Didier de Plaige

La Xème Flotte de l’US NAVY

Nous avons déjà abordé ici et sur le forum de Radio Ici & Maintenant! les échanges entre la "Source A" et les frères Pickering.

Aujourd'hui Ed Komarek nous propose un article suite à de nouvelles informations à propos d'une réunion qui s'est déroulée à New York dernièrement. Comme toute information disponible sur le web, celles concernant les Ovnis et la divulgation doivent être considérées avec précaution, celle-ci en particulier.

En effet nous publions en fin de page un complément d'informations qui comprend une rectification pour l'un des points formulés. Voici l'article d'Ed Komarek :

Ed Komarek

Ed Komarek

"Quelques informations importantes ont récemment fait surface dans le domaine public concernant la Xème Flotte de la NAVY. Remerciements à l'Amiral Roughead, au Groupe de travail des Militaires sur la Divulgation, à la Source A et aux frères Pickering. Cette information a créé un immense buzz sur le Forum Open Minds. Notons que la Xème Flotte a été réactivée récemment et que "la Xème Flotte a le contrôle opérationnel sur l'information de la NAVY, l’informatique, la cryptologie, et les forces spatiales."

Clay & shawn Pickering

Clay & shawn Pickering

Je soupçonne que les rumeurs d’une Flotte Spatiale secrète, du nom de code Solar Warden, et sous le contrôle opérationnel de la NAVY, doit être un élément de la Xème Flotte.

C’est une importante confirmation de l'existence d’une Flotte Spatiale secrète et sa subordination opérationnelle à la NAVY. Ces informations proviennent de nul autre que l'amiral Roughead, à travers la Source A et les frères Clay et Shawn Pickering.

J'ai vérifié cela avec eux, et ils m’ont répondu qu’ils avaient donné l’essentiel de ce que j’avais besoin de savoir dans un message (rapporté ci-dessous) sur le Forum Open Minds :

"Chers lecteurs d’OMF, nous vous avions promis que nous vous communiquerions ce que nous savions au sujet du discours de l’Amiral Roughead. Nous le ferons mais avec quelques réserves. La transparence totale n'est pas prévue prochainement. Il y a des raisons à cela. Généralement ce sont des contraintes de Sécurité Nationale. Nous devons être circonspects. OMF doit d'abord faire un petit travail de déduction.

Nous replaçons ici (sur le forum OM) les notes de Source A sur la réunion au New York Athletic Club (NYAC) :

"Si vous vous souvenez, j'ai donné mon accord pour que le nom du lieu soit mentionné. Notre Source n'a en fait rien à dire de plus que ce que j’ai déjà dit précédemment. Je veux être clair sur ce point.

Cependant, comme je l'ai signalé à notre Source, à ce moment là, Shawn et moi-même ne voulions pas nous rendre sur le lieu de l'évènement avant d'avoir pu en parler. Encore devrions-nous le faire en face à face.

Admiral Gary Roughead Small

Amiral Gary Roughead
http://www.ovnis-usa.com/images/NAVY 10 Fleet
NYAC Logo

* Oui, le New York Athletic Club était un évènement sponsorisé par la Navy League.

* Les réservations étaient limitées et les noms devaient être soumis à vérification.

* Oui, c'est sur le site web de la Navy League que cela avait été annoncé depuis Mars, il n'y avait rien de particulier à ce sujet.

* Des événements impliquant du "Personnel Militaire de Haut rang» étaient planifiés à l'avance.

Maintenant, pour un soi-disant "Événement Public", encore faut-il savoir pour quel type de public il était destiné ?

* Il n'y a pas eu de publicité pour cet événement dans les principaux médias.

* Il y avait ... NON LA PRESSE N’ETAIT PAS ADMISE DU TOUT !!!

Permettez-moi de clarifier ce point. Il n'y avait qu'un seul officiel militaire autorisé à prendre des photos pendant le meeting. Cette personne était un photographe professionnel d’après ce que j’ai pu en voir. Le photographe avait une sangle de la NAVY qui maintenait son appareil photo autour du cou. Il avait une bonne raison d'être là.

* Le titre de la conférence a été annoncé de la même manière que pour les trois autres événements, mais seulement des Militaires, les Navy Leaguers, l'ONU et le Département d'Etat étaient présents à celle-ci !

* Selon notre Source, LE DISCOURS N'ETAIT PAS LE MÊME que pour les autres événements. L’intitulé l'était, mais de très NOMBREUX détails étaient différents des autres événements tels que, l'information sur la création de la Xème Flotte, sa taille, son financement, sa structure, son but, etc.

