Didier de Plaige

Les ovnis et les nuages – première partie

mars 29th, 2010 Posted in Mars 2010

De multiples observations de nuages en forme d'ovnis ont été rapportées au cours des quatre derniers mois.
Des photos et vidéos ont été prises à Moscou, en Roumanie et en Indonésie montrant ces nuages mystérieux, et ils partagent tous des caractéristiques similaires.

Ils ressemblent à tous les nuages, mais, en même temps, ils sont très différents des nuages les plus communs. Quelles sont donc ces bizarreries dans le ciel?

nuage indonésie

Le 20 Janvier 2010, un grand nuage en forme de disque a été filmé sur l'Indonésie. La formation est apparue éclairée et positionnée sur une épaisse couche de nuages.

Une explication formulée par les météorologues pour cette observation était la lumière du soleil brillant à travers un nuage d'orage très élevé.

Ces nuages, les cumulo-nimbus, sont ceux ayant la plus grande extension verticale; leur sommet peut atteindre voire dépasser la tropopause, formant dès lors un sommet protubérant dans la stratosphère, jusqu'à 18.000 mètres d'altitude.

Il se forme ainsi un nuage genre Cirrus qui, illuminé par le soleil, peut donner cet effet spectaculaire.

Une autre formation nuageuse surplombée par un trou circulaire dans les nuages a été filmée dans le ciel au-dessus de la Roumanie en Octobre 2009. Certains témoins ont raconté que la formation du nuage ressemblait à un vaisseau.

Encore une fois, les météorologues ont formulé une explication à cet accident bizarre, qualifiant la formation de "trou fallstreak". Qu'est-ce qu'un "trou fallstreak"?

Il s'agit d'un grand trou, de forme le plus souvent circulaire, qui peut apparaître dans les cirrocumulus ou les altocumulus. Dans ces nuages coexistent des particules de glaces et d'eau à des températures très basses (en surfusion), dans un fragile équilibre.

Il suffit alors de la moindre perturbation pour que cet équilibre soit rompu; il peut s'agir du passage d'un avion ou d'une quelconque perturbation des courants aériens.

L'eau en surfusion gèle alors dans un effet domino, selon le "processus Bergeron", créant des cristaux qui retombent alors sous la couche nuageuse, y laissant un trou.

trou dans nuages
Trou dans un nuage en Acadie

La chute des cristaux est parfois visible, sous forme de longs lambeaux fibreux.
De tels nuages ne sont pas propres à une région géographique; ils ont été photographiés partout dans le monde.

Bien plus connus et tout aussi spectaculaires sont les fameux nuages lenticulaires, souvent cause de confusions et générateurs de rapports d'observation d'Ovnis.

Ces nuages constituent une variante des nuages formés par soulèvement d'air stable. Ce type de nuage se forme du fait d'une répartition verticale inégale de l'humidité.

nuage lenticulaire1

Lorsque le soulèvement intervient, des nuages se forment dans les couches d'air initialement plus humides, le niveau de condensation n'étant pas atteint pour les autres couches.

D'autre part, le mouvement ondulatoire des particules d'air engendré par le relief se propage sous le vent en s'amortissant progressivement.

On peut donc observer parfois la formation de nuages lenticulaires à l'arrière d'un relief à chaque sommet de la trajectoire pour autant que le soulèvement y soit encore suffisant pour provoquer la condensation. - Source

Un des phénomènes le plus intrigants et souvent assimilé aux observations d'ovnis, est celui des "anneaux de fumée" noirs qui, bien que rarissimes, ont été observés et photographiés à plusieurs reprises.

L'un des cas les plus célèbres étant celui de 1957 à Fort Belvoir, Virginie USA, où six photographies montrant l'évolution d'un de ces anneaux furent prises. On y voit clairement l'anneau évoluer jusqu'à se "fondre" dans le plafond nuageux.

Anneau Fort-Belvoir
L'anneau évolue jusqu'à se fondre dans les nuages

Ce cas est ressorti des archives peu après qu'un anneau similaire fut observé et filmé dans un parc d'attraction, aussi en Virginie.

La polémique demeure néanmoins sur ce cas, certains affirmant qu'il ne s'agit que d'un effet d'une attraction toute proche, d'autres qu'il est impossible qu'une telle formation conserve aussi longtemps sa forme circulaire. - Source

Parfois présentés comme la conséquence d'un phénomène atmosphérique dissipatif, du genre Cellule de Bénard, ça n'a jamais pu être prouvé ni reproduit et n'explique pas non plus pourquoi un seul anneau se forme à chaque fois.

Nous avons abordé ici brièvement le sujet des nuages pouvant être sources de confusions, mais il existe par ailleurs de nombreux rapports faisant états d'ovnis "jouant à cache-cache" avec les nuages, ou observés y entrant sans en ressortir, comme pour s'y camoufler.

Ce sujet fera l'objet d'un prochain article.

Elevenaugust, pour Ovnis-USA

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.