Depuis le 6 décembre 2005, mon intérêt pour la scène ufologique américaine s'est trouvé renforcé avec la diffusion des premiers "messages de Serpo" par Victor Martinez, sur sa liste de quelques 300 abonnés. Ensuite, impossible de décrocher. Depuis, beaucoup d'éléments nouveaux sont apparus, relatifs au phénomène Ovni... surtout aux USA.

Après l'Affaire Serpo, l'Ovni de l'aéroport O'Hare de Chicago, nous avons traité des Drones de Californie, du Programme CARET, de l'incident de Stephenville, Texas, des "révélations" de la Source A...

Didier de Plaige

© Ovnis-USA
1er Janvier au 31 Mars 2011

Le Forum de "Ici & Maintenant!" développe son interactivité : la Section Ovnis-USA propose aux lecteurs de s'associer au travail de recherche.

30 Mars 2011 - Deux milliards de Terres dans notre Galaxie

Un article publié fin mars par Space.com : "Une récente étude révèle qu'une étoile dans une fourchette de 37 à 70 peut abriter une autre Terre.

Les chercheurs ont confirmé qu'il existe des milliards de planètes semblables à la Terre dans notre seule galaxie.

Ces nouvelles estimations se fondent sur les données recueillies par le télescope spatial Kepler (lancé le 7 mars 2009). En février dernier, la mission avait stupéfait la communauté scientifique en révélant plus de 1.200 mondes possibles, dont 68 planètes dont la taille était voisine de celle de la Terre. Cet instrument procède par la méthode du transit astronomique. - http://fr.wikipedia.org/wiki/Kepler_%28t%C3%A9lescope_spatial%29

Les scientifiques du Jet Propulsion Laboratory de la NASA, installé à Pasadena, en Californie, ont particulièrement recherché les planètes de la taille de la Terre qui se situent dans les zones habitables de leurs étoiles - c'est-à-dire sur des orbites où de l'eau à l'état liquide pourrait être présente à la surface.

Les chercheurs ont analysé les quatre premiers mois de données recueillies par Kepler. C'est ce qui leur a permis d'établir que 1,4 à 2,7% de toutes les étoiles comme notre soleil peuvent avoir des planètes semblables à la Terre - d'une taille comprise entre 0.8 et 2 fois le diamètre terrestre, et situées dans leurs zones habitables.

Kepler

Vue d'artiste des exoplanètes découvertes autour de l'étoile Kepler 11 par le télescope spatial.

Pour Joseph Catanzarite, astronome au JPL : "Ca signifie qu'il y a des quantités de planètes semblables à la Terre - deux milliards dans la Voie Lactée. Avec un chiffre aussi important, il y a toutes les chances que la vie, et une vie intelligente, puisse exister sur certaines de ces planètes. Et nous ne parlons que de notre seule galaxie - il y a 50 milliards d'autres galaxies."

Les scientifiques prévoient que l'examen des données de Kepler sur trois ou quatre ans permettra de découvrir une douzaine de mondes semblables à la Terre. Quatre ont déjà été identifiés dans les données déjà étudiées qui concernent les quatre premiers mois de collecte. Les scientifiques de la mission Kepler ont évalué à 50 milliards le nombre de planètes dans la Voie Lactée. Cependant toutes n'ont pas une taille proche de celle de la Terre et ne sont pas situées dans la zone habitable de leur étoile."

Michael ShaoJoseph Catanzarite et son collègue Michael Shao ont publié leurs découvertes le 8 mars dans la revue Astrophysical Journal : "Lorsqu'on considère les 100 plus proches étoiles semblables à notre soleil, dans un rayon de quelques dizaines d'années-lumière, ces récentes avancées montrent que seulement deux pourraient héberger des mondes similaires au notre.

Toutefois, Joseph Catanzarite a fait remarquer que les naines rouges pourraient également abriter des planètes analogues à la Terre, et qu'elles sont bien plus nombreuses que les étoiles semblables à des soleils.

Bien que les chercheurs aient beaucoup de mal à détecter une planète analogue à la Terre pendant un transit devant une naine rouge de faible intensité, ils pensent parvenir à les détecter par l'effet de microlentille gravitationnelle. Catanzarite est positif : "Je m'attends à ce qu'on annonce un jour la découverte d'une terre habitable autour de l'une de ces étoiles." - http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9thodes_de_d%C3%A9tection_des_exoplan%C3%A8tes

- http://fr.wikipedia.org/wiki/Astrophysical_Journal - Source - http://www.space.com/11188-alien-earths-planets-sun-stars.html - http://eprintweb.org/S/article/astro-ph/1103.1443

Compléments & Commentaires -

27 Mars 2011 - Inside Job - le documentaire primé

Réalisé par Charles Ferguson, le long-métrage a reçu l'Oscar du Meilleur film documentaire en 2011.

Synopsis : "La dépression mondiale, dont le coût s'élève à plus de 20.000 milliards de dollars, a engendré pour des millions de personnes la perte de leur emploi et leur maison. Au travers d'enquêtes approfondies et d'entretiens avec des acteurs majeurs de la finance, des hommes politiques et des journalistes, le film retrace l'émergence d'une industrie scélérate et dévoile les relations nocives qui ont corrompu la politique, les autorités de régulation et le monde universitaire.

Narré par l'acteur oscarisé Matt Damon, le film a été tourné entre les Etats-Unis, l'Islande, l'Angleterre, la France, Singapour et la Chine." - Source - http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=180398.html

[flv width="640" height="480"]http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Inside Job_Doc_2010.flv[/flv]

Ceux qui se demandaient encore si le Président Barack Obama avait une marge de manoeuvre pour procéder à une Divulgation verront qu'il n'a pu mettre en place aucune des réformes annoncées, du fait qu'il est entièrement contrôlé par les milieux financiers auxquels il doit sa position. La situation est résumée d'une phrase par Robert Gnaizda, ancien président du GreenLining Institute, une puissance association de consommateurs : "C'est un gouvernement Wall Street qui gère les affaires à Washington.." - http://greenlining.org/index.php

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,15125.0.html

24 Mars 2011 - Les archives de l'APRO

Le Lieutenant-Colonel (USAF Ret.) Wendelle C. Stevens, décédé à 87 ans le 8 septembre 2010, avait été Directeur des Enquêtes pour l'APRO (Aerial Phenomena Research Organization) basé à Tucson, en Arizona. L'année précédente, il avait transmis tous ses documents, sa bibliothèque et ses archives à la nouvelle société Open Minds Production. - http://ovnis-usa.com/2010/09/08/depart-du-lt-colonel-wendelle-c-stevens-a-87-ans/

Elle vient de mettre en ligne sa collection pratiquement complète des bulletins de l'APRO couvrant la période de 1955 à 1970.

"Fondée en 1952 par Coral Lorenzen qui fut rejointe par son mari Jim dans les années 80, l'APRO a joué un rôle clé dans l'histoire de l'ufologie, tant américaine qu'au plan international. Leurs archives recèlent des affaires impliquant des humanoïdes, des Rencontres rapprochées du IIIème Type, et même des abductions. Au total, près de 15.000 rapports et des photographies.

Bulletins de l'APRO
Jim & Coral Lorenzen A l'époque, ces cas furent généralement ignorés par le Projet officiel Blue Book de l'US Air Force, le NICAP (National Investigations Committee on Aerial Phenomena), et les autres organisations ufologiques.

Ils furent dédaignés par les chercheurs et scientifiques qui préfèraient se concentrer sur les observations d'Ovnis et se tenir le plus possible à l'écart des prétentions de contacts avec des ETs (George Adamski, Howard Menger et autres contactés), lesquels offraient aux grands medias des occasions de tourner le phénomène en dérision.

1952 était l'année d'une vague d'Ovnis assez remarquée aux Etats-Unis. L'organisation avait débuté modestement, et publiait pour ses membres un bulletin ronéoté. En 1954, les Lorenzen avaient quitté le Wisconsin pour rejoindre Alamogordo, au Nouveau-mexique, après que Jim et Coral furent recrutés pour travailler comme employés civils sur la base Air Force de Holloman.

Après avoir pris sa retraite de l'USAF, Wendelle Stevens avait emménagé à Tucson (Arizona) où il eut l'occasion de travailler pendant de nombreuses années avec Coral & Jim Lorenzen.

Le MUFON (Mutual UFO Network), devenu aujourd'hui la principale organisation américaine, est né en 1969 d'une scission de l'APRO et continue pratiquement de suivre ses lignes directrices." - Source - http://www.openminds.tv/open-minds-apro-bulletin-633/

Téléchargement gratuit : http://www.openminds.tv/apro-bulletins/ - http://www.openminds.tv/open-minds-apro-bulletin-633/

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,15112.0.html

21 Mars 2011 - Les transcriptions du programme Gemini

Avant que soit lancées les missions Apollo du programme lunaire, les astronautes de la NASA s'étaient entraînés à voler, travailler, et vivre dans l'espace. En 1965-66, sur une durée de 20 mois, le Programme Gemini a consisté à envoyer 16 astronautes en orbite terrestre basse, par groupes de deux.

Ces 10 opérations d'entraînement à bord des capsules Gemini ont totalisé 600 révolutions autour de la Terre. - http://www.spacecollection.info/us_gemini/gemini.html

Chaque capsule Gemini était équipée d'un magnétophone de type VTR. Le "Voice Tape Recorder" permettait aux astronautes d'enregistrer directement leurs impressions, commentaires, et observations. Cette solution s'avérait très utile, notamment quand ils n'étaient pas en contact radio avec l'une des stations du MSFN (Manned Space Flight Network) installé en divers endroits autour de la Terre.

Dès que le contact était rétabli, les enregistrements des VTR étaient retransmis aux stations terrestres du MSFN. Les transcriptions des 10 missions Gemini ont été longtemps classifiées, mais elles sont maintenant accessibles en ligne dans les archives de la NASA. On y trouve 80 séquences (soit environ 45.000 pages). Les conversations révèlent que les astronautes ont observé plusieurs anomalies assez étranges.

Project Gemini

- http://www.jsc.nasa.gov/history/mission_trans/mission_transcripts.htm

L'internaute 'LunaCognita' présente ici une sélection de commentaires qu'il a trouvés particulièrement intéressants : "Les astronautes du programme Gemini ont été les premiers explorateurs de l'espace, et l'examen des enregistrements de vol révèle qu'ils ont vu des choses vraiment inhabituelles." - http://www.youtube.com/user/lunacognita

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Programme-Gemini.flv

Les chercheurs toujours mobilisés sur l'affaire des drones californiens, comme l'anglaise TomiUK, constatent avec étonnement que l'un des objets décrit à 3mn40 par James McDivitt présentait "des formes cylindriques et des sortes de bras." L'observation n'avait duré qu'une minute, mais l'astronaute avait pu prendre quelques photos. - http://ovnis-usa.com/chronologie-des-drones/

James McDivitt a témoigné en 1973 dans une série de télévision sur les Ovnis. - http://en.wikipedia.org/wiki/James_McDivitt - Source - http://www.youtube.com/user/lunacognita#p/u/12/CnTzdwMT0g4

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,15108.0.html

Vendredi 18 Mars 2011 - Devoir de non ingérence ?

Un participant s'interroge sur la liste Ufo-Updates : "Ces récents évènements tragiques au Japon, mais aussi le séisme de 2010 à Haïti, nous amènent à nous demander pourquoi nos supposés visiteurs n'ont rien fait pour nous prévenir de l'imminence de ces catastrophes. S'ils possèdent effectivement une technologie très avancée, il doit leur être assez facile d'anticiper de tels évènements.

A moins qu'il leur ait semblé préférable de nous laisser assumer les conséquences de nos pêchés..."

La question peut être élargie à la propagation des épidémies en tous genres, aux guerres et aux génocides, etc... Ces êtres, à condition qu'ils nous observent attentivement, s'imposeraient-ils un devoir de non-ingérence absolue ?

- http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9isme_de_2010_%C3%A0_Ha%C3%AFti

Pourtant les cas sont nombreux où des Ovnis se sont manifestés au-dessus de bases de missiles nucléaires. Voir les recherches du français Jean-Jacques Vélasco ("Ovnis, l'Evidence") ou de l'américain Robert Hastings ("UFOs & Nukes").

[flv:http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Euronews_tsunami_Japon_110311.flv 400 300]

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,15071.0.html

Mardi 14 Mars 2011 - Super 8 - Une nouvelle relance

En attendant qu'un plus vaste public et la communauté scientifique s'intéressent sérieusement aux recherches du Dr Strassman, le spectacle continue... Une troisième bande-annonce du film "Super8" produit par Steven Spielberg et réalisé par J.J. Abrams vient d'être diffusée : "En 1979, l'US Air Force ferma une section de la Zone 51. Tout le matériel devait être transporté dans un complexe sécurisé dans l'Ohio". "Il arrive". Sortie prévue le 10 juin 2011. - Source - http://herocomplex.latimes.com/tag/j-j-abrams/

[flv:http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Super_8_trailer3.flv 720 380]

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14448.0.html

Jeudi 10 Mars 2011 - DMT & Expériences de Mort Imminente

Nous avons vu au fil des quatre articles précédents que le Dr. Rick J. Strassman a conduit des études sur la DMT pendant 5 ans aux Etats-Unis (1990-1995), qu'elles étaient financées par la FDA, et ont été publiées dans son livre : "DMT - La Molécule de l'Esprit" (2001). - http://www.rickstrassman.com/

Les recherches de ce professeur en psychiatrie à l'école de médecine de l'Université du Nouveau-Mexique ont permis de constater que la moitié de ses 60 volontaires a rapporté des rencontres avec des "entités".

Selon l'expression de l'une des participantes, ces créatures évoluent dans le champ de la conscience et peuplent notre "espace intérieur".

Ces récits de rencontres avec des "aliens" évoquent assez précisément les témoignages des victimes d'enlèvements, et Rick Strassman estime qu'on doit s'intéresser dans les deux cas à la production occasionnelle de mélatonine par l'épiphyse. - http://fr.wikipedia.org/wiki/Glande_pin%C3%A9ale

Mais cette explication vaut aussi selon lui pour les Expériences de Mort Imminente, ou NDEs. Le Dr. Strassman a proposé que dans cet état, la glande pinéale décharge une quantité supérieure de DMT, ce qui pourrait expliquer les visions rapportées par ceux qui en font l'expérience.

Alex Grey praying

http://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9rience_de_mort_imminente

Les recherches du Dr Strassman s'étendent à ce qu'il est convenu de considérer comme un "autre phénomène", distinct de la thématique Ovnis, mais il sera toujours question de rencontres avec des entités dans les "tunnels de lumière" : pour simplifier, l'un des volontaires déclare avoir perçu de grands êtres bienveillants et des sortes de gnomes manipulateurs... On retrouve avec ce tandem une constante du folklore Ovni (grands blonds & petits gris).

Rick Strassman : "Les recherches de Raymond Moody 'La Vie après la Vie' (1975) puis Kenneth Ring 'La Vie après la Mort' (1980) ont popularisé l'idée que l'approche de la mort se caractérise souvent par des visions de tunnels de lumière et la rencontre d'êtres chers ou de créatures angéliques.

Certains expérimentateurs s'entendent signifier que le moment n'est pas venu de mourir. J'ai voulu vérifier mon hypothèse selon laquelle la glande pinéale pouvait dans ces moments décharger une quantité inhabituelle de DMT.

Sur la soixantaine de volontaires, seulement deux se sont vus mourir. De nombreux autres qui avaient déjà approché cet état dans des expériences antérieures purent observer avec détachement un processus de séparation de la conscience et du corps.

