Didier de Plaige

Vendredi 21 Novembre

novembre 21st, 2008 Posted in Novembre 2008

La crise financière mondiale occupe maintenant une large place sur les forums ufologiques américains : les risques de déstabilisation sociale, et les incertitudes en période de transition présidentielle peuvent influer sur un éventuel processus de Divulgation.

Le 12 novembre, lors d'un sommet organisé par Reuters sur la Finance mondiale, les propos de l'ancien président de la banque d'investissements Goldman Sachs, John Whitehead, ont été particulièrement remarqués. Agé de 86 ans, il fut également Sous-Secrétaire d'Etat de Ronald Reagan, et a présidé la branche new-yorkaise de la Réserve fédérale. Il a longtemps été associé aux affaires de la famille Rockefeller.

Il estime que les problèmes auxquels doit faire face l'Amérique s'étendront sur des années et feront s'envoler des milliards de dollars. "L'économie américaine est confrontée à une crise économique bien plus profonde qu'à l'époque de la Grande Dépression, et l'aggravation du déficit menace même de ruiner la confiance en ce pays."

John Whitehead est essentiellement préoccupé de voir le déficit se creuser... "Je pense que ce sera pire qu'une dépression. Chaque soir avant de m'endormir, je me demande si c'est demain que les analystes de Moody's et l'indice S&P vont annoncer la dépréciation des bonds du Trésor américain."

La situation ne pourra qu'empirer parce que "le public n'est pas préparé à une hausse des impôts. Les deux camps qui se sont affrontés lors des élections avaient promis des réductions d'impôts, c'est-à-dire moins de ressources pour le gouvernement, et chacun des candidats s'était engagé à réaliser des programmes très coûteux, à la charge du gouvernement."

Le rédacteur de Reuters conclue : "Whitehead s'exprime sur ce sujet parce qu'il est préoccupé de voir qu'aucun des représentants élus ne s'oppose à ces nouveaux programmes dépensiers, et que personne n'est disposé à parler d'augmenter les impôts.

Il résume ainsi ses intentions : 'Je souhaite seulement que les gens réfléchissent à ce qui se passe, et leur faire réaliser que cette voie mène au désastre. J'ai toujours été de nature optimiste, mais je ne vois aucune porte de sortie dans cette situation.'"

"C'est le scénario de la Grande Dépression 2. Pourquoi ? A cause de l'avidité des hommes d'affaires de Wall Street, uniquement préoccupés de leur santé financière. Ils sont la cause de leurs propres malheurs... et de ceux du pays tout entier." Source

De son côté, l'animateur et réalisateur Alex Jones, basé à Austin, Texas, recevait en direct l'expert financier et correspondant de la BBC, Max Keiser, le 17 novembre sur Prison Planet.TV. Il commence par dénoncer le principe des ventes à découvert à la bourse (opération par laquelle on vend un titre que l'on ne possède pas en espérant le racheter à un cours moins élevé).

Mais pour lui c'est principalement Goldman Sachs qui est à l'origine de l'opération à laquelle nous sommes en train d'assister, qui serait donc entièrement concertée.

Son pronostic est très sombre pour le début de l'année 2009 : le chômage aux Etats-Unis grimpera à 11-12%, et les bourses continueront de descendre. D'autres systèmes économiques seront anéantis, comme en Islande, et la situation entrainera des émeutes urbaines.

Les deux présentateurs s'accordent pour estimer que la marge de manoeuvre du nouveau Président Obama sera très limitée : "Il aura de toutes façons les mains liées par les pouvoirs en place." L'interview compte cinq modules de 10 minutes.

Max Keiser prépare un show économique et prédictif, "The Oracle", avec Alec Baldwin, pour BBC World : "Nous dénoncerons chaque semaine les conspirations des banquiers internationaux." La première de ce magazine hebdomadaire a été avancée au vendredi 28 novembre.

Le futur vice-président Joe Biden, de même que Colin Powell, ont récemment laissé entendre qu'ils prévoyaient une crise autour du 20-21 janvier (la transition présidentielle). A présent la rumeur circule d'une dévaluation de 50% de la valeur du dollar à cette date. - Source

Compléments & Commentaires

Alec Baldwin
Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.