Didier de Plaige

Les scientifiques s’intéressent aux OVNIS – 1ère partie

mars 15th, 2010 Posted in Mars 2010

Il est commun d'entendre que les scientifiques ne sont pas intéressés par le sujet des OVNIs : "S'il y avait réellement quelque chose d'intéressant, alors les scientifiques s'en occuperaient déjà..."

La réalité est que non seulement les scientifiques sont intéressés, mais ils ont aussi été les principaux promoteurs de ce sujet depuis le début de la recherche moderne sur les ovnis.

Lorsque le public a commencé à prendre connaissance des observations d'OVNI dans les années 40, l'Air Force était sur le point de débuter une enquête d'envergure sur le phénomène.

Ils ont lancé plusieurs programmes, le tout devant aboutir à l'enquête la plus vaste de l'US Air Force appelée Projet Blue Book.
Pour les aider dans leur enquête ils ont embauché l'astronome J. Allen Hynek, dès 1948 avec le projet Sign.

Le Dr Hynek n'a pas été enthousiaste sur le sujet à l'époque. Il avait déclaré : "l'ensemble du sujet semble tout à fait ridicule". Il s'est ensuite efforcé d'expliquer toutes les observations incroyables qui continuaient à être signalées par des personnes crédibles.

Un de ses debunkings les plus infâmes eut lieu en Mars 1966, lorsque des centaines de témoins dans le Michigan ont rapporté des observations sur une période de deux jours. Hynek avait tenté d'évoquer les gaz des marais. Mais à sa décharge, à l'époque, il avait déjà changé d'avis sur les ovnis, et il révéla que cette explication ridicule lui avait été imposée par les officiers militaires du projet Blue Book.

Ainsi, après avoir examiné suffisamment de cas, Hynek a commencé à penser qu'il y avait effectivement quelque chose d'autre derrière le mystère OVNI. Il a donc été en désaccord avec les conclusions de l'Air Force sur certaines affaires, en particulier celles dont les témoins étaient des pilotes.

Une fois le projet Blue Book fermé, il est devenu convaincu de la nécessité de faire des recherches plus poussées sur la question.

Dans une interview donnée en 1985, Hynek explique qu'il est frustré par l'attitude de l'Air Force, faisant pression sur lui afin de trouver des réponses rapides et prosaïques à toute observation, au lieu de lui permettre de mener des enquêtes appropriées et approfondies.

Dr J. Allen Hynek
Dr J. Allen Hynek dans "Rencontres du 3éme type"

Dans cet esprit, il fonda le "Center for UFO Studies" (CUFOS).
Il est aussi devenu conseiller auprès de Steven Spielberg pour son film Rencontres du troisième type.

Le titre du film était emprunté au célèbre système de classification que Hynek avait développé pour les observations d'OVNI, incluant les fameuses "RR3".

L'histoire d'Hynek est importante parce que nous voyons ici que le premier scientifique chargé d'une fonction officielle de recherche sur les OVNIS, devant les évidences, est devenu tellement intéressé qu'il a consacré beaucoup d'effort et de travail tout au long de sa vie à son étude.

Bien que Hynek fut précurseur de l'un des premiers et des plus importants organismes de recherche OVNI, le CUFOS ne fut pas le seul à être lancé par les scientifiques.

On peut toujours discuter pour savoir lequel des organismes de recherche sur les ovnis a été le plus important, mais on oublie trop souvent que l'un des trois premiers a été le Comité National d'Investigations des Phénomènes Aériens (NICAP) et fut fondé, entre autres, en 1956 par le physicien Thomas Townsend Brown.

Brown faisait des recherches au sein de l'US Navy sur l'électromagnétisme, le rayonnement, les champs physiques, la spectroscopie, la gravité et d'autres technologies de pointe.
Parmi les organisations pour lesquelles il a travaillé, on trouve le "National Defense Research Committee" et l'"Office of Scientific Research and Development".

Brown a publié quantité de travaux et de résultats, révélés au public par le bien connu William Moore ("The Roswell Incident"), ayant obtenu des ayant-droits de publier trois des quatre volumes des cahiers scientifiques.

Beaucoup de ces recherches et travaux ont été amplement discutés et repris, en particulier pour les théories électro-hydrodynamiques exploitant l'Effet Biefeld-Brown pour expliquer la propulsion des ovnis.

Son organisation, le NICAP, a par la suite inclus de nombreux nouveaux membres, et en particulier des notables et conseillers, y compris des militaires à la retraite et encore actifs.

Thomas Townsend Brown

Après Brown, l'un des dirigeants les plus importants du NICAP fut le Major Donald Keyhoe. Il a ensuite sollicité l'aide d'un de ses collègues de l'Académie navale, l'amiral Roscoe H. Hillenkoetter. Entre autres attributions, Hillenkoeter a été le premier directeur de la CIA.

Il était ouvertement critique de la manipulation de l'Air Force sur le sujet OVNI, comme on le voit dans sa déclaration célèbre au New-York Times, "Dans les coulisses, de hauts officiers de l'aviation s'occupent discrètement du sujet des ovnis. Mais par le secret officiel et le ridicule, de nombreux citoyens sont amenés à croire que les objets volants non identifiés sont une absurdité."

La troisième grande organisation fut l'"Aerial Phenomena Research Organization" (APRO), créée en 1952 par le technicien en électricité, Jim Lorenzen avec son épouse Coral.

Avec le temps, ils ont recueilli l'adhésion d'une longue liste de consultants scientifiques (pas moins d'une quarantaine, tous titulaires d'un doctorat dans leur discipline respective!), dont le physicien Dr. James McDonald, le professeur en ingénierie hydraulique Dr. James Harder, et des psychologues tels que le Dr. Leo Sprinkle.

Ces scientifiques sont consultés lorsqu'une expertise est jugée nécessaire par les Lorenzen, après enquête sur le terrain par l'un des 700 délégués nationaux.

Ainsi, à la fin des années 50, il y avait trois grandes organisations comportant des membres scientifiques respectés à même de mener l'enquête sur les ovnis.

Dr. Ronald Leo Sprinkle
Dr. Ronald Leo Sprinkle en 2009

Pour compléter ce panorama, en 1969, l'Association américaine pour l'avancement des Sciences (AAAS) invita à une rencontre annuelle de nombreux scientifiques concernés par le sujet des ovnis.
Ce fut tout au début de la recherche sur les ovnis, et l'intérêt scientifique se poursuit à ce jour.
- Source

A suivre.....

Elevenaugust, pour Ovnis-USA

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.