Didier de Plaige

Mardi 23 Juin

juin 23rd, 2009 Posted in Juin 2009

Une réforme de l'éducation s'appliquera dès la rentrée prochaine en Grande-Bretagne : les élèves vont devoir se former à l'esprit critique. Il s'agit essentiellement de leur apprendre à différencier les faits et les opinions. Parmi les thèmes cités en exemple par le Rectorat, les Ovnis, la vie après la vie, ou l'euthanasie.

Les universités et les employeurs avaient observé que les jeunes sont insuffisamment préparés à réfléchir. La Confédération de l'Industrie britannique avait fait remarquer que la vogue des iPods, des téléphones portables et de l'internet avait pour conséquence que les adolescents fascinés par l'informatique étaient incapables de tenir des conversations et de composer des rédactions.

Le bureau des examens a reconnu qu'il y avait une demande "massive" de la part des écoles pour mettre en place ce nouvel enseignement.

Bernice McCabe, qui dirige un collège dans le nord de Londres, ainsi qu'une organisation charitable financée par le Prince de Galles en faveur d'un enseignement de qualité, a constaté que les formations traditionnelles n'avaient plus la cote auprès des jeunes.

The Wall
Nick-Gibb

Nick Gibb, ministre conservateur de l'éducation dans le Cabinet fantôme est du même avis : "Le problème avec l'enseignement spécifique est que les élèves manquent de culture générale, et c'est surtout important de les former avant qu'ils aient 16 ans."

Le rectorat a donc réformé le Brevet de fin d'études secondaires pour intégrer une évaluation de l'esprit critique. Avec les nouvelles dispositions, une "Qualification de Niveau 2" permettra aux élèves d'obtenir l'équivalent d'une mention A* jusqu'à C pour leur Brevet de fin du Secondaire.

Il s'agit de "développer chez les étudiants une approche critique, afin qu'ils apprennent à réfléchir par eux-mêmes".

La formation consistera à leur montrer comment évaluer les preuves, savoir prendre des décisions, résoudre des problèmes, et penser de manière créative : "Il est nécessaire de leur apprendre à discerner ce qui relève des opinions ou constitue une information".

"Nous devons former les élèves à identifier les propositions valides pour leur permettre de formuler des conclusions".

Parmi les thèmes proposés, la violence chez les adolescents, l'usage des drogues et de l'alcool, le réchauffement climatique. les manipulations génétiques, le phénomène des Ovnis, ou encore l'expérimentation animale. Cette formation destinée aux moins de 16 ans va représenter environ 60 heures de cours dans l'année.

Un membre du rectorat explique : "Nous sommes certains qu'en améliorant leurs capacités de raisonnement, les élèves progresseront mieux dans l'apprentissage des autres matières."

Le participant du forum Open Minds qui signalait cet article ne manque pas d'ironiser ensuite : "C'est une initiative du Gouvernement ? Ne savent-ils pas qu'il est dangereux d'enseigner à penser par soi-même ? Ces jeunes risquent ensuite de réclamer la Vérité, et ils seront capables de discerner les mensonges officiels. Ils seront moins vulnérables à la propagande et feront la chasse aux idées reçues." - Source

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.