Didier de Plaige

Samedi 20 Juin

juin 20th, 2009 Posted in Juin 2009

La sortie récente du film Star Trek XI a fourni l'occasion au site web du Discovery Channel de présenter l'état des connaissances sur le voyage supraluminique. C'est à lui qu'on doit ces images (clic=zoom). Clara Moskowitz titrait de son côté sur Space.com :

"Le voyage supraluminique ne sera pas toujours de la science-fiction."

"Quelques physiciens prétendent que cette technologie pourrait un jour permettre aux humains d'aller faire un tour vers les étoiles le temps d'un week-end. Mais ça ne sera pas aussi simple. Selon certains chercheurs qui étudient actuellement la question, l'approche scientifique parait très complexe. Cependant ils n'affirment pas que ce soit irréalisable.

Les moyens de propulsion par fusées ne pourront jamais permettre d'atteindre une accélération suffisante. La vitesse de la lumière est la limite fondamentale établie par la Relativité Générale d'Einstein.

Par chance, cette limite ne s'applique qu'à l'espace-temps (le continuum que nous occupons, formé de trois dimensions d'espace plus une de temps).

WarpShip

Aucun objet ne peut se déplacer à une vitesse supérieure à celle de la lumière dans l'espace-temps, mais la théorie permettrait peut-être de déplacer l'espace-temps lui-même."

[La NASA a financé de 1996 à 2002 le programme de recherches BPP (Breakthrough Propulsion Physics) pour étudier diverses approches et méthodes 'révolutionnaires' concernant la propulsion des vaisseaux spatiaux, qui nécessiteraient des percées significatives en physique avant de pouvoir être appliquées.]

WarpShip

"Marc Millis, ancien responsable du BPP, explique : "Considérez une portion d'espace-temps, et mettez-la en mouvement. Les occupants du véhicule qui se trouve à l'intérieur de cette bulle ne réaliseront pas qu'ils se déplacent. C'est l'espace-temps qui bouge."

Cette idée peut paraître crédible parce que les scientifiques pensent que ça s'est déjà produit. Certains modèles suggèrent que l'expansion de l'espace-temps s'est réalisée à une vitesse bien supérieure à celle de la lumière, peu après le Big Bang, pendant une période d'inflation rapide.

Millis ajoute : "Si ça a pu se produire pour le Big Bang, alors pourquoi notre bulle ne le pourrait-elle pas ?"

Afin que celà soit possible, les scientifiques devront découvrir de nouveaux moyens de propulsion afin de déplacer l'espace-temps plutôt que des vaisseaux. Le terme de "WarpShips" a été proposé.

Selon la Relativité Générale, toute concentration de masse ou d'énergie déforme l'espace-temps autour d'elle (en suivant ce raisonnement, la gravité est simplement la courbure de l'espace-temps qui cause la chute des masses plus petites vers les plus grandes).

Alors se pourrait-il qu'une géométrie particulière de masse, ou une forme exotique d'énergie, puisse manipuler une bulle d'espace-temps afin qu'elle se déplace plus vite que la vitesse de la lumière, et transporte un objet qui s'y trouverait placé ?

Pour Millis : "Si nous découvrons un moyen d'altérer les propriétés de l'espace-temps de manière à créer un déséquilibre, entre ce qu'il produit à l'avant et à l'arrière du vaisseau, alors l'espace-temps pourra-t-il le déplacer ?"

Cette idée avait déjà été proposée en 1994 par le physicien Miguel Alcubierre.

WarpShip

Déjà certaines études menées en laboratoire ont montré qu'il était possible de découvrir des signatures d'un déplacement de l'espace-temps. Par exemple, des scientifiques ont mis en rotation des anneaux ultra-froids. Ils ont découvert qu'un gyroscope immobile, placé au-dessus des anneaux, semblait se mettre lui-même en mouvement, simplement à cause de la présence des anneaux tournants. Les chercheurs ont postulé que les anneaux ultra-froids devaient en quelque sorte attirer l'espace-temps, le gyroscope servant à détecter cet effet.

WarpShip

D'autres études ont montré que la zone située entre deux plaques de métal parallèles et non-chargées semble avoir moins d'énergie que l'espace environnant. Des scientifiques ont utilisé le terme d'énergie "négative", ce qui pourrait précisément servir à déplacer l'espace-temps.

Il faudrait cependant disposer de cette énergie négative en abondance pour déformer suffisamment l'espace-temps, afin de déplacer une bulle plus vite que la vitesse de la lumière.

D'immenses progrès restent à faire, pas seulement dans le domaine de la propulsion mais de l'énergie.

Certains experts pensent que la solution consisterait à domestiquer la mystérieuse force qu'on nomme l'énergie sombre - et qui produirait l'accélération de l'expansion de l'univers.

Bien qu'on soit encore loin d'envisager une réalisation pratique, certains physiciens se montrent optimistes. Millis a confié au journaliste de SPACE.com : "Nous ne savons pas si c'est du domaine du possible, mais nous avons au moins suffisamment progressé pour définir des champs de recherche. S'il s'avèrait finalement que c'est impossible, nous aurons su formuler les bonnes questions, et pourrons découvrir des choses qui nous auraient échappées." - Source

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.