Plusieurs voyageurs ont ensuite retrouvé dans 'Le Livre des Morts tibétain' une description assez précise des étapes de leur parcours, et se sentent libérés comme en témoigne Eli : "A présent je ne crains plus la mort. Je sais ce qu'est la liberté absolue." - http://fr.wikipedia.org/wiki/Bardo_Th%C3%B6dol

Joseph, un autre volontaire, est maintenant très serein : "La dose plus forte m'a confronté au choc de la mort. Ca vous projette hors de votre corps. J'aurais pu accepter de mourir pendant l'expérience avec la DMT, de quitter radicalement notre plan de réalité. Ca pourrait constituer un programme d'assistance pour familiariser les patients en stade terminal."

Willow a connu des états "bien plus réels que la vie courante" : "J'étais dans un immense tunnel lumineux, vibrant d'énergie très intense, accompagnée au début par une musique inconnue, environnée de grands êtres qui rayonnaient une force d'amour paisible et m'encourageaient; il y avait aussi de petits diablotins ailés, dotés d'une queue. Ils cherchaient à m'attirer mais je ne leur prêtais pas attention. Ils étaient comme l'autre versant du royaume lumineux.

J'ai soudain ressenti que je me séparais de mon corps, et tout était OK. Ce monde est très différent; il n'y a pas de mots, pas de corps ni de sons qui marqueraient des limites. Tout était vivant.

Pendant l'expérience, mon corps essayait de se rappeler à moi, comme s'il me réclamait." (...) "J'ai pensé que je pouvais voir de la lumière émanant de notre monde, vers le bas. Comme si une sorte de couvercle était soulevé, m'offrant une réalité alternative et simultanée."

Alex Grey-cosmic christ

Un mois plus tard, Willow a tenté une seconde expérience : "C'est comme une blague cosmique. Si nous savions ce qui nous attend, nous aurions envie de précipiter le départ. C'est pour cette raison que nous demeurons si longtemps dans ce corps : afin de nous y préparer. C'est aussi pourquoi il est si difficile de se souvenir à quel point cet état est aussi fondamental. En réintégrant mon corps, je l'ai ressenti très lourd, et j'y suis comme emprisonnée. A noter également que le temps, dans cet état, nous parait très étrange. L'éternité est sa qualité première. Il ne peut en être autrement."

Alex Grey New-man New-WomanDans le cadre de ces séries de quatre expériences où le dosage est augmenté progressivement, l'un des participants avait déclaré en plaisantant : "Jusqu'à 4mg/kg, il est tout à fait possible de demeurer athée."

Carlos avait vécu de nombreuses expériences avec des psychédéliques, mais il est allé beaucoup plus loin : "J'ai rapidement quitté le stade émotionnel, parce que les émotions ne peuvent rendre compte que d'une partie de la réalité." Il s'est vu allongé sur son lit d'hopital, entouré du docteur et de son assistante, et parlait de lui à la troisième personne : "Il se trouvait là pour être soigné, parce qu'il était mort de stress après la prise de DMT. Les guides et les protecteurs ne se sont pas montrés. Il a été guéri de la mort, mais bien au-delà : il est né de nouveau.

Puis il est devenu le créateur de tout un univers." Il ajoute : "Je me suis peu à peu densifié jusqu'à incarner mon apparence d'aujourd'hui. J'ai assisté à la création de l'univers à partir de l'énergie fondamentale de l'esprit, et en changeant de taux vibratoire j'ai vu apparaître tous les objets matériels.

J'ai réalisé que j'avais recréé cet hôpital et cette chambre. Alors que le monde s'opacifiait toujours davantage, j'ai souhaité pouvoir mieux l'observer et j'ai demandé à l'assistante de m'enlever les caches qui protégeaient mes yeux. J'ai commencé à contempler mes propres doigts, comme un nouveau-né."

Le Dr Strassman reconnait que l'expérience de Carlos s'éloigne des schémas caractéristiques des EMI (Expériences de Mort Imminente) et qu'il a surtout vécu une mort-renaissance. C'est ce témoignage qui lui sert de transition pour aborder ensuite dans son ouvrage les ouvertures mystiques et les ressources de la DMT sur le plan de la transformation personnelle.

Peintures de Alex Grey - http://www.cosm.org/art/vr/

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14954.0.html

Alex Grey - Sepharic

Dimanche 6 Mars 2011 - La Molécule de l'Esprit : le documentaire

Avec l'artiste-peintre Alex Grey - le chercheur et écrivain William Hancock - Christian Meuli, médecin et volontaire - Dennis McKenna, PhD, ethnopharmacologue -frère de Terence McKenna) - Roland Griffiths, PhD, pharmacologue behavioriste - Erik Davis, écrivain - Ralph Abraham, mathématicien. - http://en.wikipedia.org/wiki/Dennis_McKenna

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/The_Spirit_Molecule-Teaser.flv

Dans la séquence qui lui est consacrée, l'ethnopharmacologue Dennis McKenna commence par tourner en dérision l'objectif et les tentatives du SETI de réceptionner des signaux intelligents dans l'univers : "Comment peut-on s'imaginer qu'une civilisation extraterrestre extrêmement avancée puisse encore considérer l'intérêt de véhiculer de l'info avec des ondes radio ? Ce n'est pas totalement à exclure, mais il existe bien d'autres façons de passer un message.

Il est possible par exemple de l'inscrire dans l'ADN humain, de telle sorte qu'il soit déchiffré uniquement lorsque notre technologie le permettra. Une telle séquence particulière pourrait révéler comment l'usage de la DMT nous conduirait à voir des machines, des vaisseaux, des aliens et leurs cités étranges..." - http://en.wikipedia.org/wiki/Dennis_McKenna - http://fr.wikipedia.org/wiki/Tryptophane

Il cite le cas très particulier du tryptophane (le plus rare des 20 acides aminés) parce qu'il n'est pas codé de la même manière que tous les autres : "On peut s'amuser à imaginer qu'il ait été placé dans le code génétique comme un artefact. Ce pourrait être une autre blague cosmique dont la Nature est capable, comme le montrent les expériences avec la DMT : une façon de nous interpeler en nous disant : 'Vous comprenez cette fois ? Avez-vous réalisé qu'à deux pas de là il existe une molécule qui vous ouvre d'autres dimensions transcendantes ?' Je ne dis pas que l'ADN humain a été bricolé par des civilisations qui auraient des millions d'années d'avance, mais rien ne permet de l'exclure."

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/The_Spirit_Molecule-Dennis_McKenna.flv

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14954.0.html

Samedi 5 Mars 2011 - Nouvelle déclassification en Grande-Bretagne

Elle représente cette fois 8.500 pages couvrant la période 2000-2005.

Cependant, comme les principaux observateurs l'ont d'emblée remarqué, les dossiers concernant l'affaire de Bentwaters, dans la forêt de Rendlesham (en décembre 1980), sont introuvables. Selon BBC-News : "Les autorités ont constaté un vide 'immense' à l'endroit où devaient se trouver ces archives du Renseignement de la Défense." http://ovnis-usa.com/laffaire-de-rendlesham/

Les commentaires dans les medias anglo-américains sont déjà nombreux. Un seul exemple, choisi par The Telegraph : L'équipage d'un Tornado de la RAF avait été si stupéfait de voir un Ovni apparaître devant eux que personne n'avait verrouillé le radar sur lui.

Au retour d'une mission à "basse altitude" dans le ciel britannique, se dirigeant vers la base RAF de Laarbruch en Allemagne, l'appareil traversait l'espace aérien néerlandais, au-dessus de la Mer du Nord.

L'Ovni était aussi grand qu'un Hercules C130. Personne "n'avait jamais rien vu de semblable''.

Dans son rapport sur l'incident le pilote a déclaré : ''Je n'ai pas verrouillé le radar sur l'Ovni. Mon navigateur et moi étions si surpris que nous n'y avions pas pensé.

En fait, l'Ovni était resté la plupart du temps sur le côté de mon appareil, et il aurait fallu que j'effectue une manoeuvre pour le placer dans le champ du radar.

Il est intéressant de noter que malgré plusieurs sollicitations par radio, le contrôleur aérien de la base militaire hollandaise nous avait affirmé qu'il n'avait aucune trâce de l'Ovni". Les archives déclassifiées peuvent se télécharger ici. http://ufos.nationalarchives.gov.uk/

http://www.telegraph.co.uk/news/newstopics/howaboutthat/ufo/8357165/UFO-files-RAF-tornado-crew-spotted-UFO-over-North-Sea.html

[flv:http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Msnbc-Nick_Pope_030311.flv 720 400]

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,2301.0.html

Mardi 22 Février 2011 - DMT & Mondes aliens - 1/4

Rick J. Strassman, professeur en psychiatrie à l'école de médecine de l'Université du Nouveau-Mexique, est l'auteur de "DMT - La Molécule de l'Esprit" (2001) et co-auteur de "Inner Paths to Outer Space". Notes de lecture des chapitres "Contact à travers le Voile" :

Dès le début de sa carrière, Rick Strassman s'était fixé comme but de pratiquer des recherches légales aux Etats-Unis sur les substances psychédéliques, selon un protocole rigoureux. Dans le cadre de l'Université du Nouveau-Mexique, il s'était interrogé sur le rôle éventuel de la glande pinéale dans les états de conscience extra-ordinaires.

Le Dr. Strassman a poursuivi ses travaux cliniques de 1990 à 1995, en cherchant à déterminer la fonction de la mélatonine, l'hormone secrétée par la glande pinéale (épiphyse). - http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9latonine

Le groupe de recherches qu'il animait a réalisé la première étude permettant de connaître le rôle principal de la mélatonine chez l'homme.

Il s'intéressa ensuite à la DMT, l'agent actif de l'Ayahuasca, et il entreprit en 1990 la seule expérimentation approuvée et financée par le gouvernement américain sur les psychédéliques pendant ces vingt dernières années. Il avait du batailler pendant deux ans avant de recevoir le feu vert de la FDA pour évaluer les effets physiologiques de la DMT, et mettre au point le questionnaire d'évaluation "Hallucinogen Rating Scale", servant à mesurer les effets psychologiques de la DMT et autres substances enthéogènes. - http://fr.wikipedia.org/wiki/Enth%C3%A9og%C3%A8ne

http://www.rickstrassman.com/ - http://fr.wikipedia.org/wiki/Dim%C3%A9thyltryptamine - http://fr.wikipedia.org/wiki/Ayahuasca

Ces recherches sur les psychédéliques étaient approuvées et financées par le 'National Institute on Drug Abuse'. Le chercheur explique : "En occident, les études sur la conscience se sont multipliées. Un volet particulier de cette recherche étudie les effets des agents psychoactifs sur la conscience. Dans le cadre de la Fondation Cottonwood, nous poursuivons l'exploration des mystères les plus étranges de l'esprit humain. Nous utilisons les composants psychoactifs des plantes pour étudier les divers champs de conscience manifestés chez l'homme, leur processus, et découvrir leurs bases biochimiques et physiologiques. Nous nous intéressons également aux implications médicales, sociales, et spirituelles de ces différents états, afin de savoir comment les appliquer au mieux pour soigner, développer la créativité et acquérir une certaine sagesse."

Rick Strassman"Pendant des milliers d'années, des cultures indigènes ont utilisé des plantes médicinales pour induire avec méthode des états de conscience amplifiés et de type mystique. La science occidentale commence à peine à s'intéresser aux immenses ressources du savoir traditionnel concernant ces plantes et leurs effets. Nous poursuivrons nos buts en confrontant diverses perspectives, scientifique, anthropologique, et spirituelle."

"Notre vice-président, le Dr. Steven Barker de l'Université de Louisiane, met au point un nouveau protocole ultra-sensible pour mesurer les émissions naturelles de DMT et d'agents similaires dans le corps humain. Ceci devrait nous permettre de comparer les quantités habituelles avec celles qu'on relève lors des états de conscience amplifiés."

Le Dr Strassman sait que ses recherches ne feront pas l'unanimité : "Ceux qui ont expérimenté des "abductions aliènes" ou qui s'y intéressent - persuadés de la "réalité" de ces expériences - seront probablement choqués d'apprendre que pour moi la DMT est directement impliquée dans ces évènements. (...)

D'autres ne manqueront pas de réfuter l'idée que la DMT peut permettre à nos cerveaux de percevoir la matière sombre ou des univers parallèles, tels des plans d'existence habités par des entités conscientes."

Le Dr Strassman note que bon nombre des abductés ont durablement souhaité orienter leur vie vers une plus grande spiritualité.

De nombreux volontaires ont décrit avec précision des rencontres avec des "présences" intelligentes mais non-humaines, souvent qualifiées d'aliens. Presque tous les participants ont témoigné avoir vécu des expériences exceptionnellement profondes.

Aaron est l'un d'eux. Il raconte : "J'ai commencé par voir une série de mandalas, et j'ai eu des visions pouvant évoquer des fleurs-de-lis. Puis un genre d'insecte s'est imposé à mon regard, planant au-dessus de moi alors que la session commençait. Cette chose m'a aspiré hors de ma tête, me projetant dans l'espace, sous un ciel sombre avec des millions d'étoiles.

Je me trouvais dans une sorte de salle d'attente, extrêmement vaste. Je me sentais observé par plusieurs espèces d'insectes. Puis ils ont cessé de s'intéresser à moi. J'ai été emporté vers l'espace et j'ai été examiné."

"La rencontre de ces insectes de type alien fut pour moi le mauvais côté de l'expérience. Un peu comme si j'étais possédé, comme si quelqu'un ou quelque chose prenait le contrôle. J'ai du me défendre. J'étais conscient de leur présence, et c'était réciproque. J'ai alors pensé qu'ils devaient avoir des objectifs.

C'est un peu comme s'aventurer dans une région inconnue, sans bien savoir quelle est la nature de l'endroit. Nous n'avons pas les références nécessaires pour comprendre le fonctionnement des êtres reptiliens qui s'y trouvent."

Le Dr. Strassman vit et exerce actuellement à Taos, Nouveau-Mexique. Professeur de Psychiatrie, il préside la "Cottonwood Research Foundation", un organisme non-lucratif qui se consacre à la recherche sur la DMT et autres substances psychoactives. - Source - http://www.erowid.org/culture/characters/strassman_rick/strassman_rick.shtml

Alex Grey - DMT

A suivre, avec d'autres témoignages...

Peintures de Alex Grey - http://www.cosm.org/art/vr/

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14954.0.html

Vendredi 25 Février 2011 - DMT & Mondes aliens - 2/4

Nous avons vu dans la première partie que le Dr Rick Strassman a étudié les effets de la DMT (N,N-diméthyltryptamine), un puissant enthéogène. Cette substance serait produite par la glande pinéale du cerveau humain, et c'est un agent actif de l'Ayahuasca. - http://fr.wikipedia.org/wiki/Ayahuasca - http://www.rickstrassman.com/

La préparation se boit sous forme d'infusions ou de décoctions, à partir d'une liane du genre Banisteriopsis caapi, qu'on trouve dans la jungle amazonienne. http://fr.wikipedia.org/wiki/Banisteriopsis_caapi

L'action du breuvage est assez complexe et due à l'association de plusieurs composants. Les ethnobiologistes occidentaux ont relevé que les Ayahuasqueros pouvaient utiliser 200 à 300 plantes pour composer leurs préparations.

Le programme de recherches s'est déroulé pendant cinq ans, de 1990 à 1995. Strassman a administré environ 400 doses de DMT à une soixantaine de volontaires, dans le cadre de l'école de médecine de l'Université du Nouveau-Mexique, à Albuquerque.

Il a formulé l'hypothèse que dans une phase d'approche de la mort, la glande pinéale produirait de la DMT, ce qui pourrait expliquer les séquences visuelles que rapportent les personnes revenues d'une NDE, de même que les expériences mystiques.

Le Dr Strassman note que René Descartes en avait fait le siège de l'âme, et qu'elle est considérée comme le 7ème chakras pour les yogis.

