Didier de Plaige

Mardi 21 Avril

avril 21st, 2009 Posted in Avril 2009

La X-Conférence qui s'est déroulée à Washington-DC le week-end dernier avait un côté attractif, avec sa trentaine d'orateurs, dont l'ancien astronaute Edgar Mitchell, toujours très apprécié. Mais elle a surtout permis de renforcer le groupe de pression des exopolitiques : grâce à Steven Bassett, des représentants comme Alfred Webre, Victor Viggiani et Michael Salla se sont retrouvés à la même tribune, rejoints par Paola Harris et Jeff Peckman.

Jeff Peckman est ce résident de Boulder, au Colorado, qui cherchait en septembre 2008 à faire voter une motion par le Conseil municipal, en utilisant chacune des voix légales. A l'origine, il s'agissait de créer une Commission sur les affaires extraterrestres.

L'initiative avait été suspendue, le temps de voir ce que pourrait apporter la nouvelle administration Obama-Biden, puisque plusieurs membres de son équipe s'étaient montrés favorables à la Divulgation. Mais les auteurs de la démarche n'auront pas accordé beaucoup de temps au nouveau Président : le 20 mars, ils était redevenu évident qu'une commission locale "était finalement le meilleur moyen d'obtenir des résultats."

Jeff Peckman

"L'absence de signes favorables a relancé l'Initiative de Denver. La nouvelle stratégie consistera à faire appel à la plus haute autorité qui soit : le Pouvoir du peuple. Les citoyens sont de plus en plus désireux de prendre en charge la communication au sujet des extraterrestres et des Ovnis. En fait, de plus en plus de gens considèrent que le gouvernement fédéral n'a pas les compétences nécessaires, même s'il en avait la volonté.

James Madison, le quatrième Président américain, avait déclaré : "Le peuple est l'unique source légitime du pouvoir".. La Divulgation de la présence extraterrestre par le Peuple, vers le Peuple, pour le Peuple, pourrait bien être la seule voie vraiment fiable si l'on veut y parvenir. On doit s'attendre à ce que des partisans de la divulgation dans d'autres villes utiliseront la même stratégie, ce qui produira une amplification du mouvement initial et devrait nous amener au seuil critique." Source


Dr Alfred Webre - Victor Viggiani - Dr. Michael Salla

Jeff Peckman a expliqué comment il a ouvert la porte du media populaire The Examiner, et pourquoi les auteurs parmi ses amis font en sorte de se repasser la plume afin qu'elle ne puisse se refermer : "Grâce à ce support, tous nos articles sur les Ovnis arrivent en tête des consultations sur Google News. Le public a été trop longtemps privé d'informations un peu conséquentes sur le sujet. Nous avons là une opportunité exceptionnelle de nous exprimer, sans que nos propos soient tronqués ou déformés. Nous atteignons et sensibilisons directement le public. Nous ne sommes plus censurés par les medias. Nous sommes devenus le media."

Steve Bassett

En conclusion de la Conférence de Presse organisée au National Press Club, qui marquait la fin de la rencontre de Washington, Steven Bassett a lancé une sorte d'ultimatum à Barack Obama et fait jouer une corde sensible : "Les éléments dont je dispose laissent entendre qu'il y aurait en ce moment un climat favorable à la Divulgation. Très bien. Nous leur donnons par conséquent jusqu'au 30 mai pour agir conformément à ces bonnes intentions.

Je ne menace pas directement l'administration, mais à défaut de constater une avancée positive, nous allons user de tous les moyens nécessaires, et mobiliser les forces de notre réseau, pour leur rendre la vie très difficile.

Egalement, selon ce qu'on m'a rapporté, il y a 50% de chances, si Barack Obama devait finalement renoncer à divulguer, pour qu'un gouvernement étranger le fasse à sa place. Imaginez ce qui pourrait se passer si un jour prochain, ou au cours de l'été 2009, on apprenait que le président Sarkozy venait de faire une telle annonce." L'intégralité de la Conférence de Presse a été diffusée en direct sur le site web de CNN.

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.