Didier de Plaige

Nouvelle déclassification au Brésil

octobre 2nd, 2009 Posted in Octobre 2009

A. J. Gevaerd, éditeur de la revue brésilienne UFO Magazine, présente cette mise à jour sur la divulgation progressive au Brésil : "Le gouvernement brésilien vient de déclassifier une nouvelle série de documents Ovnis de ses archives secrètes.

Il s'agit maintenant des années 80. Des documents très importants concernant les années 50, 60 et 70 avaient déjà été rendus publics. C'est la troisième vague depuis le début de l'année 2009. Nous en sommes maintenant à plus de 4.000 pages.

Cette divulgation récente livre en complément des dizaines de rapports d'Ovnis du 19 mai 1986, considéré officiellement comme "la Nuit des Ovnis", lorsque 21 objets sphériques, d'environ 100 mètres de diamètre - selon les sources militaires - avaient été détectés par les radars et signalés par des pilotes civils.

SIONI 034

Le trafic aérien étant perturbé au-dessus des principaux aéroports du pays, comme Sao Paulo et Rio de Janeiro, plusieurs Mirage et des F5 furent lancés à leur poursuite.

Le lendemain matin de cette 'invasion', le brigadier-général Octavio Moreira Lima, ministre de l'Air Force, s'était exprimé publiquement sur le réseau de la télévision nationale, en expliquant sans détours ce qui s'était passé. Les pilotes ayant pris part à la poursuite s'étaient également exprimés, ainsi que leurs commandants, racontant que ces incidents avaient duré plusieurs heures.

Nous avons eu plusieurs déclassifications depuis 2007. Elles sont à mettre au crédit de la campagne "UFOs : Freedom Of Information Now", qui est animée depuis 2004 par le CBU (Brazilian Committee of UFO Researchers). Ce sont 2.200 nouvelles pages de documents Ovnis qui viennent d'être remises au CBU et simultanément versées aux Archives Nationales brésiliennes.

SIOANI 063

Fin Juillet, des centaines de documents du SOANI (Brazilian Air Forces official System for the Investigation of Unidentified Aerial Phenomenon) avaient montré comment les autorités militaires s'étaient occupées du Phénomène Ovni dans les années 60 et 70.

Le SIOANI n'est pas une agence top secret, et des chercheurs civils ont également participé à ses travaux. De ce fait, sa structure et son fonctionnement démontrent que le Brésil est le premier pays au monde qui reconnaît publiquement la réalité du Phénomène Ovni.

 Il est aussi le premier à reconnaître officiellement qu'il mène de telles enquêtes.

Aviez-vous déjà vu des dessins en couleurs de soucoupes, réalisés par des témoins, qui ont fait l'objet d'enquêtes par des militaires ? Ceux qui sont présentés sur cette page font partie d'une série de croquis récemment divulgués, qui concernent des observations au Brésil dans les années 60 et 70, et ils figuraient dans les dossiers du SIOANI. Nous attendons des quantités d'autres documents.

Le site web de la revue brésilienne UFO Magazine présente déjà des milliers de pages, accessibles en téléchargement, dont 1.200 pages de documents, 200 photos concernant les études du SIOANI dont l'Operation Saucer, qui avait été menée en Amazonie en 1977, ainsi que des dossiers remis au CBU par d'autres sources militaires." - Source

Autres documents téléchargeables :
http://www.ufo.com.br/documentos/sioani/Novos_documentos
http://www.ufo.com.br/documentos/sioani/>
http://www.ufo.com.br/documentos/prato/
http://www.ufo.com.br/documentos/extra/
http://www.ufo.com.br/documentos/geral/

Les déclassifications précédentes
Documents traduits

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.