* La sécurité n'était pas un des sujets présent contrairement aux autres événements...

Maintenant, pourquoi pensez-vous que cela se soit passé ainsi ?

"Je le répète, personne ne pouvait se rendre à cette manifestation sans autorisation préalable. Par exemple, si quelqu'un du "Public" voulait y assister et avait envoyé un chèque de 60,00 $ en tant que "Non-membre de la Navy League", le chèque lui était retourné avec la réponse que la conférence était complète."

Cybercom Logo
Navy information Logo

N’oubliez pas, parfois pour vouloir garder des choses secrètes on les présente juste sous le nez des gens sans les frapper du sceau du "SECRET".

* L'Amiral Roughead est également membre du New York Yacht Club et ceux qui dînent avec lui sont exclusivement des "Members Only".

Comme auparavant, PAS DE PRESSE et aucune chance que du Personnel Militaire non autorisé puisse être présent.

New York Yacht Club

Addendum : Cela n’inclut pas le staff militaire de l’Amiral Roughead.

En outre, cela dépend des contacts de notre Source pour connaître ceux qui ont pu participer aux autres conférences.

De plus il n'a été question ni de contrôles ni de sécurité lors du discours au NYU et au NYPI...

Maintenant pourquoi croyez-vous qu’il en a été ainsi ?

Clay a été invité à cet évènement afin qu'il soit introduit auprès des personnes importantes pour la Source A, afin qu'il voie de ses propres yeux à quel point la Source A est réellement connectée à ces personnes et n'est pas un simple officier de la Navy." Bien à vous. - Source A.

NAVY 10Fleet

Addendum des frères Pickering paru sur le Forum Open Minds quelques temps après l'article d'Ed Komarek :

"Merci Ed, pour cet article bien rédigé. Cependant les informations de Roughead ne concernent pas Solar Warden. Certes, Roughead a parlé de commandement et de contrôle de l'information. Les 40.000 personnes supplémentaires sont prévues à cette fin, par la suite. Cela n'inclue pas les 14.000 déjà alloués à la cyberguerre au sein de la Xème Flotte. Il est important que nous n'allions pas spéculer sur Solar Warden, point final. La Xème Flotte de Roughead est en préparation. Maintenant, quelle est l'objectif de cette préparation ?"

Suivi de celui-ci :

Sur la question de Solar Warden, notre Source n’a jamais mentionné que la NAVY exploitait une Flotte Spatiale. A aucun moment notre Source n'a fait allusion au projet Solar Warden. Cela ne signifie pas que Solar Warden n'existe pas ! Cela signifie seulement que, si Solar Warden existe, cette unité est rattachée à un programme différent, spécifique ou en dehors des connaissances de notre Source. Avertissement : Ou bien notre Source est au courant mais ne nous en a jamais informés.

Suite à cette petite rectification, Ed Komarek a tenu à préciser que Solar Warden est pour lui une réalité comme il l'explique dans un article sur son site.

"Nous avons rencontré notre Source en même temps qu’un autre confident (qui devra rester anonyme) pour un dîner la nuit dernière dans le centre-ville de New York vers 17 heures (12/04/2010). Plusieurs thèmes ont été abordés en matière de contact et de divulgation.

De toute évidence, le sujet le plus important lors de nos discussions décousues a été la conférence de l’Amiral Roughead/Chef des Opérations Navales et de ce que cela impliquait. Nous allons vous donner un résumé sommaire de ce que nous pensons être les éléments les plus importants du discours de l'Amiral Roughead en ce qui concerne le Xème Flotte.

Source A Amiral Gary Roughead

Réunion d'officiers supérieurs de la Navy

Analyse sommaire : Auparavant nous devons garder en tête certaines choses en replaçant l’importance de cette réunion dans son contexte, quelles personnes étaient présentes et le type de "public" convié lors de cette conférence :

Salut Admiral Gary Roughead

L'Amiral Roughead

1) Clay a rencontré un homologue de la Source A aux Nations unies (c’était le troisième). Il y a également rencontré le précédent. Il s’agit de "l’autre" dont nous avons parlé un peu plus tôt dans le fil.

Oui, cet "autre" homologue est la seconde de nos Sources représentant un des "groupes de travail" à l’ONU. Cette deuxième personne a moins des trois ans de service exigés pour pouvoir participer à cette réunion. Il y a des raisons pour lesquelles cet homologue n’y a servi que pour une courte période.

C'est pourquoi notre Source ne savait pas qui était cette personne jusqu'à une date récente. Nous ne pourrons pas entrer dans les détails pour des raisons de sécurité. C’est une règle primordiale qui se doit d’être suivie à la lettre !