DMT - The Spirit Molecule

La DMT semble capable de produire dans la conscience les caractéristiques les plus fréquentes des abductions rapportées par des témoins ou des "contactés" : "Les séances peuvent durer dix à vingt minutes. Lorsque je relis mes notes de sessions avec mes volontaires, je suis toujours surpris de voir qu'un grand nombre parle "rétablir le contact" avec "eux" ou d'autres êtres.

[flv:http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/The_Spirit_Molecule.flv 320 240]

Pour les décrire, ils utilisent le plus fréquemment des expressions comme "entités," "êtres," "aliens," "guides," ou "aides". On trouve la même chose dans des récits d'expériences datant des années 50....

On ne peut donc parler d'une imagerie typiquement New Age. La molécule de l'esprit avait déjà révélé des mondes invisibles et leurs habitants bien avant que la science occidentale entreprenne ces recherches...

Notre approche contemporaine de la réalité repose sur la conscience de veille et nos outils sensoriels; or ces êtres sont immatériels. Certains volontaires n'ont pas manqué de faire un rapprochement avec le "Petit Peuple invisible", le monde des elfes et des fées."

Lucas raconte : "Rien ne pourrait vous préparer à cela. Ca commence avec un son bzzzz. Ensuite ça s'est intensifié, c'était plus intense et plus rapide. Je montais de plus en plus, et soudain POW! Il y avait une station spatiale juste en-dessous, et vers la droite.

Je sentais au moins deux présences, une de chaque côté. Elles m'ont guidé vers une plateforme. J'étais conscient que de nombreuses entités se trouvaient dans la station - des automates, des créatures de type androïdes comme un croisement entre des mannequins utilisés pour les tests de crash et des soldats de l'Empire de Star Wars, sauf que c'étaient des êtres vivants, pas des robots.

Il m'a semblé que des panneaux de commandes étaient disposés en divers endroits de leurs corps, notamment sur la partie supérieure de leurs bras. Ils étaient occupés à des travaux de routine sur des machines et ne me prêtèrent aucune attention. J'étais alors très perturbé et j'ai ouvert les yeux."

Le témoignage de Chris : "C'était impressionnant. Pas de couleurs au début. Mais le son habituel : une sorte de bourdonnement intérieur, agréable. Ensuite j'ai vu trois êtres, avec une apparence corporelle. Des rayons de lumière émanaient de leurs corps puis y retournaient. Ils étaient reptiliens et humanoïdes. Ils essayaient de m'amener à comprendre, sans mots mais par gestes. Ils voulaient que j'observe leurs corps de l'intérieur. J'ai regardé en eux et j'ai compris la reproduction, tout ce qui se passe avant la naissance, l'incarnation.

Alex Grey

Après que j'aie reçu ce qu'ils me communiquaient, ils sont restés là encore un moment. Leur présence était vraiment tangible."

D'autres patients rapportent avoir été examinés : "Ils voulaient savoir comment fonctionnait mon esprit. Ils ont introduit dans mes yeux des sortes de longues fibres optiques." Parfois les expérimentateurs ont le sentiment de se trouver dans une salle d'attente, une pouponnière, ou une salle de jeux peuplée de clowns animés. Les clowns et ces mêmes décors sont fréquemment cités par les volontaires. - Peintures de Alex Grey - http://www.cosm.org/art/vr/

A suivre...

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14954.0.html

Lundi 28 Février 2011 - DMT & Mondes aliens - 3/4

Suite des recherches du Dr Rick Strassman sur les effets de la DMT... - http://www.rickstrassman.com/

Jeremiah fut l'un des 60 volontaires : "J'étais dans un processus évolutif. Ces intelligences s'occupent de nous. Il demeure un espoir, malgré toutes nos turpitudes. Je n'avais aucun moyen de modifier le cours de l'expérience. Ca dépassait toutes mes attentes ou ce que je pouvais imaginer. La surprise était totale ! J'ai essayé de m'ouvrir à l'amour, mais c'était stupide de ma part. Je devais me contenter d'observer."

Rick Strassman note dans ce cas que la tentative infructueuse de "s'ouvrir à l'amour" exclut qu'il ait été abusé par son imagination "parce que dans l'imaginaire rien ne l'aurait empêché d'y parvenir. Il a juste constaté que c'était une attitude presque ridicule dans cette situation."

Le rapprochement avec des récits d'abductions est flagrant. C'est pourquoi Rick Strassman postule que les abductés ont subi des décharges de mélatonine par stimulation de leur glande pinéale. "Avant de refaire une expérience, près de la moitié des volontaires nous disent à peu de choses près : "Je sais que je vais retrouver les entités..."."

Rick Strassman

Jeremiah analyse ainsi sa série de quatre expériences : "La DMT m'a montré que la réalité est composée d'une infinité de possibilités. Ca confirme l'existence d'autres dimensions. Ce serait trop simple de parler de planètes aliènes peuplées d'autres civilisations. Ces mondes sont bien plus proches de nous. Cette substance n'est pas une drogue au sens habituel. C'est davantage l'expérience d'une nouvelle technologie. On a le choix de participer ou non. Ca se déroule même si nous n'y prêtons pas attention. On ne revient pas à son point de départ, mais là où les choses ont évolué depuis son départ. Ce n'est pas une hallucination, mais une observation. Lorsque je me trouve là, je ne suis pas sous l'influence d'un produit. Je suis lucide et clair."

[flv:http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Rick_Strassman_Pineal_Gland.flv 320 240]

Le Dr Strassman essaye de dégager les grandes lignes de ses 400 sessions : "Il est surprenant de constater que les témoignages sont corroborants lorsqu'il s'agit de contacts avec des êtres immatériels.

Ca commence par un son et des vibrations qui s'amplifient jusqu'au moment où s'impose presque par surprise un monde entièrement "alien". Les volontaires se retrouvent sur un lit ou une sorte de couche de repos, dans un labo de recherches, ou un environnement technologiquement très avancé.

Les êtres très évolués qui se trouvent dans cet "autre" monde manifestent de l'intérêt pour le visiteur. Ils semblent prêts à commencer dès son arrivée comme s'ils l'attendaient, et n'ont pas de temps à perdre dans les préparatifs. Il y a parfois un être plus particulièrement chargé de diriger les opérations.

Nos volontaires ont fréquemment rapporté que les relations sont empreintes d'amour, d'attention à l'autre, mais parfois l'attitude de ces entités est strictement professionnelle.

Leur "activité" semble consister à tester, examiner, sonder, ou même modifier l'esprit et le corps du volontaire. Parfois ça commence par une phase de tests; s'ils sont satisfaisants, d'autres interactions peuvent s'ensuivre. Ils essayent de communiquer avec les volontaires, leur transmettant de l'information par des gestes, par télépathie, ou des images mentales. Nous ne pouvons être sûrs de leurs motivations, mais plusieurs sujets ont ressenti que ces êtres manifestent beaucoup d'empathie envers les individus et notre espèce."

Il est extrêmement délicat pour le chercheur de formuler des hypothèses : "Qui pourrait en conclure qu'une partie de notre tissu cérébral, une fois activée, puisse projeter des rencontres avec des êtres, se livrant à des expériences, et s'occupant de nous reprogrammer ? La théorie du rève éveillé ne colle pas non plus avec les sensations des participants. La plupart ont spontanément témoigné que cette explication ne tenait pas la route.

Alex Grey : Writing

J'ai essayé de proposer que ces expériences étaient induites au niveau psychologique par nos peurs, nos attentes, ou des conflits non résolus.

Mais le cumul de ces vécus ne pouvait s'expliquer par des manoeuvres de l'inconscient. En outre, comment l'imagination des volontaires pouvait-elle produire des états plus réalistes que la conscience de veille ? Chaque fois que j'avais essayé de rationaliser, les participants avaient préféré garder pour eux leurs expériences. Ils en étaient venus à monter un groupe d'entr'aide, en réalisant qu'il serait inutile d'en parler avec ceux qui ne pouvaient comprendre..."

Peintures de Alex Grey - http://www.cosm.org/art/vr/

A suivre...

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14954.0.html

Jeudi 3 Mars 2011 - DMT & Mondes aliens - 4/4

Suite et fin sur les recherches du Dr Rick Strassman concernant la DMT. Notes de lecture de son livre : "DMT - The Spirit Molecule". - http://www.rickstrassman.com/

Quelques secondes après l'injection, Rex s'est retrouvé dans une ruche immense, entretenue par des êtres insectoïdes qui dévoraient ses émotions, mais lui offraient en même temps un environnement sécurisant et chaleureux...

Certains des volontaires déclarent que les territoires où évoluent ces entités sont comme bornés par une frontière, et que ces êtres ne peuvent les suivre au moment de la redescente dans la réalité ordinaire.

Sara témoigne à son tour : "J'ai toujours pensé que nous n'étions pas seuls dans l'univers. Je croyais que le seul moyen de les rencontrer serait de voir leurs soucoupes volantes et leurs lumières dans l'espace. Je n'aurais jamais imaginé que ce fut possible dans notre espace intérieur. Je pensais que nous serions limités à percevoir des choses qui seraient en rapport avec notre propre sphère d'archétypes et notre mythologie. Je m'attendais plutôt à voir des guides spirituels et des anges, pas des formes de vie aliènes." (...)

Alex Grey : Life & Death

"C'était très différent de l'état de rève, ou même de rève éveillé qu'il m'arrive d'expérimenter. Seuls ceux qui ont vécu ça peuvent me comprendre. Ma vie en est complètement transformée."

Parfois les volontaires ont des difficultés à se remémorer certains épisodes, malgré des efforts soutenus : il s'agit pour le Dr Strassman d'un effet identifié sous l'expression "state-specific memory"... où le souvenir est attaché à un état particulier. Il "revient" lorsqu'on se retrouve sur le même plan de conscience. Cela expliquerait également pourquoi certains rèves nocturnes sont aussi volatils.... Bien des choses observées avec précision dans ces dimensions, comme des machines sophistiquées, ne peuvent être décrites au retour.

La molécule révèle des territoires assez méconnus, de haute énergie, qui ne se laissent pas aisément cartographier.

Alex Grey : TransfigurationsRick Strassman confie que jusqu'ici, avant d'entreprendre cette recherche, les récits d'abductions l'avaient très peu intéressé : "Ca me semblait bien plus 'marginal' que l'étude des psychédéliques... Je me devais maintenant de creuser le sujet. Cette remarquable similitude m'a conduit à proposer que les expériences d'abduction sont rendues possibles par des doses anormales de DMT dans le cerveau.

Ca peut se produire de manière spontanée dès lors que la glande pinéale est stimulée. Il se passe la même chose avec un apport extérieur de DMT dans le cadre de nos recherches."

Le chercheur énumère ensuite dans son livre les nombreuses similitudes avec les principales caractéristiques recensées par le psychiatre John Mack. Il relève que les victimes d'enlèvements ont également rapporté que cette expérience est "plus réelle que la réalité ordinaire".

Un autre élément commun aux deux types d'expériences est la transformation spirituelle qui s'opère à la suite des rencontres, après avoir vécu "un changement radical dans la perception de l'espace-temps, un aperçu d'autres dimensions de la réalité ou d'autres univers... le sentiment d'être relié à l'ensemble de la création."

Strassman conclut ainsi son second chapitre sur les 'Contacts à travers le voile' : "Si vous retiriez la référence à la DMT dans les compte-rendus que vous venez de lire, pourriez-vous différencier ces récits des témoignages d'un groupe d'abductés ?" Il note enfin qu'aucun de ses 60 volontaires, en remplissant le questionnaire préalable sur les motivations, n'avait exprimé le souhait de rencontrer "d'autres entités".

John Edward Mack (1929-2004) concluait dans ce sens. Ce professeur de psychiatrie à l'université de Harvard, et auteur de "Abduction & Passport to the Cosmos", s'était intéressé pendant plusieurs décennies aux récits de rencontres supposées avec des entités non humaines.

Selon lui : "Les recherches majeures de Rick Strassman contribuent à amplifier la prise de conscience que nous vivons dans un univers multidimensionnel, lequel est bien plus complexe et plus fascinant que celui représenté par nos théories scientifiques. Il est d'une importance capitale que nous assumions les implications de cette découverte, car elle a énormément de choses à nous apprendre sur ce que nous sommes et les raisons de notre présence ici." - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,12867.0.html

John Mack

A noter que l'un des pionniers de la recherche sur la DMT est le Dr. Stephen Szara. Il avait découvert les effets psychédéliques de la molécule dans son laboratoire à Budapest, en Hongrie, au milieu des années 50, en l'expérimentant sur lui-même.

Le prochain ouvrage du Dr Strassman, "The Soul of Prophecy", sera publié d'ici la fin de l'année 2011. Le livre en français : "La Molécule de l'Esprit" (éditions Exergue) a été sous-titré "Les potentialités insoupçonnées du cerveau humain". - http://www.rickstrassman.com/

Peintures de Alex Grey - http://www.cosm.org/art/vr/

[flv:http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/The_Spirit_Molecule-Teaser.flv 720 400]

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14954.0.html

Mardi 15 Février 2011 - Retour sur l'affaire Travis Walton

Le programme TODAY du réseau MSNBC ouvre une nouvelle série sur les "Mystères inexpliqués", présentée par Amy Robach. Le 12 février, elle est revenue sur l'affaire d'enlèvement qui concerna Travis Walton le 5 novembre 1975, à Snowflake, Arizona, devant six employés des eaux & forêts. - http://ovnis-usa.com/laffaire-travis-walton/

Après toutes ces années, les déclarations de Travis et de l'un des témoins que la journaliste a retrouvé restent cohérents. Amy Robach estime que cette histoire, "l'une des mieux documentées dans le domaine de l'ufologie", a de meilleures chances aujourd'hui de paraître crédible.

[flv:http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/NBC_News_Travis_Walton-11fev2011.flv 600 400]

L'émission reprend en illustration des extraits du film "Fire in the Sky", réalisé par Robert Lieberman en 1993 :

[flv:http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Fire_in_the_Sky_1993.avi 600 400]

Source - http://today.msnbc.msn.com/id/26184891/vp/41548471#41548471

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,3594.0.html

Samedi 19 Février 2011 - Ovnis : Terence McKenna & l'approche chamanique

Terence McKenna abordait le sujet Ovni lors du symposium "Angels, Aliens and Archetypes" (1987) auquel participait également le chercheur Jacques Vallée : "Comment pourrions-nous comprendre l'électricité si notre approche consistait à nous placer au sommet d'une colline en attendant d'être frappés par la foudre ?

Il me semble que nous avons cette même attitude vis-à-vis des Ovnis. Nous avons très peu d'éléments pour évaluer ce que représente vraiment ce phénomène.

Une première possibilité, qui me semble dépassée, serait qu'il s'agisse d'un phénomène naturel, comme des forces piézoélectriques ayant la capacité d'interagir avec le subtil dispositif électro-chimique du système nerveux humain, afin de créer une sorte d'hallucination, une transfiguration, ou un ravissement.

Plus concrètement, ça se ramène à trois questions : Est-ce que nous y sommes pour quelque chose ? Sommes-nous visités, ou bien y a-t-il un autre occupant dans la maison dont nous ne serions pas conscients ? - http://fr.wikipedia.org/wiki/Terence_McKenna_%28%C3%A9crivain%29

Terence_McKenna

(16 novembre 1946 - 3 avril 2000)

J'ai eu des expériences de contact, j'ai observé un Ovni de très près, il m'est arrivé de rencontrer des entités d'autres dimensions, mais ça ne m'a pas déterminé à adopter une position tranchée. Malgré l'attention extrême que je portais à cette observation, il ne me semble pas possible de conclure parce qu'il y a toujours des éléments qui contredisent les autres hypothèses.

