Didier de Plaige

Ufologie & Anciennes Bandes Dessinées U.S.

novembre 14th, 2010 Posted in Novembre 2010

Un article de Paulo R. C. Barros : "L'age d'or de la bande dessinée, c'est toute une époque dans l'histoire des comics américains. L'épopée commence en 1938 avec les débuts de Superman in Action # 1, publié par "DC Comics" et se poursuit jusqu'au milieu des années cinquante avec la montée des bandes dessinées spécialisées dans les meurtres graveleux ou les scènes d'épouvante.

Les magazines qui présentent ces récits illustrés trouvent un regain de popularité, l'archétype du super héros est créé et défini, et on y trouve la plupart des super-héros les plus célèbres.

Superman, le premier illustré de super-héros a tant de succès que, très vite, ce type de personnage se répand au fil des pages de tous les illustrés. Entre le début de 1939 et la fin de 1941, les deux sociétés, DC et sa soeur All-American Comics, introduisent des super-héros populaires, comme par exemple Batman et Robin, Wonder Woman, The Flash, Green Lantern, The Atom, Hawkman and Aquaman, pendant que Timely Comics, le prédécesseur de Marvel Comics, sortait des titres qui connaissent un succès incroyable comme The Human Torch, The Sub-Mariner, et Captain América. Les bandes dessinées les plus populaires à l'époque sont Flash Gordon, Dick Tracy et Tarzan.

Superman
Strange Adventures

Ceux-ci préparent le terrain pour le développement d'un nouveau genre dans le domaine de la bande illustrée, car la science-fiction et des histoires de jungles mystérieuses sont les premières à émerger.

La plupart des parutions présentent des Aliens, des Soucoupes Volantes de toutes sortes, des abductions et des invasions aliènes qui peuplent les récits.

La seconde guerre mondiale a un impact significatif : plus de 400 super-héros sont recensés dans les pages des illustrés.

Et ces bandes dessinées, particulièrement celles des super-héros ont un succès populaire immense pendant la guerre, en tant qu'histoires facile à lire où le bien triomphe sur le mal.

Les sociétés éditrices de bandes illustrées présentent leurs héros combattant l'Axe du Mal de l'époque, les couvertures montrent un super-héros boxant Adolf Hitler (comme dans Captain America) ou bien face à de féroces soldats japonais. Ces numéros sont devenus des collectors.

Quoique la création du superhéros fut la contribution la plus importante de l'age d'or à la culture populaire, de nombreuses bandes dessinées de genres différents rejoignirent les kiosques, à coté de Superman et Captain America. Cet age d'or inclut des illustrés aux thèmes presque anti héros comme le western, la jungle ou bien les drôles d'animaux. Les personnages de Dell Comics, pas du tout super-héros, tels que les personnages animés de Walt Disney, dépassèrent en quantité toutes les ventes de Superman.

Dell Comics, en présentant des figures littéraires et cinématographiques comme Mickey Mouse, Donald Duck, Roy Rodgers et Tarzan, circulait à plus d'un million d'exemplaires mensuels. Le dessinateur et écrivain Carl Barks, l'artiste de Donald Duck, est considéré comme l'un des talents majeurs de cette époque.

Les personnages de la série célèbre d'adolescents Archie sont un autre exemple de non-heros, la série créée pendant l'age d'or maintint son succès longtemps.

Les thèmes communs de l'ufologie sont présents dans presque tous les illustrés parus pendant l'age d'or des bandes dessinées, y compris les illustrés de la série Archie Comics. - Source

Diouf, pour Ovnis-USA

Archie

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.