Didier de Plaige

La Propulsion ionique

14 octobre 2007 - Gyvor, sur UfoCaseBook, a retrouvé cette couverture d'un "Popular Mechanics" de Août 1964, qui titrait sur le IonoCraft du Major Alexandre Prokofieff de Seversky - dont la carrière remonte aux débuts de l'aviation. Le concepteur inscrivait son invention dans une perspective historique : "Nous développons un principe de vol entièrement nouveau. Nous en sommes au stade où se trouvaient les Frères Wright en 1903. Nous commençons seulement à entrevoir les débouchés." L'article original de Hans Fantel

"Un vent ionique va soulever et propulser cet incroyable tapis volant du futur."

"Sunflower est le nom de code d'un autre projet destiné à capter la puissance électrique directement de la lumière solaire. Il utilise un réflecteur en forme de parapluie qui concentre la chaleur du Soleil pour faire bouillir du mercure, lequel en s'expansant fait tourner une turbine et alimente un générateur électrique."


Un extrait des 'News' de l'époque est disponible sur YouTube :

Image de prévisualisation YouTube

On y voit voler une maquette semblable à celles du français Jean-Louis Naudin

Mais Latitude dit bien connaître la propulsion ionique : "C'est un moyen assez inefficace. Il faut disposer d'un générateur énorme pour faire décoller une masse réduite. Je crois qu'un expérimentateur a pu embarquer une souris dans un prototype. Pour autant que je sâche, personne n'a encore pu intégrer le générateur lui-même dans une machine volante. Si nos drônes avaient utilisé ce procédé, Chad et Raj auraient été balayés pendant que l'engin les survolait. Il n'ont pas mentionné un effet de ce type.
Je ne pense pas que les drônes utilisent cette technologie. Ils sont surement bien plus avancés, puisant leurs ressources dans l'énergie de l'espace.
"

DrDil a également son idée sur la question : "J'ai toujours pensé que la ressource de propulsion pour un Ovni devait être trouvée 'en vol'; elle doit être inépuisable, même si elle doit dépendre du fonctionnement d'un convertisseur."