Jacques Vallée n'est pas revenu là-dessus tout à l'heure mais je me souviens que dans son ouvrage, le "Collège invisible", il avait insisté sur l'absurdité qui fait partie des expériences de contact, où le récit du contacté contient le plus souvent des détails qui nous sembleront parfaitement ridicules. C'est comme si des éléments d'invalidation devaient toujours être incorporés dans les récits les plus sincères afin d'entretenir le doute. De ce fait, le monde scientifique n'estime pas utile d'étudier plus avant le phénomène qui leur semble relever surtout de la pathologie.

Modern MythJe relisais récemment Carl Gustav Jung et son "Flying Saucers, A Modern Myth of Things Seen in the Skies" publié en 1954, et je pense que personne à ce jour n'a surpassé son approche."

[Extrait condensé : "Le problème de l'existence physique éventuelle des objets volants me parait tellement important que je crois de mon devoir de lancer un cri d'alarme, comme je le fis à l'époque où se préparaient des événements qui devaient frapper l'Europe au plus profond d'elle-même".] - http://www.cgjung.net/oeuvre/mythe_moderne.htm

Terence McKenna poursuit : "J'ai tendance à penser que nous ne pouvons correctement aborder le problème des Ovnis, ou d'autres domaines aussi subtils, à cause des restrictions de notre langage. Il serait vain de tenter de rallier un consensus sur le sujet. Nous sommes déjà incapables de nous accorder sur ce qui caractérise un soufflé réussi. Donc je pense que nous passons totalement à côté en tentant de proposer une explication définitive.

Si le phénomène Ovni est une manifestation du superviseur de l'inconscient collectif, nous devrions alors nous demander pourquoi, et comment procède-t-il ?

Terence McKenna rend hommage

à Jacques Vallée et à son

"système de

contrôle spirituel" :

A part Carl Jung, le seul à mon avis qui ait correctement abordé la question est Jacques Vallée, quand il a écrit : "Il est moins utile de s'interroger sur la nature du phénomène que de s'intéresser aux effets qu'il produit sur nous; on voit alors clairement que les Ovnis laminent notre foi en la science. Ils sont un antidote au paradigme scientifique qui s'est développé depuis 400 ans et nous a conduit au bord de la catastrophe mondiale...."

[flv:http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Terence_McKenna-Shamanic_Approaches_to_the_UFO_1987.flv 520 360]

Il pense qu'il existe dans la structure de la psyché humaine une sorte de super-ego, un contrôleur supérieur dans la conscience collective, qui est capable d'agir en suscitant des phénomènes qui tendent à rectifier des dérives pathologiques ou mortelles dans la conduite de nos sociétés. Les corrections nécessaires ne peuvent intervenir au niveau personnel ni institutionnel; c'est alors le niveau supérieur de la conscience collective de l'espèce, comme un dispositif de contrôle, qui fait obstacle aux idéologies destructrices qui se sont mises en place et produit des manifestations capables de les éradiquer.
TerrePour moi, l'objectif des manifestations Ovnis est de contrer les effets du rationalisme dominant qui entraîne actuellement autant de souffrances, en injectant des éléments capables de le déstabiliser.

Il existe une autre possibilité où le gouverneur supérieur n'aurait pas directement pour rôle de renverser le matérialisme ambiant : il se peut que nous partagions depuis toujours cette planète avec une autre espèce intelligente, qui nous avait longtemps laissés évoluer librement, jusqu'au point où nous commencions à représenter une nuisance. Dans ce cas, les conséquences sont les mêmes que celles évoquées précédemment."

Pour Terence McKenna, une divulgation de la vérité entrainerait un immense chaos dans nos sociétés : "J'ai abordé cet aspect avec une des entités et elle m'a répondu : 'Nous avons préféré que vous pensiez à une invasion aliène, parce que les populations seraient paniquées si nous leur laissions découvrir ce qui se passe vraiment!' "

"Je dois aussi mentionner la possibilité que ces engins volants ne soient pas des vaisseaux mais des capsules temporelles. Dans ce cas nous serions probablement fascinés de contempler nos très lointains descendants, venus nous porter le message d'un évènement majeur."

[flv:http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Terence_McKenna_Alien_Love_and_Spacetime_Continuum.flv 520 360]

Le passage suivant est extrait d'une conférence titrée "Alien love", qui situe le niveau de ses expériences personnelles : "Ces myriades d'êtres que je rencontrais dans ces séances se métamorphosaient en d'étranges machines, semblables à d'énormes sphères ciselées comme des joyaux, qui leur permettaient de créer des objets en les chantant."

Les aliens se trouvent en ce cas dans un endroit inattendu... le champ de la conscience, toujours aussi méconnu.

McKenna ajoute : "Je suis toujours stupéfait que nous nous posions la question depuis 45 ans, sans que personne n'ai encore émis ce genre de proposition : si nous pensons être visités par des formes de vie organiques et intelligentes venues d'une autre dimension ou d'une région de notre galaxie, nous devrions alors examiner très attentivement notre environnement pour y rechercher des traces de leur présence.

Pourrait-on trouver des formes de vie, parmi les millions que nous connaissons, qui ne seraient pas originaires de cette planète ?

Il serait possible de lancer une étude comparative de l'ADN. Certains d'entre vous savent déjà ce que j'en pense : les plantes et les champignons qui renferment des substances psychoactives ont les meilleures chances de figurer parmi les envahisseurs extraterrestres dans l'environnement de cette planète."

En résumé : "Sans le recours aux substances psychédéliques, je pense qu'on ne pourra pas aborder sérieusement la question des Ovnis; ce serait comme tenter de comprendre la nature de l'univers en se privant d'un bon télescope." - Source - http://deoxy.org/media/McKenna

Sur les états amplifiés de conscience et le rôle des "forces spirituelles", on peut lire cette présentation de Graham Hancock en décembre 2010. http://ovnis-usa.com/2010/12/01/portrait-de-graham-hancock/

http://www.intuition.org/txt/mckenna.htm

http://video.google.com/videoplay?docid=-3163231789026536985&q=mckenna&total=2591&start=0&num=10&so=0&type=search&plindex=2#

http://nous-les-dieux.org/Neuf_Th%C3%A9ories_sur_les_Contacts_Extraterrestres

http://sites.google.com/site/cauastron/transcriptions-1/terence-mckenna--shamanic-approaches-to-the-ufo

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14773.0.html

Lundi 13 Févier 2011 - La Connexion Ayahuasca-Aliens 1/2

L'hypothèse métamorphique n'est pas souvent développée, parce que le concept n'est pas encore très répandu, mais elle s'offre comme une voie de recherches à part entière pour tenter d'expliquer le phénomène Ovni. Elle est déjà très présente dans les films et les séries TV. - http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9tamorphe

Cet article en deux parties aborde le sujet sous l'angle des pratiques chamaniques et les connaissances obtenues pendant des séances avec l'Ayahuasca - "un breuvage à base de lianes consommé traditionnellement par les chamanes des tribus indiennes d'Amazonie." - http://fr.wikipedia.org/wiki/Ayahuasca

"Le peintre et chamane péruvien Pablo César Amaringo (1943-16 novembre 2009) avait publié "Ayahuasca Visions, The Religious Iconography of a Peruvian Shaman", un recueil de ses peintures représentant des visions obtenues pendant des cérémonies avec l'ayahuasca. L'ouvrage fut réalisé en collaboration avec l'anthropologue Luis Eduardo Luna, Ph.D. - http://www.pabloamaringo.com

Les Vaisseaux extraterrestres occupent une large part de ses motifs.

Pablo Amaringo

http://www.ovnis-usa.com/DIVERS/Ayahuasca_Visions_Pablo_Amaringo.pdf

Lorsque la guérisseuse qui avait soigné sa soeur lui a fait prendre de l'Ayahuasca, Pablo vit une immense soucoupe volante dont le bruit effrayant l'avait paniqué (Vision 7). Don Manuel Amaringo, le frère ainé de Pablo, m'a raconté une histoire similaire. Les larmes aux yeux, il m'a raconté que le chant (Icaro) qu'il utilisait le plus souvent pour soigner des gens lui avait été donné par une fée nommée Altos Cielos Nieves Tenebrosas, qui était venue à bord d'un grand vaisseau bleu.

Pablo AmaringoBien qu'il ait souvent représenté des vaisseaux, Pablo n'en parlait pas très volontiers. Selon lui ces véhicules peuvent adopter toutes sortes de formes, ils sont capables de se déplacer à des vitesses prodigieuses, et de voyager sous les eaux et la terre.

Les êtres qui les utilisent sont comme des esprits, leurs corps sont plus subtils que les nôtres, ils ont la faculté d'apparaître et disparaître à volonté.

Ils font partie de civilisations extraterrestres avancées qui vivent en parfaite harmonie. De grandes civilisations amérindiennes telles que les Mayas, les Tiahuanacos, et les Incas étaient en contact avec ces êtres. - http://fr.wikipedia.org/wiki/Tiwanaku

Pablo apprit pendant ses voyages avec l'ayahuasca que les Mayas connaissaient ce breuvage, et qu'ils sont partis vers d'autres mondes par ce moyen, mais qu'ils sont sur le point de revenir. Il expliquait que certaines des soucoupes volantes qu'on observe actuellement sont pilotées par des sages Mayas.

Martti Parssinen, l'historien finlandais, m'a signalé un texte écrit par le Père Francisco de San José qui raconte une une curieuse manifestation observée par des missionnaires au confluent des rivières Pozuzo et Ucayali le 8 août 1767. Une nuit, le Père Francisco et ses compagnons étaient encerclés par un groupe de Conibos hostiles, qui leur lançaient des flêches, et ils tentaient de se défendre au pistolet :

"Pendant cette bataille, il s'est passé un évènement mémorable. Un globe de lumière plus brillant que la Lune a survolé la ligne des Conibos, éclairant toute la zone. Je ne sais si les Indiens ont perçu l'étrangeté de la situation, mais ils ont cessé de nous tirer des flêches..." (San José 1767:364)

Les Extraterrestres sont en contact avec les nina-runas (peuple du feu) qui vivent dans les volcans. Ils communiquent entre eux par télépathie. On peut voir ces êtres et leurs véhicules grâce à l'ayahuasca, mais peu de pratiquants ont établi un contact avec eux.

Seuls quelques élus bénéficient des chants de pouvoir que ces extraterrestres enseignent, et c'est d'eux qu'ils reçoivent des informations utiles pour soigner leurs patients.

[Le chamane Guillermo Arevalo a témoigné dans le même sens lors d'une émission sur 'Radio Ici & Maintenant!' en septembre 2010] - http://rimsave.com/?p=537

Guillermo Arevalo

L'anthropologue française Francoise Barbira-Freedman, qui a mené de nombreuses recherches parmi les Lamistas de la province de San Martin, m'a raconté que les visions de vaisseaux étaient fréquentes pendant les cérémonies d'ayahuasca.

Lorsque j'ai rendu visite à Don Manuel Shuna, l'oncle de Pablo, âgé de plus de 90 ans, je lui ai montré plusieurs photos des peintures de Pablo. Alors que j'attirais son attention sur la représentation d'une soucoupe volante, il m'a confié avec beaucoup d'émotion, et un certain stress, qu'il avait été harcelé pendant ces deux dernières années par des êtres qui sortaient de telles machines. Selon lui ces gens se déplacent légèrement au-dessus de la surface des eaux.

Pablo AmaringoDon Manuel explique que leurs machines font environ 50 mètres de long, émanant des lumières qui dissipent la nuit. Au repos, elles ne touchent jamais le sol ni l'eau, mais se maintiennent en suspension dans l'air. Parfois, les êtres à bord de ces machines renversent des arbres qu'elles finissent par emporter. Don Manuel ajouta :

"Ils savent quand je vais boire de l'ayahuasca. Ils approchent et chantent toutes sortes de chants, de même que les icaros que je connais. Ils savent également comment prier.

Ils sollicitent mon amitié, parce qu'il y a des choses qu'ils ne savent pas encore. Ils aimeraient m'emmener avec eux, mais je refuse de les accompagner parce qu'ils se mangent entre eux.

Ils ont essayé de m'effrayer en faisant bouger la terre, ou en faisant tomber de grands arbres. Ils m'ont presque rendu fou. Mais ils ne s'approchent plus de moi, parce que je leur ai soufflé du mapacho (tabac de purification)."

Il est bien sûr très difficile d'apprécier ce témoignage. Il semble que les chamanes soient en permanence enclins à s'approprier symboliquement tout ce qu'il voient et entendent même si c'est inédit pour eux, utilisant ces éléments dans leurs visions comme des métaphores vivantes afin d'explorer toujours davantage les sphères de l'esprit, d'enrichir leur savoir, ou de se défendre contre des attaques surnaturelles." - Source - http://deoxy.org/ayalien.htm

A suivre le 31 janvier...

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14893.0.html

Mercredi 16 Février 2011 - La Connexion Ayahuasca-Aliens 2/2

Suite de l'article publié avant-hier, qui concerne les descriptions de soucoupes volantes et de leurs occupants par les chamanes d'Amazonie, en relation avec l'hypothèse métamorphique :

"Le fait de voler est l'un des thèmes parmi les plus récurrents dans toutes les pratiques chamaniques. Le chamane peut se métamorphoser en un oiseau, un insecte, ou un être ailé. Il peut être transporté par un animal ou une entité vers d'autres dimensions.

Pour exprimer l'idée de voler, les chamanes contemporains se servent parfois de métaphores empruntées à des innovations récentes.

C'est pourquoi il n'est pas étrange que le thème des Ovnis, lequel fait partie de l'imagerie moderne - peut-être sous l'angle proposé par Carl Gustav Jung (1959), ou comme une expression archétypale relative à notre époque - soit utilisé par les chamanes pour signifier le ravissement spirituel vers d'autres réalités.

Pablo Amaringo

http://fr.wikipedia.org/wiki/Carl_Gustav_Jung - http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9tamorphe

Les soucoupes volantes, les entités extraterrestres, et les civilisations intergalactiques que représente Pablo Amaringo dans ses peintures ne doivent pas nécessairement être considérés comme des représentations inhabituelles ou étrangères au chamanisme amazonien; ils peuvent être des résurgences de thèmes anciens.

Pablo Amaringo Les récits de voyages chamaniques sous l'influence de l'Ayahuasca et autres plantes psychotropes, même issus de tribus amazoniennes culturellement isolées, intègrent également l'idée qu'un chamane monte vers les cieux où il fréquente des entités célestes.

Dans certains cas, les chamanes expliquent que ces créatures spirituelles viennent se manifester sur le lieu de la cérémonie. (cf. Gomez 1969; Reichel-Dolmatoff 1971:43,173; Vickers & Plowman 1984:19; Ramirez de Jara & Pinzon 1986:173-4; Chaumeil 1982:40; Cipoletti1987;etc.).

Dans la mythologie Cuna, et les récits qui concernent les héros traditionnels, il y a de nombreuses références à ces soucoupes volantes. Cette notion s'est étendue au folklore, mais leurs descriptions concernent également des manifestations dans la vie courante. (Gomez 1969:67)

Jacques Vallée (1979) et Bertrand Méheust (1988) ont souligné le parallélisme qu'on peut constater entre les thèmes folkloriques, les voyages chamaniques, et les abductions par des soucoupes volantes. De même que les autres parties du monde, l'Amazonie d'aujourd'hui est constamment bombardée par de nouvelles images et des symbôles venus d'ailleurs, qui s'intègrent rapidement aux croyances traditionnelles.

D'un autre côté, la connexion entre les Ovnis et la DMT a été amplement soulignée par Terence McKenna, lequel a démontré statistiquement qu'un grand nombre de personnes ayant absorbé 15mg de psilocybine, de manière "récréative" rapportent un contact extraterrestre.

Cette dose est suffisante pour déployer tout le spectre des effets psychédéliques (cf. McKenna 1984,1989). Des occidentaux ont témoigné dans le même sens après avoir pris de l'Ayahuasca, du Psilocybe Cubensis, ou de la diméthyltryptamine (DMT). "Certaines recherches tendent à montrer que la DMT est produite naturellement en très petites quantités par la glande pinéale, connue également sous le nom d'épiphyse."

