Didier de Plaige

Chet Lytle avait confirmé Roswell

septembre 27th, 2009 Posted in Septembre 2009

Robert Hastings signale sur la liste UFO UpDates qu'il est invité à l'antenne de la radio Coast to Coast le mercredi 30 septembre.

Il est l'auteur de "UFO and Nukes : Extraordinary Encounters at Nuclear Weapons Sites" où il démontre que l'activité Ovni a toujours été très intense à proximité des zones nucléarisées du territoire américain.

Mais il y a aussi un passage intéressant qui justifie cette nouvelle émission. L'auteur présente les révélations de Chester "Chet" Lytle sur l'incident de Roswell.

Chet Lytle fut le Superviseur de la Commission à l'Energie atomique (AEC). Il avait travaillé comme ingénieur pour le 'Manhattan Project' (qui permis de réaliser la première bombe atomique pendant la seconde Guerre mondiale).

Robert Hastings

Il a déclaré que William Blanchard - l'ancien commandant du 509ème sur la base militaire de Roswell, qui était alors Colonel, lui avait confié personnellement que l'objet récupéré en secret après le crash, en Juillet 1947, était un vaisseau alien.

Robert Hastings avait recueilli cette confidence à l'occasion d'une interview enregistrée, dans le cadre de son enquête sur l'activité Ovnis en rapport avec les sites dotés d'armements nucléaires. L'ingénieur retraité en était spontanément venu à parler de Roswell.

Colonel Blanchard

En Février 1953, Lytle (devenu superviseur du stockage des armements pour le compte de l'AEC) - venait de visiter la base Air Force d'Eielson, en Alaska, en compagnie de Blanchard, récemment promu Brigadier-General de l'USAF, qui était chargé de l'entrainement des équipages des bombardiers stratégiques B-36.

Alors qu'ils avaient décollé de l'Alaska pour rejoindre l'Illinois, son "très bon ami" Blanchard lui confia qu'un vaisseau extraterrestre avait été récupéré en 1947, avec quatre corps d'aliens. Au début des années 50, Lytle travaillait dans les bureaux de l'AEC, sur la base AF de Wright-Patterson. Il se trouvait donc au bon endroit et au bon moment pour être relativement bien informé. Chet Lytle avait bénéficié de fuites "au sujet de l'autopsie des corps, par des personnes qui y avaient assisté."

Lytle précisa que l'épave de l'engin avait été entreposée dans le Hangar 5 de la base, puis il ajouta : "Je bénéficiais d'une accréditation Top Secret dans le domaine des armes nucléaires. J'avais donc toutes les autorisations requises dans mon travail, mais je ne fus jamais autorisé à pénétrer dans cette zone."

Hastings raconte également : "Trois ans après mon interview de 1998 avec Lytle, j'avais voulu lui poser d'autres questions. Mais il avait refusé de répondre, me disant simplement mais d'une voix assez stressée qu'après notre première conversation, il avait 'reçu une visite' d'un individu qui voulait savoir pourquoi il communiquait avec moi et avec le chercheur Don Schmitt, spécialiste de Roswell."

Lytle et Blanchard sont aujourd'hui décédés. - Source

Don Schmitt

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.