2) Nous avons mentionné la création de la Xe Flotte lors du discours de l’Amiral Roughead : 14.000 personnes travaillent au Fort Mead.

Clay a entendu qu’il y aurait environ 40.000 personnes supplémentaires qui seront affectées à l'Information et au Contrôle. Que vont faire ces gens avec ce financement (sans que le Congrès soit informé) ?

Il est plus que probable que ces 40.000 personnes supplémentaires ne resteront pas très longtemps à Fort Mead.

Discours Amiral Gary Roughead

Discours Amiral Gary Roughead

3) Rappelez-vous que la Source A a déclaré, il y a 2 ans, que la mission de ce programme était de créer un environnement dans lequel la divulgation puisse se produire. Cela signifie que cet environnement doit être suffisamment amical pour que des discussions puissent avoir lieu !

10 Fleet Fort Meade

Xème Flotte au Fort Meade

Maintenant, voyons plus loin dans le temps.

Clay et la Source A se dirigeaient vers le centre d'affaire de "Shawn" pour boire un verre après le meeting du NYAC. Source A a reçu un appel téléphonique pendant le trajet. Il s’est dit quelque chose comme ceci : Source A : Oui ? Oh, bonjour Amiral. Comment ça s'est passé ? C’était bien, mais cela aurait pu être mieux. Des questions ont été censurées.

Très bien. Pendant le NYAC les questions ont été écrites sur des cartes pour que l'Amiral Roughead puisse y répondre. Aucun nom n'était inscrit sur celles-ci. Elles ont été remises à un individu. Cette personne était supposée les transmettre à l'Amiral Roughead, elle ne l'a pas fait.

En fait, la personne qui récupérait les questions n'a pas pris la peine, à dessein, de récupérer les cartes de notre Source avant que ne débutent les questions. Notre Source a dû se lever physiquement pour mettre ses cartes dans sa main ! L'individu a pris soin de ne pas mélanger les cartes de notre Source avec celles qui lui avaient été remises.

Tant Source A que moi avons pu le constater. Les questions qui ont été lues à l'Amiral l’ont été à partir d'une feuille de papier, sans tenir compte des cartes. Alors quoi ? Voilà ce qui est intéressant : 23 personnes sur 130 ont soumis des questions "sympathiques" sur la Divulgation. Ces questions n'ont jamais été lues. Comment le savons-nous ? Quelqu'un devait avoir consulté ces cartes avant de les donner à celui qui les projetait. Humm ? Je me demande qui cela peut-il bien être ?

Addendum : la question de Clay était la suivante : "Amiral Roughead, est-ce que la NAVY admet avoir des "gars à l’œuvre" en ce qui concerne la divulgation ? Quelle sera la politique de la NAVY vis-à-vis de la divulgation ?" Clay tendit sa carte à la Source et Clay découvrit un peu après que celui-ci avait barré "gars à l’œuvre" et rajouté à la place le phénomène Ovni. La Source raconta plus tard à Clay qu’il ne fallait pas être trop énigmatique dans ses questions, mais direct. Il me raconta que de par son expérience, quand un conférencier recevait une question qui ne pourrait être comprise, elle était rejetée. Rappel, être direct.

Navy information mision

Navy Mission Command

Pensez à ces cartes qui ont été ramassées, mais jamais lues. Pourquoi cela ? L’Amiral Roughead n'est-il pas un homme avide de divulgation ? Que sait-il ? A t-il des filtres autour de lui ? Il a mentionné les 40.000 personnes supplémentaires pour ce qui concerne l'Information et le Contrôle de la Xème Flotte. Que va-t-il faire ? Peut-il le dire ? Veut-il connaître tous les détails ? Y a-t-il un déni plausible dans son "ignorance" ? Souvenez-vous de toutes ces personnes :

Logo Site web Navy

Site officiel de la NAVY

Tout ce milieu bureaucratique doit être informé et mis en place afin que la Divulgation et le Contact puissent se produire. Où vont-ils obtenir ces ressources ? Comment vont-ils faire pour tout mettre en œuvre ? Soit dit en passant : Il s'agit d'un processus. Cela prend du temps ! Les discussions et le retour d’information doivent bien se dérouler quelque part !

Oh ! L’Amiral Roughead a parlé au NYAC... C’est intéressant. Souvenez-vous : L'environnement pour ces discussions sur la divulgation doit être convivial, dans une ambiance productive pour créer un contexte dans lequel la Divulgation puisse se produire. Ce n'est pas quelque chose qu’il faille négliger, abandonner ou précipiter." Source

dificultnspa, pour Ovnis-USA

Compléments & Commentaires