Didier de Plaige

Propulsion des OVNIs : une nouvelle théorie?

février 16th, 2010 Posted in Fevrier 2010

Nombreuses ont été les théories élaborées depuis l'apparition des OVNIs pour tenter d'expliquer leur mode de propulsion.

Depuis le lieutenant Jean Plantier en 1953, qui concrétisera son essai en 1955 avec la publication du livre "La propulsion des soucoupes volantes par action directe sur l'atome", jusqu'aux Universons de Claude Poher, aucune nouvelle théorie scientifique sérieuse capable d'expliquer à la fois l'apparence des OVNIs et leurs déplacements fulgurants n'avait été publiée.

Cette lacune vient peut-être d'être comblée grâce aux travaux récents du professeur Stoyan Sarg, un scientifique, chercheur et écrivain, actuellement en poste à l'Université York à Toronto.

Né en Bulgarie, Sarg a obtenu un diplôme d'ingénieur et est titulaire d'un doctorat en physique. Sa carrière a commencé avec des projets de recherche spatiale coordonnés par l'ex-Union soviétique pour les programmes internationaux "Intercosmos".

Il a émigré au Canada en 1991 et plus tard participé à des projets pour l'Agence spatiale canadienne. Aujourd'hui, Sarg se concentre sur son rôle d'éducateur et d'auteur.

Après un premier ouvrage passionnant sur la théorie unifiée "Supergravitationnelle" (Préface), Sarg s'est penché sur les manifestations physiques des OVNIs et tente d'en expliquer la nature avec une théorie totalement novatrice.

Stoyan Sarg

Selon Sarg, la nature des phénomènes OVNI est toujours considérée comme un mystère, car les effets physiques observés et enregistrés ne sont pas explicables du point de vue de la physique moderne traditionnelle et établie.

Apportant des preuves accablantes, Sarg soutient que la communauté scientifique devrait revoir certaines idées reçues sur la gravité et la propulsion par rapport aux possibilités de vols spatiaux.

Stoyan Sarg book

Dans cet esprit, Sarg présente une théorie nommée "Structures fondamentales de la matière - Théorie unifiée de la Supergravitation" qui prédit un effet nommé réaction (stimulée et anormale) à la gravité.

C'est basé sur un processus qui fait intervenir des interactions quantiques entre des paires ion-electron oscillantes et le continuum de l'espace temps. Selon Sarg, l'effet pourrait mener au développement d'un nouveau système de propulsion d'un vaisseau spatial.

Le livre, publié en octobre dernier, est un mélange d'analyses théoriques; les conclusions et les expériences liées aux nouvelles technologies pouvant permettre d'alimenter et de guider un vaisseau spatial.

Comportant de nombreuses illustrations et dessins, l'ouvrage vise à démontrer la faisabilité de la méthode prévue de propulsion et offre une base pratique pour la recherche future.

Mais Sarg ne se contente pas d'élaborer une théorie complexe et prometteuse, il égratigne aussi au passage "l'establishment" scientifique :

"Une enquête sérieuse sur le sujet OVNI n'est pas à l'ordre du jour dans la communauté scientifique, et ce, malgré l'importante base de données d'observations et les nombreuses données physiques enregistrées".

"Nous ne pouvons simplement pas ignorer les preuves parce que le phénomène semble en contradiction avec les lois de la physique. Au contraire, certains postulats adoptés devraient être révisés."

On l'aura compris, ce scientifique est de ceux qui osent lever le voile épais de moquerie et de dédain qui caractérise la majorité de la communauté scientifique lorsque l'on aborde le sujet OVNI.

Pourtant, elle a tout à gagner à se servir des données gigantesques accumulées depuis plus de soixante ans, pour élaborer de nouvelles hypothèses et ouvrir de nouveaux horizons, aussi bien en physique théorique et expérimentale, qu'en astronomie, chimie, etc....

Sarg expose ses théories et publications sur un site "Helical structure", qui comporte aussi un groupe de discussion Yahoo : "The Helical Structures Forum (HSF)" dont le crédo est : "de discuter et de promouvoir les connaissances scientifiques de pointe sur les structures physiques dans la nature de la micro à la macro-échelle. HSF approuve une nouvelle approche pour l'étude des phénomènes naturels dans différents domaines de la physique. Les principes de l'objectivité réelle, la causalité et la compréhension logique sont fortement observés." - Source

logo HSF

elevenaugust, pour Ovnis-USA

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.