Ainsi que Jacques Vallée l'a fait remarquer (1979:209-10), les Ovnis sont des manifestations physiques qu'on ne peut appréhender sans leurs références psychiques et symbôliques. Le thème des Ovnis ne devrait pas être ignoré des anthropologues cognitifs, de la psychologie des profondeurs, et de tous ceux qui s'intéressent aux mythologies de l'homme d'aujourd'hui." - Source - http://deoxy.org/ayalien.htm

Pablo Amaringo

http://fr.wikipedia.org/wiki/Anthropologie_cognitive - http://fr.wikipedia.org/wiki/Psilocybe_cubensis - http://fr.wikipedia.org/wiki/Dim%C3%A9thyltryptamine

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14893.0.html

Jeudi 10 Février 2011 - UFOs, Myths, Conspiracies & Realities

Les Editions St Martin annoncent la sortie prochaine de "UFOs, Myths, Conspiracies and Realities", par le colonel John B. Alexander : ..."Un ouvrage qui devrait marquer une étape importante dans la réflexion sur ce sujet controversé.

Pour l'auteur, il est évident que les Ovnis sont une réalité. Il s'agit d'objets tangibles qui parcourent notre univers. Il n'existe pas de réponse simple à ce phénomène complexe, mais vous devriez y trouver des réponses à plusieurs de vos questions." Préface du Dr. Jacques Vallée, Introduction de Burt Rutan, & Commentaires de Tom Clancy. - http://ovnis-usa.com/colonel-john-b-alexander/ - http://www.johnbalexander.com/

L'analyste Bruce Maccabee a déjà publié une longue chronique de l'ouvrage : "Que vous soyez intéressé ou non par les Ovnis, ce livre risque fort de vous déstabiliser ! Il devrait connaître un grand succès. Le Dr Alexander s'appuie sur de nombreuses années de recherches aux plus hauts niveaux du gouvernement et de la hiérarchie militaire afin de cerner "le" groupe qui détiendrait les informations sur les Ovnis.

Le fait qu'il conclue par la négative bouscule la croyance assez répandue qu'il existe une conspiration gouvernementale servant à couvrir une information majeure sur les crashes d'Ovnis et les interactions avec des aliens.

John B. Alexander

Ce livre pourrait également déstabiliser les sceptiques, parce que le Dr. Alexander apporte des preuves concrètes sur la 'réalité des Ovnis'. Il confronte diverses croyances relativement bien établies concernant ces engins, la rétroconception de technologies aliènes, les interactions humains-aliens, comment les gouvernements d'autres nations ont abordé le sujet, les mutilations animales, les agroglyphes (crop-circles) et les abductions de militaires. Tous ceux qui s'intéressent sérieusement à l'étude du phénomène Ovni auront intérêt à lire cet ouvrage.

Après plus de 25 années de recherches passées à 'taper aux portes' et questionner de hauts responsables militaires et des scientifiques liés au gouvernement ainsi que des ingénieurs de pointe au sujet du phénomène Ovni, le Dr. Alexander prétend avoir obtenu la confirmation de ce qu'il avait toujours pensé : il n'existe pas de programme secret sur les Ovnis, contrôlé ou non par les autorités. Il apporte des preuves conséquentes.

Le Dr Alexander raconte sa traque du "Groupe de Contrôle", mais l'ouvrage recèle aussi bien d'autres apports essentiels. Il nous décrit comment fonctionne le système, ce qui peut s'avérer important pour tous ceux qui souhaitent mener leurs propres recherches sur ce GC.

John B. Alexander Il évoque ce qui pose problème dans le témoignage de Philip Corso tel qu'il l'a publié en 1997 dans son livre "The Day After Roswell".

Il traite de l'impact extrêmement négatif de la Commission Condon, qui eut pour conséquence de dissuader les hommes politiques de réclamer de nouvelles auditions publiques devant le Congrès. Ce livre présente une 'leçon de civisme' applicable à la stratégie de la recherche ufologique et à la conduite des enquêtes.

L'auteur explique de quelle manière la bureaucratie gère et vote le financement des programmes et par voie de conséquence comment son contrôle permet difficilement d'imaginer que des programmes top-secrets puissent demeurer cachés au fil des années, malgré les changements dans l'administration et le renouvellement des équipes, compte-tenu des débats sur ceux des programmes qui doivent être ou non poursuivis."

[D'autres auteurs pensent que le complexe militaro-industriel a toujours su contourner les contrôles du Congrès.]

Bruce Maccabee poursuit : "John Alexander nous explique également pourquoi il est peu probable que la recherche sur les Ovnis soit menée sous le manteau par des contractants du Ministère de la défense. Il aborde les observations d'Ovnis et les déclarations des Présidents, les difficultés de briefer les Présidents sur ce sujet, et il expose les conséquences d'un tel briefing présidentiel, estimant que ça n'aurait probablement pas plus d'effet qu'une nouvelle étude Condon.

Il admet qu'un groupe "Majestic 12" a pu exister, mais pense que ses attributions se limitaient à mettre au point des procédures permettant d'assurer la continuité du gouvernement en temps de guerre ou à l'occasion d'une catastrophe, et qu'il n'avait rien à voir avec les Ovnis.

Etrangement, cette reconnaissance implique nécessairement que le document Truman/Forestal - à l'origine du programme MJ-12 - et le mémo Cutler/Twining qui se réfère au "MJ-12 Special Studies Project" sont des documents authentiques (on ne peut valablement associer le MJ-12 au seul sujet Ovni).

De mon côté je pense depuis longtemps que ces documents sont authentiques, et j'ai déjà présenté mes arguments." Le mémo Cutler/Twining memo est en ligne ici : http://www.brumac.8k.com/CutlerTwiningMemo/CutlerTwining.html

- La suite : http://www.brumac.8k.com/AlexanderBookReview/AlexanderBookReview.htm

Les commentaires des autres ufologues américains sont bien moins élogieux. L'ouvrage est parfois soupçonné d'être un travail de commande destiné à contrebalancer les récents succès de librairie de Richard Dolan et Leslie Kean. - http://lucianarchy.proboards.com/index.cgi?action=display&board=johnlear&thread=9707&page=1

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,6718.0.html

Dimanche 6 Février 2011 - Retour sur Rendlesham / Bentwaters AFB

L'affaire de Bentwaters AFB/Rendlesham (Grande-Bretagne, 26 Décembre 1980) vient de rebondir sur les forums anglo-américains, la liste Ufo-Updates, etc... après qu'on ait redécouvert ce compte-rendu d'une séance d'hypnose à laquelle le Sergent Jim Penniston, l'un des principaux témoins, avait accepté de se livrer à la demande de sa hiérarchie militaire. - http://ovnis-usa.com/laffaire-de-rendlesham/

L'enquêtrice Linda Moulton Howe avait publié ce texte en 1988 dans son livre "Glimpses of Other Realities, Vol. II: High Strangeness" :

Extraits de la séance d'hypnose de septembre 1994 avec l'ex-Sergent de l'USAF James Penniston à propos de sa rencontre avec un OVNI à Bentwaters AFB : - http://www.ovnis-usa.com/DIVERS/Penniston_Hypnosis-Sept94.pdf

Les agents ont demandé au Sgt. Penniston de signer un document les autorisant à lui administrer du Sodium Pentothal et à enregistrer la séance sous hypnose sur deux enregistreurs cassettes. Penniston a accepté "pour qu'ils arrêtent de me harceler. Ils avaient l'air beaucoup plus heureux après que j'eus signé ce papier."

Jim Penniston

http://fr.wikipedia.org/wiki/RAF_Bentwaters

Il se souvient que les agents de Bentwaters l'ont fait "s'allonger sur une table en noyer" et qu'un "type anglais" s'est avancé avec une seringue préparée. Un Américain lui affirma que l'opération est sans douleur : "C'est la procédure standard et il n'y a pas à s'inquiéter. Nous l'avons déjà fait."

Les questions ont commencé à propos des lumières qui sont apparues à la porte Est de Bentwaters AFB à 00h02 le 26 Décembre 1980.

Agent : "Que se passe-t-il ?"

Rendlesham symbols Sgt. Penniston - Je vois le vaisseau. Les lumières se dissipent. Ils veulent savoir quels symboles je vois. Je ne veux pas leur dire, mais je leur dis. Ils veulent savoir ce que j'ai fait ensuite. J'ai répondu que j'ai ressenti les symboles car ils sont apparus en relief. (C'est Howe qui souligne). Parlez-leur à propos des lumières. Lumière blanche. Ils savent déjà à propos des lumières. Ils me demandent si je vois du code binaire ? Je vois du code binaire. Ils me ralentissent.

Agent : "Que se passe-t-il ?

- Je comprends.

Agent : "Qu'est ce que vous comprenez à propos de ce code ?"

- Je suis leur interprète. Ils ont besoin d'interprètes. Les lumières.

Agent : "Les lumières. Donc qu'est-ce que le code signifie ?"

- Vous ne pouvez pas lire ces codes à moins d'avoir un interprète. Je comprends maintenant ce qui se passe.

Agent : "Que se passe-t-il ?"

- Les symboles

Agent : "Les symboles - Que signifient ces symboles ?"

- Oh, ce sont des informations qui sont échangées. Cette machine - c'est pour les interprètes, il y a beaucoup d'interprètes.

Agent : "Etes-vous un interprète ?"

- Oui

Agent : "Pouvez-vous interpréter ce code pour moi ?"

- Oui

Agent : "Faites-le maintenant"

- Expliquer. Mission. But.

Agent : "Et quelle est leur mission ?"

- Contact

Agent : "Est ce qu'ils précisent le contact avec quoi ?"

- Nous.

Agent : "Le But ?"

- Recherche.

Agent : "Pour ?"

- Les aider.

Agent : "Les aider à quoi ?"

- Eux-mêmes. Ce sont des voyageurs temporels. Ils sont nous. (C'est Howe qui souligne).

Jim Penniston codes

Agent : "Ils sont nous, mais d'où viennent-ils ?"

- Du futur.

Agent : "Combien de temps dans le futur ?"

- Longtemps. Très longtemps.

Agent : "De quoi ont-ils besoin ici ?"

- De quelque chose que tous les interprètes peuvent leur procurer.

Agent : "Qu'est-ce que c'est ?"

- Je ne suis pas sûr, mais ça pourrait avoir un rapport avec les chromosomes, ou quelque chose de ce genre...?

Source - http://lucianarchy.proboards.com/index.cgi?board=ukufo08&action=display&thread=9395&page=1

L'intégralité de la session est ici. - http://ovnis-usa.com/laffaire-de-rendlesham/

Hazuka, pour Ovnis-USA

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,3598.0.html

Agent : "Et comment le récupèrent-ils ?"

- Ils le prélèvent.

Agent : "D'où ?"

- Du corps d'autres personnes.

Agent : "Quelles parties du corps ?"

- Ca dépend.

Agent : "D'où ont-ils prélevé quelque chose sur vous ?"

- Ils ne m'ont rien pris.

Agent : "Mais vous êtes un interprète.

- Nous avons été interrompus ...Ils ont été interrompu. Ils ont des problèmes. Avec le programme... Je comprends ce qu'ils disent, mais ils n'étaient pas supposés être là. Ils ont des problèmes. La chance n'est pas de leur côté.

Agent : "Vous n'étiez pas censé comprendre le programme ?"

- Non. En touchant ces choses (les symboles apparus en relief sur le véhicule). Je les ai activés.

Agent : "Vous avez touché ces symboles et vous avez lancé un programme ?"

- Oui. Il se réparait de lui-même. Ils voulaient simplement trouver un endroit le temps qu'il se répare.

Agent : "Et en touchant ces symboles, vous avez interrompu le programme de réparation ?"

- J'ai activé un code binaire. Les deux hommes (du gouvernement) veulent savoir pourquoi.

Agent : "Et que leur répondez-vous ?"

- Ils me demandent si j'ai déjà eu d'autres rencontres avec eux (lumières et voyageurs dans le temps) ? Je n'en ai pas eu. Ils en discutent entre eux. Ca se complique. Ils ont un problème.

Agent : "Quel est leur problème ?"

- Leur problème (celui de leur gouvernement) est que je ne peux parler de cela à quiconque. Ils ne demandent plus rien à propos du vaisseau. Et ils veulent savoir que faire de moi.

Penniston a expliqué que les chromosomes était récupérés pour différentes raisons, particulièrement pour aider les voyageurs temporels car ils ont un "problème physique" et qu'il avait de la sympathie pour eux. Penniston ajouta que les voyageurs temporels "viennent ici depuis longtemps, au moins trente ou quarante mille ans, essayant de subvenir aux besoin de leurs enfants dans le futur". Ils expliqua que les enfants n'ont pas de cheveux, des corps humanoïdes avec une peau pale et très larges yeux "pour capter plus de lumière" parce que la terre du futur sera différente.

Agent : "Leurs allés et venues, est ce que cela va avoir quelques effets négatifs sur nous ?"

- Non. Cela ne nous fera aucun mal.

Agent : "Est ce que cela altèrera notre futur ?"

- Pas sûr.

Agent : "Si, pour quelque raison que ce soit, ils ne peuvent pas avoir ces chromosomes, que va t il leur arriver ?"

- Ils mourront.

Agent : "La race va s'éteindre. Peuvent ils se reproduire ?"

- C'est un problème.

Agent : "La reproduction est un problème. Est ce que nos chromosomes peuvent les aider à ce sujet ?"

- Apparemment.

Agent : "Est ce qu'ils nous utilisent comme une sorte de stock de reproducteur ?"

- Non. Comme des pansements.

Agent : "Des pansements ? Pansements pour leur problème ?"

- Augmentation... ils vont être en augmentation. Nous ne les avons pas remarqués (avant, plus maintenant), cela devient plus gênant

Agent : "Ils vont augmenter le montant de quoi ?"

- Des visites.

Agent : "Prennent-ils parfois des foetus ?"

- Si c'est demandé, c'est fait. Il y a différents types de vaisseaux pour différentes tâches. Tout le monde (les agents gouvernementaux) est au courant à ce sujet.

Agent : "Comment le savez vous ?"

- C'est de cela qu'ils (les agents) sont en train de parler. C'est pour cela qu'ils veulent contenir la situation.

Agent : "Qui veux contenir la situation ?"

- Limiter les dégâts.

Agent : "Qui contrôle la limitation des dégâts ?"

- Les Américains et les Anglais.

Agent : "Vous considèrent-ils comme un moyen de limiter les dégats ?"

- Ils nous voient, moi et John, et ils sont inquiets à propos du Col. Halt. Ils savent tout de nous.

Agent : "Pourquoi sont ils inquiets à propos du Col. Halt ?"

- Il ne laissera pas tomber.

Agent : "Que prévoient-ils de faire au Col. Halt ? L'ont-ils dit ?

- Ils ont plusieurs options. Ils pensaient à le discréditer, mais l'histoire d'OVNI est suffisante (note de Howe : cela implique peut être qu'une histoire d'extraterrestre est plus facile à gérer publiquement que le concept de voyageurs temporels venant de notre futur à cause de problèmes de survie)

Penniston était frustré que les voyageurs temporels n'aient pas répondu à des questions comme l'année de leur provenance. Il expliqua que la communication avec eux était télépathique. "Ils ont un grand cerveau. Mais surtout, ils l'utilisent davantage que nous le faisons. Notre cerveau n'est pas développé. Nous n'utilisons pas toutes ses ressources."

Agent : "Quand vous communiquiez avec eux, ont-ils déjà dit qu'ils venaient en personne ?"

- Oh, oui.

Agent : "Ils ont des véhicules pilotés ?"

- Il y a différentes tâches. La première est de trouver des interprètes.

Agent : "Est ce qu'ils prennent parfois des chromosomes ou cellules ou autres sur les animaux ?"

