Didier de Plaige

Mercredi 3 Juin

juin 3rd, 2009 Posted in Juin 2009

Le Paradigm Research Group a donc lancé lundi la Phase III de son plan mediatique pour obtenir du gouvernement américain "le plus tôt possible, dès 2009" la Divulgation de la présence extraterrestre. Stephen Bassett s'est chargé de publier l'argumentaire :

L'échec du Quatrième pouvoir - "Pendant six décennies, les journalistes américains - les reporters, les éditeurs, les directeurs de publications, les producteurs, les propriétaires de stations et de réseaux - s'étaient accommodés de la plus grande entreprise de tromperie qui ait été menée par le gouvernement.

Cette tromperie et ces tentatives d'entraver le processus de la communication remontent au début de la Guerre Froide; elles étaient justifiées pour des raisons de sécurité nationale, à cause de profondes dissenssions Est-Ouest, mais elles ont été entretenues par ces mêmes institutions qui auraient du étudier cette situation et contribuer à la résoudre - le monde académique, la presse et le Congrès des USA.

Obama-truth

Parmi ces institutions, l'échec le plus patent est celui des medias qui, soit volontairement soit par manque de vigilance, ont violé toutes les règles éthiques de leur profession, en se plaçant au service de l'état plutôt que du peuple. Cet échec s'est étendu à d'autres domaines et risquait de devenir une faillite systémique. Toutefois, ces deux dernières années, les medias ont commencé à se réformer. Ils commencent enfin à s'adapter pour être à même de couvrir "la plus grande histoire de tous les temps", et il est dans leur pouvoir d'en finir avec l'Embargo sur la Vérité. Mais tout comme le Président, il leur faut entendre la volonté du peuple. Ils ont besoin d'être soutenus.

L'objectif de l'Opération - La reconnaissance formelle de la présence extraterrestre - la Divulgation - est à portée de mains, et déjà plusieurs personnages au sein du Gouvernement des Etats-Unis y sont favorables. Mais ce n'est pas un fait accompli.

"Le peuple américain devrait être informé de l'Initiative Rockefeller (1993-1996) et entendre les témoignages des personnages-clés de l'Administration Clinton qui ont su comment Laurance Rockefeller a essayé de convaincre le Président Clinton de révéler la vérité. Parmi eux, la Secrétaire d'Etat Hillary Clinton, Leon Panetta - directeur de la CIA, John Podesta - chef de l'équipe de transition d'Obama, Bill Richardson - Gouverneur du Nouveau-Mexique, le Vice-Président Al Gore, le Dr. John Gibbons et le Président Clinton en personne.

En outre, l'administration devrait répondre aux précédentes demandes des Astronautes Gordon Cooper et Edgar Mitchell de mettre fin à l'embargo sur la vérité concernant la présence extraterrestre."

La Divulgation pourrait être reportée en raison d'autres évènements ou par manque de volonté politique. Il est essentiel que le peuple américain agisse maintenant de manière coordonnée pour aider à finaliser l'affaire. Vous n'aviez jamais eu auparavant une meilleure occasion de faire la différence et changer le cours de l'histoire.

Entre le 4 Novembre 2008 et le 31 Mai 2009, des milliers de lettres de faxs et/ou d'emails avaient été adressés au quartier général de l'équipe de transition présidentielle, à la Maison Blanche, demandant au Président Barack Obama de mettre fin à l'embargo sur la vérité concernant la présence E.T., et de rendre l'information publique, sans pour autant compromettre la sécurité nationale.

WHCA

La Maison Blanche a reçu le message. A présent il est temps pour l'Association des Correspondants de Presse de la Maison Blanche d'en prendre conscience également. La WHCA rassemble les journalistes responsables de la couverture mediatique des initiatives de l'administration. Aucun groupe de medias américains n'a un meilleur accès aux personnels de la Branche executive. Ils ont pratiquement chaque jour la possibilité de leur poser toutes sortes de questions. Il ne leur manque peut-être que la motivation nécessaire.La WHCA doit donc maintenant être destinataire de vos lettres, faxs et emails.

Il y a deux manières de procéder, qui ne sont pas exclusives :
1) On peut les solliciter directement, afin qu'ils posent les bonnes questions, et
2) leur adresser des copies des lettres, faxs ou emails qui avaient été adressés au nouveau président.

L'Embargo sur la Vérité ne pourra être maintenu si une poignée de journalistes courageux se décide à poser les bonnes questions, et refuse de se satisfaire de réponses évasives.

Ca devrait produire une réaction en chaîne dans les medias, qui multiplieront les articles sur le sujet.

La Divulgation sera alors inévitable, voire immédiate. La masse critique de questions devrait être atteinte en Juin et Juillet".

1. Il est temps que les humains sachent dans quel monde ils vivent.

2. Le maintien de l'Embargo sur la Vérité a coûté une fortune, dévalué le contrat social, et il a conduit à des abus de pouvoir par l'imposition permanente du secret.

3. Tant que sera maintenu cet Embargo sur la Vérité, le public sera privé des technologies dérivées des engins E.T., à l'heure de défis cruciaux dans le domaine économique et pour l'environnement.

Adresse de la WHCA : White House Correspondents' Association
600 New Hampshire Avenue, Suite 800
Washington, DC 20037

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.