Didier de Plaige

Des exoplanètes en grand nombre

décembre 18th, 2009 Posted in Décembre 2009

Dix-sept astronomes ont annoncé cette semaine avoir découvert une planète relativement proche et riche en eau, dont la taille est comparable à celle de la Terre.

Bien que son atmosphère soit probablement trop dense et trop chaude pour abriter la vie telle que nous la connaissons sur Terre, c'est une avancée majeure dans la recherche de la vie sur d'autres planètes.

Pour le canadien David Charbonneau, professeur d'astronomie à Harvard et l'un des principaux signataires de l'article publié mercredi par la revue Nature : "Cette planète, nommée GJ 1214b, a un rayon 2,7 fois supérieur à celui de la Terre et orbite autour de Gliese 1214, une étoile beaucoup plus petite et moins lumineuse que notre Soleil.

C'est ce qui en fait tout l'intérêt, parce que les astronomes ont pensé pendant des années qu'on ne pourrait trouver des planètes orbitant autour d'étoiles aussi petites."

David Charbonneau

"Pour cette raison, les scientifiques n'avaient jamais consacré beaucoup de temps à cette recherche. La découverte d'une telle planète humide balaie l'idée que des planètes semblables à la Terre ne pourraient se former que dans des conditions semblables à celles de notre système solaire." Il ajoute : "La nature est beaucoup plus inventive que nous ne l'imaginions pour créer des planètes".

Exoplanet

GJ 1214b ne fut pas difficile à localiser : les astronomes n'ont pas eu recours à des instruments sophistiqués, montés sur des satellites, mais ils l'ont repérée par la méthode du transit, en utilisant 8 mini-télescopes terrestres de 40cms.

Charbonneau pense même qu'elle aurait pu être découverte bien plus tôt. Elle est assez proche de notre système solaire - à seulement 42 années-lumière.

Elle entre dans la catégorie des super-Terres parce que sa masse se situe entre 1 et 10 fois celle de la Terre. La découverte de super-Terres est relativement récente pour les scientifiques. Jusqu'ici, les exoplanètes étaient plutôt comparables à Jupiter.

David Charbonneau pense que des formes de vie seraient très différentes de ce que nous trouvons sur Terre : "L'atmosphère très dense empêche la lumière d'atteindre la surface. Si jamais il y a une vie, elle ne peut pas être chlorophyllienne. Sa masse très faible indique qu'elle porte probablement de l'eau, qui pourrait être à l'état liquide". - Source

Les télescopes spatiaux Hubble et Spitzer vont pouvoir maintenant s'intéresser de plus près à GJ 1214b. Des noms sont déjà proposés par les lecteurs de Wired magazine. Arrivent en tête : Thalas, Stephen Colbert, Sagan, ou encore Varuna...

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.