- Ils l'ont fait, mais pas pour eux.

Agent : "Pour qui ?"

- Recherches. Cela ne les aide pas... Quelque fois ils fabriquent différents produits chimiques.

Agent : "Pour quelles raisons produiraient-ils divers produits chimiques ?"

- Je ne sais pas. Ils ont eu leurs propres problèmes. ... Cette fois ils avaient des problèmes, mais ils ont pu décoller. Ils ont besoin d'être dans l'espace pour voyager. Je pensais qu'ils avaient juste à rester sur place. Ils ont besoin d'être dans l'espace. Ils ont besoin de vitesse pour voyager.

Agent : "Pour voyager dans le temps ?"

- Pour aller dans le passé. Ils ne peuvent pas aller dans le futur.

Agent : "Ils ne peuvent pas aller dans leur futur ? Mais ils peuvent aller dans le passé ?"

- Ils vont dans leur passé. C'est impossible d'aller dans le futur.

Agent : "Jusqu'à quel point peuvent-ils aller dans le passé ?"

- Ces vaisseaux peuvent aller de quarante à cinquante mille ans dans le passé. Ils ne peuvent pas aller beaucoup plus loin. Il se pourrait qu'il ne puissent pas revenir.

Agent : "Donc ils n'ont pas la capacité de retourner jusqu'au début des temps ?"

- Non, ils ne peuvent pas générer de telle vitesse. Cela demande beaucoup de vitesse.

Penniston a dit que le gouvernement des Etats-Unis a eu accès à un de leur engin car "ils font des erreurs parfois", sous entendant qu'il y eut un crash.

Agent : "Ont-ils eut un contact verbal avec le gouvernement pour expliquer la situation ?"

- Non. Seulement via des interprètes.

Agent : "Seulement via des interprètes comme vous-même ?"

- Cela rend les choses difficiles pour notre gouvernement. Ils ne sont pas sûrs de la nature du problème. C'est pourquoi je suis débriefé.

Agent : "Est-ce que le gouvernement croit ce que vous dites sur le fait qu'ils viennent du futur ?"

- Oh, oui.

Agent : "Ils croient ça ?"

- Oh, oui.

Agent : "Est-ce que le gouvernement pense qu'ils représentent une menace ?"

- Pas de menace militaire.

Agent : "Quel autre type de menace pourraient ils représenter ?"

- Parfois ils deviennent impatients.

Agent : "Et ensuite ?"

- Ils prennent ce qu'ils veulent car cela les aide dans leurs recherches.

Agent : "Alors parfois ils prennent des gens ?"

- Certainement

Agent : Donc s'ils ont pris du matériel génétique de quelqu'un d'aujourd'hui, alors vos enfants pourraient naitre dans un lointain futur ?"

- Je joue un tout petit rôle a propos de la procréation. Il se pourrait que je sois responsable de leur progéniture, mais c'est celui trente ou quarante générations plus tard qui est le responsable. C'est la personne qui a accepté cette ligne temporelle.

Agent : "Pourquoi vont-ils si loin dans le temps ?"

- Pour que cela n'affecte pas la ligne temporelle. Plus loin c'est loin, mieux c'est, moins cela a d'effet sur le futur. Ils ne veulent pas changer le futur.

Agent : "Donc ce n'est pas que c'est impossible de changer le futur, mais ils ne le font pas..."

- Ils ne peuvent pas le contrôler. C'est trop fastidieux. Ils ne le modifient pas. C'est pourquoi ils vont si loin. Est-ce que c'est censé ?

Agent : "Oui. Ok, allons jusqu'à la partie où vous entendez les agents parler de ce qu'ils vont faire de vous"

- Ils vérifient les points de leur check-list. Ils ont une liste rédigée.

Agent : "Quel est le scénario?"

- Ils me disent que lorsque j'étais à la porte Est avec John, ils avaient cinq histoires différentes à raconter. L'important c'est de varier les dates. C'est la seule chose qui compte dans tout cela - toutes les histoires sont les mêmes. Ils ont juste des dates différentes. {(note de Howe : changer les dates et les points de références discrédite les témoignages et donc cela embarrasse les enquêteurs)}

Agent : "Que se passe-t-il ?"

- Ils me lisent mon histoire. Les dates sont justes différentes. Je me souviendrai. Ils vont me donner un avertissement.

Agent : "Quel avertissement ? Que se passe-t-il si vous désobéissez ?"

- Ils ne peuvent rien faire. Ils me disent que je vais faire causer du tord au monde. Cela ira à l'encontre de la sécurité nationale et pourrait détruire le système, causer des guerres, le chaos dans les rues. C'est pourquoi il est important de garder le silence. (Mais) ... Cela ne fait pas de différence si je raconte cette histoire. Ils s'en moquent. C'est trop incroyable.

Deux semaines après l'expérience du 26 décembre 1980 par le Sgt Jim Penniston, le Lt Col Charles I. Halt de l'USAF qui était [commandant-adjoint de la base] à Bentwaters en Décembre 1980, a rédigé un rapport sur papier officiel à en-tête du quartier-général de l'Air Force, destiné à la Royal Air Force/CC, en date du 13 janvier 1981. Le sujet était "Lumière inexpliquée".

Le Colonel Halt y déclarait que "autour de 3h du matin le 27 décembre 1980, deux patrouilleurs de la sécurité policière de l'USAF ont vu des lumières inhabituelle à l'extérieur de l'entrée arrière de RAF Woodbridge." (Note de Howe : incohérence des dates pour introduire une confonsion ? Ou une autre nuit dans une série d'évènements ?). Pensant qu'un véhicule volant puisse s'être écrasé ou avoir été contraint d'atterrir, ils ont demandé la permission d'aller au-delà des murs d'enceinte pour enquêter. Le chef d'escadrille en charge a répondu et accepté que trois patrouilleurs aillent voir à pied. Les individus ont rapporté avoir vu un étrange objet lumineux dans la forêt.

L'objet a été décrit comme étant métallique d'apparence et de forme triangulaire, faisant approximativement deux ou trois mètres de base et environ deux mètres de haut. Il illuminait la forêt entière d'une lumière blanche. L'objet lui-même avait une lumière rouge clignotante sur le dessus et plusieurs lumières bleues dessous. L'objet lévitait ou était monté sur des supports. A mesure que les gardes approchaient de l'objet, il manoeuvra vers les arbres et disparut. A ce moment-là, les animaux dans une ferme à proximité étaient surexcités. L'objet a été brièvement aperçu, approximativement une heure plus tard, près de l'entrée arrière."

Le rapport du 13 janvier 1981 rédigé par le Col Halt sur l'incident de Bentwaters n'a pas été le seul à émerger. Une lettre présumée du Ministère Anglais de la Défense où la date, le destinataire et l'auteur ont été effacés mentionnait spécifiquement des "entités" qui étaient de petite taille, "approximativement 1m ou 1,50m de haut, habillés de combinaisons pressurisées en nylon, mais sans casque. La nuit était brumeuse, donnant l'impression que les entités lévitaient au dessus du sol. ... Selon l'OSI (Air Force Office of Spécial Investigations), les entités avaient des mains déformées avec trois doigts et un pouce opposable". (Note de Howe : des EBE de Type II).

Si de telles entités sont des "voyageurs temporels" venus du futur terrestre avec des mains malformées qui ont seulement quatre doigts, que s'est-il passé dans l'évolution de l'Homo sapiens ?

Après la session d'hypnose du 10 septembre 1994, le Sergent Jim Penniston évoqua la position du gouvernement américain sur la rencontre de Bentwaters en ces termes :

"Ils ne toucheront pas à quiconque a été contacté. Ils (les agents du gouvernement américain) ne sont pas sûrs de ce que les êtres (voyageurs temporels) vont faire.

Ciel, c'est incroyable ! le gouvernement américain est impuissant. Ils ne savent que faire et ils ne vont pas me causer de problèmes parce qu'ils ne savent pas ce que les êtres feraient. Le gouvernement ne sait pas si les êtres agiront ou pas. Le gouvernement est inquiet au sujet d'une ingérence."

Penniston parle d'une ingérence aliène, peut-être même de représailles si le gouvernement essaie d'interrompre ou d'interférer avec la présence des voyageurs temporels et la récupération de matériel génétique terrien.

Quand Penniston a posé les mains sur les symbôles en relief, il pense avoir activé une technologie qui a envoyé dans son esprit de la lumière porteuse d'une communication en code binaire. Le fait que la source de l'information soit des voyageurs temporels venant du futur est quelque chose de saisissant dans un contexte tel que celui-ci, le souvenir d'un témoin oculaire militaire.

Cependant, l'idée que certains des êtres parmi ceux du phénomène Ovni, soient des voyageurs temporels fut évoquée auparavant dans les cas d'abduction humaine.

Le voyage temporel est également un sujet sérieux pour la physique moderne. Les théories mathématiques disent que si la matière approche de la vitesse de la lumière, le temps semble ralentir aux yeux de l'observateur extérieur.

Etant vous-même fait de matière, vous ne verriez aucune différence dans le temps. Plus vous approcheriez de la vitesse de la lumière, C, plus le temps s'écoulerait lentement. Si vous atteigniez C, le temps s'arrêterait et si vous pouviez dépasser la vitesse de C, le temps s'inverserait, mais uniquement pour un observateur externe. Vous, le voyageur allant plus vite que la lumière, n'auriez pas de point de référence pour ce changement du temps jusqu'à ce que vous soyez retourné à votre point de départ physique sur la terre, en ayant ralenti à des vitesses normales. Alors, vous verriez que vous êtes retourné dans le passé comme il est dit dans ce fameux quatrain:

Il y avait une femme prénommée Claire
qui voyageait plus vite que la lumière.
Un jour elle partit très relativement
et revint chez elle la nuit d'avant.

Kurt Godel, physicien théorique, décrivit dans "Albert Einstein : Le philosophe scientifique" une galaxie tournante particulière dans laquelle, "en effectuant un voyage dans une fusée sur une trajectoire courbe assez large, il est possible dans ces mondes de voyager dans n'importe quelle région du passé, du présent ou du futur, puis de revenir, etc..."

Hazuka, pour Ovnis-USA

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,3598.0.html

Février 2011 - Super8, la pression monte

Une nouvelle bande-annonce du film "Super8" a été diffusée dans le créneau publicitaire du SuperBowl le 6 février. Il est produit par Steven Spielberg et réalisé par J.J. Abrams, lequel déclarait à Hero Complex : "Il s'agit d'un film d'aventure dans une petite ville et c'est drôle, effrayant et mystérieux. Quelle est cette chose qui s'est échappée ? Qu'est-ce qu'elle fait là ? Quels sont ses effets sur les habitants ?" - http://herocomplex.latimes.com/2011/02/06/super-8-j-j-abrams-2/

Sortie annoncée en France le 3 août prochain. - http://ovnis-usa.com/2010/05/08/le-prochain-film-produit-par-steven-spielberg/

[flv:http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Super_8_trailer2.flv 680 400]

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,12638.0.html

Jeudi 3 Février 2011 - Récit d'une rencontre EBE/Militaire

L'enquêtrice Linda Moulton Howe avait publié en 2006 ce témoignage d'un militaire américain resté anonyme, qui était spontanément venu à sa rencontre en 1986 alors qu'elle travaillait à la préparation d'un documentaire... S'agissait-il de tester sa crédulité ?

L'entretien vient d'être retrouvé dans ses archives. Les illustrations sont sans rapport avec le sujet :

"Le terme EBE pour Entité Biologique Extraterrestre est utilisé par le gouvernement et les militaires U.S dans les documents Top Secret et MAJIC depuis au moins 1947 jusqu'à aujourd'hui.

Les équipes militaires et celles des services de renseignements sont impliquées dans la récupération d'épaves depuis au moins 1941 (à Cap Girardeau dans le Missouri).

Le témoin annonce sans ambiguïté : "Tout le monde s'imagine que les ETs pourraient être comme ceux du film de Spielberg, avec le type cool et sans danger, avec le doigt lumineux qui prend un café ou une bière avec nous et nous apprend l'Univers. Il faut savoir que ça n'arrivera jamais et il y a de bonnes raisons pour que le gouvernement mette le couvercle sur tout ça."

E.T. Spielberg

L'ancien militaire ou prétendu tel est surnommé "Dan". Il dit avoir travaillé pour le célèbre MJ-12 dans les années 70. C'était en Arizona dans une petite ville dotée d'un barrage pour ses réserves d'eau. Son unité apprit que le barrage avait été endommagé par des EBEs pour des raisons inconnues. Les ETs étaient des "nordiques", des humanoïdes blonds aux yeux bleus qui sont les plus intrigants et avec lesquels il est difficile d'établir une communication mutuelle directe.

EBEDan ajoute qu'il existe au moins trois groupes d'extraterrestres qui interagissent avec la Terre : les humanoïdes blonds de taille humaine, les petits à la peau grise et aux grands yeux noirs - impliqués dans la plupart des cas d'abduction - et un autre type humanoïde qui ressemble à un lézard qui se tiendrait debout.

Sa mission était de se rendre dans cette ville d'Arizona avec une petite équipe afin d'enquêter très discrètement sur ce ce qui s'était passé. En outre, puisqu'on ne pouvait pas demander aux humanoïdes blonds pourquoi ils avaient cassé le barrage à cause des difficultés de communication, il avait compris qu'un haut gradé dans la chaîne de commandement essayait d'établir un contact avec les EBEs Gris.

"Depuis longtemps nous avons pu surveiller les fréquences hertziennes d'un type de vaisseaux et certains sont répertoriés comme appartenant à des races spécifiques. Parfois nous avons obtenu une aide des Gris après avoir envoyé un signal spécifique. C'est donc ce que cette personne avait fait, afin qu'un Gris vienne nous aider à comprendre ce qui se passait."

Dan explique qu'en arrivant en Arizona, l'un de ses officiers supérieurs lui a fait savoir qu'il était temps pour lui de savoir "comment ça faisait" de se trouver à côté "d'un de ces types". Un essai fut donc arrangé avec un Gris qui était arrivé en réponse au signal envoyé, à moins qu'il fut déjà sur le sol américain et ait été amené ici, Dan ne savait pas.

Son supérieur lui expliqua que les Gris avaient l'habitude de voir les humains très perturbés quand ils flottent au-dessus du sol, ce qui est leur comportement préfèré. L'EBE Gris avait donc accepté de garder ses pieds sur le sol en s'avançant vers Dan pour communiquer de près.

On avait expliqué à Dan exactement où l'être Gris apparaitrait quelques mètres plus loin, comment celui-ci marcherait maladroitement jusqu'à ce qu'il soit à environ un mètre en face de Dan : l'ET aurait la tête baissée et lorsqu'il la relèverait et établirait un contact visuel, la communication débuterait.

Dan fut prévenu que ce serait un téléchargement télépathique, de cerveau à cerveau, l'expérience serait très éprouvante.

On lui demanda aussi d'imaginer quelqu'un devant lui qui aurait en mains un lance-flammes ou de l'acide. Chaque cellule de son corps voudraient fuir, une peur cellulaire hors de contrôle, parce que quoiqu'il émane des Gris, c'est tellement complètement alien que c'est difficile pour un humain de rester conscient et rationnel.

EBE

Dan poursuit en riant : "Je n'y croyais pas, je suis un homme solide. Nous gérons la situation. Pourquoi devrais-je avoir peur ?"

L'entité Gris apparut exactement là où son supérieur l'avait prévenu et a commencé à se déplacer vers lui, gauchement. Une démarche "à la Donald Duck". Il se souvient qu'à cet instant il a pensé que la rencontre se passerait "les doigts dans le nez". Mais quand l'entité se fut approchée à 2m ou 2m40 de lui, l'homme robuste sentit ses genoux défaillir.

