Didier de Plaige

L’Initiative Laurance Rockefeller

Peu après avoir organisé la X-Conférence, du 18 au 20 avril 2008, le Paradigm Research Group (PRG) de Steve Bassett avait lancé une nouvelle opération de sensibilisation, dont la cible était la candidate à la Maison Blanche, Hillary Clinton. C'est l'occasion de rappeller l'Initiative de Laurance Rockefeller (1993-96), relative au phénomène extraterrestre, dont le spécialiste est Grant Cameron.

Le chercheur s'est fait une spécialité de la relation historique des Présidents avec l'ufologie. Son site web Presidential UFO est connu et apprécié. Cameron avait obtenu des documents, suite à une requête FOIA (Freedom of Information Act) auprès de l'Office of Science & Technology Policy, qui confirment les efforts du milliardaire pour convaincre Bill Clinton d'être le Président de la Divulgation.

Une "Lettre ouverte à Hillary Clinton" vient d'être publiée. Pourtant Grant Cameron considère qu'elle est la moins susceptible de jouer un rôle éminent dans ce domaine "parce qu'elle et son mari on laissé passer l'occasion." Il estime que le Républicain John McCain pourrait avoir le courage nécessaire.

"Chère Sénatrice Clinton,
En Mars 1993, le milliardaire Laurance Rockefeller avait pris l'initiative courageuse d'approcher l'administration que dirigeait votre mari, via l'Office of Science and Technology Policy a l'époque dirigé par le Dr. John Gibbons. Un memorandum rédigé par Henry Diamond, l'avocat de Mr. Rockefeller, daté du 29 Mars 1993, exprimait une requête d'être reçu par M. Gibbons "pour discuter de la possibilité de diffuser une information gouvernementale à propos des Ovnis et de la vie extraterrestre."

M. Rockefeller, qui était un de vos amis et comptait parmi les supporters de votre couple, souhaitait rencontrer le Président et l'informer que "beaucoup de gens sont persuadés que le gouvernement a depuis longtemps accumulé des documents classifiés concernant les Ovnis, et que le refus de les diffuser a fini par créer un climat suspicion et de défiance tout à fait préjudiciable" et que "beaucoup pensent que la diffusion de cette information dans le respect des impératifs de la sécurité nationale serait un geste significatif qui renforcerait la confiance dans le gouvernement."

Hillary et Laurance Rockfeller

C'est ainsi qu'un honorable américain entreprenait un effort de trois années, essentiellement destiné à convaincre votre mari d'être le "Président de la Divulgation", et de mettre fin à un embargo de 46 ans sur la vérité, en donnant au peuple Américain l'occasion de connaître les faits concernant la présence extraterrestre et son implication pour le genre humain. Cet effort, qui a consisté en de nombreuses réunions, la rédaction de rapports, des séances de briefing, la publication d'un livre, l'envoi de courriers au Président et bien plus encore, est maintenant connue comme l'Initiative Rockefeller. Vous avez été consciente de cette initiative depuis le début, de même que John Podesta, l'un des principaux conseillers du Président. Vous-même et votre mari avez rencontré Rockefeller dans son ranch du Wyoming en août 1995.

Webster Hubbell

Votre mari avait chargé un de vos proches amis, le bras droit de l'avocat général Webster Hubbell, d'effectuer quelques recherches sur la question Ovni au sein du Ministère de la Justice et auprès d'autres instances.

Bill Clinton avait également chargé John Podesta, son Secrétaire Général, de réformer et d'activer la déclassification des documents. Vous étiez tenue informée de l'initiative qui était en cours, et avez contribué à rédiger un courrier adressé par Rockefeller au Président.

Il est à noter que John Podesta, le fondateur puis Président Exécutif du Center for American Progress, en 2002 et 2003, avait lui-même demandé que tous les documents relatifs aux Ovnis, en possession du gouvernement, soient rendus publics.

En 2004, le Gouverneur Bill Richardson, Ambassadeur aux Nations-Unies et Secrétaire à l'Energie dans l'administration de votre mari, avait émis une requête similaire en ce qui concerne des documents relatifs à l'incident de Roswell, au Nouveau-Mexique, qui eut lieu en Juillet 1947.

Ces faits ont été établis et révélés dans des articles de presse, des archives publiques et, surtout, constituent environ 1.000 pages de correspondances et de documents obtenus par le chercheur Grant Cameron auprès de l'Office of Science and Technology Policy, grâce à une requête sous le Freedom of Information Act. D'autres documents très importants seront prochainement diffusés par la Bibliothèque Présidentielle Clinton."

Source