Didier de Plaige

Mercredi 26 Août

août 26th, 2009 Posted in Aout 2009

L'acteur Matt Damon rèvait, dit-on, d'interpréter Bob Lazar au cinéma. Il y a quatre ans, la société New Line avait lancé le projet de porter à l'écran la vie du scientifique qui aurait travaillé dans les laboratoires secrets de la S4 sur la Zone 51, au Nevada, sur la rétroconception de véhicules aliens. Mais le projet, pour des raisons indéterminées, n'avait pas abouti.

Curmudgeon Films - qui a produit "My Sister's Keeper", avec Cameron Diaz - fait maintenant savoir qu'il a racheté les droits, et chargé Kenneth Yakkel d'adapter les interviews de Lazar réalisées par le journaliste George Knapp, sous le titre : "S4 - L'Histoire incroyable mais vraie de Bob Lazar".

Un porte-parole de la compagnie a déclaré : "L'année 2009 marque le 20ème anniversaire des stupéfiantes révélations de Bob Lazar, qui aurait remis en état l'un des 9 engins saisis par les militaires américains.

Des menaces de mort l'avaient poussé à se faire connaître. Le film est basé sur son témoignage personnel à propos des laboratoires S4.

Matt Damon est en tête de notre liste d'acteurs pour interpréter Lazar. Nous avons su qu'il avait manifesté son intérêt pour le rôle à l'époque où New Line devait produire le film." - Source - via AlienCB.

Sans trop savoir ce qu'il en est, certains colportent l'idée que Bob Lazar aurait été "définitivement" discrédité, parce qu'on n'a pas retrouvé tous les justificatifs de son parcours professionnel. L'astronaute Edgar Mitchell, qui l'a rencontré, a évoqué ce sujet dans des entretiens avec George Knapp, et lors d'une conférence "Science & the Inner Experience", à New York le 4 décembre 1991 :

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Dreamland_Bob_Lazar_1sur7.flv

"Quelques-uns seulement d'entre vous ont entendu parler de Bob Lazar. Je l'ai personnellement interviewé à Las Vegas.

Mr. Robert Lazar est un physicien, vraisemblablement employé à Los Alamos puis sur un site très secret parmi les zones de tests dans le Nevada.

Son expérience sur le terrain l'a conduit à révéler qu'il s'y trouve des engins à l'essai qui ressemblent à des soucoupes volantes. Il les a vus, testés en vol par un petit groupe très privilégié.

Une partie de son travail consistait à rétroconcevoir le système de propulsion pour essayer de voir comment tout cela fonctionne. Ils y travaillent apparemment depuis 40 ans.

Maintenant si l'on en croit Lazar - et j'ai tendance à le croire car les autres preuves vont dans cette direction - toute son histoire, ses antécédents, sa vie, ont été effacés de tous les registres officiels; son cursus universitaire, même son embauche à Los Alamos, tout celà est nié par le gouvernement.

Mais un bon nombre de preuves sont ressorties, puisqu'il est dans l'annuaire du site de Los Alamos à l'époque ou il prétend s'y trouver; celà n'a pas été effacé. La presse a découvert un vieil annuaire qui confirme son histoire. On a aussi retrouvé un chèque émis par le service de renseignements de l'US Navy. C'est un bulletin de paye, qui a été obtenu grâce au Freedom of Information Act. Donc les pièces du puzzle tendent à confirmer son histoire." - Propos recueillis et traduits par Marie-Thérèse de Brosses.

Suite des Videos, Complément & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.