Dan savait que son corps réagissait au choc, il n'était pas loin de vouloir partir. Mais son supérieur et ses collègues se trouvaient là quelque part à sa gauche et l'observaient. "La seule chose qui m'ait retenu là, c'est que je ne voulais pas me couvrir d'embarras devant eux."

Lorsque le Gris de 1,50m ne fut plus qu'à un mètre de lui, Dan regardait le haut du crâne de cette créature. Il s'est demandé si des phéromones extraterrestres émanaient de cet être non-humain et lui transmettaient toute cette panique, au point de préférer perdre conscience ?

Puis le Gris a commencé à lever lentement la tête. Dan raconte que lorsqu'il a vu les grands yeux noirs en amande, il y eut instantanément dans son esprit comme "sept films long métrage qui défilaient tous à la fois avec audio, bruitages, odeurs, température et émotions, les sept films en 3-D. Il y avait des symboles couleur or, symboles également en 3-D qui flottaient au-dessus des films en 3-D."

Le mental de Dan essayait de poser des questions mais il n'avait aucun contrôle de ce qui se passait. Pendant que son esprit humain s'essayait à des questions, il obtenait "des réponses sans avoir rien demandé". Ce qui se passait dans son cerveau provoquait des changements dans le téléchargement massif que le Gris lui implantait.

Dan ajouta qu'il sentait également que la somme totale de toutes ses expériences et de toutes ses connaissances était téléchargée dans l'esprit du Gris. "Cet alien m'a confié beaucoup de choses sur son origine et sur ce qu'ils font ici, mais je ne pourrais pas l'exprimer, c'était un énorme fouillis."

Puis le Gris a baissé la tête. Le téléchargement prit fin et Dan tomba au sol. Il se souvient d'avoir senti des bras humains le rattraper. Ses collègues étaient prêts à le cueillir avant qu'il ne tombe car ils avaient déjà vu ça auparavant. Il a dû s'allonger peu après.

Dan n'a jamais su pourquoi les autres, les Blonds, avaient cassé le barrage." - Source - http://www.earthfiles.com/

Suite à la diffusion de ce récit sur la radio Coast-to-Coast, Linda Moulton Howe reçut d'autres témoignages de téléchargement d'informations. http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14747.0.html

Diouf, pour Ovnis-USA

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14769.0.html

Lundi 31 Janvier 2011 - La video truquée de Jérusalem

Cette video a largement circulé le week-end dernier, qui montre un curieux phénomène censé s'être manifesté à la verticale du Mont du Temple à Jérusalem, filmé depuis le Mont des Oliviers :

[flv:http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Clearer_footage_ufo_over_jerusalem.flv 720 350]

ElevenAugust, sur notre forum de recherches, expose les échanges auxquels elle a donné lieu sur les forums américains : "L'analyse la plus pertinente me semble être celle de "gift0fpr0phecy", sur ATS, que je vous résume ici :

1: Une des premières choses que j'ai remarqué, c'est le mouvement des lumières de la ville par rapport au mouvement de l'arbre, du mur de brique, et de l'homme. Tout le monde sait que les objets observés dans la distance ont un déplacement apparent plus lent que les objets proches de la caméra. C'est ce qu'on appelle la parallaxe. - http://fr.wikipedia.org/wiki/Parallaxe

La vidéo montre les lumières de la ville qui "avancent" plus vite que l'arbre, le mur, et l'homme, qui sont plus proches de la caméra. C'est impossible. Les lumières de la ville se déplacent même indépendamment du mouvement de la caméra, qui est absolument impossible.

Voir une partie de la vidéo qui a été stabilisée pour mieux montrer l'impossible mouvement des lumières de la ville.

http://www.youtube.com/v/Fdd1XBX74Dk

(...) L'homme, le mur, et l'arbre sont ceux qui doivent se déplacer le plus, et les lumières de la ville ne devraient guère bouger du tout; ils devraient être "verrouillés" avec le mouvement de la caméra. Cela prouve que le ciel (et tout au moins tout l'arrière-plan) est faux. C'est donc un canular.

La vidéo montre des indices qu'il s'agit d'un composite. Je crois qu'ils ont utilisé un "masque" coupé autour de l'homme, du mur, et des arbres, afin qu'ils puissent placer les lumières de la ville derrière tout cela. C'est comme une incrustation, mais légèrement différente. - http://fr.wikipedia.org/wiki/Compositing - http://fr.wikipedia.org/wiki/Incrustation

C'est encore davantage évident avec l'apparition des flashs :

2: Les flashes sont complètement truqués. C'est particulièrement visible sur cette image :

Pour moi, c'est évidemment faux. Le seul endroit où la luminosité semble augmenter est la zone qui a été "masquée", formée de la scène (la ville et le ciel). Si vous regardez le long du bord de l'arbre, vous pouvez voir un arrêt brusque de la lumière du flash, ce qui est impossible...

La lumière devrait avoir illuminé l'arbre, et non s'arrêter abruptement. C'est cette coupure franche qui est la preuve de l'utilisation d'un "masque".

(...)

L'origine des éclairs sonne faux également ...il n'y en a pas... Il n'y a pas non plus de sources ponctuelles de lumière... c'est juste une augmentation aléatoire de la luminosité de l'ensemble aucunement proche de la réalité."

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14143.0.html

Vendredi 28 Janvier 2011 - Complément au Disclosure Project

L'entourage du Dr Steven Greer, fondateur du Disclosure Project (Projet Révélation) présente ainsi cette video qui était restée inédite pendant près de dix ans : "Mr. William John Pawelec fut un opérateur de l'U.S. Air Force spécialisé dans la programmation informatique, qui disposait des informations d'identification de nombreuses technologies de sécurité et les systèmes de contrôle d'accès.

Il avait accordé cette interview au Dr. Greer avant qu'ait eut lieu la présentation du Disclosure Project au National Press Club en mai 2001. Il tenait à ce qu'elle ne soit pas diffusée de son vivant.

Nous avons appris récemment qu'il était décédé le 22 mai 2007, et nous avons obtenu l'autorisation en décembre 2010 de diffuser son témoignage."

[flv:http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/William_Pawelec_Interview.flv 600 380]

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14777.0.html

Mardi 26 Janvier 2010 - La Divulgation a commencé - Les Ovnis en Amérique latine

Ce documentaire de 54 minutes est présenté par UFO Blogger avec ce commentaire : "On dénombre 228 scientifiques, chercheurs, personnels militaires et astronautes qui se sont exprimés sur le phénomène depuis des années. Plusieurs gouvernements en Grande-Bretagne, en Russie, au Danemark, en Suède, en Uruguay, au Chili, au Brésil, en Nouvelle-Zélande... ont commencé à déclassifier leurs archives Ovnis."

[flv:http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/UFOs_In_South_America_Disclosure_Has_Begun.flv 680 380]

"Le gouvernement chilien a même réactivé son service spécial d'investigations, le CEFAA. Ce qui a conduit la Force aérienne d'Argentine à annoncer officiellement la formation d'une commission consacrée à l'étude du phénomène Ovni." - Source - http://www.ufo-blogger.com/2011/01/disclosure-has-begun-ufos-in-south.html

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14752.0.html

Samedi 22 Janvier 2010 - Une conférence de Lou Greub sur les Crop-circles

Un journal local de La Crosse, dans le Wisconsin, rapporte une conférence donnée dans cette petite ville de 50.000 habitants, et publie un rappel sur le phénomène des Crop-circles. Il n'ouvre pas de nouvelles perspectives, mais le conférencier est un professeur d'université qui connait bien son sujet.

Lou Greub est un professeur agronome retraité de l'université de "Wisconsin-River Falls". Lors du "Midwest Farm Show" au centre "La Crosse", il a expliqué que "certains des agroglyphes signalés autour du monde ont été visiblement réalisés par des farceurs."

Mais il pense que l'explication la plus probable pour les autres cas serait l'intervention d'extraterrestres ou d'une autre dimension.

Agroglyphe

Le thème des agroglyphes est relativement controversé. Bob Redig, un fermier qui assistait à la présentation PowerPoint de Greub, s'est montré réservé : "J'ai tendance à croire qu'il serait facile pour quelqu'un d'aplatir les plants et d'utiliser une corde pour faire les cercles."

Mais le professeur Greub reste curieux et se dit ouvert d'esprit. Il commença à s'intéresser aux agroglyphes vers la fin des années 70, lorsque les premières infos parurent dans les médias rapportant leurs mystérieuses apparitions dans la campagne anglaise. Au fil des années, au lieu de simples cercles, leurs dessins devinrent de plus en plus complexes.

Il s'est rendu pour la première fois en Angleterre en août dernier, pour participer à un circuit organisé par Barbara Lamb, une enquêtrice californienne qui a de longue date publié ses recherches sur ce sujet. Le groupe examina huit formations apparues de deux semaines à moins de 12 heures auparavant.

Selon Lou Greub, environ 80% des agroglyphes rapportés se trouvent en Angleterre. Il raconte que les fermiers anglais qui autorisent le public à les visiter placent habituellement une petite boite dans laquelle les gens déposent en moyenne l'équivalent de 3 dollars. Cela aiderait à compenser la perte des plants couchés dans l'agroglyphe et ceux piétinés par les visiteurs.

Toutefois, ajoute Greub, certains fermiers détestent les agroglyphes, ils refusent les visiteurs et détruisent rapidement les formations.

"Il y a quelques faux parmi les agroglyphes anglais", a reconnu Greub. "Il existe en particulier un groupe organisé qui les réalise simplement pour s'amuser."

Greub a expliqué qu'en Angleterre ces figures sont habituellement créées la nuit. Des témoins rapportent parfois qu'ils ont aperçu des flash ou des boules lumineuses et des colonnes de lumière dans les champs où des formations sont découvertes le lendemain.

Greub n'a pas connaissance de recherches du gouvernement sur les agroglyphes. Il semble que le consensus parmi les chercheurs privés est que ces agroglyphes seraient faits par quelqu'un ou quelque chose qui essaye de communiquer.

Il pense que les extraterrestres ou une autre dimension sont les deux causes les plus probables, mais Lou Greub n'exclut pas d'autres possibilités : "Des gens parlent d'une autre dimension qui est en fait quelque part tout autour de nous, et ils pensent que des choses peuvent en provenir ou y retourner, mais c'est un phénomène que nous ne pouvons expliquer."

Greub estime entre 9.000 et 10.000 le nombre d'agroglyphes signalés dans le monde depuis 1980. Il a connaissance de deux cas apparus dans le Wisconsin durant l'été 2004. Un dans un champ d'avoine près de Tilden et l'autre dans un champ d'orge près de Wausau." - Source - http://lacrossetribune.com/news/local/article_fbfa18da-1ed4-11e0-8cc3-001cc4c03286.html

Lou Greub

Vephil, Pour Ovnis-USA

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14718.0.html

Mercredi 19 Janvier 2011 - Contact : Learning from Outer Space

Le 5ème Forum annuel "Global Competitiveness" se tiendra à Riyad, en Arabie Saoudite, du 23 au 26 janvier. Parmi les colloques organisés dans ce cadre, on notera celui intitulé "Contact : Learning from Outer Space" avec le Dr. Jacques Vallée, Nick Pope, le Dr. Michio Kaku, Stanton Friedman, ainsi que le Dr. Zaghloul El-Naggar, un scientifique égyptien membre du Conseil suprême des affaires islamiques. - http://www.gcf.org.sa/

Jacques Vallée Nick Pope Michio Kaku Stanton Friedman Zaghloul El-Naggar

En tout, 125 orateurs sont annoncés. Le public est sélectionné parmi les dirigeants d'entreprises. Le nombre de participants est limité à 800 personnes, pour une contribution de 5.000 dollars. Chacun disposera d'un Ipad pour communiquer en réseau, et développer des contacts personnels avec les conférenciers.

Les organisateurs présentent ainsi le colloque sur le 'Contact' : "Nous sommes largement conditionnés par des contraintes psychologiques et socio-culturelles qui modèlent notre vision de l'univers, de telle sorte que nous sommes enclins à découvrir surtout ce que nous recherchons, et nous risquons de passer à côté de perspectives intéressantes.

En utilisant les connaissances acquises dans le domaine de l'Ufologie et la recherche de la vie extraterrestre, que pourrions-nous apprendre qui nous permettrait d'innover dans d'autres secteurs ?"

Le Paradigm Research Group de Steve Bassett constate que la raréfaction du pétrole peut motiver un pays comme l'Arabie Saoudite à rechercher des solutions alternatives :

PRG"Les leaders politiques et les journalistes aux Etats-Unis peuvent maintenant se demander pourquoi ce sujet, qui serait sans intérêt selon notre Gouvernement, est abordé lors d'une conférence organisée sous les auspices royales - dans la capitale du plus gros fournisseur de pétrole de la planète. L'Arabie Saoudite sera durement touchée par la fin inéluctable de l'embargo de 64 ans sur la vérité, et la mise en oeuvre des technologies extraterrestres la concerne de très près.

En septembre 2010, des officiers retraités de l'US Air Force ont témoigné dans le cadre du National Press Club de l'interférence de vaisseaux extraterrestres sur des bases nucléaires américaines. Ces hommes disposaient tous d'accréditations de haut niveau.

La presse politique, notamment le Washington Post, avait alors négligé de solliciter une réponse du Ministère de la Défense. Plusieurs pays ont déjà déclassifié des milliers de documents relatifs aux Ovnis.

Le Vatican et la Royal Society britannique ont organisé des conférences pour s'interroger sur les implications de la découverte d'une vie extraterrestre. Le moment est venu pour le Congrès américain et les medias politiques de se réveiller. Le moment est venu pour l'administration Obama de s'exprimer sur ce sujet, ou elle aura perdu la main." - http://ovnis-usa.com/2009/11/11/nouveau-colloque-scientifique-au-vatican/ - http://ovnis-usa.com/2010/09/27/conference-sur-la-connection-ovnis-sites-nucleaires/ - http://ovnis-usa.com/conference-de-londres-janvier-2010/ - Source - http://www.paradigmresearchgroup.org/Press_Releases/Press_releases.html#1-18-11

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14683.0.html

Samedi 15 Janvier 2011 - La Royal Society britannique valide l'Exopolitique

"Des scientifiques estiment que la Terre doit se préparer à une rencontre rapprochée avec des aliens. Rien ne permet de penser qu'ils seraient amicaux." Un article de Alok Jha, correspondant scientifique du Guardian, consacré un an plus tard à la synthèse de la conférence "La Détection de La Vie Extraterrestre et Ses Conséquences Pour La Science et La Société" - qui s'était tenue à la Royal Society, dans le centre de Londres, les 25 et 26 janvier 2010. La Royal Society avait organisé une seconde conférence à Londres les 5 et 6 octobre 2010. - http://ovnis-usa.com/conference-de-londres-janvier-2010/

Royal Society

"Des scientifiques préconisent que les gouvernements de la planète préparent un plan d'action coordonnée dans le cas où la Terre serait contactée par des aliens. Ils pensent que cette responsabilité devrait être confiée à un département des Nations-Unies qui serait en charge des "affaires supra-terrestres". Elle devrait établir une conduite en regard des extraterrestres, s'ils devaient se manifester.

Ces commentaires sont tirés du magazine 'Philosophical Transactions of the Royal Society A', consacré à la vie extraterrestre et publié par anticipation sur le web à la date du 13 février prochain. On peut y lire avec intérêt l'intégralité des contributions des participants. - http://rsta.royalsocietypublishing.org/content/current/

Des scientifiques de premier plan examinent tous les aspects de la recherche de la vie extraterrestre, depuis l'astronomie, la biologie, jusqu'aux conséquences politiques et religieuses qui devraient résulter d'un contact avec des intelligences d'autres mondes.

