Didier de Plaige

The Sun prend la relève du MoD

mars 12th, 2010 Posted in Mars 2010

Les responsables du MoD qui ont fermé le Bureau Ovni officiel ne s'attendaient peut-être pas à voir cette initiative se mettre en place aussi rapidement : le journal populaire britannique The Sun a décidé de prendre la relève du Ministère de la Défense. Il propose une adresse email, un compte texto, et une ligne ouverte.

Contact

Il était certainement préférable que des personnalités comme David Clarke ou Nick Pope se mettent en avant, mais les contraintes étaient surement trop fortes pour des individus.

Le quotidien publie plusieurs réactions favorables. Le Dr Christopher McKay - membre depuis 1982 du département scientifique de la NASA - a consacré toute sa carrière à rechercher des formes de vie extra-terrestres.

Il a été co-responsable de la mission Mars Phoenix Lander en 2008. Le Dr McKay a déclaré : "Il est important de conserver une trace des observations d'Ovnis. Je pense que c'est nécessaire, parce que les hommes s'interrogent sur la présence de la vie ailleurs dans l'espace. Le public est très intéressé par ces phénomènes inexpliqués, et je pense que ça vaut la peine de les recenser."

Il considère que l'initiative du tabloïd, qui vise à comptabiliser les manifestations d'Ovnis dans le ciel de la Grande-Bretagne, poursuit les mêmes objectifs - la découverte de formes de vie aliènes.

Il a ajouté : "Ceux qui s'intéressent aux Ovnis vont dans le même sens. Je m'intéresse à ce problème d'un point de vue scientifique, mais je me pose la même question - y a-t-il d'autres formes de vie dans l'univers ?"

Christopher McKay
Colin Pillinger

Le Professeur Colin Pillinger, expert britannique de la planète Mars, est du même avis. Il a félicité The Sun d'avoir pris la relève du MoD, après la fermeture de son Bureau Ovni le 1 décembre 2009.

On sait que le Ministère a décidé de ne plus enregistrer les témoignages, du moins officiellement, parce que ses responsables ont estimé que dépenser annuellement 50.000 Livres en coût de fonctionnement, c'était faire "un usage inapproprié des ressources de la Défense". La décision avait été prise malgré un triplement des témoignages d'Ovnis entre 2008 et 2009, leur nombre s'établissant l'an dernier à 643.

Le Professeur Pillinger avait coordonné la mission Beagle 2 vers Mars pour le compte de l'ESA - mais la sonde automatique s'était écrasée le 25 décembre 2003. Il a ainsi déclaré : "The Sun a eu raison de poursuivre le recueil des témoignages. Vous avez un lectorat très conséquent, et il se peut que certains de vos lecteurs nous amènent à faire des découvertes extraordinaires.

Même s'il ne s'agissait pas de mettre en évidence des formes de vie aliènes, il pourrait s'agir de signaler une chute de météorite et ce serait d'un grand intérêt pour la communauté scientifique. La démarche dans laquelle s'est engagé The Sun est totalement fondée. Ce n'est pas parce que nous ne comprenons pas un phénomène qu'il doit être écarté."

Le professeur américain Albert A. Harrison, de l'Université de Californie, nous a également apporté son soutien. Il a travaillé pour le compte de la NASA sur les problèmes de confinement de longue durée, dans le cadre par exemple de futures missions martiennes. Il a déclaré : "Il est important de recueillir les témoignages d'Ovnis parce que c'est un sujet fascinant pour ceux qui s'intéressent à la recherche de la vie dans l'univers, et cherchent à savoir s'il est possible que nous ne soyons pas seuls. L'étude de ce genre d'observations peut permettre de collecter des informations intéressantes."

Albert Harrison

The Sun s'est engagé à publier les rapports qui lui seront adressés. - Source

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.