En mars, et de nouveau en avril, des personnes ont signalé avoir vu une grande forme triangulaire, ou de boomerang diront certains, qui survolait le lac de bon matin.

L'engin était accompagné ou suivi d'avions de combat. Les rapports des témoins évoquent ces mêmes triangles immenses qui ont été aperçus partout dans le monde depuis quelques années.

Le NIDS, un groupe de recherches basé à Las Vegas, a établi une corrélation entre les observations et les emplacements des installations militaires, mais le Pentagone a nié toute opération de cette envergure à cette époque là.

Costigan a déclaré que les manifestations de Havasu lui semblent tout à fait crédibles : "On en a vu tout le long de la Côte Ouest. J'ai recueilli plusieurs descriptions, et chaque fois il était question d'une présence militaire." - Source

KTOX Needles

Compléments & Commentaires