Document Pdf à télécharger : "The Detection of extra-terrestrial life and the Consequences for Science & Society" - http://www.ovnis-usa.com/DIVERS/Phil.Trans.R.Soc.A-201-Dominik-499-507.pdf

Philosopical Transactions A

Le professeur John Zarnecki de l'Open University et le Dr Martin Dominik de l'Université de St Andrews, ouvrent ainsi le débat : "Verrons-nous se mettre en place un processus adéquat, basé sur des avis d'experts, qui soit le fait de véritables scientifiques vraiment responsables ? Il est à craindre que, comme souvent, les intérêts de pouvoir et l'opportunisme prennent le dessus. Il suffirait, pour pallier à ce défaut de coordination, d'instaurer une structure de gestion globale, assurée par une institution internationale qui soit politiquement légitime."

Ils s'accordent à dire que l'ONU dispose déjà d'un dispositif pouvant servir de cadre, avec son 'Comité pour l'utilisation pacifique de l'espace extra-atmosphérique' (Copuos) - présidé par l'astrophysicienne malaysienne, Mme Mazlan Othman. (*) [La 54ème session de l'organisation se tiendra à Vienne du 1er au 10 Juin 2011.] - http://www.oosa.unvienna.org/oosa/COPUOS/copuos.html

Simon Conway MorrisSelon ces scientifiques, les Etats-membres du Copuos devraient s'intéresser aux "affaires supra-terrestres", et établir des structures similaires à celles qui s'occupent des objets s'approchant de la Terre, tels que les astéroïdes, du moins ceux qui pourraient présenter un danger de collision avec notre planète.

Pour Simon Conway Morris, professeur de palaéobiologie évolutive à l'Université de Cambridge, tous ceux qui se trouvent concernés par le contact alien devraient s'attendre au pire.

Il a notamment déclaré : "L'évolution sur des mondes aliens doit bien être Darwinienne par nature." Morris pense que la vie ailleurs dans l'univers devrait donc probablement présenter d'importantes similitudes avec la vie sur Terre - particulièrement si cette vie émerge sur des planètes semblables à la nôtre avec des molécules biologiques similaires.

Cela signifie que les E.T. peuvent nous ressembler, avec tous nos défauts, nos tendances à la violence et à l'exploitation.

Dans ce numéro spécial de la revue, Morris explique : "Pourquoi devrions-nous nous "attendre au pire" ? Essentiellement parce que si des aliens intelligents existent, ils pourraient nous ressembler. Notre propre histoire étant loin d'être glorieuse, ceci devrait nous faire réfléchir."

Ted Peters, professeur de théologie systématique au Pacific Lutheran Theological Seminar de Californie, s'est intéressé à ce qu'il pourrait advenir des religions mondiales, dans l'éventualité d'un contact extraterrestre. Il est couramment admis que les religions s'effondreraient dès lors que l'existence d'une intelligence extraterrestre (ETI) serait confirmée.

"Parce que nos traditions religieuses ont établi leurs croyances fondamentales dans une optique d'un monde ancien à présent dépassé, serait-il choquant qu'un nouveau savoir remplace nos dogmes pré-modernes ? Les croyants seraient-ils à ce point géocentriques qu'un contact alien pourrait sérieusement déstabiliser l'importance que nous nous accordons ?

Nos religions traditionnelles placent les êtres humains au sommet de la hiérarchie de la vie, mais la confrontation avec des êtres plus intelligents nous ferait-elle déchoir de ce piédestal ? Si nous sommes créés à l'image de Dieu, comme l'enseignent les traditions bibliques, saurions-nous partager ce statut divin avec nos nouveaux voisins ?"

http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9ologie_syst%C3%A9matique

Cependant, la conclusion de Ted Peters est que la fidélité envers les principales religions de la Terre en sortirait intacte : "Les théologiens ne se retrouveraient pas au chômage. En fait, ils pourraient même profiter de ce nouveau défi pour reformuler les engagements classiques des religions, à la lumière d'une nouvelle et plus vaste vision de la création divine.

Les théologiens traditionnels doivent donc devenir des astrothéologiens... Je n'ai aucun doute sur le fait que le contact avec une intelligence extraterrestre permettra d'élargir la vision religieuse actuelle, selon laquelle toute la Création - à savoir les 13,7 milliards d'années de cet univers empli de créatures d'origine divine - est le don d'un Dieu aimant et bon." - Source - http://www.guardian.co.uk/science/2011/jan/10/earth-close-encounter-aliens-extraterrestrials

Parmi les réactions enthousiastes des participants sur la Liste UfoUpdates : "Félicitations à la Royal Society pour son numéro de Février 2011. Il s'agit bien d'une publication de LA Royal Society."

(*) En octobre 2010, Mme Othman n'avait pas rejeté cette éventuelle responsabilité, en déclarant à la presse que si des signaux radio extraterrestres étaient confirmés "nous devrions avoir préparé une réponse coordonnée qui prenne en considération toutes les questions sensibles liées au sujet." Elle démentit avoir été déjà sollicitée, mais reconnut que sa fonction et son bureau aux Nations-Unies seraient en effet tout à fait adéquats. - http://ovnis-usa.com/2010/10/02/la-rumeur-de-lambassadeur-de-lonu-pour-les-ets/

Natacha, pour Ovnis-USA

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14680.0.html

Mercredi 12 Janvier 2011 - Un E.T. en cavale

Hollywood traite ici le sujet alien sur le mode humoristique : "Paul" est une réalisation de Greg Mottola, avec Simon Pegg, Nick Frost ("Hot Fuzz", "Shaun of the Dead"), et Sigourney Weaver : deux amateurs de science-fiction traversent les Etats-Unis. En chemin, ils rencontrent un alien échappé de la Zone 51, qui va leur faire vivre une série d'épisodes comiques. - http://en.wikipedia.org/wiki/Paul_%28film%29

Paul venait de passer 60 ans sur la base militaire ultra-secrète de la Zone 51. Les protagonistes sont poursuivis par des agents du FBI et le père d'une jeune femme qu'ils ont accidentellement kidnappée. Le personnage de Paul a été entièrement composé en CGI. Sortie annoncée le 18 mars prochain. - Source - http://www.imdb.com/title/tt1092026/ - http://paul.the-movie-trailer.com/

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Paul_trailer.flv

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14054.0.html

Dimanche 9 Janvier 2011 - Un documentaire promet des révélations sur la Zone 51

James Hibberd propose des articles pour le magazine web Entertainment Weekly, et dans la section "Inside TV", le chroniqueur annonce parmi les documentaires en préparation, un sujet sur la fameuse Zone 51 dans le Nevada. Les producteurs ont présenté à la presse leurs prochains programmes de télévision à l'occasion de la conférence d'hiver de la TCA (Television Critics Association) qui s'est tenue à Los Angeles. Pour la chaîne 'National Geographic', l'un d'eux a évoqué la sortie prochaine de son documentaire "Area 51 Declassified". - http://www.ew.com/ew/ EW.com

http://fr.wikipedia.org/wiki/Television_Critics_Association

Lors de la présentation à la presse Peter Yost a déclaré : "Certaines des choses qui se passent ici étaient cachées et sont remarquables. C'est tout à fait factuel. Le gouvernement a déclassifié pour nous des milliers de documents et de films. C'est du solide, du vrai et du vérifiable. Nous aurons quelques surprises." - http://www.imdb.com/name/nm2409119/

Il aurait exceptionnellement réussi à obtenir de la base militaire ultra-secrète l'accès à des documets militaires déclassifiés. Le réalisateur a obtenu des interviews inédites d'anciens employés de la Zone 51, ainsi qu'une séquence vidéo exclusive filmée de l'intérieur du complexe (lequel, souvenons-nous, n'existe pas officiellement). Des photos et des documents inédits sont également annoncés.

Dans le cadre de la thématique Extraterrestres & Ovnis, la mystérieuse base se révèle peu à peu au fil des pages des médias généralistes destinés au grand public.

Yost a été nominé aux Emmy-Awards (pour 'Inside North Korea'). Il semble assez réticent car la sortie de "Area 51 Declassified" est jumelée avec celle d'un autre programme sur le même thème, et il a signé une clause de silence afin de ne pas révéler de détails avant l'heure. De quoi s'agit-il ? C'est aussi un secret. (Oui, vous avez bien lu : les militaires américains ont divulgué des documents concernant la Zone 51 et un producteur de télévision préfère ne pas en parler).

Les amateurs de scoop n'auront pas longtemps à attendre. "Area 51 Declassified" sortira au printemps, en même temps que "Alien Invasion", sur National Geographic, qui explore comment les terriens pourront aborder un premier contact.

Un critique de télévison a demandé pourquoi, après toutes ces années, notre gouvernement a donné à Yost un accès à l'histoire de la Zone 51.

Yost a répondu : "Certains des employés ont presque un pied dans la tombe, ils ont 70 à 90 ans et je pense qu'une décision particulière fut prise aux plus hauts niveaux au sujet de ces projets... disons que c'est 'maintenant ou jamais' (pour raconter leur histoire)."

"Area 51 Declassified" sera le tout dernier exemple de documents ufologiques déclassifiés alors que les autres pays désserrent le verrou sur le sujet, comme l'armée Néo-Zélandaise qui a ouvert ses archives Ovnis le mois dernier. Ce qui fait suite au livre récent et audacieux de Leslie Kean : 'UFO's : generals, Pilots and Government Officials Go On The Record', ainsi qu'aux communiqués indiquant que WiKiLeaks diffuserait prochainement des documents en rapport avec les Ovnis." - Source - http://insidetv.ew.com/2011/01/05/ufo-area-51-secrets-documentary/

Diouf, pour Ovnis-USA

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,12428.0.html

Vendredi 7 Janvier 2011 - I am Number Four

"Neuf d'entre nous s'étaient échappés. Le premier avait été tué en Malaisie, le second en Angleterre. Le troisième a été victime d'une battue. Je suis le Quatrième..." Ces aliens semblables aux humains cherchaient refuge sur Terre après la destruction de Lorien, leur planète d'origine.

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/I_Am_Number_Four_trailer.flv

Dirigé par D.J. Caruso (Paranoiak), le film est produit par Michael Bay et Steven Spielberg pour les studios DreamWorks. Il est annoncé pour le 18 février 2011 avec Alex Pettyfer, Timothy Olyphant, Teresa Palmer, Dianna Agron, Kevin Durand, et Callan McAuliffe. Une version IMAX est également prévue. - Source - http://en.wikipedia.org/wiki/I_Am_Number_Four

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=13875.0

Mardi 4 Janvier 2011 - Les fausses annonces sur la Divulgation

Steve Bassett est le directeur exécutif du Paradigm Research Group, notamment responsable d'opérations comme celle du "Million de Faxs pour Washington". Il vient de publier ce message pour marquer le début de l'année : "Les circonstances pouvaient permettre la Divulgation en 2010. La pression contre l'embargo sur la vérité et la prise de conscience ont continué de grandir, tout comme l'attente et la frustration du public. Il n'est pas surprenant, pour ces raisons, que nous voyons divers sites Internet publier une pléthore de "prédictions" sur l'imminence de la Révélation.

A cet égard, la position du PRG a été cohérente. La Divulgation est inévitable et prochaine. Cela étant dit, il est très peu probable que des gens puissent anticiper le moment de cette révélation. De telles fuites ne pourraient être qu'un canular ou une forme de désinformation. Une révélation prématurée sur l'événement de la Divulgation poserait des problèmes logistiques et stratégiques considérables pour les gouvernements. - http://ovnis-usa.com/un-million-de-faxs-pour-washington/

Alors, qu'en est-il de ces prédictions ? Sur un point, elles sont encourageantes car elles reflètent l'attente croissante de la population pour la résolution de cette question. D'un autre côté, de telles prédictions erronées ne peuvent qu'engendrer de la déception et accroître le scepticisme parmi les médias.

Steve Bassett

Patience et tolérance sont nécessaires, car la Révélation sera l'événement le plus marquant dans l'histoire humaine, et le facteur émotionnel s'amplifie à son approche. L'espèce humaine est maintenant en position sur la ligne de départ, attendant l'aube d'une nouvelle ère dans l'histoire de l'humanité. On ne peut éviter que certains donnent de faux départs, et ça se produira encore avant que survienne la Révélation. - http://www.paradigmresearchgroup.org/

A propos de WikiLeaks

La montée en puissance de WikiLeaks en seulement quatre ans est de loin l'évènement sujet à controverse le plus important depuis le début de ce nouveau siècle. Il est le premier véritable défi à la gouvernance par la Règle du Secret - ce processus opérationnel qui permet à la sécurité nationale et à l'oligarchie des firmes multinationales de s'imposer toujours davantage.

Julian AssangeOn n'avait jamais constaté une telle réaction chez l'élite dirigeante depuis le début de l'ère moderne. Elle entraîne des attitudes qui virent à la panique, parfois au désespoir.

WikiLeaks, avec d'autres sites Internet et des exposés en accord avec la théorie du complot, pourrait représenter une voie de "contre-insurrection" visant à confronter les modalités de la transparence. Laquelle était jusqu'à présent consentie du bout des lèvres par les politiques et dirigeants de sociétés. - WikiLeaks - http://www.wikileaks.nl

Ce sera un processus très délicat et semé d'embuches. Si le mouvement faiblit, nous irons vers des difficultés croissantes.

Actuellement, WikiLeaks est étroitement lié à son fondateur, le charismatique Julian Assange. En conséquence, la tactique élémentaire consiste à le déstabiliser afin de détruire WikiLeaks. Assange a pu donner à ses détracteurs des moyens de l'atteindre - mais ce n'est pas certain. Le plus important est que WikiLeaks a fourni un cadre que d'autres pourront utiliser.

Il a démontré la puissance d'Internet pour contrer la Règle du Secret et les abus de pouvoir. Quoiqu'il advienne ensuite de WikiLeaks et d'Assange, d'autres prendront la relève.

Là encore, la position du PRG a montré sa cohérence. Nous n'encourageons personne à enfreindre la loi ni violer les accords de non divulgation des documents et informations concernant les OVNIS/Extraterrestres. Dans le même temps, le PRG apprécie que certains choisissent de passer à l'acte, et les informations qui sortiront auront un impact sur le processus de Divulgation.

Il est fort probable que WikiLeaks publiera des documents concernant les OVNIS/Extraterrestres. Ce sera un évènement important, car ces documents auront une bien meilleure exposition au plan mondial.

Le PRG reste très attentif à ce processus en cours, et les articles de WikiLeaks en rapport avec le sujet seront archivés sur l'une des pages de notre site web." - Source - http://www.paradigmresearchgroup.org/newsitems2010.html

Vephil, pour Ovnis-USA

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14586.0.html

Samedi 1er Janvier 2011 - Falling Skies

La bande-annonce de "Falling Skies" commence à circuler. La série en 10 épisodes créée par Steven Spielberg et Mark Verheiden, sur un scénario de Robert Rodat, est interprétée par Noah Wyle ("Urgences"), Moon Bloodgood, Will Patton, Seychelle Gabriel, Jessy Schram, et Maxime Knight : Une invasion extraterrestre suscite les réactions d'un groupe de résistants... Sortie prévue en Juin 2011 sur la chaîne cablée TNT. - http://fr.wikipedia.org/wiki/Noah_Wyle - http://en.wikipedia.org/wiki/Mark_Verheiden - http://en.wikipedia.org/wiki/Falling_Skies - http://www.tnt.tv/series/fallingskies/

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Falling_Skies_Trailer.flv

"L'action se situe six mois après l'invasion de la Terre par des Extraterrestres. Loin d'être pacifistes, ils ont pratiquement décimé toute la race humaine mais quelques humains tentent de leur résister. Noah Wyle y incarne Tom, un prof de fac père de trois enfants. Sa femme a été tuée lors de la première attaque. Il va devenir le leader de la Résistance." La série se situe aux antipodes de "Rencontres rapprochées du IIIème Type" (1977).

Falling Skies

Compléments & Commentaires - http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,13107.0.html