Didier de Plaige

Découverte de lacs asséchés sur Mars

janvier 7th, 2010 Posted in Janvier 2010

Des scientifiques de l'Imperial College de Londres ont établi de nouvelles preuves qu'il y eut des lacs et des rivières sur Mars.

Des recherches antérieures l'avaient déjà montré, mais bien plus tôt dans l'histoire de la planète : en 2004, des chercheurs des universités d'Orsay et de Lyon avaient étudié les vallées martiennes grâce aux données d'imagerie THEMIS, et signalé la présence de réseaux de vallées fluviales très ramifiées.

Cette nouvelle découverte commence à circuler sur des sites et forums. Selon The Telegraph, "la possibilité que la vie se soit développée sur la planète rouge s'en trouve renforcée."

"Une analyse des images satellite (du Mars Reconnaissance Orbiter), a révélé dans les régions équatoriales de Mars les lits de lacs semblables à ceux qu'on trouve en Alaska et en Sibérie.

Ces récentes confirmations viennent d'être publiées dans la revue Geology.

Plus important, ces chercheurs ont découvert que ces lacs étaient reliés par de petits affluents et des rivières (la flèche).

Lacs martiens

L'eau en circulation aurait beaucoup plus de chances d'entretenir une vie microbienne. Les lacs, pouvant mesurer jusqu'à 20kms de diamètre, remontent à trois milliards d'années. Ils ont été probablement créés par l'activité volcanique dans la zone équatoriale.

On pensait jusqu'ici que ces sols avaient toujours été secs et arides.

Les scientifiques considéraient qu'ils étaient surtout formés de glace. Ils pensent aujourd'hui que cette découverte allonge la période pendant laquelle des formes de vie peuvent avoir existé sur Mars.

Ces résultats sont diffusés quelques mois après que la Nasa ait annoncé avoir trouvé de l'eau à la surface de la planète. L'espoir de découvrir un jour des signes de la vie se trouve conforté.

Les chercheurs envisagent maintenant que ces lacs pourraient avoir été créés lors de périodes humides et chaudes, pendant la période hespérienne qui s'étend de -3,4 à -2,9 milliards d'années.

Le Dr Sanjeev Gupta, de l'Imperial College, a commenté : "Potentiellement, la vie pourrait s'être maintenue dans ces lacs; nous pourrions alors parler d'une vie microbienne. Nous savons maintenant où orienter les recherches. Jusqu'ici, nous pensions que cette ère était trop froide et trop sèche, et nous n'avions pas trouvé de points d'eau, comme des mares, qui seraient nécessaires à la vie. Aujourd'hui nous savons que c'est possible.

Les futures missions automatiques vers Mars, à la recherche de signes de la vie, devraient s'intéresser à la zone où se trouvaient ces lacs".

Bien qu'ils soient asséchés depuis très longtemps, les lacs ont laissé une profonde empreinte à la surface de la planète. Ils ont probablement été créés par l'activité volcanique, des impacts de météorites ou des variations orbitales.

Tous ces évènements ont pu produire les conditions d'un réchauffement provoquant la fonte des glaces, qui a entrainé la formation des lacs et les rivières.

Lacs martiens

Les chercheurs vont maintenant étendre leurs analyses à d'autres régions de la zone équatoriale de Mars, afin d'évaluer sur quelle étendue ces lacs s'étaient formés." - Source

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.