Didier de Plaige

Crop-Circles & boules de lumière

L'équipe de recherches BLT (BLT Research Team) a été fondée en 1992 par trois américains : Nancy Talbott, John Burke, et le biophysicien William C. Levengood pour l'étude des Agroglyphes, ou Cercles dans les champs de culture.

"William Levengood et Nancy Talbott ont formé l'hypothèse selon laquelle les agroglyphes sont réalisés par des boules de lumière" [mais sans pouvoir pour l'instant préciser davantage]. Source

L'activité de l'assocaition est centrée sur la collecte d'échantillons, l'analyse en laboratoire, et la publication dans des revues scientifiques, comme Physiologia Plantarum, ou le Journal of Scientific Exploration.

Chaque année, ces spécialistes sont sollicités par des grands medias dont les méthodes sont loin d'être rigoureuses et honnêtes. Nancy Talbott vient d'alerter ses collègues sur l'incompétence de producteurs qui prétendent traiter le sujet, cette année encore, sans garantie d'objectivité.

Node ElongItaly
Bert Jansen

Un autre accrochage vient d'avoir lieu entre Bert Janssen et la chaîne TV du National Geographic. Le chercheur hollandais a rappelé comment ce canal réputé avait déjà trompé le public, et s'apprêtait à recommencer en 2009 :

de : Bert Janssen, le 29 Juin 2009,
à : Brent Bake, directeur des productions Zig-Zag
Sujet : Le documentaire de Zig-Zag, en 2004, pour National Georgraphic TV

"Je pense qu'il est nécessaire de rafraichir les mémoires. Reprenons les faits tels qu'ils se sont passés en 2004. Le National Geographic avait envoyé une équipe dans le Wiltshire pour réaliser un documentaire sur les Crop-circles. Diana Kemp, la productrice, m'avait promis que ce serait un reportage équilibré, et honnête.

Voici ce qui s'est passé en réalité. Le 10 Août 2004, vers minuit, j'ai été surpris de voir s'allumer plusieurs projecteurs très puissants près du Long Barrow de West Kennett. J'ai alors décidé de me rendre sur place.

Diana Kemp et toute une équipe se trouvaient dans un champ devant le Long Barrow. J'ai aussitôt reconnu les membres d'un groupe de fraudeurs, qu'on appelle "Team Satan" (John Lundberg, Rod Dickinson et Will Russell).

Bert image 1

La photo suivante montre "Team Satan" en train de faire comme s'ils applatissaient des blés en plein champ. Ils "faisaient semblant" parce qu'on les filmait dans un crop circle pré-existant, qui s'était formé le 13 juillet 2004 (voir le petit insert dans la photo). Les flèches rouges montrent dans l'image ci-dessous l'endroit exact de cette ancienne formation. Remarquez également la puissance des projecteurs.

Bert image 2

Par la suite, en plein jour, "Team Satan" a formé un crop circle près du Long Barrow. Ca leur a pris au total 5 HEURES en PLEIN JOUR. Voyez le résultat ci-dessous.

Bert image 3a
L'un des fraudeurs loués par National Geographic TV pour faire un crop-circle en plein jour.

En quoi ces pratiques me semblent-elles inadmissibles ???

1. Dans le documentaire final, on nous montre que "Team Satan" travaille très vite, mais on trompe le public en lui faisant croire qu'ils font la même chose de nuit, alors qu'en fait ils sont filmés dans un crop-circle déjà créé et font sembler d'applatir les blés avec leurs planches. C'est filmé de telle manière qu'on ne peut voir les blés déjà couchés. Le public est totalement abusé.

2. Le documentaire a toujours évité de montrer que le champ était puissamment éclairé, bien au contraire..

Bert image 3b

3. Le documentaire ne montre jamais que la formation réalisée par "Team Satan" (5 heures de travail en plein jour), n'est pas du tout au même endroit que celui où le tournage nocturne avait eu lieu. Là également, c'est tout le contraire. On a voulu faire croire que cette formation avait été réalisée de nuit.

Il est parfaitement établi que cette partie du documentaire de 2004 est une tricherie. En fait tout le documentaire est de la même veine. Le reportage n'était pas équilibré ni honnête.

Désolé, je ne vois aucun moyen de convaincre les gens ici qu'il en sera autrement pour le documentaire prévu en 2009. A notre avis, National Geographic doit commencer par nous prouver qu'ils sont cette fois déterminés à réaliser un reportage honnête et non biaisé sur les crop-circles - et seulement alors pourrions-nous (moi-même et bien d'autres chercheurs) envisager d'y participer." Bert Janssen. - Source

Compléments & Commentaires