Didier de Plaige

Révérend Paul Eric Inglesby (1915-2010)

juin 27th, 2010 Posted in Juin 2010
David Clarke

David Clarke

Le Révérend Paul Eric Inglesby nous a quittés le 26 Mai dernier. L'enterrement s'est déroulé le 4 Juin dans le cadre d'une cérémonie funèbre grecque Orthodoxe, religion qu'il avait embrassée en 1980 après avoir été Pasteur Protestant.

David Clarcke a souhaité évoquer ce personnage car il était l'un de ceux qui avaient eu la chance de le rencontrer :

"L'un des plus anciens des théoriciens chrétiens sur les Ovnis en Grande-Bretagne, le révérend Paul Eric Inglesby, est décédé à l'âge de 94 ans, à Glastonbury dans le Somerset.

L'intérêt d'Inglesby pour les Ovnis a commencé en 1947, à l'aube de l'ère moderne en ce qui concerne les Ovnis. Dès 1955, il fut l'un des premiers abonnés au magazine Flying Saucer Review.

Au début de la seconde guerre mondiale il a tout d'abord servi dans la Royal Navy et, quelques temps plus tard, en tant que secrétaire-adjoint auprès de Lord Mountbatten, travaillant à Whitehall dans le service des opérations coordonnées.

Dans son livre de 1978, "Les Ovnis et le Christianisme", il explique que sa perpétuelle fascination pour ce sujet a réellement débuté en 1938 quand il subi une "expérience spirituelle dévastatrice" déclenchée par une maladie très grave contractée pendant son service militaire dans la marine.

A cette occasion il dit avoir vécu un voyage extra-corporel sur Mars et avoir eu des visions d'une future guerre atomique contre des forces diaboliques à bord de vaisseaux spatiaux. Au cours de cette expérience "non seulement j'étais témoin de ces événements futurs, dans une sorte de télépathie mentale insolite, mais tout autour de moi se livrait une bataille enragée pour la possession de mon âme".

Paul Eric Inglesby

Paul Eric Inglesby

En 1964, il a rejoint le clergé comme Pasteur de l'Eglise d'Angleterre et pendant ce temps il entretint une correspondance avec quelques-unes des figures clés de l'ufologie. Au cours de la renaissance des années 1960 de l'intérêt pour l'occulte, il rejeta l'idée populaire selon laquelle les soucoupes volantes pouvaient être d’origine extra-terrestre, et en vint à croire que les Ovnis et leurs occupants étaient d'origine démoniaque.

Illustration par Mick Brownfield

Illustration par Mick Brownfield

Bien que cela ne se reflète pas pleinement dans la littérature ufologique, ce fut un point de vue partagé par un certain nombre de grands ufologues britanniques, dont trois des anciens présidents de l'Association Britannique de Recherches sur les Ovnis (BUFORA).

En 1980 Inglesby s’est converti à la foi orthodoxe (en prenant Paul comme nom de Baptême) à la suite d'une rencontre avec le Père Seraphim Rose dans un monastère de Californie. Le Père Rose avait écrit un traité qui évoquait les Ovnis comme des signes démoniaques vers l'approche de la Fin des Temps, et ce document s'est avéré influer le point de vue hautement impopulaire et sans concession d'Inglesby sur ce sujet.

Les archives chrétiennes d'Inglesby sur les Ovnis ne contiennent pas seulement ses relations avec les ufologues couvrant une période de 60 ans, mais aussi sa correspondance sur ce sujet avec un éventail de figures célèbres de l’establishment militaire, littéraire et religieux.

Il s'agit notamment du professeur CS Lewis, Lord Mountbatten, Lord Dowding, Lord Hill-Norton et Sir Victor Goddard. Pendant les années 1960, Inglesby s’est entretenu avec Mountbatten en raison de son ouverture d'esprit, parce qu'il s'était exprimé publiquement dans les années 1950 sur la réalité des Ovnis.

