Didier de Plaige

Vendredi 7 Août

août 7th, 2009 Posted in Aout 2009

Martin Beattie est lassé, comme beaucoup, par les fausses videos d'Ovnis qui se multiplient sur des sites de partage. Il a le sentiment que ses efforts pour présenter des cas sérieux s'en trouvent largement diminués. Son article sur UfoDigest est titré : "La génération YouTube & les Ovnis".

"Je parcourais de vieux livres sur les Ovnis, lorsque j'étais adolescent dans les années 80, et j'étais émerveillé de voir ces étonnants disques argentés survoler différents points du monde. J'avais l'impression de regarder des séries B américaines. Cependant, dans la plupart des cas, et au-delà de leur étrangeté, je pensais que ces objets pouvaient être réels. Je savais qu'il pouvait s'agir de doubles expositions, et je connaissais les trucages habituellement utilisés en photographie, mais certaines images me semblaient vraiment authentiques.

La situation a bien changé.

Je publie des videos d'Ovnis sur mon site web, avec les meilleures intentions du monde. Il est impensable que je publie une fausse video notoire sans le préciser par avance, et ce sera uniquement pour obtenir des retours sur sa qualité. Aujourd'hui, quand il m'arrive de regarder des videos d'Ovnis, la magie n'opère plus. Je n'ai plus le sentiment d'apercevoir quelque chose que je n'étais pas censé voir. J'ai maintenant toutes sortes d'arrières-pensées :

Fraudes YouTube

1. "Ca se présente bien, mais ça peut être de la CGI..."
2. "J'attends de voir l'objet bouger, pour me faire une idée"
3. "Est-ce que j'aurai pu faire la même chose avec Photoshop ou un logiciel video ?"
4. "Qui a publié ça?"
5. "D'où est-ce que ça vient ?"

On entend souvent dire que les logiciels pour créer une fraude sont assez chers, et qu'ils ne devraient pas être à la portée de n'importe qui. Cependant on s'aperçoit qu'ils sont facilement téléchargeables. Par conséquent les possibilités techniques ne sont plus le privilège des grands studios.

Je pense que nous en sommes arrivés maintenant au point où c'est globalement l'ufologie qui pâtit de cette situation. Le contenu important est plus difficile à découvrir au milieu de toutes ces fraudes.

Je ne peux jamais être sûr à 100% qu'une video est authentique, mais je m'en tiens à quelques règles de base quant aux documents que je partage sur mon site web :

1. "La personne avait-elle une raison quelconque de filmer le ciel à ce moment-là ?"
2. "Comment ont réagi les témoins en voyant cet objet ?"
3. "Est-ce que le camescope semble filmer un objet, ou bien est-il en plan fixe ?"
4. "Est-ce que l'auteur a déjà un site Ovnis, ou s'intéressait-il déjà au sujet ?"
5. "Est-ce que l'auteur a déjà publié des videos d'Ovnis ?"

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/PuntaCana.flv

Peut-être la meilleure méthode est-elle de s'intéresser d'abord à l'auteur, plutôt qu'à sa video ? Les fraudeurs ne peuvent s'empêcher de revenir à la charge et publieront d'autres documents. Pour moi, une video sera plus crédible si elle provient d'une personne qui n'a pas de site web sur le sujet et ne s'intéressait pas déjà au phénomène.

On se demande parfois quelles sont les motivations de ceux qui publient de fausses videos. Parfois, c'est simplement parce qu'ils sont en attente de reconnaissance. Mais il faut savoir que si une video devient très populaire, ça peut rapporter de l'argent, ou servir à promouvoir autre chose. Par exemple, on trouvera des publicités affichées sur le site de l'auteur. L'argent est le moteur de la tricherie.

Un jour sans doute nous verrons une video qui prouve les visites des Aliens. Nous y verrons des êtres filmés à bord d'un engin, etc... Je resterai cependant très méfiant, sauf si la source est officielle et que nous avons également droit à des commentaires, suivis d'une conférence de presse. J'espère que ça se produira de notre vivant, parce que je préfère vivre dans un monde qui nous offre la vue d'ensemble sur notre présence dans l'univers. Je pense que ça donnera un sens à notre présence sur cette planète et au-delà." - Source

Compléments & Commentaires

"L'une des images de la NASA présentées par le Commandant Sergent-Major Robert Dean à Barcelone n'est "malheureusement" qu'une vue partielle de la fusée Saturne V." C'est ce que démontre un chercheur amateur sur son blog, 2012changesarenow.
L'informateur avait annoncé qu'un de ses amis tenait ces documents d'un employé de la NASA, qui les avait sauvés de la destruction. Il a montré d'autres images qui proviendraient d'un rachat par les archives japonaises du fonds de l'agence aéronautique américaine, mais elles restent pour l'instant indécidables.

Cette vigilance des ufologues, et la propagation des informations sur internet, permettent d'éliminer rapidement les photos abusives avant qu'elles soient intégrées dans des documentaires. Il reste à savoir quelle source a cherché à déstabiliser Robert Dean. Il n'a pas révélé le parcours du document, mais certains à Barcelone ont pensé que des images étaient passées entre les mains de son frère.

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.