Didier de Plaige

Un article de Nick Pope

février 28th, 2010 Posted in Fevrier 2010

Nous avons vu que les nouveaux dossiers déclassifiées par le MoD couvrent la période 1994-2000. Dans cet article publié par The Guardian, Nick Pope se montre relativement désabusé quant à leur contenu :

"On a coutume de dire que le meilleur endroit pour cacher un livre est une bibliothèque. La plus récente déclassification des dossiers Ovnis du Ministère de la Défense représente plus de 6.000 pages de documents... donc s'il y avait là-dedans une note disant que le MoD cache une épave de soucoupe dans un des hangars de la RAF, on pourrait bien passer à côté.

Toutefois je pense préférable d'éviter de propager une nouvelle théorie conspirationniste, et je précise qu'il n'y a aucune indication de ce genre parmi les nouveaux dossiers, ni de vaisseau crashé - et j'ai consacré trois ans dans cette branche sur mes 21 années de carrière au MoD.

C'est la cinquième vague de déclassification, dans le cadre d'un programme étalé sur trois ans qui consiste à publier la totalité des documents.

Nick Pope

La décision avait été prise en 2007, pour soulager l'administration de trop nombreuses requêtes FOIA. A une époque, le sujet Ovni arrivait en tête de toutes les demandes sur différents thèmes.

Avatar

Les nouveaux dossiers couvrent la période 1994-2000. Il est intéressant de noter que la série télé "X-Files" était extrêmement populaire à l'époque. Aurait-elle pu influencer les témoins ?

Je ne suis pas de ceux qui feraient un lien entre la science-fiction et les rapports de manifestation d'Ovnis. Si la popularité des X-Files peut avoir conduit certains à s'interroger - à propos des aliens - sur les opérations de couverture menées par le gouvernement, rien ne prouve que les films de SF et les émissions TV puissent influencer les perceptions des gens quand ils sont face à des phénomènes étranges. Considérez par exemple le succès planétaire du film Avatar : s'il y avait un fond de vérité dans cette hypothèse, nous devrions être inondés de rapports signalant des aliens bleus. Or ce n'est pas le cas !

Est-ce que les véritables Mulders et Scullys du MoD ont quelque chose en commun avec les personnages de X-Files ? Pour avoir fait ce travail de 1991 à 1994, je suis au regret de vous dire qu'il est loin d'être aussi palpitant que ce que vous pouvez imaginer.

On ne passe pas son temps à fouiller de sombres entrepôts, armés de pistolets et munis de lampes torches. Ca consiste plutôt à demander aux collègues de la RAF de vérifier des enregistrements radars et à rédiger des lettres polies en réponse aux demandes du public, expliquant que la plupart des Ovnis ne sont au fond que des méprises dues à des objets ordinaires ou des phénomènes naturels.

Ceux qui auront la patience de parcourir ces 6.000 pages de documents doivent s'attendre à un fourre-tout. Il y a énormément d'échanges de courriers entre le MoD et le public, et un grand nombre de supposées observations d'Ovnis ne sont de toute évidence que des signalisations d'avions, des satellites ou encore des météorites. Mais il y a des choses intéressantes.

MoD 2010

Il y a bien sûr cet objet triangulaire au-dessus du domicile de Michael Howard à Folkestone, dont la presse a beaucoup parlé. Mais on relèvera aussi par exemple cet Ovni observé en l'air, à Chelsea FC, par un officier de police, et le contrôleur aérien de Prestwick qui a suivi au radar un objet isolé, qui se déplaçait à une vitesse ahurissante. Plus dramatique est cet incident du 6 janvier 1995, quand un Boeing 737 en approche de l'aéroport de Manchester a failli rentrer en collision avec un Ovni en forme d'aile delta. Le pilote et un officier supérieur avaient rédigé un rapport officiel. Ni le MoD ni les autorités de l'Aviation civile n'ont pu trouver d'explication.

En consultant ces dossiers, on peut se représenter pourquoi le MoD a commencé à se braquer sur le sujet.

MoD 2010

Le point culminant a été atteint le 1er décembre 2009 lorsqu'il s'est finalement désengagé de l'affaire et annoncé qu'il ne mènerait plus aucune enquête sur les observations signalées par le public. Certains des dossiers portent la mention "correspondant récurrent". C'est une manière codée de signifier : "cette personne commence à nous poser problème".

Comme nous le verrons avec les prochaines déclassifications - les dernières interviendront en 2011 -– leur frustration avait atteint son comble lorsque la Loi sur la Liberté de l'Information a commencé d'être strictement appliquée.

On constate un autre signe des tensions au sein du MoD sur ce sujet en lisant la réponse adressée à un correspondant qui prétendait avoir été enlevé par des aliens (il ne s'agit pas que d'Ovnis; il y a dans ces X-Files des témoignages sur d'autres phénomènes mystérieux comme les abductions et les crop-circles).

Cette personne avait écrit en demandant quelle était la politique du MoD concernant les abductions aliènes, et avait souligné que si l'expérience était bien réelle, le MoD n'était alors pas en mesure d'assurer l'intégrité territoriale de l'espace aérien du pays - sa mission essentielle de défense nationale. Après avoir rappelé le rôle du MoD à propos des Ovnis, la réponse assez superficielle disait ceci: "L'enlèvement est un acte criminel, et de ce fait il relève des services de police."

MoD 2010

Ca nous évoque une scène étrange où un agent de police perplexe se penche vers une soucoupe volante posée au bord de la route, pour interpeller le pilote : "Excusez-moi monsieur, mais vous êtiez au-delà de la vitesse autorisée..." - Source

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.