Didier de Plaige

Lundi 23 Mars

mars 23rd, 2009 Posted in Mars 2008

Après Mai 2008, puis Octobre 2008, le Ministère de la Défense britannique (MoD) vient de procéder à une troisième vague de déclassification d'une partie de ses documents confidentiels Ovnis, portant sur les années 1987 à 1993.

Comme les fois précédentes, une petite présentation audio du Dr David Clarke sert d'introduction.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Les nouveaux rapports ne contiennent pas de photos originales, seulement quelques dessins. On est loin d'une déclassification complète pour les années concernées.

On y trouve la reproduction de plusieurs bulletins d'associations ufologiques et un bon nombre de coupures de presse. Des récits fantaisistes, mélés à des affaires très documentées, donneront aux medias superficiels un prétexte pour faire diversion.

David Clarke

Richard Osley titre dans l'Independant : "Ovnis : Selon les dossisers secrets, 1.200 observations ont été rapportée entre 1987 et 1993".

"Les documents récemment déclassifiés révèlent que "le Ministère de la Défense britannique avait renoncé à monter une base de données sur les observations Ovnis, par crainte du ridicule si son existence était révélée publiquement."

Les responsables ne tenaient pas à ce que les citoyens puissent penser que l'idée de visiteurs extraterrestres était sérieusement envisagée. Pour cette raison, le Ministère de la Défense britannique a continué son archivage classique.

Parmi les rapports de 1987 à 1993, on trouve des descriptions de soucoupes volantes en forme de gâteaux ou des diamants lumineux dans le ciel nocturne. Mais il y a aussi dans ces nouveaux dossiers publiés sur le site web des Archives Nationales, un récit concernant un alien à l'apparence de banane, aperçu dans l'ouest de Londres en mai 1989.

Une autre histoire mystérieuse est celle de cette femme qui promenait son chien à Norwich, en Novembre 1989. Elle avait été approchée par un homme "en tenue de vol" et son accent était "de type Scandinave".

Le rapport précise : "Il lui a demandé si elle avait connaissance de ces cercles dans les cultures, et lui a expliqué qu'ils étaient formés par des êtres comme lui, venant d'une autre planète semblable à la Terre." Il a ensuite disparu, et tandis qu'elle s'enfuyait, effrayée, cette femme a vu une immense sphère brillante, jaune orangée, s'élever verticalement derrière une rangée d'arbres."

(...)
"Plusieurs documents concernent le décès d'un pilote américain rattaché à la RAF, qui s'était écrasé en Mer du Nord en 1970. On avait procédé à une enquête sur la mort du Capitaine William Schaffner 20 ans plus tard, lorsque des histoires ont circulé selon lesquelles il avait disparu après s'être approché d'une brillante source lumineuse, au large de la côte est. En 1992, l'Evening Telegraph de Grimsby avait publié la transcription supposée de son appel à la base, où il aurait déclaré qu'il voyait quelque chose comme une grosse boule de verre : "Ca se déplace lentement de haut en bas, et de droite à gauche."

Le Ministère de la Défense britannique a souligné dans son rapport que le Capitaine Shaffner avait fait une erreur d'appréciation quant à son altitude, puis n'était pas parvenu à faire fonctionner son siège éjectable.

Le MoD a fait savoir qu'il enregistrait toutes les observations, afin que les ministres soient à même de répondre aux questions des députés - mais uniquement sur papier. Des notes datées de mars 1988 montrent pourquoi il avait renoncé à son projet de constituer une base de données informatique. Un memo adressé au cabinet explique que ce serait "contraire" aux déclarations des ministres, lorsqu'ils affirmaient que les Ovnis ne représentaient pas une menace pour le pays, et qu'on ne devait pas mobiliser des ressources pour mener ce genre d'enquêtes.

Un responsable avait écrit : "Je comprendrais les réactions du public, si l'on apprenait dans les medias que nous menons ce genre de travail". Il avait ajouté : "Nous devons maintenant cesser d'enquêter", mais que les incidents Ovnis continueront d'être enregistrés lorsqu'ils se produiront." - Source

L'article de Yahoo News/Press Association, daté du 22 mars 2009, est plus spécifique : "Les enquêteurs militaires avaient pris très au sérieux les photographies d'un Ovni, volant à proximité d'un jet de la RAF au-dessus de l'Ecosse. C'est entre autres ce qu'on apprend à la lecture des nouveaux documents déclassifiés par la Grande-Bretagne."

"Des témoins ont rapporté qu'ils avaient vu un gros objet mystérieux en forme de diamant, se maintenir en l'air pendant une dizaine de minutes, avant de disparaître verticalement à très grande vitesse.

Des experts militaires avaient conclu que l'avion était un Harrier, mais n'étaient pas parvenus à identifier l'objet volant malgré ses contours apparemment bien nets.

De crainte que les medias s'intéressent de trop près à cette affaire, le MoD avait opéré une démarche inhabituelle, en informant les ministres de cet évènement.

On apprend également que les officiers du renseignement militaire britannique chargés d'enquêter sur les rapports d'Ovnis s'étaient beaucoup intéressés aux allégations selon lesquelles les Etats-Unis auraient mis au point un avion-espion top-secret.

Les 7 dossiers, assemblés par le DI55 (une branche des services de renseignement de la Défense), concernent la période de Novembre 1987 au mois d'Avril 1993, et comportent environ 1.200 cas Ovnis.

Ils montrent que les responsables britanniques étaient davantage préoccupés à l'époque des avancées des Russes et des Américains dans le domaine aéronautique, que des petits hommes verts.

On trouve dans ces dossiers de nombreuses coupures de presse évoquant les rumeurs selon lesquelles les militaires américains auraient conçu un avion-espion hypersonique nommé Aurora.

Annexée à un article de Septembre 1991 sur l'Aurora, figure cette note d'un responsable du MoD : "Nous sommes très attentifs à se sujet, malgré une récente réunion organisée par l'USAF pour démentir son existence". - Source

Aurora

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.