Didier de Plaige

Boyd Bushman, retraité de Lockheed-Martin

Jeudi 26 Février 2009

David Sereda est un chercheur et auteur de documentaires, qui a été vivement impressionné par l'observation d'un Ovni en plein jour à Berkeley, en 1968, à l'âge de 7 ans. Il était accompagné d'un ami, mais il y avait aussi des centaines de personnes dans les rues, qui ont pu voir cet objet immobile dans le ciel pendant 20 à 30 minutes. "Puis l'objet a disparu instantanément dans une autre dimension invisible"...

Sereda a suivi une formation scientifique assez poussée, ce qui lui a permis d'approcher un grand nombre de chercheurs travaillant pour la NASA. Il a également une forte motivation écologique.

C'est ce qui lui a inspiré le thème de sa récente conférence à Laughlin : "Souhaitons-nous déclencher une Troisième guerre mondiale pour le contrôle des ressources pétrolières ? Le moyen de sortir de la crise et de faire face au réchauffement climatique est de contraindre le complexe militaro-industriel à divulguer les réalisations auxquelles il est parvenu en pratiquant la rétroconception sur des technologies aliènes."

David Sereda

Le conférencier a présenté de larges extraits de l'une de ses interviews de Boyd Bushman, un scientifique retraité de la compagnie Lockheed Martin qui a travaillé pendant 23 ans dans ses installations de White Settlement, au Texas. Il explique ses recherches sur l'antigravité et confirme les déclarations de Ben Rich sur la rétroconception de technologies aliènes.

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Bushman-video1.flv

Bushman, né en 1928, a également été employé par Hughes Aircrafts, Texas Instruments, ou General Dynamics. Il détient 26 Brevets d'invention, dont une partie est classifiée.

Dans cette video, l'ingénieur démontre la lévitation électromagnétique. Elle suppose une grande ressource en énergie, et Boyd Bushman ne livre pas la solution.

Il pense que l'expérimentation avec une sorte de Lifter en forme d'anneau peut servir à expliquer par exemple l'affaire extrêmement célèbre de Gulf Breeze, en Floride, qui avait permis aux témoins Ed et Frances Walters de prendre une quarantaine de photographies entre novembre 1987 et mai 1988.

Les images avaient été par ailleurs authentifiées par le Dr Bruce Maccabee.

Dimanche 22 Juin 2008

Michael Lee Hill rappelle sur OM qu'il a co-produit un documentaire Ovnis avec David Sereda, dont le titre est "D'ici vers Andromède". Le contenu du DVD original est maintenant public. Dans cet extrait de 19 minutes, Boyd Bushman, retraité de Lockheed Martin, révèle que l'entreprise a mené des recherches sur l'Anti-Gravité. Il montre comment les champs magnétiques permettent de modifier la gravité.

La branche "Recherches Avancées" est la principale structure de développement et d'assemblage d'engins volants de haute technologie chez Lockheed Martin. C'est de là, ou de son ancienne base (maintenant fermée) à l'aéroport de Burbank, que sont sortis les avions espions U2 et SR-71, le bombardier furtif F-117, ainsi que d'autres engins militaires de pointe. Environ 3.600 personnes y sont employées.

http://video.google.com/videoplay?docid=-3874568473252816241

Le physicien se laisse aller à quelques confidences, et livre plusieurs clés, mais sans jamais trahir ses anciens employeurs : "Je m'étais livré à une expérience devant 9 collègues, il s'agissait de faire tomber deux masses d'une hauteur de 20 mètres... Or j'avais préparé l'un des objets, qui était constitué de deux puissants aimants fixés l'un contre l'autre en position de répulsion. Nous avons répété l'expérience des dizaines de fois. Mon objet tombait chaque fois moins vite."
Il joue avec un petit morceau de plastic (
un anagyre, merci Bel23) qui refuse obstinément de tourner dans le sens des aiguilles d'une montre : il s'arrête et repart dans l'autre sens... Il présente deux tubes d'une cinquantaine de centimètres de long, l'un est en cuivre, l'autre en aluminium : "Un aimant introduit dans le premier va chuter directement. Dans le second tube, il lui faudra plusieurs secondes."
Boyd Bushman produit également des documents, montrant qu'un engin a propulsion nucléaire, en forme de disque, a été expérimenté par Boeing sur la base de Wright-Patterson dès 1959.

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Bushman-video1.flv

Dans cet autre extrait de 4 minutes, Boyd Bushman déclare très bien connaître le pilote qui aurait abattu la soucoupe de Roswell, en utilisant éventuellement le rayon mis au point par Nikola Tesla en 1943 :

"Le pilote a posé son avion sur une base proche, puis il s'est rendu sur le lieu du crash; il est entré dans l'engin, où se trouvaient encore trois des quatre passagers. Le quatrième était déjà sorti. De l'intérieur de l'appareil, il pouvait clairement voir vers l'extérieur."

Une conclusion ressort de ces interviews :

"Nous n'avons cessé de travailler sur la rétroconception grâce aux appareils récupérés."

Le témoignage de Boyd Bushman est évoqué sur Fox News à l'occasion du 60ème anniversaire de l'incident de Roswell.

Boyd Bushman a aussi travaillé pour Hughes Aircrafts et General Dynamics. Il détient 26 brevets, dont celui d'un laser qui dissocie l'air ambiant pour générer la propulsion (Brevets US 5,542,247 et 5,680,135). Il a aussi découvert un procédé de vol qui utilise les ondes acoustiques stationnaires (Brevet US 5,511,044).

"Nous avons déjà les moyens de voyager parmi les étoiles, mais ces technologies sont verrouillées dans des projets classifiés, et seule une action divine pourrait faire qu'elles soient utilisées au bénéfice de l'humanité.... Tout ce que que vous pouvez imaginer, nous sommes en mesure de le réaliser. Nous avons ce qu'il faut pour ramener E.T. à la maison". Ben Rich, ancien patron de la branche "Recherches Avancées" de Lockheed, lors d'une conférence à l'UCLA le 23 mars 1993, deux ans avant sa mort.