Didier de Plaige

CNN – “In search of Aliens”

Mercredi 26 Novembre

American Morning sur CNN : le pilote Milton Torrez et l'astronaute Edgar Mitchell inauguraient lundi matin la série de cinq émissions consacrées toute cette semaine au phénomène Ovni.

La diffusion à 7 heures du matin, aux Etats-Unis assure à ces séquences de 7 minutes une très forte audience.

Cependant Victor Viggiani, du groupe Exopolitics Toronto, a constaté que l'allusion à John Podesta ne figurait plus dans la version finale proposée par CNN sur le site web de American Morning : "C'est un problème de crédibilité politique. Je suppose que CNN a subi des pressions de la part de la nouvelle équipe présidentielle. Nous avons demandé à la chaîne de s'expliquer, et nous invitons tous nos lecteurs à interpeller la rédaction."

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/CNN.in.search.of.aliens1_MiltonTorres.flv&image=http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/CNN_InSearchOfAliens1_MiltonTorres.jpg

Compléments, Commentaires & transcription

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/CNN.in.search.of.aliens2_Roswell.flv&image=http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/CNN.in.search.of.aliens2_Roswell.jpg

Le second épisode, du Mardi 25 novembre, concerne l'incident de Roswell, au Nouveau-Mexique :
Miles O'Brien s'est rendu sur place : "Il ne fait aucun doute doute qu'il s'est passé ici quelque chose d'étrange, il y a 61 ans".

Il s'entretient avec Donald Schmitt, auteur de trois enquêtes sur le sujet, dont "Witness to Roswell" avec Thomas Carey.

Le correspondant de CNN ne manque pas de souligner les différentes versions présentées au fil des années par le Pentagone.

Puis Frankie Rowe témoigne qu'elle a manipulé, à l'époque, quelques débris de l'engin. Elle affirme que le lendemain, un agent de sécurité était venu chez elle, pour tenter de l'intimider.

Samedi 29 Novembre

Sur CNN, la série de cinq émissions matinales "A la recherche des Aliens" s'est poursuivie en abordant mercredi le thème des "Abductions".

Le journaliste Miles O'Brien a fait appel à Budd Hopkins, artiste et chercheur renommé, qui lui montre les dessins éxécutés par ses patients : "Je pense que ces affaires d'enlèvements sont très courantes; ce n'est pas parce que les récits des personnes qui viennent me voir sont incroyables qu'elles ne seraient pas réelles..."

Il ajoute : "Ce n'est pas toujours agréable à entendre, mais je traite des personnes qui ont souffert."

Mark est l'un de ses sujets. Il a connu des expériences de 'temps manquant'.

Il ne croit pas que ces êtres, qu'il qualifie d'hybrides, aient le moindre sentiment envers les humains.

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/CNN.in.search.of.aliens3_Abductions.flv&image=http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/CNN.in.search.of.aliens3_Abductions.jpg

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/CNN.in.search.of.aliens_emails.flv&image=http://www.ovnis-usa.com/images/CNN.in.search.of.aliens_emails.jpg

Un intermède dans la diffusion des cinq matinales de CNN : cette séquence de quatre minutes extraite de American Morning montre que la chaîne s'ouvre aux contributions des téléspectateurs.

C'est l'occasion d'entendre quelques témoignages anonymes, et des questions retranscrites, mais il n'y a personne en plateau pour tenter d'y répondre.

A la suite de cet appel, le site web de l'émission a commencé à recueillir une impressionnante collection de récits d'expériences personnelles, de montages et de videos, qui sont à leur tour commentés par les internautes.

Cette formule interactive révèle qu'un public nombreux est en attente d'explications.

Dimanche 30 Novembre

Jeudi matin sur CNN, l'émission prévue dans le cadre de America Morning était titrée "La recherche des signaux : "A l'écoute du ciel, en attente d'un signal radio qui pourrait apporter la preuve d'une vie intelligente ailleurs que sur Terre. Qu'est-ce qu'on pourrait entendre, et pourrions-nous établir le contact ?"

Plusieurs sondages ont montré qu'une majorité de la population américaine pense qu'il existe d'autres formes de vie dans l'espace.

De son côté Geoffrey Marcy, qui enseigne à l'Université de Californie, s'est chargé d'exprimer le point de vue négatif : "Notre galaxie est trop vaste; un contact serait impossible en raison des distances."

Jill Tarter

Cette opinion n'a pas dissuadé des scientifiques comme Jill Tarter de poursuivre ses recherches. C'est elle qui avait inspiré le personnage de Jodie Foster pour le film "Contact", tiré de l'oeuvre de Carl Sagan (1997).

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/CNN.in.search.of.aliens4_JillTarter.flv&image=http://www.ovnis-usa.com/images/CNN_JillTarter.jpg

Avec son équipe installée en Californie du Nord, elle utilise les 42 paraboles du puissant radio télescope largement financé par Paul Allen pour tenter de capter des signaux aliens.

Pour Jill Tarter : "C'est une question fondamentale, et c'est un problème dont tout le monde peut réaliser l'importance. Nous ne travaillons pas sur un ...collisionneur de hadrons. Nous ne cherchons pas des neutrinos enfouis sous les glaces.

Nous voulons répondre à la question essentielle : Sommes-nous seuls dans l'Univers ? Comment trouver la réponse ?

Il s'agit de comprendre quelle est notre place dans le cosmos.

Nous essayons de savoir comment l'univers s'est formé, comment les galaxies et ces immenses structures sont apparues, et quelles sont les origines de la vie telle que nous la connaissons."

Vendredi 5 Décembre

Suite et fin de la série "A la recherche des Aliens" - en cinq épisodes - dans le cadre du magazine American Morning sur CNN :
Miles O'Brien poursuit son enquête et s'interroge sur un éventuel "Ver de Mars..."

Steve Gorevan, de Honeybee Robotics, se demande si une minuscule forme en spirale découverte sur une des photos pourrait être un fossile : "A tout moment nous pourrions trouver le Saint Graal en explorant cette planète."

Mais il faudra attendre 2009 pour qu'un nouvel engin puisse conduire ce genre de recherches.

Pour Chris McKay, un astrobiologiste de la NASA : "Si une preuve de vie est trouvée sur Mars, alors il s'agit d'un phénomène extrêmement répandu dans l'Univers."

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/CNN.in.search.of.aliens5_MarsWorm.flv&image=http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/CNN_MarsWorm.jpg

En juin dernier, la NASA avait fourni cette explication pour une photo assez semblable, prise par le module Phoenix : "L'image prise le 6ème jour de la mission montre un ressort sur le sol... Il a été éjecté au moment où la cloison a été ouverte pour libérer le bras automatisé."

Compléments & Commentaires