Dans un écrit de 1964, et en tant que chef d'état-major, Mountbatten s'est ravisé après avoir discuté des Ovnis avec Sir Solly Zuckerman, conseiller scientifique en chef du gouvernement britannique. Selon Zuckerman, il n'y avait pas plus de preuves que pour les fantômes ou le Monstre du Loch Ness.

En 1977 Inglesby a fondé l’Association de Recherche Chrétienne sur les Ovnis par l'intermédiaire d'une annonce passée dans The Church Times.

Ce fut une association plutôt éclectique d'ecclésiastiques et d'ufologues ayant en commun l'objectif de mettre en garde le public sur les dangers d'un intérêt obsessionnel pour l'ufologie.

Inglesby pensait qu'elle était "dangereuse pour les imprudents, alimentant de fausses croyances et l'hérésie".

UFO's Are The Devil

Au cours de la même année, il écrivit à l'archevêque de Canterbury et à Lord Mountbatten, les avertissant afin que Sa Majesté la Reine et le Prince Philip renoncent à assister à la Première Royale du film de Steven Spielberg "Rencontres du troisième type". Il affirmait que le film était un sous-complot satanique impliquant la possession démoniaque et l'atterrissage d’aliens à "Devil's Tower" dans le Wyoming.

Sa tentative pour les dissuader a échoué, mais le groupe eut davantage de succès, en Janvier 1979, dans sa campagne pour influencer les pairs du royaume ayant assisté au débat sur les Ovnis à la Chambre des Lords. C'est grâce à l'intervention d'Inglesby que Maurice Wood, évêque de Norwich, a contribué à faire adopter son point de vue, selon lequel la croyance obsessionnelle envers les Ovnis "obscurcirait la vérité chrétienne de base".

The UFO Concern Report

The UFO Concern Report

Après le débat des Lords, il fonda un second groupe de pression, "Les Chrétiens sont concernés par les Ovnis", et se lia d'amitié avec l'amiral Lord Hill-Norton, du fait de leur passé d'anciens marins et qu'ils partageaient la conviction que les Ovnis représentent clairement un danger pour l'humanité.

En 1996, alors que la fascination du public pour les Ovnis augmente à nouveau, Inglesby produit une brochure, "The UFO Concern Report", signé de Hill-Norton. Elle a été publiée à titre privé et distribuée à un certain nombre de "personnes de haut rang" qui avaient manifesté un intérêt pour les Ovnis.

Le document était destiné à les alerter de ce que les auteurs spéculaient sur les origines occultes de ce sujet.

Dans la préface, Inglesby raconte que les Ovnis ont été "essentiellement une question religieuse" plutôt que perçus comme une menace militaire et il ajouta : "Il y a certainement un degré de participation psychique dans presque toutes les affaires d'Ovnis. Souvent, de telles expériences sont certainement l'antithèse de la foi chrétienne orthodoxe".

Lord Hill-Norton est décédé en 2003, et Inglesby a renoncé peu après à l'étude des Ovnis.

J'ai passé une journée entière avec Inglesby à son domicile de Glastonbury au cours de l'été 2005 et j'ai pu, avec sa permission, examiner les archives et les documents qu'il avait recueillis, qui remontent aux années 1950. Plus de détails sur la vie d'Inglesby et de sa théorie sur l'origine démoniaque des Ovnis se trouvent dans mon article du Fortean Times, "Soucoupes Volantes de l'Enfer" (disponible ici), publié à l'été 2006.

Ses derniers mots, vers la fin de mon entrevue, ont été les suivants : "L'ufologie est un vaste, très vaste sujet, présentant un grave danger pour la religion. S'immerger dans ce genre d'étude, sans protection spirituelle, est mortel. Pour les plus curieux et la communauté scientifique, également. Souvenez-vous de l'expérience du Chat de Schrödinger". - Source

dificultnspa, pour Ovnis-USA

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.