Didier de Plaige

JL Naudin reproduit l’expérience de Steorn

décembre 31st, 2009 Posted in Décembre 2009

L'ingénieur Jean-Louis Naudin s'est intéressé à la nouvelle expérimentation de la société Steorn, exposée ici le 17 décembre sous le titre "Un moteur surunitaire efficace ?"

Il a consacré tout le temps nécessaire à construire un moteur magnétique de même type, dans son laboratoire, et conduire différents tests "pour vérifier le bon fonctionnement du moteur de Steorn et des faits présentés dans sa vidéo du 15 décembre, à savoir :

1. Une inversion de la polarité des bobines ne change pas le sens de rotation,

2. Lorsque l'on freine manuellement le rotor, le courant d'alimentation des bobines toriques reste constant,

3. Il n'y a pas de force contre électromotrice (Back EMF) induite dans les bobines du stator lorsque le rotor est tourné manuellement."

Sa reproduction de l'expérience, avec des videos comme celle-ci, a déjà intéressé des milliers de visiteurs.

JLN Labs

Sa conclusion : "A ce jour, la reproduction du moteur de Steorn confirme les observations et les mesures présentées le 15 décembre 2009 par Sean McCarthy à Dublin. Ce moteur, d'une configuration atypique, est vraiment très intéressant à explorer et à developper par le fait qu'il présente une caractéristique de non-réciprocité énergétique de la charge sur la source d'alimentation grâce à la rupture de la symétrie (effet de regauging)."

Le chercheur estime nécessaire de conduire prochainement d'autres expériences "pour mieux comprendre et améliorer ce principe."

Jean-Louis Naudin ajoute : "L'utilisation de l'énergie potentielle des aimants pour produire une énergie propre et gratuite est vraiment une piste à explorer et à développer très sérieusement pour l'avenir de notre planète..."

A Dublin, la démonstration dans un lieu public s'était interrompue pendant les fêtes de fin d'année. Elle reprendra le 5 janvier, et se poursuivra jusqu'à la fin du mois.

Jean-Louis Naudin

Un examen plus poussé peut-il révèler un défaut quelquepart ? Jean-Louis Naudin a répondu à cette question par email. On y retrouve les termes employés sur son site web : "Le moteur de Steorn présenté le 15 décembre par Sean McCarthy a attiré mon attention par son côté atypique et très intéressant du point de vue de la non réciprocité énergétique entre la source d'alimentation et la charge en sortie et qui est une caractéristique très importante pour atteindre l'overunité.

Afin de vérifier les faits présentés par Steorn, j'ai donc essayé de reproduire et de tester moi même ce moteur dans mon labo. Et donc à ce jour je peux dire que ma reproduction du moteur de Steorn est conforme et donne des résultats similaires à la vidéo du 15 décembre dernier de Sean McCarthy.

Aujourd'hui, je continue d'approfondir pour comprendre le ou les phénomènes physiques en présence afin d'améliorer sa performance et son rendement.

Mon but final étant de parvenir à reproduire le modèle présenté à l'expo de Dublin et qui a fonctionné en boucle fermée 24h/24 pendant plusieurs jours (le temps de l'expo) en rechargeant sa propre batterie tampon. A ce jour, je n'ai pas constaté d'artéfacts de mesure et/ou de supercherie dans le dispositif présenté, et tant que le moteur de Steorn continue à présenter ses caractéristiques intéressantes, je continuerai à l'explorer..."

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.