Didier de Plaige

Identification de la “Source A”

mai 26th, 2010 Posted in Mai 2010

On ne sait pas encore précisément pourquoi le Dr Bruce Maccabee, interrogé au téléphone par des chercheurs la semaine dernière, a lâché le nom de la "Source A" des frères Clay & Shawn Pickering, à savoir Richard Theilmann. L'informateur lui avait rendu visite dans un laboratoire de l'US Navy, où il travaillait depuis des années :

"Ca devait être en Avril 2008. Pour pénétrer dans un laboratoire de la Navy, il est nécessaire de disposer des accréditations nécessaires, et un badge vous est remis qui en témoigne. Il est possible que vous soyez escorté si votre accréditation n'est pas suffisante. Or la Source A s'était directement rendue dans mon bureau, sans aucune escorte.

J'en avais déduit qu'il avait les autorisations nécessaires. L'homme m'avait donné un aperçu de toutes ses activités antérieures. Ca m'avait semblé tenir la route.

Par ailleurs, je constatais qu'il n'avait eu aucune difficulté à passer la sécurité pour se rendre à mon bureau. Je lui avais indiqué le chemin pour venir jusqu'ici."

Aujourd'hui, le Dr Maccabee se demande si au fond la Source A n'avait pas simplement obtenu un badge "Visiteur" à l'entrée : "J'aurais été plus attentif si j'avais su qu'un jour cette rencontre serait utilisée pour valider son statut."

Richard Theilmann

Normalement, le protocole suppose que les visiteurs déclinent leur identité au poste de garde, puis attendent que le contact avec lequel ils ont rendez-vous vienne les y chercher. L'opération de déstabilisation aura au moins confirmé que la Source A fait bien partie de l'US Navy.

Les frères Pickering n'ont pas encore réagi, mais la question se pose aujourd'hui de savoir si les réunions aux Nations-Unies de février 2008 ont bien eu lieu, puisque la Source A était à l'origine de cette information. En attendant, il est établi que Richard Theilmann, 56 ans, vivant à Astoria dans l'état de New-York, a participé à des dîners officiels en compagnie de hauts gradés de l'US Navy.

Robert Morningstar

Robert Morningstar, co-éditeur de UFO Digest, estime que les supposées réunions à l'ONU ne sont pas pour autant mises en cause par cette 'révélation' : "Il ne s'agit pas d'une fraude. J'ai dîné hier soir avec la Source A, les frères Pickering, et un ancien officier des Services de renseignement qui avait également servi au Vietnam.

Je peux vous assurer que mon ami le Commandant est un brillant officier naval de carrière qui a vaillamment combattu au Vietnam. Je serai son invité au banquet des Officiers de Commandement qui se tient cette semaine à New-York."

Compléments & Commentaires

Ed Komarek s'est tenu informé auprès des divers protagonistes et vient de formuler cette proposition :
"Je suggère la création d'une délégation d'ufologues civils qui pourrait rencontrer une commission militaire à Fort Meade dès que possible. Les civils et les militaires doivent s'efforcer de développer des relations à partir des récits des Pickerings et de Richard Theilmann, sans se soucier de l'opposition et des critiques de ceux qui n'ont pas le cadre de références qui leur permettrait d'apprécier les enjeux et ce qui reste à faire. C'est ce qui se passe dans d'autres pays comme le Brésil et la France, donc je ne vois pas pourquoi ça ne serait pas possible ici..."

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.