Didier de Plaige

Dimanche 2 Novembre

novembre 2nd, 2008 Posted in Novembre 2008

Linda Moulton Howe a recueilli le témoignage de Tom Comstock, un chauffeur routier qui se trouvait le 24 octobre entre Stratton et la petite ville de Empire, dans l'Ohio - située à l'ouest de Pittsburgh, en Pennsylvanie - près de la centrale à charbon de W. H. Sammis.

Il a photographié "un objet très lumineux, de la taille d'un grand camion" avec un téléphone portable doté d'une caméra de 3 megapixels.

"Il était 3h45, et j'étais au volant sur la Route 7. J'ai remarqué que cinq ou six voitures étaient à l'arrêt sur le bas-côté, avec leurs phares allumés. Des gens se tenaient debout à côté de leurs véhicules et c'est ce qui m'a intrigué.
J'ai regardé vers l'endroit qu'ils observaient, vers le sommet d'une colline assez haute.

Il y avait là un objet très brillant juste au-dessus de la cime des arbres. Je ne saurais dire de quoi il s'agissait, parce que je n'avais jamais rien vu de tel. La lumière semblait émaner de l'objet lui-même. Il avait environ la taille d'un grand camion, et sa luminosité était constante.

C'était une lumière blanche, avec un peu d'orange au milieu. Il y avait aussi des nuances de rouge, et la forme m'a paru étrange parce que ça faisait penser à quelque chose de biologique. Ca n'évoquait rien de mécanique. J'ai pensé à un cocon. En le regardant attentivement - j'ai réellement essayé de m'imprégner de tous les détails - et j'ai eu la nette impression que c'était organique. Je n'ai pas pu le considérer autrement. Une sorte de phénomène organique.

Je l'ai vu s'élever. En regardant plus haut, j'ai distingué trois lumières bleutées. Ca ne scintillait pas comme une étoile. On pouvait y voir une sorte de séquence, mais l'ensemble était synchronisé. Ces lumières étaient très imposantes. Pas du tout comme des étoiles.

Alors que l'objet blanc-orangé s'élevait, il m'a semblé qu'il allait rejoindre le centre du triangle de lumières bleutées. Au début, en voyant l'objet brillant s'élever vers le triangle de lumières, je ne parvenais à réaliser ce qui était en train de se passer. Tout s'est déroulé très lentement. La forme triangulaire est restée immobile.

L'objet s'est rapproché du triangle de lumières, et j'ai pu voir la partie inférieure de la surface délimitée par les lueurs bleutées, qui était éclairée de manière indirecte. J'ai constaté que ça formait un seul objet - très très grand.

Le dessous de l'engin semblait plat. Il se peut qu'il ait comporté des formes en relief, comme ces structures cristallines qu'on voit en cassant un morceau de charbon. Mais il n'y avait pas de portes visibles ni de hublots, rien de ce genre."

LMH - De quelle hauteur l'objet organique s'est-il élevé vers le triangle ?

Tom C. - Environ 600 mètres. Pendant mon service militaire, j'ai travaillé sur des hélicoptères, donc je peux vous dire que c'est une altitude plutôt basse. Il a semblé s'élever de quelques centaines de mètres, ensuite l'engin s'est trouvé à 150 mètres de l'objet qui était au-dessus de lui.

LMH - A quelle distance étiez-vous du cocon ?

Tom C. - Au plus près, 600 mètres ou un peu moins.

LMH - A cette distance, votre expérience militaire vous a permis d'évaluer qu'il avait la taille d'un grand camion.. soit 7 mètres de long. Quelle serait alors la taille du triangle ?

Tom C. - Enorme. Environ la taille d'une galerie marchande, avec son parking. J'ai commencé à trembler, et les poils de mes bras se sont dressés.

Je ressentais que j'étais en présence d'une chose si remarquable, et d'une taille gigantesque qui dépassait mon imagination. Je n'avais jamais vu une chose aussi belle.

C'est pour moi un changement de paradigme. Mes conceptions de la vie et de l'univers s'en trouvent totalement bouleversées ! Si, en fait, ce n'est pas de ce monde, alors c'est de la plus haute importance.

Finalement, j'ai un ressenti très favorable. J'ai vu un immense objet triangulaire, et plat, qui emportait quelque chose qui se trouvait sur Terre. J'ignore si c'était un engin terrestre emportant quelque chose qui avait été placé au sommet d'une colline, ou si ça vient d'ailleurs.

Dans ce cas je me demande ce qu'ils pouvaient bien avoir déposé à cet endroit."

Linda Moulton Howe recherche à présent les occupants des autres véhicules qui s'étaient garés sur le bas-côté cette nuit-là.

Tom Comstock était rentré chez lui pour le week-end. Il a transféré les images de son téléphone portable sur son ordinateur. Sa femme et un ami les ont regardées, très impressionnés, mais lui n'a pas voulu les voir. Il préfère attendre un peu.
Les originaux sont en haute résolution (3 megapixels). Il pourrait être possible à l'enquêtrice de les obtenir et les publier. - Source

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.