Didier de Plaige

Un engin flottant pour explorer Titan ?

décembre 28th, 2009 Posted in Décembre 2009

Une équipe scientifique a conçu ce projet audacieux qui sera prochainement proposé à la NASA. L'idée est de le faire voguer sur Ligeia Mare, une vaste étendue de méthane liquide située au pole nord du satellite de Saturne. Ce serait une première dans l'histoire de l'exploration spatiale.

Le Dr Ellen Stofan, qui dirige ce projet chez Proxemy Research, s'efforce de vendre le concept en soulignant l'impact médiatique d'une telle opération : "Ca devrait être très spectaculaire. La navigation a énormément compté dans l'histoire de l'exploration humaine sur Terre, et je pense que nous serons tous fascinés de suivre le périple de cette embarcation sur l'océan d'un autre corps céleste."

TIME : le TITAN MARE EXPLORER de Proxemy Research
Le coût d'une telle mission devrait être inférieur à 425 millions de dollars.
Lancement envisagé en janvier 2016 - amerissage en juin 2023.
Matériels embarqués : spectromètre de masse, sonar, instruments météo et d'imagerie.

Titan mare explorer

La mission Cassini, actuellement en orbite autour de Saturne, a permis de confirmer que de grands lacs existent sur Titan, alimentés par des rivières qui creusent des vallées lorsque les pluies de méthane sont abondantes. Les scientifiques avaient bénéficié des premières données précises en 2004, lorsque Cassini pu prendre des photographies en haute résolution, à seulement 1 200 km de distance.

"Puis le module Huygens, entièrement dédié à l'étude de l'atmosphère et de la surface du satellite, se posa sur Titan le 14 janvier 2005. Il fournit de nombreuses informations au cours de sa chute dans l'atmosphère et, une fois au sol, permit de découvrir que de nombreuses zones de la surface semblent avoir été formées par l'écoulement de liquides par le passé." - Source

Le concept du Titan Mare Explorer (TiME) est à l'étude depuis deux ans. Les lacs Ligeia Mare et Kraken Mare sont les cibles privilégiées de l'opération parce qu'ils mesurent chacun 500km de large.

Le premier objectif de la mission sera de déterminer la composition chimique de l'étendue liquide; mais on cherchera également à comprendre comment fonctionne le cycle du méthane sur Titan.

Le Dr Stofan explique : "L'instrument principal est un spectromètre de masse mais nous devons également nous intéresser à évaluer la profondeur du lac. Les données radar de la sonde Cassini nous amènent à penser que ces étendues de méthane liquide ont une profondeur de plusieurs mètres, mais nous aimerions en connaître davantage sur leur configuration.

D'autres instruments nous permettront de savoir comment sa densité évolue à mesure que le bateau progresse."

La Nasa et l'Esa (l'agence européenne) peuvent s'associer sur des projets qui représentent des milliards de dollars, vers d'autres planètes, mais elles s'intéressent davantage pour l'instant au système de Jupiter et pas à Saturne. Les concepteurs de TiME vont tenter de s'imposer à l'occasion d'une des opportunités offertes périodiquement par la NASA pour des projets innovants.

"TiME utilisera un générateur nucléaire au plutonium plutôt que des batteries solaires, à cause des pluies de méthane dans l'atmosphère de Titan et de la distance au soleil.

C'est un avantage, parce que la NASA s'intéressera davantage à une mission qui embarque ce type de générateur (ASRG pour Advanced Stirling Radioisotope Generator), beaucoup plus efficace que le RTGs (Radioisotope Thermoelectric Generators) utilisé jusqu'ici pour des missions spatiales telles que Cassini." - Source

La semaine dernière, la NASA publiait la première photo d'une réflexion du soleil sur le lac de méthane liquide Kraken Mare.

Compléments & Commentaires

Titan PIA12481
Alabama drone

Le plus suspect de la vague de Drones en 2007 était celui de Birmingham, en Alabama. Le centre de l'objet ne semblait pas cohérent, et trahissait la création numérique.

Depuis pratiquement le début, plusieurs chercheurs avaient soupçonné un artiste, auteur à l'époque d'une série de faux drones artistiques publiés sur divers forums, d'avoir pu créer cette image.

Il pouvait avoir été tenté de se prendre au jeu et franchir la ligne jaune en produisant un faux témoignage...

On sait aujourd'hui que Leviathan est le prétendu "témoin" qui avait manipulé l'enquêtrice Linda Howe à l'époque.

Il avait fourni une autre photo, servant de référence au sol (à gauche). Elle a été prise à Cochran, une petite ville de 5.000 habitants dans l'état voisin de Géorgie : c'est OnTheFence, membre de la DRT (Drone Research Team), qui vient de le découvrir, en s'aidant de la fonction Street View sur Google Maps.. Le groupe des trois pylones a été photographié à quelques centaines de mètres de la maison.

Alabama drone Cochran

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.